Aller au contenu

Classiques Garnier

La version arabe (Ghāyāt al-ḥakīm) et la version latine du Picatrix
Points communs et divergences