Aller au contenu

Bibliographie de Francis Goyet

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-10393-6
  • ISSN: 2261-1851
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-10393-6.p.0423
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Mise en ligne: 27/05/2020
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
423

Bibliographie
de Francis Goyet

Ouvrages

Goyet, Francis, Rhétorique de la tribu, rhétorique de lÉtat, Paris, Puf (coll. « Recherches politiques »), 1994, 246 p.

Goyet, Francis, Le Sublime du « lieu commun ». Linvention rhétorique dans lAntiquité et à la Renaissance, Paris, Honoré Champion, 1996, 785 p. ; réédition Paris, Classiques Garnier, 2018.

Goyet, Francis, Commentaire-essai (279 p.) de La Deffence et Illustration de la langue françoyse, dans Joachim Du Bellay, Œuvres complètes, vol. I, éd. Fr. Goyet et O. Millet, Paris, Honoré Champion, 2003.

Goyet, Francis, Les Audaces de la prudence. Littérature et politique aux xvie et xviie siècles, Paris, Classiques Garnier, 2009, 570 p.

Goyet, Francis, Le Regard rhétorique, Paris, Classiques Garnier, 2017, 408 p.

Direction douvrages

Goyet, Francis, Devenir roi. Essais sur la littérature adressée au Prince, direction avec I. Cogitore, Grenoble, Ellug, 2001.

Goyet, Francis, LÉloge du Prince, de lAntiquité au temps des Lumières, direction avec I. Cogitore, Grenoble, Ellug, 2003.

Goyet, Francis, Guest editor dun numéro de Montaigne Studies (Chicago), « Montaigne et la poésie », vol. XVIII (1-2), mars 2006.

424

Éditions de texte

Goyet, Francis, Les Bigarrures, Premier livre [1583], de Tabourot des Accords, Genève, Droz, 1986, 2 vol.

Goyet, Francis, Art poétique françois (1548), de Thomas Sébillet, Paris, STFM, 1988.

Goyet, Francis, Traités de poétique et de rhétorique de la Renaissance, de Sébillet, Aneau, Peletier, Fouquelin, Ronsard ; Paris, le Livre de Poche, 1990, 510 p. (réédité en 2001).

Goyet, Francis, Œdipe Roi, de Sophocle, trad. V.-H. Debidour, Paris, le Livre de Poche classique, 1994.

Goyet, Francis, Traité du Sublime, de Longin, dans la traduction Boileau, Paris, Le Livre de Poche (Bibliothèque classique), 1995.

Goyet, Francis, en collaboration, LÉlève de rhétorique (Candidatus rhetoricae), de Joseph de Jouvancy, édition par les équipes RARE et STIH sous la direction de Fr. Goyet et D. Denis, Paris, Classiques Garnier, 2020.

Articles

Goyet, Francis, « La preuve par lanagramme. Lanagramme comme lieu propre au genre démonstratif », Poétique, no 46, 1981, p. 229-246.

Goyet, Francis, « Bigarrure et bigarrures : à propos des Bigarrures de Tabourot », dans Mélanges à la mémoire de V.-L. Saulnier, Genève, Droz, 1984, p. 567-579.

Goyet, Francis, « À propos de lexpression rimer avec : ou un peu de logique appliquée à la rhétorique », Lez Valenciennes (Université de Valenciennes), no 9, 1984, p. 25-35.

Goyet, Francis, « Tragi-comédie de la certitude : largument dautorité dans les Essais », Bulletin de la Société des Amis de Montaigne, no 21-22, 1985, p. 21-42.

Goyet, Francis, « De Scaliger à lOulipo : Tabourot des Accords, lecteur des Poetices », dans Acta Scaligeriana, éd. M. Magnien, Agen, Société Académique, 1986, p. 143-156.

Goyet, Francis, « À propos de “Ces pastissages de lieux communs” : le rôle des notes de lecture dans la genèse des Essais », Bulletin de la Société des Amis de Montaigne, no 5-6 et 7-8, 1986-1987, p. 11-26 et 9-30.

425

Goyet, Francis, « The Word “Commonplaces” in Montaigne », dans Toward a Definition of Topos, colloque de Leeds, éd. L. Hunter, New York et Londres, MacMillan, 1992, p. 66-77.

Goyet, Francis, « Imitatio ou intertextualité ? (Riffaterre revisited) », Poétique, no 71, 1987, p. 313-320.

Goyet, Francis, « Lhéritage des Grands Rhétoriqueurs dans Délie », dans Dix études sur la Délie de Maurice Scève, éd. F. Charpentier, Paris, ENSJF, 1987, p. 11-38.

Goyet, Francis, « Le sonnet français, vrai et faux héritier de la Grande Rhétorique », dans Le Sonnet à la Renaissance, éd. Y. Bellenger, Paris, Aux Amateurs de Livres, 1988, p. 31-41.

Goyet, Francis, « Rhetoric and Novation : Trial and Triumph », SubStance (Madison, Wisconsin), no spécial « Thought & Novation », éd. Judith Schlanger, 1990, p. 136-144.

Goyet, Francis, « Le locus ab etymologia à la Renaissance », Discours étymologiques, centenaire de W. von Wartburg, éd. J.-P. Chambon et G. Lüdi, Tübingen, Niemeyer, 1991, p. 173-184.

Goyet, Francis, « Encyclopédie et “lieux communs” », dans LEncyclopédisme, éd. A. Becq, Paris, Aux Amateurs de Livres, 1991, p. 493-504.

Goyet, Francis, « Le pseudo-sublime de Longin », Études littéraires (Université Laval, Québec), vol. 24, no 3 (numéro spécial sur la rhétorique, édité par J.-Cl. Moisan), hiver 1991-1992, p. 105-119.

Goyet, Francis, « Quest-ce que lIdée dun texte ? Littérature vs rhétorique », dans What is literature ? 1100-1600, éd. F. Cornilliat, U. Langer et D. Kelly, French Forum (Lexington), 1993, p. 33-52.

Goyet, Francis, « Les diverses acceptions de lieu et lieu commun à la Renaissance », dans Lieux communs, topoi, stéréotypes, clichés, éd. C. Plantin, Paris, Kimé, 1994, p. 410-422.

Goyet, Francis, « Lorigine logique du mot maxime », dans Logique et littérature, éd. M.-L. Demonet et A. Tournon, Paris, Honoré Champion, 1994, p. 27-49.

Goyet, Francis, « La métamorphose du docere chez Agricola et Mélanchthon », Rhétorique/Rhétoriqueurs/Rederijkers, éd. J. Koopmans, M. A. Meadow, K. Meerhoff and M. Spies, Amsterdam, Norh Holland, 1995, p. 53-66.

Goyet, Francis, « Rhétorique et “vérité” : la première nouvelle de lHeptaméron », Recherches & Travaux, no 51 (Mélanges Baril), 1996, p. 63-78.

Goyet, Francis, « DHercule à Gargantua : lambivalence des géants », Études Rabelaisiennes, tome XXXII, 1997, p. 93-106.

Goyet, Francis, « Sur lordre de lAdolescence clémentine », dans Marot prince des poètes, éd. G. Defaux et M. Simonin, Paris, Honoré Champion, 1997, p. 593-613.

426

Goyet, Francis, « Rhétorique de léloge : Malherbe, Ode à Bellegarde », dans Conteurs et romanciers de la Renaissance (Mélanges Pérouse), éd. J. Dauphiné et B. Périgot, Paris, Honoré Champion, 1997, p. 225-237.

Goyet, Francis, « Aux origines du sens actuel de “lieu commun” », C.A.I.E.F., no 49, mai 1997, p. 59-74.

Goyet, Francis, « Commentaire et syllogisme chez Mélanchthon », Recherches & Travaux, no 53, 1997, p. 39-54.

Goyet, Francis, « Longin, le sublime et la guerre », Studi di letteratura francese, no 22, 1997, p. 105-118.

Goyet, Francis, « Conclusion [de la journée détudes de mars 1996] », dans Grands Rhétoriqueurs, no 14 des Cahiers V.-L. Saulnier, Paris, Presses de lÉcole Normale Supérieure, 1997, p. 179-183.

Goyet, Francis, « Hypotypose, type, pathos », dans La rhétorique : enjeux de ses résurgences, éd. J. Gayon, J.-Cl. Gens et J. Poirier, Bruxelles, éd. Ousia, 1998, p. 46-67.

Goyet, Francis, « Hamlet, étudiant du xvie siècle », Poétique, no 113, février 1998, p. 3-15.

Goyet, Francis, « Le mot dialogue chez Sébillet : “fiction”, éthos, églogue », dans Riflessioni teoriche e trattati di poetica tra Francia e Italia nel Cinquecento, éd. E. Mosele, Fasano, Schena editore, 1999, p. 53-68.

Goyet, Francis, « Hiérarchie de léthos et du pathos : Drancès dans lÉnéide », dans Éthos et pathos. Le statut du sujet rhétorique, éd. F. Cornilliat et R. Lockwood, Paris, Honoré Champion, 2000, p. 177-199.

Goyet, Francis, « Conclusion : lunité de Protée », Renaissance, Humanisme et Réforme, no 51-52, déc. 2000-juin 2001, p. 231-246.

Goyet, Francis, « La prudence : entre sublime et raison dÉtat », dans Devenir roi. Essais sur la littérature adressée au Prince, éd. I. Cogitore et Fr. Goyet, Grenoble, Ellug, 2001, p. 163-178

Goyet, Francis, « Humilité de lessai ? (Réflexions sur Montaigne) », dans Lessai : métamorphoses dun genre, éd. P. Glaudes, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2002, p. 201-215.

Goyet, Francis, « Prudence et panurgie : le machiavélisme est-il aristotélicien ? », dans Au-delà de la Poétique : Aristote et la littérature de la Renaissance, éd. U. Langer, Genève, Droz, 2002, p. 13-34.

Goyet, Francis, « Rhétorique et Renaissance : lœuvre et non plus le texte », dans Actualité de la rhétorique en France, éd. L. Pernot, Paris, Klincksieck, 2002, p. 71-87.

Goyet, Francis, « La partie et le tout : lironie dans laffaire Rapalli [chez lavocat H. Cochin] », dans Léloquence judiciaire. Grandes plaidoiries passées et contemporaines, éd. A. Vibert, Paris, Litec (éd. du Juris-Classeur), 2003, p. 84-104.

427

Goyet, Francis, « Lunité de sujet dans les plaidoiries du xviiie siècle : roman, système, fiction », dans Représentations du procès. Droit, théâtre, littérature, cinéma, éd. C. Biet et L. Schifano, Nanterre, Publidix, 2003, p. 135-149.

Goyet, Francis, « La notion éthique dhabitude dans les Essais : articuler lart et la nature », dans Modern Language Notes, 118 (2003), p. 1070-1091.

Goyet, Francis, « Les “lieux” de la pitié dans Athalie », Styles, genres, auteurs, no 3 (2003), p. 91-103.

Goyet, Francis, « Énergie dans la Défense et illustration de Du Bellay », Compar(a)ison, 1 (2002), p. 5-19.

Goyet, Francis, Vocabulaire européen des philosophies, éd. B. Cassin, Paris, Le Seuil, 2004, articles « Comparaison » et « Lieu commun », p. 243-248 et p. 721-726.

Goyet, Francis, Dictionnaire de Montaigne, éd. Philippe Desan, 2004, article « Prudence », p. 836-837.

Goyet, Francis, « Montaigne and the Notion of Prudence », dans The Cambridge Companion to Montaigne, éd. U. Langer, Cambridge University Press, 2005, p. 118-141.

Goyet, Francis, « Cicéron, Orationes » et « Cicéron, Omnes qui ad artem oratoriam pertinent libri », dans La collection Ad usum delphini, éd. M. Furno, Grenoble, Ellug, 2005, p. 343-358 et 421-428.

Goyet, Francis, « La dispositio de lépichérème : un exemple chez Descartes (Discours de la méthode, II, § 1-4) », Archives internationales dhistoire des sciences, Turnhout, Brepols, vol. 55, no 154, juin 2005, éd. F. Hallyn, « Rhétorique du texte scientifique », p. 139-161.

Goyet, Francis, « Les analyses de discours dans le livre XIII des Eloquentiae sacrae et humanae parallela de Caussin », dans Nicolas Caussin : rhétorique et spiritualité à lépoque de Louis XIII, éd. S. Conte, Marburg, LIT Verlag, 2006, p. 1-48.

Goyet, Francis, « Raison et sublime dans le premier livre de lArt poétique de Boileau », dans La littérature et le sublime, éd. P. Marot, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2007, p. 137-160.

Goyet, Francis, « La première phrase des Essais », dans Esculape et Dionysos (Mélanges Céard), éd. J. Dupèbe, F. Giacone, E. Naya et A.-P. Pouey-Mounou, Genève, Droz, 2008, p. 49-58.

Goyet, Francis, « Le recueil de sonnets comme ensemble de tableaux, cest-à-dire de loci », dans Programme et invention dans lart de la Renaissance, éd. M. Hochmann, J. Kliemann, J. Koering et P. Morel, Paris, Somogy éditions dart / Rome, Académie de France, 2008, p. 177-202.

Goyet, Francis, « Doxa contre doxa : le pro et contra dans les Arrests et choses jugées (1596) dAnne Robert », dans Il Rinascimento giuridico in Francia : diritto, politica e storia, éd. G. Rossi, Rome, Viella, 2008, p. 116-161.

428

Goyet, Francis, « Montaigne et les recueils de lieux dits communs », dans Normativités du sens commun, éd. C. Chappe-Gautier et S. Laugier, Paris, PUF, 2009, p. 51-93.

Goyet, Francis, « Montaigne et lorgueil de “lhumaine prudence” », dans Montaigne, éd. P. Magnard et T. Gontier, Paris, Le Cerf, « Cahiers dHistoire de la Philosophie », 2010, p. 109-131.

Goyet, Francis, « Les figures de pensée comme grands blocs, unités minimales pour construire un discours », dans Quintilien ancien et moderne, éd. P. Galand, F. Hallyn, C. Lévy et W. Verbaal, Turnhout, Brepols, 2010, p. 527-557.

Goyet, Francis, « Abito et magnanimità dans le Courtisan de Castiglione : lincivilité de la vertu », dans Literatur und Moral, éd. V. Kapp et D. Scholl, Berlin, Duncker & Humblot, 2011, p. 37-64.

Goyet, Francis, « Considération, circonstances et circonspection », dans La vertu de Prudence, de Gerson à Gassendi, éd. E. Berriot-Salvadore et F. Roudaut, Paris, Classiques Garnier, 2012, p. 137-170.

Goyet, Francis, « La nymphe de la source de Cranach : quelle nymphe ? quelle source ? », sur le site Transitions depuis le 15.09.2012 ; http://www.mouvement-transitions.fr/intensites/le-contresens/nd-5-f-goyet.

Goyet, Francis, « The meaning of apostrophè in Longinus On the Sublime (16, 2) », dans Translations of the Sublime. The Early Modern Reception and Dissemination of Longinus Peri Hupsous in Rhetoric, the Visual Arts, Architecture and the Theatre, éd. C. van Eck, S. Bussels, M. Delbeke et J. Pieters, Leyde, Brill, 2012, p. 13-32.

Goyet, Francis, « That is the quaestio : la disputatio dans Hamlet », dans Échos des voix, échos des textes (Mélanges en lhonneur de Béatrice Périgot), éd. O. Gannier et V. Montagne, Paris, Classiques Garnier, 2013, p. 365-383.

Goyet, Francis, « Le lieu des effets dans les Amours de Ronsard », dans Vocabulaire et création poétique dans les jeunes années de la Pléiade (1547-1555), éd. M.-D. Legrand et K. Cameron, Paris, Honoré Champion, 2013, p. 171-182.

Goyet, Francis, « Lornement événement dans les rhétoriques en latin », Actes du colloque « Questionner lornement » (INHA, 7-8 nov. 2011), mis en ligne sur le site Internet des Arts Décoratifs le 22 octobre 2013 ; http://www.lesartsdecoratifs.fr/francais/colloques-et-journees-d-etudes/colloque-questionner-l-ornement.

Goyet, Francis, « La passion e(s)t le devoir : anatomie rhétorique du Cid, I, 5 », dans Un autre dix-septième siècle. Mélanges en lhonneur de Jean Serroy, éd. Ch. Noille-Clauzade et B. Roukhomovsky, Paris, Honoré Champion, 2013, p. 121-132.

Goyet, Francis, « Le discours de (re)conciliatio (Junius, 1598) : enjeux politiques dune analyse rhétorique », Lart de la conciliation, éd. S. Cornic et P. Servet, Cahiers du Gadges, no 11, 2013, p. 91-111.

429

Goyet, Francis, « Sur la nécessaire collaboration des latinistes pour la recherche en rhétorique », dans Cahiers détudes anciennes, no 50 (2013), p. 243-250.

Goyet, Francis, « Racine et le mystère de la bonne rhétorique : repérage de discours dans La Thébaïde, Britannicus et Mithridate », Exercices de rhétorique, no 1|2013, http://rhetorique.revues.org/98.

Goyet, Francis, « Le problème de la typologie des discours », Exercices de rhétorique, no 1|2013, http://rhetorique.revues.org/122.

Goyet, Francis, « G. J. Vossius, Institutiones (1605), III, 7, “Le discours de conciliation” » (notes et édition du texte), Exercices de rhétorique, no 1|2013, http://rhetorique.revues.org/165.

Goyet, Francis, « G. J. Vossius, Rhetorice contracta (1621), II, 22, “Les discours de sédition et dunion” » (notes et édition du texte), Exercices de rhétorique, no 1|2013, http://rhetorique.revues.org/170.

Goyet, Francis, « Présentation. Redécouvrir, en Virgile, limmense rhéteur », Exercices de rhétorique, no 2|2013, http://rhetorique.revues.org/174.

Goyet, Francis, « G. J. Vossius, Institutiones (1605), III, 17, “Le discours de reproches” », et 18, « “Le discours de condamnation sans appel” » (notes et édition du texte), Exercices de rhétorique, no 2|2013, http://rhetorique.revues.org/187.

Goyet, Francis, « G. J. Vossius, Rhetorice contracta (1621), II, 27, “Les discours de reproches et de condamnation sans appel” » (notes et édition du texte), Exercices de rhétorique, no 2|2013, http://rhetorique.revues.org/190.

Goyet, Francis, « La rhétorique de Didon dans lacte II : lexprobratio au sein des vers 851-952 », dans Lectures de Jodelle. Didon se sacrifiant, éd. E. Buron et O. Halévy, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 65-96.

Goyet, Francis, « Rhétorique, littérature et linéarité », paru sur le site Transitions, mai 2014, http://www.mouvement-transitions.fr/civilites/colloque-qlitterature-ou-allons-nousq/dislocation-des-methodes- (actes du colloque « “Littérature” : où allons-nous ? » (Paris 3, 3-5 octobre 2012), dir. H. Merlin et F. Cornilliat.

Goyet, Francis, « La séduction par les exemples (historiques) : le démarrage des Essais », dans Rhétoriques de lexemple. Fonctions et pratiques, éd. E. Danblon, V. Ferry, L. Nicolas et B. Sans, Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2014, p. 15-37.

Goyet, Francis, et Ferretti, Giuliano, « La Suada Gallicana [de Vechner] (1679) et son “double spécimen danalyse logico-rhétorique” », Exercices de rhétorique, no 3|2014, http://rhetorique.revues.org/330.

Goyet, Francis et Ferretti, Giuliano, « [Vechner] Analyse logico-rhétorique du discours de DAndelot à ses compagnons huguenots », Exercices de rhétorique, no 3|2014, http://rhetorique.revues.org/331.

430

Goyet, Francis et Ferretti, Giuliano, « [Vechner] Analyse logico-rhétorique du discours de Guillaume Du Vair à Marie de Médicis, nouvelle reine de France », Exercices de rhétorique, no 3|2014, http://rhetorique.revues.org/336.

Goyet, Francis, « Rhétorique et simplexité : esthétique de la décision », paru en 2014 sur le site du GRAL (ULB), http://rheto13.ulb.ac.be/index.php/nggallery/image/rheto13_goyet-jpg?page_id=6 (actes du colloque « Usages et fonctions de la rhétorique », Bruxelles, 16-18 mai 2013).

Goyet, Francis, « Les Essais entre marqueterie “mal jointe” et nid “bien joint” », Montaigne Studies, vol. XXVI (2014), numéro « Montaigne écrivain », p. 37-54.

Goyet, Francis, « Charles-Joseph Hubert et la lecture rhétorique », Rivista Italiana di Filosofia del Linguaggio (RIFL), Actes dune Journée détude à Bruxelles, février 2016, dir. J. Dainville et B. Sans, http://www.rifl.unical.it/index.php/rifl/article/view/466, octobre 2017.

Goyet, Francis, « Racine, Esther, I, 5 : essai danalyse rhétorique », paru en février 2018, sur LOuvroir de Litt&Arts, Dossier Acta no 7, « Les enjeux de la dispositio au théâtre : les exemples dEsther et Athalie », http://ouvroir-litt-arts.univ-grenoble-alpes.fr/revues/actalittarts/381-racine-esther-i-5-essai-d-analyse-rhetorique.

Goyet, Francis, « Lire Les Amours (de Ronsard) comme un roman (de la Rose) », dans Du temps que les bestes parloient (Mélanges Roger Bellon), dir. V. Méot-Bourquin et A. Barre, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 467-480.

Goyet, Francis, « La traduction du latin mouere par faire impression : une anti-rhétorique ? », dans Littératures classiques, 2018|2, p. 109-117.

Goyet, Francis, « Le pathos de la crainte dans La Boétie, Discours de la Servitude volontaire », La vulnérabilité : discours et représentations du Moyen Âge aux siècles classiques / Vulnerabilität : Diskurse und Vorstellungen vom Frühmittelalter bis ins 18. Jahrhundert, colloque franco-allemand, dir. C. Lignereux et K. Ridder, Tübingen, Mohr Siebeck, 2020.

À paraître

Goyet, Francis, « Être spécialiste de rhétorique, cest sortir de la définition du texte par sa longueur », colloque « Littérature : de quoi sommes-nous spécialistes ? » (Paris-III, juin 2014), dir. H. Merlin et Fr. Cornilliat, à paraître sur le site Transitions (http://www.mouvement-transitions.fr/index.php/litterarite/colloques).

Goyet, Francis, « Le problème de lépistolaire à partir de la rhétorique de Melchior Junius (1545-1604) : à la fois latine et européenne, antique et 431contemporaine », C. Lignereux (dir.), Les Rituels de la civilité épistolaire, à paraître : Paris, Classiques Garnier.

Goyet, Francis, « La première Olive de Du Bellay : une suite dévénements », Mélanges Jean Lecointe, dir. C. Gutbub et al., à paraître : Paris, Classiques Garnier.

Goyet, Francis, « Le Discours de la Servitude volontaire, ou les misères des gens de cour », Mélanges Serge Stolf, dir. P. De Capitani et C. Terreaux-Scotto, à paraître : Paris, Classiques Garnier.

Goyet, Francis et Ferretti, Giuliano, « Étude rhétorique de La Remontrance à Monsieur (1631) attribuée à Richelieu », journée détude au CESR de Tours, 13 octobre 2017, La Remontrance, dir. P.-A. Mellet et U. Langer.

Avril 2020

Article de collectif: Précédent 33/36 Suivant