Aller au contenu

Classiques Garnier

Le crime de guerre implique-t-il une dimension collective pertinente dans l’établissement des responsabilités ?