Aller au contenu

Classiques Garnier

L’apport de la distinction entre « tuer » et « laisser mourir » pour penser l’imputabilité de deux cas limites
Non-intervention et situations de « double effet »