Aller au contenu

Résumés des contributions et présentations des auteurs

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-3260-6
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3262-0.p.0231
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 23/04/2015
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
231

Résumés des contributions
et présentations des auteurs

Nadine Kuperty-Tsur, « “Hardie et ardente”. Pérennité de lethos de Jeanne dAlbret au miroir de son œuvre ».

Nadine Kuperty-Tsur est professeure au département de français de luniversité de Tel Aviv quelle a dirigé de 2005 à 2010. Spécialiste de littérature et de culture de la Renaissance française, ses travaux portent sur les mémoires et les guerres de religion. Elle a écrit Se Dire à la Renaissance (Paris, 1997). Elle a publié lédition des Mémoires de Charlotte Duplessis-Mornay (Paris, 2010).

Les écrits de Jeanne dAlbret apportent un éclairage supplémentaire à ses Mémoires. Laccent précoce sur son caractère audacieux que célèbrent ses poèmes nest pas démenti dans les cinq lettres qui servent de matrice aux Mémoires. Il justifie son engagement politique spectaculaire au moment des guerres de religion. Hardie et ardente, qualificatifs exceptionnels pour une femme à la Renaissance, participent de la construction dun personnage dont laction déborde les limites imposées par lépoque à son sexe.

The writings of Jeanne dAlbert shed additional light on her Mémoires. The precocious emphasis on her audacious character which is celebrated in her poems is not contradicted by the five letters which act as a matrix to the Mémoires. It justifies her spectacular political engagement at the time of the wars of religion. The qualities of audacity and passion, exceptional for a woman in the Renaissance, contributed to the construction of a character whose actions surpassed the limits which were imposed on her sex by the age in which she lived.

Mathide Bernard, « Le mémorialiste, le poète et lhistorien dans la Vita de Jacques-Auguste de Thou ».

Mathilde Bernard travaille sur la Renaissance et lâge classique. En 2013, elle a publié, en collaboration avec Nadine Kuperty-Tsur, Expressions de la dissidence à la Renaissance et elle sintéresse tout particulièrement à lexpression de lidentité

232

religieuse aux xvie et xviie siècles, à travers les écrits de Calvin, de Rabelais, dAgrippa dAubigné ou les déclarations de conversion.

Larticle explore la façon dont lauteur des Historiae sui temporis, tente de se laver de lhumiliation infligée à son grand œuvre à travers lécriture de sa Vita, tout en prenant ses distances avec la sphère publique. Les mémoires de Jacques-Auguste de Thou revêtent ainsi une fonction judiciaire et complexifient la persona de lhistorien en lui conférant une dimension plus intime, par lusage de la poésie.

This article explores the way in which the author of the Historiae sui temporis tried to wash away the humiliation imposed on his great work by writing his Vita, while distancing himself from the public sphere. The memoirs of Jacques-Auguste de Thou thus encompass a judiciary function and complicate the persona of the historian by conferring on him a more personal dimension through the use of poetry.

Christophe Blanquie, « Du Journal aux Mémoires : Bussy, mestre de camp général de la cavalerie légère ».

Christophe Blanquie est spécialiste des mémorialistes du xviie siècle et de leur correspondance. Il a publié avec Daniel-Henri Vincent les Discours à sa famille de Bussy-Rabutin (Précy-sous-Thil, 2000). Il est lauteur des Masques épistolaires de Saint-Simon (Paris, 2009), de Saint-Simon ou la politique des Mémoires (Paris, 2014) et, avec Myriam Tsimbidy, des Portraits épistolaires du cardinal de Retz (Paris, 2011).

Il est aisé de repérer dans les Mémoires de Bussy-Rabutin des emprunts au Journal de la charge de mestre de camp général de la cavalerie légère : contrairement au remploi des journaux de campagne, ils suspendent le récit. Ces références relèvent dun travail de composition : elles mettent en scène à lintention de Louis XIV lofficier zélé quil a été. Elles signalent ainsi lécart entre la version des Mémoires comme de leur Suite que le roi a pu lire et lœuvre conçue par lexilé.

It is easy to identify sections of Bussy-Rabutins Mémoires which were lifted from the Journal of the general mestre de camp of the light cavalry : contrary to the re-use of campaign journals, these suspend the narrative. The references testify to a process of selective composition : they sought to bring the zeal of the officer to the attention of Louis XIV. They also highlight the differences between the version of the Mémoires, and their Suite, which the King might have read and the work which was conceived by the exile.

233

Myriam Tsimbidy, « De lHistoire de Jeanne Lambert dHerbigny, marquise de Fouquesolles aux Mémoires de la Grande Mademoiselle ».

Myriam Tsimbidy est professeur de littérature du xviie siècle à luniversité Bordeaux Montaigne. Ses travaux portent sur les Mémoires, la correspondance et lécriture polémique. Elle a publié récemment La Mémoire des lettres (Paris, 2013) et Portraits épistolaires du cardinal de Retz, lettres inédites, nouvelles lectures (Paris, 2011), avec Christophe Blanquie.

Dans quelle mesure lHistoire de Jeanne Lambert dHerbigny, roman satirique composé par la Grande Mademoiselle, est-elle à la genèse de ses Mémoires ? La mise en scène de soi à travers la voix dune confidente, impose à Mlle de Montpensier une reconfiguration de son passé tout en len dépossédant. Ces limites la poussent à réécrire les événements. Lécriture mémorielle puise son inspiration et sa force dans ce qui na pu être dit. LHistoire et les Mémoires offrent un nouveau regard sur la genèse dun projet.

To what extent was the Histoire de Jeanne Lambert dHerbigny, a satirical novel composed by the Grande Mademoiselle, the source of her Mémoires ? Staging the self through the voice of a confidente imposed on Mlle de Montpensier a reconfiguration of her past while, at the same time, dispossessing her of it. These limits forced her to rewrite events. Memorial writing draws its inspiration and strength from what cannot be said. The Histoire and the Mémoires offer a new perspective on the genesis of a project.

Christian Zonza, « Les Mémoires de Michel de Marolles : défense du traducteur et matériau du poète ».

Christian Zonza étudie lécriture de lhistoire chez les historiens du xviie siècle ainsi que les textes qui entretiennent un rapport ambigu entre factuel et fictionnalité : les récits de captivité, les nouvelles et romans historiques ou le théâtre dhistoire. Enfin, il sintéresse à lécriture mémorielle et au moi comme voile du réel, en publiant divers articles et éditions de textes sur les Mémoires.

Michel de Marolles est aujourdhui davantage connu pour son œuvre de mémorialiste. Ses Mémoires constituent pour lui non seulement le moyen de faire valoir ses multiples travaux de traduction, souvent déconsidérés par ses contemporains et oubliés par la postérité, mais également le texte préparatoire à une œuvre poétique quil tient en haute considération. Enfin, dun point de vue social et culturel, ils sont un témoignage inégalé sur la place et le rôle de lauteur dans la société.

234

Nowadays, Michel de Marolles is increasingly known for his work as a memorialist. His Mémoires were a way for him to valorise his multiple works of translation, often neglected by his contemporaries and forgotten by posterity, and they also constituted a preparatory text for a poetic œuvre which he held in high esteem. Finally, from a social and cultural point of view, they testify, somewhat irregularly, to the position and role of the author in society.

Madeleine Haehl et Françoise Hidelsheimer, « Ombres et lumières de Saint-Simon ».

Françoise Hildesheimer est conservateur général du patrimoine (Archives nationales, Paris). Elle a notamment publié : Richelieu (Paris, 2004), La double mort du roi Louis XIII (Paris, 2007), Descartes (Paris, 2010) et édité les Œuvres théologiques (Paris, 2002-2005) et le Testament politique (Paris, 2012) de Richelieu.

Madeleine Haehl est maître de conférences honoraire à luniversité de Lyon 3, elle a publié Les affaires étrangères au temps de Richelieu. Le secrétariat dEtat, les agents diplomatiques (1624-1642) chez Peter Lang (Berne, 2006).

La confrontation du récit des mémorialistes (en lespèce Saint-Simon) aux données des sources darchives est menée à travers deux exemples contrastés qui séclairent mutuellement : 1o Les édits financiers de 1717, pour lesquels les archives permettent de produire un récit bien plus riche que celui que livrent les Mémoires. 2o La question de la promotion des princes légitimés au rang intermédiaire en 1694, où les Mémoires éclairent les archives et permettent de dégager lessentiel des enjeux.

A comparison between the narratives of memorialists (such as Saint-Simon) and data sourced in archives is carried out by way of two contrasting examples which mutually illuminate each other : 1. The financial edicts of 1717, for which the archives reveal a much richer tale than that available in the Mémoires. 2. The question of the promotion of the legitimate princes to the intermediary rank in 1694, with regard to which the Mémoires illuminate the archives and help draw out the essential elements and implications.

Fadi El Hage, « Influences et autocensures dans lœuvre du chevalier de Bellerive ».

Fadi El Hage, docteur en histoire, est lauteur de lHistoire des maréchaux de France à lépoque moderne (Paris, 2012) et dune biographie du maréchal de Villars (Paris,

235

2012). Il a écrit une vingtaine darticles consacrés tant à lhistoire des institutions politiques et militaires quà lhistoire culturelle et sociale de la France moderne, du xvie siècle à lépoque napoléonienne.

Le chevalier de Bellerive est surtout connu pour ses écrits sur le duc de Vendôme. Ceux-ci constituent de véritables Mémoires sur ce personnage, mêlant souvenirs personnels et témoignages de personnes tierces. Toutefois, le manque de matériau a poussé Bellerive à recopier dautres ouvrages, tandis que son parti pris la amené à se censurer, si bien que lédition intégrale de sa principale œuvre na jamais vu le jour.

The Chevalier de Bellerive is best known for his writings on the Duc de Vendôme. These amount to real Mémoires of the Duc, mixing personal memories with testimonials from third parties. At the same time, a lack of material forced Bellerive to copy from other works, while his own bias led him to censor himself so well that the complete edition of his principal work never saw the light of day.

Isabelle Trivisani-Moreau, « Vers un usage public du privé : Mme Du Noyer entre Lettres historiques et galantes et Mémoires ».

Isabelle Trivisani-Moreau enseigne la littérature française du xviie siècle à luniversité dAngers (CERIEC EA 922. SFR Confluences 4201). Ses travaux portent sur la narration en prose au xviie siècle, romans et mémoires, et également sur les divers aspects de la question du paysage. Elle a récemment publié un collectif Paysage politique. Le regard de lartiste (Rennes, 2011) ainsi que divers articles sur le roman et sur les mémoires.

Entre les Mémoires (1710-1711) de Mme Du Noyer et ses Lettres historiques et galantes (sept tomes de relations danecdotes 1707 à 1717) la différence générique nempêche pas des convergences dans le traitement de lécriture. Lévolution repérable au fil des LHG ne saurait être imputée quà son implication à partir de 1710-1711 dans la rédaction de périodiques : elle provient aussi de la matière autobiographique pensée dabord pour les Mémoires mais réutilisée ici comme une accroche pour les lecteurs.

Despite the generic difference, there are many similarities between the Mémoires (1710-1711) of Mme du Noyer and her Lettres historiques et galantes (seven volumes of anecdotes from 1707 to 1717), particularly with regard to the writing process. The evolution perceptible in the LHG can be put down to her editorial work on periodicals from 1710-1711 : it also results from the autobiographical subject matter initially prepared for the Mémoires but reused here as a hook for readers.

236

Audrey Faulot, « Des Illustres Françaises aux Mémoires de Challe : questions didentité ».

Audrey Faulot est agrégée de lettres modernes. Après des travaux consacrés aux individus et communautés chez labbé Prévost, elle poursuit ses recherches sur les questions didentité dans les romans-mémoires du premier dix-huitième siècle à luniversité de Picardie. Elle a écrits des articles sur Diderot, labbé Prévost, Voltaire et Marivaux.

Cet article se propose détudier les échos entre les Illustres françaises et les Mémoires de Challe, en prenant pour objet la scène de repli rétrospectif par laquelle le narrateur ou le mémorialiste revient sur le passé. Nous tenterons de savoir si une même éthique narrative se retrouve pour le narrateur chargé des devisants dans le roman, et le mémorialiste chargé des anecdotes particulières dans ses Mémoires.

This article studies the echoes between the Illustres françaises and the Mémoires by Challe, taking as its object the scene of retrospective retreat by way of which the narrator or memorialist returns to the past. We examine whether the same narrative ethic is used for the novels narrator, laden with conversations, as for the memorialist in his Mémoires, laden with anecdotes.

Marie-Paule de Weerdt-Pilorge, « Philosophie morale dans lœuvre fictionnelle et mémorielle de Besenval ».

Marie-Paule de Weerdt-Pilorge, maître de conférences à luniversité François Rabelais de Tours (ICD, Interactions culturelles et discursives), spécialiste du xviiie siècle et des Mémoires, a publié Les Mémoires de Saint-Simon. Lecteur virtuel et stratégies décriture (Oxford, 2003), dirigé des ouvrages collectifs dont Mémoires et journaux sous lAncien Régime (Paris 2012), et écrit de nombreux articles.

En dépit des différences de genre, la confrontation entre le témoignage que sont les Mémoires et la fiction Le spleen du baron de Besenval permet de relever les points dincidence dune philosophie morale que lon doit à une sensibilité particulière, à un climat dépoque, aux errances dun siècle qui seffondre et à un champ des possibles que lécriture fictionnelle et lécriture mémorielle exploitent de manière sensiblement différente.

Despite the generic differences, a comparison between the Mémoires and the fictional Le Spleen by the Baron de Besenval reveals the influence of a moral philosophy which can be put down to a particular sensibility, a cultural climate, the ramblings of a

237

century going to pieces, and a field of possibilities that fictional writing and memorial writing exploit in visibly different ways.

Katrien Horemans, « Écriture mémorielle ou mémoire de lécriture : Lamartine et lexpression de soi ».

Katrien Horemans a soutenu en 2013 une thèse de doctorat intitulée « La relation entre “pacte” et “tabou” dans le discours autobiographique français (1750-1850). Essai de lecture pragmatique », sintéressant à létude discursive des procédures de légitimation et daccréditation qui informent lécriture autobiographique française dans la période 1750-1850.

Cet article étudie limage discursive que Lamartine a laissé à lissue dun cycle de trois textes dans lesquels le caractère autobiographique se manifeste de façon systématique. Il sagit des Confidences, des Nouvelles Confidences et des Mémoires inédits. Sont analysées ici les différentes stratégies discursives liminaires ou inchoatives à travers lesquelles ces trois modalités décriture mémorielle légitiment chacune le transfert dun discours sur soi de la scène privée à la scène publique.

This article studies the discursive image of Lamartine which emerges from a cycle of three texts whose autobiographical character is made clear systematically : the Confidences, the Nouvelles Confidences, and the Mémoires inédits. It studies the different liminal or fragmented discursive strategies through which these three modes of memorial writing legitimise the transfer of the discourse on the self from the private sphere to the public sphere.