Aller au contenu

Classiques Garnier

Résumés/Abstracts

609

RÉSUMÉS/ABSTRACTS

Claude Roussel, « La chanson de geste au xive siècle. Introduction »

Établir un inventaire fiable des chansons de geste se heurte à une double difficulté. Comment définir une chanson de geste ? Comment dater les textes avec une précision acceptable ? Ces productions hétérogènes constituent pour beaucoup dentre elles des remaniements ou des suites dœuvres antérieures ; dautres, moins nombreuses, se présentent comme des créations originales. Toutes se situent cependant dans le prolongement de la tradition épique médiévale, quelles se bornent à infléchir à la marge.

Establishing a reliable inventory of chansons de geste (songs of heroic deeds) faces a two-fold difficulty. How do we define a chanson de geste? And how can texts be dated with acceptable precision? In many cases, these heterogenous productions represent reworkings or continuations of previous works; in a smaller number of cases, they are presented as original creations. All of them, however, continue the tradition of the medieval epic, which they limit themselves to affecting from the margins.

Jean-Pierre Martin, « À propos des motifs rhétoriques dans quelques chansons tardives »

Si les chansons de geste tardives connaissent les motifs rhétoriques traditionnels, elles en donnent un traitement très varié, quil sagisse des contextes demploi, des dimensions comme de lexpression, généralement peu formulaire. De nouvelles variantes se développent ; certaines formules stéréotypées se répandent, souvent de façon isolée, sans sintégrer à une série structurée. Chaque chanson exploite dailleurs les motifs dune manière et dans des conditions qui lui sont propres.

While the later chansons de geste (songs of heroic deeds) were familiar with traditional rhetorical motifs, they gave these motifs a wide variety of treatments, be it in the context of their use, their scope, and their expression, which was generally not very formulaic. New variants were developed; some stereotypes spread, often in 610isolation, and were not integrated into a structured series. Each chanson used the motifs in ways and under conditions that were uniquely its own.

Delphine Demelas, « Lart de la laisse dans La Chanson de Bertrand du Guesclin de Cuvelier (xive-xve siècle) »

Larticle propose une analyse du rôle de la laisse dans La Chanson de Bertrand du Guesclin, afin détudier les parts darchaïsme et dinnovation dans ce texte tardif. Létude permet de sinterroger sur le rôle structurant de la laisse, qui garde une fonction de délimitation mais sinscrit aussi dans des unités narratives plus larges dans la littérature épique de la fin du Moyen Âge.

This paper analyzes the role of French epic stanzas known as laisses in La Chanson de Bertrand du Guesclin to determine the parts played by archaism and innovation in this late epic poem. The study reveals the structuring effect of the laisse, which retains its delimitative function but which is also part of larger narrative unities in the epic literature of the late Middle Ages.

Dorothea Kullmann, « Le château et la ville dans les chansons de geste du xive siècle »

À ce jour, il ny a pas de consensus sur le contexte social des chansons de geste du xive siècle. Une comparaison du remaniement de Renaut de Montauban avec son modèle de la fin du xiie siècle montrera à la fois limportance accrue des villes, des bourgeois et de largent dans les chansons de cette époque et lémergence dune nouvelle image du château, image qui relève plus de la littérature et du mythe que de la réalité et semble également ancrée dans un monde urbain.

To this day, there is no consensus as to the social background of the fourteenth-century French epics. Comparing the fourteenth-century re-writing of Renaut de Montauban with its late twelfth-century counterpart, this paper will demonstrate the growing importance of cities, burghers, and money, but will also show how a new idea of the castle emerged that seemed to belong more to the world of literature and myth than to reality, and which might also have been grounded in an urban context.

611

Bernard Guidot, « Hernaut de Beaulande dans le manuscrit Cheltenham. Vestiges de la tradition épique et nouvelles tonalités »

Le récit dHernaut de Beaulande souvre à des rencontres romanesques et à des considérations moralisantes. Le regard souriant du poète saccompagne de nouvelles tonalités : violence associée à lhumour ; magie et fantaisie ; interventions piquantes. Les valeurs du passé se trouvent dispersées, associées parfois à dhumbles personnages qui prennent une place non négligeable aux côtés des protagonistes. La réécriture sapproche dassez près des versions populaires de la Bibliothèque Bleue.

The narrative of Hernaut de Beaulande makes room for romance-like encounters and moralizing considerations. The poets benevolent attitude toward the material is accompanied by new tonalities: violence associated with humor; magic and fantasy; and mordant interventions. The values of the past are dispersed, occasionally associated with humble characters who occupy a considerable space beside the protagonists. The rewriting rather closely approaches the popular versions of the Bibliothèque Bleue.

Denis Collomp, « Faire du vieux avec du neuf ou lépopée tardive, écho de lhistoire contemporaine »

Les chansons de geste tardives ne trouvent pas leur inspiration seulement dans le romanesque : elles sinspirent des faits historiques contemporains de manière allusive et reflètent la vie sociale de leur temps. Les exemples de Theseus de Cologne et du Couronnement de Louis soulignent la fécondité des échanges entre histoire et littérature mais aussi la difficulté à déceler les allusions. La transdisciplinarité peut permettre douvrir quelques pistes.

Late epic poetry did not find its inspiration only in fancy: it drew from contemporary historic facts in an allusive way and reflected the social life of its time. The examples of Theseus de Cologne and of The Crowning of Louis highlight the fertility of exchanges between history and literature, but also the difficulty in detecting the allusions. A transdisciplinary approach allows us to follow up on some of these leads.

Yasmina Foehr-Janssens, « Jourdain, Jourdaine. Le lait de la parenté dans le Jourdain de Blaye en alexandrins »

Le remaniement en alexandrins de Jourdain de Blaye – exemple de la production épique de la fin du Moyen Âge – présente des traits typiques des 612textes contemporains puisquil exploite le conte type 938, « la famille séparée ». Partant du constat que les principales innovations introduites par le remanieur impliquent la descendance du héros, létude analyse le personnage de Jourdaine, la fille de Jourdain qui vient prendre la place de Gaudisse, la vertueuse héritière du seigneur de Blaye dans la chanson source.

The reworking of Jourdain de Blaye into alexandrine verse—an example of epic production in the late Middle Ages—presents characteristics that are typical of contemporary texts in that it uses story-type 938, “the separated family.” Starting with the observation that the main innovations introduced by the one who reworked the text involve the heros descendants, this study analyzes the character of Jourdaine, the daughter of Jourdain, who takes the place of Gaudisse, the virtuous inheritor of the Lord of Blaye in the original chanson de geste.

Thierry Lassabatère, « Quelques aspects de lusage politique de la forme épique dans la Chanson de Bertrand du Guesclin de Cuvelier »

Larticle étudie comment la Chanson de Bertrand du Guesclin mobilise les effets épiques au service de son discours et de sa structure narrative : marquage rhétorique des épisodes ; marquage rhétorique interne aux laisses, où sopèrent des disjonctions du texte, entre ses différentes versions, suggérant la circulation autonome dépisodes à intégrer ou non à la Chanson ; traits rhétoriques et littéraires caractérisant, pendant le long récit de la campagne dEspagne, linfluence grandissante du genre romanesque.

This article studies how the Chanson de Bertrand du Guesclin uses epic effects to serve its discourse and narrative structure: the rhetorical marking of episodes, rhetorical marking internal to the stanzas, where disjunctions of the text occur between its different versions, suggesting autonomous circulation of episodes to be integrated or not into the Chanson; and rhetorical and literary aspects characteristic of the growing influence of the genre of the novel in the long account of the Spanish campaign.

Chloé Lelong, « Images et représentations du pouvoir dans lépopée franco-italienne du xive siècle »

Dans les épopées franco-italiennes du Trecento, le pouvoir ne se conçoit pas comme relevant dune autorité unique : à limage traditionnelle et archétypale de la féodalité, ces textes superposent celle de modèles de société inédits dans les légendes françaises. Les poètes, courtisans des grands Seigneurs qui les 613protègent et à qui ils destinent leurs textes, encensent, plutôt quune certaine forme dempire mythique, des modèles de gouvernement à échelle locale. Lépopée féodale se fait épopée communale.

In the Franco-Italian epics of the Trecento, power is not conceived as a matter for a single authority: these texts superimpose the image of models of society hitherto unknown in the French legends onto the traditional and archetypal image of the feudal system. The poets, courtiers of the grand lords who protect them and for whom their texts are intended, heap praise on models of local government rather than on a certain form of mythical empire. The feudal epic becomes a communal epic.

Jean-Claude Vallecalle, « Le masque et le miroir dans Aquilon de Bavière »

À la fin du xive siècle, le roman épique franco-italien dAquilon de Bavière propose une lecture originale de la légende carolingienne et des luttes contre les Sarrasins. Avec plus dinsistance que ses prédécesseurs franco-italiens, il souligne lambiguïté de ses héros, aussi bien en dévoilant leurs contradictions intérieures, à travers notamment des identités fragmentées, quen établissant entre eux des jeux de reflets révélateurs de ce qui lie et confronte des personnalités à la fois semblables et opposées.

At the end of the fourteenth century, the Franco-Italian epic romance Aquilon de Bavière offered an original reading of the Carolingian legend and the battles against the Saracens. With greater insistence than its Franco-Italian predecessors, it emphasizes the ambiguity of its heroes, both by revealing their internal contradictions (especially through fragmented identities) and by establishing a series of reflections. These reveal what unites and what separates personalities that are simultaneously similar and opposite.

Mari Bacquin, « Théséus de Cologne – en route vers la prose »

Loin de considérer les versions versifiées et les mises en prose de la matière épique comme deux expressions ou genres distincts, on se penchera ici sur un cas que lon pourrait qualifier de mutation de lune à lautre, celui de Théséus de Cologne. En donnant à lire lépisode emblématique de laigle dor de la chanson versifiée initiale, on verra comment il entame discrètement sa transformation vers la prose sous linfluence dun copiste guidé plus par le contenu et ses habitudes langagières que par la forme.

614

Instead of considering the verse versions and transformations into prose of epic material as two distinct expressions or genres, I will examine a case here that could be called a mutation from one to the other, the Théséus de Cologne. By reading the emblematic episode of the golden eagle from the initial song in verse, we will see how it discreetly begins a transformation into prose under the influence of a copyist guided more by the content and his linguistic habits than by the form.

Marina Mestre Zaragozá, « Les métiers de limagination dans lExamen de ingenios para las ciencias de Huarte de San Juan »

LExamen de ingenios para las ciencias de Huarte de San Juan est surtout connu pour avoir proposé une méthode de discrimination des intelligences. Ce travail a lambition de mettre en avant la radicale originalité de lanthropologie qui sous-tend ce système en montrant comment Huarte bouleverse la façon de concevoir lhomme et sa façon dêtre dans le monde en repensant le rôle et la fonction de limagination et la portée des métiers qui en relèvent.

The Examen de ingenios para las ciencias by Huarte de San Juan is primarily known for proposing a way to distinguish between types of intelligence. The aim of this work is to highlight the radical originality of the anthropology underpinning this system by showing how Huarte disrupts the way humans were seen and their way of being in the world by rethinking the role and the function of imagination and the range of professions associated with it.

Ricardo Saez, « Le métier de prédicateur selon Huarte de San Juan »

Le parfait prédicateur est investi de la mission de produire la vérité de la parole divine. En lui se concilient la mémoire, limagination et lentendement, alors même que ces facultés paraissent antagoniques. Prolongeant une longue tradition médico-philosophique, Huarte soutient que la mélancolie est lindice du génie, et il présente donc saint Paul, en qui se conjuguent imagination et entendement, comme le modèle des prédicateurs.

The perfect preacher has the mission to produce the truth of the divine word. In this person, memory, imagination, and understanding are reconciled, even though these faculties appear antagonistic. Continuing a long medical-philosophical tradition, Huarte asserts that melancholy is an indicator of genius, and he therefore presents Saint Paul, in whom imagination and understanding are combined, as the model preacher.

615

Véronique Duché et François Schroeter, « Lavocat de Huarte »

Cet article examine le chapitre viii de lExamen de ingenios. Il analyse les suggestions offertes par Huarte en vue de la formation dun « parfait avocat » et évalue plus particulièrement le poids de la tradition philosophique, notamment aristotélicienne, dans le discours du médecin espagnol.

This article examines Chapter VIII of the Examen de ingenios. It analyzes the suggestions made by Huarte regarding the training of the “perfect lawyer” and evaluates more particularly the weight of philosophical tradition, in particular the Aristotelian tradition, in the discourse of the Spanish doctor.

Jon Arrizabalaga, « La medicina en Huarte de San Juan. Práctica clínica versus filosofía natural »

Larticle analyse les idées de Juan Huarte sur l« esprit » le plus approprié à la médecine, en particulier lopposition supposée entre les capacités rationnelles produisant la théorie et la pratique de cet art, ainsi que les dispositions particulières des juifs pour la pratique médicale. De même il examine le rapport de Huarte à lactivité médicale à la lumière de son témoignage et dautres sources, qui nous informent sur sa formation médicale à Alcalà et sa pratique professionnelle ultérieure.

This article analyzes the ideas of Juan Huarte on the most appropriate “mind” for medicine, in particular the supposed opposition between the rational capacities producing the theory and practice of this art, as well as the particular disposition of Jewish people for medical practice. It also examines Huartes relationship with medical activity in light of his accounts and other sources that tell us of his medical training in Alcalà and his later professional practice.

Dominique Brancher, « Tel esprit qui croyait prendre. Les tempéraments du Dr Huarte, médecin et écrivain »

Si on appliquait à lénonciateur de lExamen des esprits les « diagnostics professionnels » quil propose, quel métier et corrélativement quel tempérament, tempéré ou intempérant, lui attribuer ? Larticle montre que la singularité inclassable de lénonciateur de lExamen en défie les catégories médicales et les jugements esthétiques, met en contradiction le dire et le dit par la praxis dun médecin-philosophe qui écrit en rhéteur efficace, véritable adunaton dans le système huartien.

616

If we applied to the speaker of the Examen des esprits the same “professional diagnosis” that he proposes, what profession and correspondingly what temperament, temperate or intemperate, would apply to him? This article shows that the unclassifiable uniqueness of the speaker of the Examen, which defies medical categories and aesthetic judgements, establishes a contradiction between the saying and the said through the praxis of a doctor-philosopher who writes as an effective rhetorician, a veritable adunaton in the Huartian system.

Arnaud Coulombel, « Langue, poésie et histoire. Les Veilles (1555) de Claude Fauchet et la défense dune tradition nationale »

Rédigé en 1555, le manuscrit des Veilles de Claude Fauchet offre les premiers résultats des recherches entreprises par lhumaniste sur la langue, la poésie et lhistoire françaises. Ce texte témoigne de lengagement de Fauchet pour la défense dune tradition nationale qui se traduit, dans le domaine des lettres, par une réhabilitation de la poésie française (du Moyen Âge à Clément Marot) et, dans le domaine historique, par la consécration de Commynes comme « prince » de tous les historiens.

Written in 1555, the manuscript of Veilles by Claude Fauchet presents the first results of the research undertaken by the humanist on French language, poetry, and history. This text bears witness to Fauchets commitment to the defense of a national tradition that is translated, in the domain of literature, by a restoration of French poetry (from the Middle Ages to Clément Marot) and, in the historical domain, by the consecration of Commynes as the “prince” of all historians.

Silvère Menegaldo, « Claude Fauchet historien de la littérature médiévale dans le Recueil de lorigine de la langue et poesie françoise (1581) »

Létude sattache à montrer que le Recueil de lorigine de la langue et poesie françoise de Claude Fauchet (1581) en général et son second livre en particulier, avec ses 127 notices dauteurs ou dœuvres du Moyen Âge, ne sont pas seulement un assemblage de citations mises bout à bout et plus ou moins superficiellement commentées, mais peuvent aussi apparaître au moins comme lébauche dune première histoire de la littérature médiévale française.

This study aims to show that the Recueil de lorigine de la langue et poesie françoise by Claude Fauchet (1581) in general and its second book in particular, with its 127 notes on authors and works of the Middle Ages, are not only a collection 617of citations placed one after the other and more or less superficially commented but can also represent at least the sketch of a first history of medieval French literature.

Nicolas Lombart, « La logique de la citation dans le Recueil de lorigine de la langue et poesie françoise (1581) de Claude Fauchet »

Le livre ii du Recueil de Claude Fauchet (1581) peut être considéré comme la première anthologie française de poésie médiévale. Tirant profit de la mode des anthologies ou des recueils de poésie moderne, mais aussi dun changement (propre à la fin du xvie siècle) dans le régime de l« allégation », lauteur, malgré lurgence dans laquelle il compose son œuvre, sélectionne et dispose ses citations selon une typologie, une fonctionnalité et des modes dinsertion précis que cette étude sattache à analyser.

Book II of the Receuil by Claude Fauchet (1581) can be considered the first French anthology of medieval poetry. Benefitting from the fashion for anthologies or collections of modern poetry, but also from a change (specific to the end of the sixteenth century) in the regime of “allegation,” the author, despite the urgency with which he composes his work, selects and arranges citations according to a precise typology, functionality, and modes of insertion that this study aims to analyze.

Jean-Charles Herbin et Gauthier Grüber, « Fragment dune Continuation de la Chanson de Jérusalem »

Le passage contenu dans ce fragment de la Continuation de la Chanson de Jérusalem se situe juste après lempoisonnement de Godefroi de Bouillon par le patriarche Éracle et Tangré de Pouille ; le texte en est plutôt remanié dans le détail par rapport aux deux seuls manuscrits connus de la chanson, même si le contenu général est stable. Copié au nord de laire doïl, il permet notamment détudier lorigine et lévolution de la locution « si jétais que de vous », dont il offre une étape déterminante.

The passage contained in this fragment of the Continuation de la Chanson de Jérusalem is situated just after the poisoning of Godefroi de Bouillon by the patriarch Éracle and Tangré de Pouille; the text was reworked in detail in comparison to the two known manuscripts of the chanson, even though the content remained stable. Copied in the north of the oïl area, it allows us to study the origin and evolution of the expression “si jétais que de vous” for which it provides a determinant step.

618

Jean-François Poisson-Gueffier, « Le bestornement des pouvoirs spirituel et temporel dans Jeanne dArc au Bûcher de Paul Claudel (scènes iv-vi). Linnutrition médiévale, de la satire au non-sens »

Jeanne dArc au Bûcher de Claudel est une œuvre imprégnée par un imaginaire médiéval se fondant sur une érudition manifeste. Les scènes iv et vi sont représentatives de cette innutrition, sensible dans la figuration dun monde bestorné. Le parcours conçu dans cet article tient à montrer le glissement du monde médiéval à sa subversion sous les traits dune cour animalisée, partant à étudier les modes dappropriation dun matériau médiéval reconfiguré, à la fois même et autre.

Jeanne dArc au Bûcher by Claudel is a work full of medieval imagery and based on clear erudition. Scenes IV and VI are representative of this innutrition, which can be seen in the portrayal of a “monde bestorné” or world turned upside down. The path envisaged in this article aims to show the shift from the medieval world to its subversion in the traits of an animalized court, while studying the modes of appropriation of reconfigured medieval material as both same and other.