Aller au contenu

Abréviations ou notations

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0086-5
  • ISSN: 2105-4118
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3968-1.p.0009
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 01/12/2009
  • Langue: Français

  • Chapitre d’ouvrage: 1/19 Suivant
Accès libre
Support: Numérique
9

Abréviations ou notations

Astérisque « * » : renvoie au Glossaire.

Crochets : marquent le début d’un contre-rejet ou la fin d’un rejet* comme dans « Quelque chose comme un + oiseau] remue un peu ».

« §3 : 2 » ou « 3 : 2 » : vers 2 de la strophe 3.

Italiques dans les citations sont miennes sauf indication contraire.

« 12v » : 12-voyelles, vers à 12 voyelles métriques.

« 13s » : 13-syllabes, vers de 13 syllabes au total.

« rythme 8-4 » : les italiques signalent que « 8 » peut n’être que la somme de deux longueurs rythmiques plus petites.

« 6-6 » ou « 66 » : rythme composé de deux rythmes de longueur 6.

« h1 » : hémistiche 1.

« h266 » : hémistiche 2 dans l’hypothèse d’un rythme 6-6.

« 6 + 6 » signale par « + » l’autonomie rythmique du second hémistiche (alexandrin classique).

« 6c2 » note un rythme 6 associé à une cadence 2 (féminine) comme dans l’hémistiche final d’un alexandrin féminin.

ThV, AP et MR renvoient respectivement à Théorie du vers, Art poëtique et « Manières de rythmer »… (Cornulier 2009).