Aller au contenu

Résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07064-1
  • ISSN: 2497-1650
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07064-1.p.0293
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Mise en ligne: 12/08/2017
  • Périodicité: Semestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
293

Résumés/Abstracts

Dominique Cotte, « Les données de la recherche. Un objet de la recherche en sciences humaines et sociales »

Les chercheurs de toutes disciplines sont soumis, dans le cadre dun mouvement général vers la transparence, à linjonction de louverture des données et de leurs publications dans des canaux différents des canaux traditionnels. Il conviendrait de sinterroger sur ce que signifient ces données, notamment dans le champ des sciences humaines et sociales. Les sciences de linformation et de la communication sont bien armées pour penser la question des données de la recherche.

Researchers from all disciplines are subject, as part of a general movement towards transparency, to the injunction to make data and their publications open—in channels that are different from traditional channels. We should wonder about what these data mean, especially in the field of human and social sciences. The information and communication sciences are well equipped to think about the question of research data.

André Vitalis, « Big Data et autodétermination informationnelle des individus »

Les techniques numériques facilitent aujourdhui lexpropriation par de grandes organisations privées et publiques, des données des individus. Ce phénomène participe à la violation des principes dune autodétermination informationnelle reconnue par la loi. Il peut porter atteinte au fonctionnement démocratique. Seuls des projets de Big Data reposant sur le consentement pourraient satisfaire à une exigence démocratique minimale.

Digital technology now facilitates the expropriation of individuals data by large private and public organizations. This phenomenon contributes to the violation of the principles of informational self-determination recognized by the law. It may undermine the functioning of democracy. Only consent-based Big Data projects could satisfy a minimum democratic requirement.

294

Baptiste Rappin, « Le gouvernement des données ou le triomphe de lunivocité »

Larticle présente les origines cybernétiques des algorithmes informatisés qui traitent en temps réel toute donnée pour lintégrer dans une boucle de rétroaction qui sactualise en permanence. Norbert Wiener a explicité les fondements philosophiques de la cybernétique : la logique de Wittgenstein en particulier. Heidegger souligne cette univocité développée par Duns Scot. Ne faut-il pas alors voir dans le gouvernement des données laboutissement triomphal de ce parti pris onto-théologique ?

This article presents the cybernetic origins of computerized algorithms that process all data in real time, integrating them into a feedback loop that is constantly updated. Norbert Wiener explained the philosophical underpinnings of cybernetics, the logic of Wittgenstein in particular. Heidegger emphasizes this univocity that was formulated by Duns Scotus. Should we not then see in the governance of data the triumphal outcome of this ontotheological bias?

Armen Khatchatourov, « Big Data entre larchive et le diagramme »

Au sein des Big Data, nous distinguons deux tendances qui permettent de décrire les nouveaux « diagrammes » du pouvoir, les modes de gouvernementalité qui leur correspondent, ainsi que leurs relations complexes avec les savoirs. Cette analyse, convoquant le paradigme cybernétique, nous amène à formuler cette hypothèse : il en va désormais non pas simplement dune nouvelle forme historique de la relation entre les savoirs et le pouvoir mais de lauto-actualisation indéfinie de ce dernier.

Within Big Data, we distinguish two trends that allow us to describe new “diagrams” of power, the modes of governmentality that correspond to them, and their complex relations with knowledge. This analysis, drawing upon the cybernetic paradigm, leads us to formulate this hypothesis: from now on, what is in question is not simply a new historical form of the relationship between knowledges and power, but the indefinite self-actualization of the latter.

David Pucheu, « Social Big Data. Le phantasme dune nouvelle physique sociale »

Larticle interroge ces virtualités qui oscillent entre imaginaire et innovation technologique à travers les écrits dAlex « Sandy » Pentland. Si les Big Data alimentent aujourdhui les discours les plus enthousiastes comme les 295plus pessimistes sur les termes de notre développement sociotechnique, cest quils ouvrent un incroyable champ de prospective Mais ces virtualités sont incarnées dans des innovations technologiques bien réelles dont on doit aujourdhui questionner la pertinence.

This article questions the virtualities that oscillate between imagination and technological innovation throughout the writings of Alex “Sandy” Pentland. If todays Big Data is contributing to the most enthusiastic and to the most pessimistic discourse on the terms of our sociotechnological development, it is because it opens up an incredible field of foresight. But these virtualities are embodied in real technological innovations whose relevance we must now question.

Alan Ouakrat, « Les métriques daudiences comme agents de transformation du journalisme en ligne ? »

Les métriques de laudience sont désormais présentes dans la majeure partie des rédactions de la presse en ligne. Elles ont fait irruption dans les salles de rédactions sous la forme de tableaux de bord de suivi en temps réel du comportement de laudience sur le site. À linterface de loffre et de la demande sur le marché de lactualité en ligne, les métriques participent à cadrer la production éditoriale des rédactions web. Cet article en étudiera linfluence organisationnelle et éditoriale.

Audience metrics are now included in the majority of online press output. They made their sudden entrance into newsrooms in the form of dashboards for real-time monitoring of the audiences behavior on a given site. At the interface between supply and demand in the online news market, metrics help to frame the editorial production of web reports. This article will study their organizational and editorial influence.

Mattia Gallo et Mauro Turrini, « Exposition et transparence du corps et de la vie à lère du capitalisme digital. Une lecture sociologique du Cercle, de Purity et Zéro K »

Cet article propose une analyse socio-économique des effets de technologies prônant et rendant possible la transparence de la vie et lexposition du corps. En se référant à trois romans. Larticle sattarde, dabord, sur les transformations qui se sont opérées dans lorganisation du travail et, ensuite, sur les manières dans lesquelles les corps désirent, produisent, et réagissent dans une société qui fait de la transparence son socle.

296

This article offers a socioeconomic analysis of the effects of technologies that promote and make it possible for life to be transparent and for the body to be exposed. Referring to three novels, the article focuses first on the transformations that have taken place in the organization of work and then on the ways in which bodies desire, produce, and react in a society that makes transparency its precondition.

Mathieu Corteel, « La médecine computationelle entre savoir et biopouvoir »

La médecine délaisse progressivement le soin du corps pour sattaquer à la virulence de la maladie au sein du socius. Par la combinatoire des données hétérogènes et le suivi en temps réel des patients, le Big Data nous invite à questionner lémancipation des capacités prédictives de la médecine devenue politique du vivant. Le corps virtualisé de cette nouvelle médecine nefface-t-il pas la norme qui auparavant lorganisait ?

Medicine is gradually moving away from taking care of bodies to tackle the virulence of disease within the socius. By combining heterogeneous data and real-time monitoring of patients, Big Data invites us to question the emancipation of the predictive capacities of the politicized medicine of the living. Doesnt the virtualized body in this new medicine erase the norm that previously organized it?

Annie Blandin, « Les données personnelles au cœur des rapports entre employeur et travailleur. Lenjeu de sécurité »

La question du numérique et des données personnelles en particulier est au cœur de relations de pouvoir renouvelées entre employeur et travailleur. Larticle met en évidence la difficile conciliation entre lobligation de sécurité de lemployeur et la liberté du travailleur. Outre une mise en évidence de lemprise du droit du travail sur le corps humain, larticle pose aussi la question du statut du travailleur, tour à tour patient et responsable du traitement dans le cadre des usages du quantified-self.

The issue of digital and personal data in particular is at the heart of revamped power relations between employer and worker. This article highlights the difficulty of reconciling the employers security obligation and the workers freedom. In addition to highlighting the influence of labor law on the human body, this article also raises the question of the workers status, in turn both a patient and controller when it comes to the uses of the quantified self.

297

Vincent Guérin, « Anticiper le crime aux États-Unis. Des méthodes actuarielles à lusage du Big Data »

Ce texte a pour objectif de mettre en perspective lhistoire dune volonté danticiper le crime aux États-Unis et déclairer lévolution de la relation entre savoir-pouvoir et subjectivité, des méthodes actuarielles à lusage des mégadonnées (Big Data) et des algorithmes dits prédictifs.

The purpose of this text is to put into perspective the history of a desire to anticipate crime in the United States and to shed light on the evolution of the relationship between savoir-pouvoir and subjectivity, actuarial methods that can be used by megadata (Big Data) and so-called predictive algorithms.

Anne Alombert, « De la gouvernementalité algorithmique au régime de vérité numérique. Discussion entre Antoinette Rouvroy et Bernard Stiegler »

La séance du 7 octobre 2014 du séminaire Digital Studies a donné lieu à une communication dAntoinette Rouvroy qui est intervenue sur les questions de la gouvernementalité algorithmique et du régime de vérité numérique. Son intervention a été suivie dune discussion avec Bernard Stiegler. Le débat a tourné autour des nouvelles formes du pouvoir statistique qui sexerce à travers la collecte de quantités massives de données numériques et leur traitement automatique par le calcul intensif.

The October 7, 2014 session of the Digital Studies workshop resulted in a talk by Antoinette Rouvroy, who spoke on the issues of algorithmic governmentality and the digital truth regime. Her speech was followed by a discussion with Bernard Stiegler. The debate revolved around the new forms of statistical power that are exerted through the collection of massive quantities of digital data and their automatic processing by intensive computing.

Antoinette Rouvroy, « La vie nest pas donnée »

La gouvernementalité algorithmique met en œuvre une nouvelle forme de normativité qui semble parfaitement adéquate aux mouvements de la vie. Pourtant elle ne fait quimmuniser, en temps réel, une actualité calculable contre tout ce qui pourrait la mettre en crise. Elle nous plonge dans un univers continu, lisse, sans accident, indemne. Une normativité proprement humaine consiste à assumer linadéquation de nos représentations par rapport au monde, lirréductibilité de la temporalité humaine au temps réel.

298

Algorithmic governmentality implements a new form of normativity that seems perfectly adequate for the movements of everyday life. Yet it only immunizes, in real time, a calculable actuality against everything that could create a crisis for it. It plunges us into a continuous, smooth, accident-free, unscathed universe. A properly human normativity consists of assuming the inadequacy of our representations in relation to the world and the irreducibility of human temporality in real time.

Études digitales et Paul Jorion, « Le Grand entretien »

Études digitales a rencontré lanthropologue Paul Jorion. Loriginalité de son parcours la mené des marchés dAfrique de louest aux salles de trading, dun travail sur lintelligence artificielle à une réflexion sur lémergence scientifique des notions de vérité et de réalité. Il sest fait connaître pour ses analyses de la crise économique du trading à haute fréquence. Il retrace ici son itinéraire intellectuel et interroge notre modernité et ses perspectives.

Études digitales met with anthropologist Paul Jorion. The originality of his journey led him from markets in West Africa to trading rooms, from work on artificial intelligence to a reflection on the scientific emergence of notions of truth and reality. He has become known for his analyses of the economic crisis of high-frequency trading. Here he retraces his intellectual itinerary and questions our modernity and its possibilities.

Article de revue: Précédent 21/21