Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-06702-3
  • ISSN: 2103-5636
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-06704-7.p.0329
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 22/12/2017
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
329

Bibliographie

La bibliographie recense les articles et ouvrages cités dans le présent volume. En ont été exclus les imprimés antérieurs à 1550, recensés dans lindex des imprimés anciens.

Outils de travail
(Dictionnaires, catalogues de bibliothèques,
bases de données et bibliographies)

Archives de littérature du Moyen Âge (ARLIMA), dir. L. Brun (http://www.arlima.net/).

Boese, H., Die lateinischen Handschriften der Sammlung Hamilton zu Berlin, Wiesbaden, Harrassowitz, 1966.

Datenbank mittelalterlicher deutscher Autographen und Originale (https://www.uni-muenster.de/Fruehmittelalter/Projekte/Autographen/Datenbank.html).

Dictionnaire électronique de Chrétien de Troyes (http://www.atilf.fr/dect/).

Dictionnaire des lettres françaises, dir. G. Hasenohr et M. Zink, Paris, Fayard, 1992 (« La Pochothèque »).

Duden. Deutsches Universalwörterbuch, 7e éd., Mannheim/Zurich, Dudenverlag, 2011.

Glaßner, C., Katalog der deutschen Handschriften des 15. und 16. Jahrhunderts des Benediktinerstiftes Melk, Vienne, Österreischischen Akademie der Wissenschaften, 2016 (« Veröffentlichungen der Kommission für Schrift- und Buchwesen des Mittelalters », 3,3 = « Denkschriften der phil.-hist. Klasse der ÖAW », 492).

Gottwald, B., Catalogus codicum manu scriptorum qui asservantur in bibliotheca monasterii OSB Engelbergensis in Helvetia, Fribourg, Herder, 1891.

Handschriftencensus (www.handschriftencensus.de).

Inventaire ou catalogue des livres de lancienne bibliothèque du Louvre, fait en lannée 1373 par Gilles Mallet, garde de la dite bibliothèque [] sous les rois Charles V, Charles VI et Charles VII, éd. J. B. B. Van Praet, Paris, De Bure, 1836.

330

Jonas (base de données). Répertoire des textes et manuscrits médiévaux en langue doc et doïl (http://jonas.irht.cnrs.fr/).

A Manual of the Writings in Middle English, 1050-1500, dir. J. B. Severs, puis A. E. Hartung, 10 vol. parus, New Haven (Conn.), Connecticut Academy of Arts and Sciences, 1967-.

Middle English Dictionary, éd. H. Kurath, S. M. Kuhn, puis R. E. Lewis, 23 vol., University of Michigan Press, Ann Arbor (Mich.), 1954-2001.

Oxford English Dictionary, éd. J. A. Simpson et E. S. C. Weiner, 20 vol., Oxford, Clarendon, 1989.

Stutzmann, D., et P. Tylus, Les Manuscrits médiévaux français et occitans de la Preußische Staatsbibliothek zu Berlin et de la Staatsbibliothek zu Berlin – Preußischer Kulturbesitz, Wiesbaden, Harrassowitz, 2007.

Trésor de la langue française : dictionnaire de la langue française du xixe et du xxe siècle (1789-1960), dir. P. Imbs, 16 vol., Paris, CNRS, 1971-1994.

Verfasserlexikon : Die deutsche Literatur des Mittelalters. Verfasserlexikon, commencé par W. Stammler, continué dir. K. Langosch, éd. K. Ruh et al., 14 vol., 2e éd., Berlin / New York, De Gruyter, 1978-2011.

Vocabulaire international de la diplomatique, éd. M. M. Cárcel Ortí, Valence, Universitat de València, 1997 (« Colleccio oberta », 28) [2e éd. corr. ; 1re éd. 1994]).

Wartburg, W. von, Französisches etymologisches Wörterbuch, continué sous la dir. de J.-P. Chambon et J.-P. Chauveau, 26 vol. parus, Bonn/Leipzig/Berlin/Paris/Bâle/Tübingen, Niemeyer/Klopp/Zbinden, Librairie des Méridiens / Mohr / Helbing & Lichtenhahn / Droz, 1928-.

Sources premières :
textes (éditions et traductions)

« 3 (Hebrew Apocalypse of) Henoch », in : The Old Testament Pseudepigrapha, t. I : Apocalyptic Literature and Testaments, éd. J. H. Charlesworth, trad. P. Alexander, Londres, Darton / Longman & Todd, 1983, p. 223-315.

Ægidius Colonna, De regimine principum libri III, éd. H. Samaritanium, Rome, Bartholomaum Zannettum, 1607 [réimp. Aalen, Verlag, 1967].

Augustin (saint), Confessions, éd. et trad. P. de Labriolle, 2 vol., Paris, Les Belles Lettres, 1954-1956 (« Collection des universités de France »).

Bellay, J. du, Œuvres complètes, dir. O. Millet, t. I : Id., La Deffence et illustration de la langue françoyse, éd. F. Goyet et O. Millet, Paris, Champion, 2003 (« Textes de la Renaissance », 71).

331

« La Belle Hélène de Constantinople » : chanson de geste du xive siècle, éd. C. Roussel, Genève, Droz, 1995 (« Textes littéraires français », 454).

Benedeit, The Anglo-Norman « Voyage of St. Brendan » : a Poem of the Early Twelfth Century, éd. E. G. R. Waters, Oxford, Clarendon, 1928.

Benedeit, Le Voyage de saint Brendan, éd. et trad. B. Merrilees et I. Short, Paris, Champion, 2006 (« Champion classiques », 19).

Boccace, De casibus virorum illustrium, éd. P. G. Ricci et V. Zaccaria, Milan, Mondadori, 1983 (« Classici Mondadori »).

Boccace, Amorosa visione, éd. V. Branca, Milan, Mondadori, 1974.

Bono Giamboni, Della miseria delluomo. Introduzione alle virtù, éd. F. Tassi, Florence, Piatti, 1836.

Bono Giamboni, Storie contra i pagani di Paolo Orosio. Libri VII, éd. F. Tassi, Florence, Baracchi, 1849.

La Chanson de Roland, éd. C. Segre, avec la collaboration de M. Tyssens et un glossaire de B. Guidot, Genève, Droz, 2003 (« Textes littéraires français », 968) [1re éd. Milan, Ricciardi, 1971 ; nouvelle éd. revue Genève, Droz, 1989 (« Textes littéraires français », 368,1 et 2)].

Chrétien, Guillaume dAngleterre, éd. A. J. Holden, Genève, Droz, 1988 (« Textes littéraires français », 360).

Chrétien de Troyes, Érec et Énide, éd. M. Roques, Paris, Champion, 1953 (« Classiques français du Moyen Âge », 80).

Chrétien de Troyes, Cligès, éd. A. Micha, Paris, Champion, 1957 (« Classiques français du Moyen Âge », 84).

The Complete Works of Geoffrey Chaucer, éd. F. N. Robinson, Londres, Oxford University Press, 1933 ; multiples rééditions, parmi lesquelles The Works of Geoffrey Chaucer, éd. F. N. Robinson, Londres, Oxford University Press, 1974 (« Oxford Paperbacks », 325).

Dante Alighieri, De léloquence en vulgaire, éd. I. Rosier-Catach, trad. Ead. et al., Paris, Fayard, 2011.

De transitu Mariæ apocrypha æthiopice, éd. V. Arras, 2 vol., Louvain, Secrétariat du Corpus SCO, 1973 (« Corpus scriptorum christianorum orientalium », 342-343).

Die « Engelberger Predigten ». Edition und Textgeschichte, éd. R. Wetzel et F. Flückiger en collaboration avec B. J. Nemes et M. Stauffacher, Berlin, De Gruyter, à paraître.

« Du Bouchier dAbevile ». Fabliau du xiie siècle, éd. Jean Rychner, Genève, Droz, 1974 (« Textes littéraires français », 219).

« LEstoire de Brutus ». La plus ancienne traduction en prose française de l« Historia regum Britannie » de Geoffroy de Monmouth, éd. G. Veysseyre, Paris, Classiques Garnier, 2015 (« Textes littéraires du Moyen Âge », 33).

Galy (J.), « Navigatio sancti Brendani » : édition critique de la version italienne 332contenue dans le ms. 1008 de la Bibliothèque municipale de Tours, thèse de doctorat, Université de Nice, 1972.

Gautier de Coinci, Les Miracles de Nostre Dame, éd. V. F. Koenig, t. IV, Genève, Droz, 1970 (« Textes littéraires français », 176).

Geoffrey Chaucer, Les « Contes de Canterbury » et autres œuvres, trad. A. Crépin et al., Paris, Laffont, 2010 (« Bouquins »).

Geoffrey Chaucer, The Legend of Good Women, éd. W. W. Skeat, Oxford, Clarendon, 1889 (« Clarendon Press Series »).

Geoffrey of Monmouth, The « History of the Kings of Britain ». An Edition and Translation of « De gestis Britonum » [Historia regum Britanniae], éd. M. D. Reeve, trad. N. Wright, Woodbridge, Boydell, 2007.

La « Geste des Bretuns » en alexandrins ou « Harley Brut », éd. B. Barbieri, Paris, Classiques Garnier, 2015 (« Textes littéraires du Moyen Âge. Série Translations romanes », 37).

Grégoire le Grand, Moralia in Job, éd. M. Adriaen, Turnhout, Brepols, 1979.

Guillaume de Digulleville, Le Dit de la fleur de lis, éd. F. Duval, Paris, École des chartes, 2014 (« Mémoires et documents de lÉcole des chartes », 95).

Guillaume de Digulleville, Le Livre du pèlerin de vie humaine (1355), éd. et trad. G. R. Edwards et P. Maupeu, Paris, Le Livre de poche, 2015 (« Lettres gothiques », 33642).

« Guillaume Peyraut, De eruditione principum », in : Thomas dAquin, Opera omnia, éd. S. E. Fretté et P. Maré, 34 vol., Paris, Vivès, 1871-1880, t. XVI, p. 390-476.

The Heard Word : A Moralized Story the Genesis Section of the « Histoire ancienne » in a Text from Saint-Jean dAcre, éd. M. C. Joslin, University (Miss.), Romance Monographs, 1986 (« Romance Monographs », 45).

Heinrich Seuse, Deutsche Schriften, éd. K. Bihlmeyer, Stuttgart, Kohlhammer, 1907 [réimpr. anastatique Francfort, Minerva, 1961].

Heinrich Seuse, Horologium sapientiae, éd. P. Künzle, Fribourg, Universitätsverlag, 1977 (« Spicilegium friburgense », 23).

« Histoire ancienne jusquà César », « Estoires Rogier » : Assyrie, Thèbes, Le Minotaure, les Amazones, Hercule (édition partielle des manuscrits, Paris, Bibl. Nat., f. fr. 20125 et Vienne, Nat. Bibl., 2576), éd. M. De Visser-Van Terwisga, 2 vol., Orléans, Paradigme, 1995 (« Medievalia »).

Holder-Egger, O., « Italienische Prophetieen des 13. Jahrhunderts I », Neues Archiv, 15 (1889), p. 155-173.

Homélies mariales byzantines, t. II, éd. et trad. M. Jugie, Paris, Firmin-Didot, 1925 (« Patrologia Orientalis », 19-3), p. 375-405 [réimpr. Turnhout, Brepols, 1990].

333

Horace, Epîtres. [Art poétique], éd. et trad. F. Villeneuve, Paris, Les Belles lettres, 1934 (« Collection des universités de France ») [nombreuses rééd.].

Innocent III Lotharius cardinalis

Jacques de Voragine, Legenda aurea, éd. G.-P. Maggioni, Florence, SISMEL/Galluzo, 1998.

Jacques de Voragine, La Légende dorée, dir. A. Boureau et M. Goullet, Paris, Gallimard, 2004 (« Bibliothèque de la Pléiade », 504).

Jacques de Voragine, Sermones aurei de praecipuis sanctis, Paris, R. Clutius, 1760.

Jean Wauquelin, « La Belle Hélène de Constantinople » : mise en prose dune chanson de geste, éd. M.-C. de Crécy, Genève, Droz, 2002 (« Textes littéraires français », 547).

« Le Jeu de Pelerinage [de vie] humaine », éd. E. Doudet, in : Recueil général de moralités dexpression française, dir. J. Beck et al., t. I, Paris, Classiques Garnier, 2012 (« Bibliothèque du théâtre français », 9), p. 523-692.

Johannis de Caulibus, Meditaciones vite Christi, olim sancto Bonaventuro attributae, éd. M. Stallings-Taney, Turnhout, Brepols, 1997 (« Corpus christianorum. Continuatio mediaevalis », 153).

John Lydgate, Fall of Princes, éd. H. Bergen, 4 vol., Londres, Oxford University Press, 1924-1927 (« Early English Texts Society », Extra series 121-124).

John Lydgate, The Pilgrimage of the Life of Man, éd. F. J. Furnivall, with introduction, notes, glossay and indexes by K. B. Locock, 3 vol., Woodbridge / Rochester (N. Y.), 1996 (« Early English Text Society. Extra series », 77, 83, 92) [1re éd. Furnivall, 2 vol., Londres, Paul/Trench/Trübner, 1899-1901 (« Early English Text Society. Extra series », 77, 83)].

John Lydgate, Siege of Thebes, éd. R. R. Edwards, Kalamazoo (Mich.), Medieval Institute Publications, 2005 (« Middle English Texts »).

« Lancelot ». Roman en prose du xiiie siècle, éd. A. Micha, 9 vol., Genève, Droz, 1978-1983 (« Textes littéraires français », 307).

Laurent de Premierfait, « Des cas de nobles hommes et femmes » (Book I), Translated from Boccaccio, éd. P. M. Gathercole, Chapel Hill (N. C.), University of North Carolina, 1968 (« Studies in the Romance Languages and Literatures », 74).

Il « Libre de Sidrac » di Bertran Boysset, éd. V. Minervini, Fasano, Schena, 2010.

El libro del famoso Marco Paulo veneciano de las cosas maravillosas que vido en las partes orientales : voir lindex des imprimés anciens.

« Li Livres du Gouvernement des Rois » : a XIIIth Century French Version of Egidio Colonnas Treatise « De regimine principum », éd. S. P. Molenaer, New York, Macmillan, 1899.

334

Lotharius cardinalis [Innocent III], De miseria humane conditionis, éd. M. Maccarrone, Lucques, In ædibus Thesauri mundi, 1955 (« Thesaurus mundi », 7).

Marco Polo, Le Devisement du monde, dir. P. Ménard, 6 vol., Genève, Droz, 2001-2009 (« Textes littéraires français », 533, 552, 568, 575, 586 et 597).

Marco Polo, El libro de Marco Polo, anotado por Cristóbal Colón ; El libro de Marco Polo, versión de Rodrigo de Santaella, éd. J. Gil, Madrid, Alianza, 1987 (« Alianza Universidad », 500).

Marco Polo, « Il Milione », prima edizione integrale, éd. L. F. Benedetto, Florence, Olschki, 1928.

Marguerite Porete, « Le Mirouer des simples ames anienties et qui seulement demourent en vouloir et desir damour », edizione provvisoria [] del ms. Chantilly, Condé F. XIV 26 (ancien 986), éd. R. Guarnieri, Rome, Edizioni di storia e letteratura, 1961.

Marka Pavlova z Benátek Milion. Dle jediného rukopisu spolu s příslušným základem latinským, éd. J. V. Prášek, Prague, České akademie císaře Františka Jozefa, 1902.

Meister Eckharts Predigten, éd. J. Quint, 4 vol., Stuttgart, Kohlhammer, 1958.

Meister Eckharts Predigten, éd. G. Steer, avec la collaboration de W. Klimanek et F. Löser, Stuttgart, Kohlhammer, 2003.

Midrash Rabbah, trad. H. Freedman et M. Simon, 10 vol., Londres, The Soncino Press, 1939 [réimpr. 1961].

Le Mirouer exemplaire et très fructueuse instruction selon la compillation de Gilles de Romme…, voir lindex des imprimés anciens.

Morales sur Job, sixième partie : xxviii-xxix, éd. M. Adriaen, trad. Moniales de Wisques, Paris, Cerf, 2003 (« Sources chrétiennes », 476).

« Le Mystère dAdam ». Édition diplomatique accompagnée dune reproduction photographique du manuscrit de Tours et des leçons des éditions critiques, éd. L. Sletsjöe, Paris, Klincksieck, 1968 (« Bibliothèque française et romane. Série D : initiation, textes et documents », 2).

Nouveau recueil complet de fabliaux, éd. W. Noomen et N. Van den Boogard, 10 vol., Assen, Van Gorcum, 1983-1996.

Octovien de Saint-Gelais, Le Séjour dhonneur, éd. F. Duval, Droz, Genève, 2002 (« Textes littéraires français », 545).

The Online Froissart. A Digital Edition of the Chronicles of Jean Froissart (http://www.hrionline.ac.uk/onlinefroissart/).

Opuscoli di Cicerone volgarizzati nel buon secolo della lingua toscana, éd. F. Zambrini, Imola, Galeati, 1850.

Orose, Histoires (contre les païens), éd. et trad. M.-P. Arnaud-Lindet, Paris, Les Belles Lettres, 1990 (« Collection des universités de France, série latine », 291).

335

Otton de Freising, Chronica, sive Historia de duabus civitatibus, éd. A. Hofmeister, Hanovre-Leipzig, Impensis bibliopolii Hahniani, 1912 (« Monumenta Germaniæ Historica. Scriptores rerum germanicarum », [45]).

Pascal, B., Pensées, éd. M. Le Guern, Paris, Gallimard, 1977 (« Folio », 936-937).

Penseurs grecs avant Socrate, de Thalès de Milet à Prodicos, trad. J. Voilquin, Paris, Garnier-Flammarion, 1964.

The « Pilgrimage of the Lyfe of the Manhode », Translated Anonymously into Prose from the First Recension of Guillaume de Deguilevilles Poem, « Le Pèlerinage de la vie humaine », éd. H. Avril, 2 vol., Oxford / New York / Toronto, Oxford University Press, 1985 (« Early English Text Society. Original Series », 288 et 292).

Poème anglo-normand sur lAncien Testament : édition et commentaire, éd. P. Nobel, 2 vol., Paris, Champion, 1996 (« Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge », 37).

Portet, P., Bertrand Boysset, arpenteur arlésien de la fin du Moyen Âge (vers 1355/1358 – vers 1416), et ses traités techniques darpentage et de bornage. Étude, édition du texte provençal daprès le manuscrit Carpentras, bibl. mun. no 327 et commentaire de « La Siensa de destrar » et de « La Siensa datermenar », thèse de doctorat dactylographiée, Toulouse, Université de Toulouse II-Le Mirail, 1995.

Portet, P., Bertrand Boysset. La Vie et les œuvres techniques dun arpenteur médiéval (v. 1355-v. 1416) : édition et commentaire du texte provençal de « La Siensa de destrar » et « La Siensa datermenar », 2 vol., Paris, Le Manuscrit, 2004.

Les Présocratiques, éd. J.-P. Dumont et al., Paris, Gallimard, 1988 (« Bibliothèque de la Pléiade », 345).

Quintilien, Institution oratoire, éd. et trad. J. Cousin, Paris, Les Belles Lettres, 7 vol., 1975-1980.

Raoul de Houdenc, La Vengeance Raguidel, éd. G. Roussineau, Genève, Droz, 2004 (« Textes littéraires français », 561).

René I dAnjou, Regnault et Janneton, éd. G. Roussineau, Genève, Droz, 2012 (« Textes littéraires français », 610).

The Riverside Chaucer, éd. L. D. Benson, Oxford / New York, Oxford University Press, 2008 [1re éd. 1987].

Le Roman de Tristan en prose, éd. R. Curtis, 3 vol. : vol. I, Münich, Hübert, 1963 ; vol. II, Leiden, Brill, 1976 ; vol. III, Cambridge, Brewer, 1985 (« Arthurian Studies », 14) [rééd. en 2 vol., Cambridge, Boydell et Brewer, 1986 (« Arthurian Studies », 12-13)].

Le Roman de Tristan en prose, dir. P. Ménard, 9 vol., Genève, Droz, 1987-1997 (« Textes littéraires français », 353, 387, 398, 408, 416, 437, 450, 462 et 474).

Le Roman de Tristan en prose, dir. P. Ménard, 5 vol., Paris, Champion, 1997-2007 (« Classiques français du Moyen Âge », 123, 133, 135, 144 et 153).

336

Rutebeuf, Œuvres Complètes, éd. et trad. M. Zink, Paris, Librairie générale française, 2001 (« Livre de Poche. Lettres Gothiques », 4560).

Rusticien de Pise, Il Romanzo arturiano di Rustichello da Pisa, éd. F. Cigni, Pise, Pacini, 1994.

La Suite du Roman de Merlin, éd. G. Roussineau, Genève, Droz, 2006 (« Textes littéraires français », 972) [1re éd. 1996].

Sydrac le philosophe. Le Livre de la fontaine de toutes sciences, éd. E. Ruhe, Wiesbaden, Reichert, 2000 (« Wissensliteratur im Mittelalter », 34).

« Thomas dAquin, De regno ad regem Cypri, éd. H. F. Dondaine », in : Id., Opera omnia, iussu Leonis XIII p. m. edita, éd. Ordo prædicatorum, Rome, Editori di san Tommaso, 1979, p. 449-471.

Thomas Hoccleve, The Regiment of Princes, éd. C. R. Blyth, Kalamazoo (Mich.), Medieval Institute Publications, 1999 (« Middle English Texts ») (version en ligne : http://d.lib.rochester.edu/teams/publication/blyth-hoccleve-the-regiment-of-princes).

La Version Post-Vulgate de la « Queste del Saint Graal » et de la « Mort Artu » : troisième partie du « Roman du Graal », éd. F. Bogdanow, vol. I, Paris, Société des anciens textes français, 1991 (« Société des anciens textes français », 101).

La Vie de sainte Geneviève. Cinq versions en prose des xive et xve siècles, éd. A. Bengtsson, Uppsala, Almqvist et Wiksell, 2006 (« Romanica Stockholmiensia », 21).

« La Vie de sainte Geneviève de Paris ». Poème religieux, éd. L. Bohm, Stockhom, Almqvist et Wiksell, 1955.

Les Vies anciennes de sainte Geneviève de Paris, éd. M. Heinzelmann et J.-C. Poulin, Paris, Champion, 1986 (« Bibliothèque de lÉcole des Hautes Études, IVe section : sciences historiques et philosophiques », 329).

Villani, G., Nuova Cronica, éd. G. Cura, Rome, Istituto poligrafico e Zecca dello Stato, 2002.

Vincent de Beauvais, Speculum quadruplex sive Speculum maius naturale, doctrinale, morale, historiale, Graz, Akademische Druck- und Verlagsanstalt, 1964 [réimpr. de lédition de Douai, 1624].

Wauchier de Denain, « LHistoire ancienne jusquà César » ou « Histoires pour Roger », châtelain de Lille. Lhistoire de la Macédoine et dAlexandre le Grand, éd. C. Gaullier-Bougassas, Turnhout, Brepols, 2012 (« Alexander Redivivus », 4).

William Langland, The Vision of William Concerning Piers the Plowman in Three Parallel Texts, éd. W. W. Skeat, Londres, Oxford University Press / Humphrey Milford, 1886.

William Langland, Piers Plowman : The C Version. Wills Visions of Piers Plowman, Do-Well, Do-Better, and Do-Best, éd. G. H. Russell et G. Kane, 337London / Berkeley (Calif.), Athlone Press / University of California Press, 1997 (« Piers Plowman. The Three Versions », 3).

William Langland, « Piers Plowman ». A Parallel-Text Edition of the A, B, C and Z Versions, éd. A. V. C. Schmidt, 2 vol., vol. I, Londres / New York, Longman, 1995 ; vol. II, Kalamazoo (Mich.), Medieval Institute Publications / Western Michigan University, 2008.

Sources secondes : études critiques

A Companion to Medieval English Literature and Culture, c. 1350-c. 1500, éd. P. Brown, Oxford, Blackwell, 2007 (« Blackwell Companions to Literature and Culture », 42).

Aeby, G., Les Missions divines de saint Justin à Origène, Fribourg, Éditions universitaires, 1958 (« Paradosis », 12).

Albert, S., « Ensemble ou par pieces ». « Guiron le Courtois » (xiiie-xve s.) : la cohérence en question, Paris, Champion, 2010 (« Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge », 98).

LAnonymat dans les arts et les lettres au Moyen Âge, éd. S. Douchet et V. Naudet, Aix-en-Provence, Presses universitaire de Provence, 2016 (« Senefiance »).

Approches du bilinguisme latin-français au Moyen Âge : linguistique, codicologie, esthétique, éd. S. Le Briz et G. Veysseyre, Turnhout, Brepols, 2010 (« Études médiévales de Nice », 11).

Artifoni, E., « Sulleloquenza politica nel Duecento italiano », Quaderni medievali, 35 (1993), p. 57-78.

Artifoni, E., « Gli uomini dellassemblea. Loratoria civile, i concionatori e i predicatori nella società comunale », in : La predicazione dei frati dalla metà del 200 alla fine del 300. Atti del XXII Convegno internazionale di studi francescani (Assisi 13-15 octobre 1994), Spolète, Centro italiano di studi sullAlto Medioevo, 1995, p. 142-188.

Artifoni, E., « Léloquence politique dans les cités communales (xiiie siècle) » in : Cultures italiennes (xiie-xve siècle), éd. I. Heullant-Donat, Paris, Cerf, 2000, p. 270-296.

Ash, M. G., « Räume des Wissens – was und wo sie sind ? Einleitung in das Thema », Berichte zur Wissenschaftsgeschichte, 23 (2000), p. 235-242.

Assmann, A., « Geschichte findet Stadt », in : Kommunikation – Gedächtnis – Raum. Kulturwissenschaften nach dem « Spatial Turn », éd. M. Csáky et C. Leitger, Bielefeld, Transcript, 2009, p. 13-27.

338

Auctor et auctoritas : invention et conformisme dans lécriture médiévale. Actes du colloque tenu à luniversité de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines (14-16 juin 1999), dir. M. Zimmermann, Paris, École des chartes, 2001 (« Mémoires et documents de lÉcole des chartes », 59).

Author, Reader, Book : Medieval Authorship in Theory and Practice, éd. S. Partridge et E. Kwakkel, Toronto, University of Toronto Press, 2012.

Gli Autografi medievali : problemi paleografici e filologici. Atti del Convegno di studio della Fondazione Ezio Franceschini, Erice, 25 settembre-2 ottobre 1990, éd. P. Chiesa et L. Pinelli, Spolète, Centro italiano di studi sullalto medioevo, 1994 (« Quaderni di cultura mediolatina », 5).

Autorschaft und Autorität in den romanischen Literaturen des Mittelalters, éd. S. Friede et M. Schwarze, Berlin / New York, De Gruyter Mouton, 2015 (« Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie », 390).

Autrand, F., Charles V le Sage, Paris, Fayard, 1994.

Avril, F., et al., La Librairie de Charles V, Paris, Bibliothèque nationale de France, 1968.

Avril, F., « Trois manuscrits napolitains des collections de Charles V et de Jean de Berry », Bibliothèque de lÉcole des chartes, 127 (1969), p. 891-328.

Avril, F. et N. Reynaud, Les Manuscrits à peintures en France (1440-1520), Paris, Bibliothèque nationale de France / Flammarion, 1995 [1re éd. 1993].

Azzam, W., O. Collet et Y. Foehr-Janssens, « Cohérence et éclatement : réflexion sur les recueils littéraires au Moyen Âge », Babel, 16 : La Mise en recueil des textes médiévaux, éd. X. Leroux (2007), p. 31-59.

Bähler, U., Gaston Paris et la philologie romane : le savant dans la cité, Genève, Droz, 2004 (« Publications romanes et françaises », 234).

Baisch, M., « Was ist ein Werk ? Mittelalterliche Perspektiven », Jahrbuch für internationale Germanistik, 34 (2002), p. 105-125.

Baisch, M., Textkritik als Problem der Kulturwissenschaft. Tristan-Lektüren, Berlin, De Gruyter, 2006.

Baisch, M., « Wertlose Zeugen ? Fragen von Materialität im Spannungsfeld von Textkritik und Kulturwissenschaft », in : Materialität in der Editionswissenschaft, éd. M. Schubert, Berlin, De Gruyter, 2010, p. 251-266.

Baisch, M., « Textualität – Materialität – Materialität – Textualität. Zugänge zum mittelalterlichen Text », Literaturwissenschaftliches Jahrbuch, 54 (2013), p. 9-30.

Balthau, E., et G. Small, « Littérature “de cour” et public “bourgeois” à la fin du Moyen Âge : un manuscrit inconnu du Temple de Bocace de Georges Chastelain », Handelingen der Maatschappij vor Geschiedenis en Oudheidkunde te Gent, 56 (2002), p. 65-92.

Barbieri, B., « La Geste des Bretuns en alexandrins (Harley Brut) : une traduction 339de lHistoria aux teintes épiques », in : L« Historia regum Britannie » de Geoffroy de Monmouth et les « Bruts » en Europe, t. I : Traductions, adaptations et réappropriations (xiie-xvie siècle), dir. H. Tétrel et G. Veysseyre, Paris, Classiques Garnier, 2015 (« Civilisation médiévale », 12), p. 141-155.

Bartuschat, J., « Il De miseria humane conditionis e la letteratura didattica delle lingue romanze », in : Innocenzo III. Urbs et orbis, éd. A. Sommerlechner, Rome, Istituto storico italiano per il Medio Evo, 2003, p. 360-361.

Bately, J.-M., et D. J. A. Ross, « A check list of manuscripts of Orosius Historiarum adversum paganos libri septem », Scriptorium, 15 (1961), p. 329-334.

Bauckham, R., The Fate of the Dead. Studies on the Jewish and Christian Apocalypses, Louvain, Brill, 1998 [réimpr. Atlanta (Ga.), Society of Biblical Literature, 2009 (« Supplements to Novum Testamentum », 93)].

Baumgartner, E., Le « Tristan en prose ». Essai dinterprétation dun roman médiéval, Genève, Droz, 1975 (« Publications romanes et françaises », 133).

Baumgartner, E., « Compiler/accomplir », in : Nouvelles recherches sur le « Tristan en prose », éd. J. Dufournet, Paris, Champion, 1990 (« Unichamp », 23).

Baumgartner, E., « Le choix de la prose », Cahiers de recherches médiévales, 5 : Le Choix de la prose (xiiie-xve siècles), 1998, p. 7-13.

Baumgärtner, I., et al., « Raumkonzepte. Zielsetzung, Forschungstendenzen und Ergebnisse », in : Raumkonzepte. Disziplinäre Zugänge, éd. I. Baumgärtner et al., Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht Unipress, 2009, p. 9-25.

Bazin, J., Des Clous dans la Joconde, Toulouse, Anacharsis, 2008 (« Essais »).

Beadle, R., « English autograph writings of the Later Middle Ages : some preliminaries », in : Gli Autografi medievali : problemi paleografici e filologici…, op. cit., p. 249-268.

Beaujouan, G., « Réflexions sur les rapports entre théorie et pratique au Moyen Âge », in : The Cultural Context of Medieval Learning. Proceedings of the First International Colloquium on Philosophy, Science, and Theology in the Middle Ages, September 1973, éd. J. E. Murdoch et E. Dudley Sylla, Dordrecht/Boston, Reidel, 1975 (« Boston Studies in the Philosophy of Science », 26), p. 446-464.

Beaune, C., « Saint Clovis : histoire, religion et sentiment national en France à la fin du Moyen Âge », in : Le Métier dhistorien au Moyen Âge. Études sur lhistoriographie médiévale, dir. B. Guenée, Paris, Publications de la Sorbonne, 1977, p. 139-156.

Beaune, C., Éducation et cultures : du début du xiie siècle au milieu du xve siècle, Paris, SEDES, 1999.

Beck, W., Deutsche Literatur des Mittelalters in Thüringen. Eine Überlieferungsgeschichte, Stuttgart, Hirzel, 2017.

Bédier, J., Les Légendes épiques. Recherches sur la formation des chanson de geste, Paris, Champion, t. I, 1914.

340

Bein, T., « Die mediävistische Edition und ihre Methoden », in : Text und Edition. Positionen und Perspektiven, éd. R. Nutt-Kofoth et al., Berlin, Schmidt, 2000, p. 81-98.

Bein, T., « Einführung in das Rahmenthema Überlieferungsgeschichte – Textgeschichte – Literaturgeschichte », Jahrbuch für internationale Germanistik, 34 (2002), p. 89-104.

Benedetto, L. F., « Perchè fu chiamato Milione il libro di Marco Polo », Il Marzocco, 35 (14 septembre 1930), p. 1-2.

Benjamin, W., « Fragment über Methodenfragen einer marxistischen Literatur-Analyse (1937-1938) », in : Über ästhetische Fragen, éd. H. M. Enzensberger, Francfort, Suhrkamp, 1970, p. 1-3.

Benjamin, W., « Eduard Fuchs, der Sammler und der Historiker (1937) », in Id., Gesammelte Schriften, Bd. 2/2, éd. R. Tiedemann et H. Schweppenhäuser, Francfort, Suhrkamp, 1980, p. 465-505.

Berges, W., Die Fürstenspiegel des hohen und späten Mittelalters, Leipzig/Stuttgart, Hiersemann, 1938 (« Schriften des Reichsinstituts für ältere deutsche Geschichtskunde », 2).

Bergson, H., La Pensée et le Mouvant : essais et conférences, Paris, PUF, 1993 (« Quadrige », 78) [1re édition, 1934].

Beyer, J., et F. Koppe, La Littérature didactique, allégorique et satirique, t. II : Partie documentaire, Heidelberg, Winter Universitätsverlag, 1970 (« Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters », 6/2).

Biesheuvel, I. E., « Die pelgrimage vander menscheliker creaturen » : een studie naar overlevering en vertaal – en bewerkingstechniek van de middelnederlandse vertalingen van de « Pèlerinage de vie humaine » (1330-1331) van Guillaume de Digulleville met een kritische editie van handschrift Utrecht, Museum Catharijneconvent, BMH 93, Hilversum, Verloren, 2005 (« Middeleeuwse studies en bronnen », 89).

Biesheuvel, I. E., « “Plus avaricieux quAvarice” : une traduction en prose du Pèlerinage de vie humaine en moyen néerlandais », in : Guillaume de Digulleville. Les Pèlerinages allégoriques…, op. cit., p. 393-400.

Birkmeyer, R., « Anselm von Eyb : Pilgerbuch (1468) », in : Eberhard im Bart und die Wallfahrt nach Jerusalem im späten Mittelalter, éd. G. Faix et F. Reichert, Stuttgart, Kohlhammer, 1998, p. 173-194.

Blakey, B., « The Harley Brut : an early French translation of Geoffrey of Monmouths Historia Regum Britannie », Romania, 84 (1961), p. 44-70.

Bloch, M., Les Rois thaumaturges, Paris, Gallimard, 1983.

Boffey, J., et J. J. Thompson, « Anthologies and miscellanies : production and choice of texts », in : Book Production and Publishing in Britain 1375-1475, éd. J. Griffiths et D. Pearsall, Cambridge, Cambridge University Press, 1989 (« Cambridge Studies in Publishing and Printing History »), p. 279-315.

341

Böhme, H., « Einleitung. Raum – Bewegung – Topographie », in : Topographien der Literatur, éd. Id., Stuttgart, Metzler, 2005, p. ix-xxiii.

Bolton, B. M., « Via ascetica : a papal quandary », Studies in Church History, 22 (1985), p. 161-191.

Bondéelle-Souchier, A., Bibliothèques cisterciennes dans la France médiévale. Répertoire des abbayes dhommes, Paris, CNRS, 1991.

Bondéelle-Souchier, A., Bibliothèques de lOrdre de Prémontré dans la France de lAncien Régime, t. I : Répertoire des abbayes, Paris, CNRS, 2000 (« Documents, études, répertoires », 58/1 ; « Histoire des bibliothèques médiévales », 9/1).

Bondéelle-Souchier, A., Bibliothèques de lOrdre de Prémontré dans la France de lAncien Régime, t. II : Édition des inventaires, Paris, CNRS, 2006 (« Documents, études, répertoires », 58/2 ; « Histoire des bibliothèques médiévales », 9/2).

Bordier, J.-P., F. Maquere et M. Martin, « Disposition de la lettrine et interprétation des œuvres : lexemple de la Châtelaine de Vergi », Le Moyen Âge, 79 (1973), p. 231-250.

Borges, J.-L., « Pierre Ménard, auteur du Quichotte », in : Id., Fictions, Paris, Gallimard, 1983, p. 41-52.

Boucher, C., La Mise en scène de la vulgarisation. Les traductions dautorités en langue vulgaire aux xiiie et xive siècles, doctorat, École Pratique des Hautes Études, Paris, 2005.

Boucher, C., « Brièveté et prolixité des traducteurs en langue vernaculaire à la fin du moyen Âge », in : The Medieval Translator X, éd. J. Jenkins et O. Bertrand, Turnhout, Brepols, 2007, p. 271-283.

Bouchet, F., « Supplément au Procès de bonification du roi René : les Épitaphes du roi de Sicile », Romania, 131 (2013), p. 101-127.

Boudet, J.-P., Entre science et nigromance : astrologie, divination et magie dans lOccident médiéval (xiie-xve siècle), Paris, Publications de la Sorbonne, 2006 (« Histoire ancienne et médiévale », 83).

Boureau, A., La Légende dorée. Le système narratif de Jacques de Voragine († 1298), Paris, Cerf, 1984 (« Histoire »).

Boureau, A., « Barthélemy de Trente et linvention de la “legenda nova” », in : Raccolte di vite di santi dal XIII al XVIII secolo. Strutture, messaggi, fruizioni, éd. S. Boesch Gajano, Fasano, Schena, 1990 (« Collana del Dipartimento di studi storici dal Medioevo alleta contemporanea »), p. 23-39.

Bourgain, P., « Les verbes en rapport avec le concept dauteur », in : Auctor et auctoritas : invention et conformisme…, éd. Zimmermann…, op. cit., p. 361-374.

Bourgeois, F., « Réécriture de la mise en prose du Pèlerinage de vie humaine dans le manuscrit Paris, BnF, fr. 12 461 », in : Guillaume de Digulleville. Les Pèlerinages allégoriques…, op. cit., p. 351-364.

342

Boutet, D., Formes littéraires et conscience historique aux origines de la littérature française (1100-1250), Paris, PUF, 1999.

Bovon, F., « Lenfant Jésus pendant la fuite en Égypte : les récits apocryphes de lenfance comme légendes profitables à lâme », in : The Apocryphal Gospels within the Context of Early Christian Theology, éd. J. Schröter, Louvain / Paris / Walpole (Mass.), Peeters, 2013 (« Bibliotheca Ephemeridum Theologicarum Lovaniensium », 260), p. 249-270.

Bozzolo, C., « La conception du pouvoir chez Laurent de Premierfait », in : Un Traducteur et un humaniste de lépoque de Charles VI. Laurent de Premierfait, éd. Ead., Paris, Publications de la Sorbonne, 2004 (« Textes et documents dhistoire médiévale », 4), p. 53-68.

Bozzolo, C., et H. Loyau, La Cour amoureuse dite de Charles VI. Édition critique des sources manuscrites, armoiries et notices biographiques, 301-700, 3 vol., Paris, Le Léopard dOr, 1982.

Bozzolo, C., et E. Ornato, « Les fluctuations de la production manuscrite à la lumière de lhistoire de la fin du Moyen Âge français », Bulletin philologique et historique (jusquà 1600) du Comité des travaux historiques et scientifiques, année 1979 (1981), p. 51-75.

Branca, V., Giovanni Boccaccio : profilo biografico, Florence, Sansoni, 1977 (« La Civiltà europea »).

Bremer, E., « Spätmittelalterliche Reiseliteratur – Ein Genre ? Überlieferungssymbiosen und Gattungstypologie », in : Reisen und Reiseliteratur im Mittelalter und in der Frühen Neuzeit, éd. X. von Ertzdorff et al., Amsterdam, Rodopi, 1992, p. 329-355.

Bremer, K., et U. Wirth, « Die philologische Frage. Kulturwissenschaftliche Perspektiven auf die Theoriegeschichte der Philologie », in : Texte zur modernen Philologie, éd. Eid., Stuttgart, Reclam, 2010, p. 7-48.

Briggs, C. F., Giles of Romes « De Regimine Principum ». Reading and Writing Politics at Court and University, c. 1275-c. 1525, Cambridge, Cambridge University Press, 1999 (« Cambridge Studies in Paleography and Codicology », 5).

Brouckaert, B., Une Fondation princière : la maîtrise de la Collégiale Saint-Pierre de Lille (xve siècle), Lille, Éditions de lUniversité catholique de Lille, 1944.

Brown, E. A. R., « Jean Gerson, Marguerite Porete and Romana Guarnieri : the evidence reconsidered », Revue dhistoire ecclésiastique, 108 (2013), p. 693-734.

Brown, E. A. R., « Veritas à la cour de Philippe le Bel de France : Pierre Du Bois, Guillaume de Nogaret et Marguerite Porete », in : La Vérité. Vérité et crédibilité : construire la vérité dans le système de communication de lOccident (xiiie-xve siècle), éd. J.-P. Genet, Paris, Publications de la Sorbonne, 2015 (« Les Vecteurs de lidéel », 2), p. 425-445.

Brunel-Lobrichon, G., A.-F. Leurquin-Labie et M. Thiry-Stassin, 343« Lhagiographie de langue française sur le Continent, ixe-xve siècle », in : Hagiographies : histoire internationale de la littérature hagiographique latine et vernaculaire en Occident des origines à 1550, dir. G. Philippart, vol. II, Turnhout, Brepols, 1996 (« Corpus christianorum. Hagiographies », 2), p. 291-371.

Bruni, G., Egidio Romano, Florence, Olschki, 1936.

Bruns, G. L., « The originality of texts in a manuscript culture », Comparative Literature, 32 (1980), p. 113-129.

Budra, P., A Mirror for Magistrates and the « De casibus » Tradition, Toronto, Buffalo, 2000 (« The Mental and Cultural World of Tudor and Stuart England »).

Bultot, R., « Mépris du monde, misère et dignité de lhomme dans la pensée dInnocent III », Cahiers de civilisation médiévale, 16 (1961), p. 441-456.

Bumke, J., Die vier Fassungen der « Nibelungenklage ». Untersuchungen zur Überlieferungsgeschichte und Textkritik der höfischen Epik im 13. Jahrhundert, Berlin, De Gruyter, 1996.

Bumke, J., « Retextualisierungen in der mittelalterlichen Literatur, besonders in der höfischen Epik », in : Retextualisierung in der mittelalterlichen Literatur, éd. id. et U. Peters, Berlin, Schmidt, 2005 (« Zeitschrift für deutsche Philologie », 124, Sonderheft), p. 6-46.

Burger, A., Turold, Poète de la fidélité. Essai dexplication de la « Chanson de Roland », Genève, Droz, 1977 (« Publications romanes et françaises », 145).

Buridant, C., « Lexpression de la causalité chez Commynes », Verbum, 9 (1986), p. 141-212.

Buridant, C., « Esquisse dune traductologie au Moyen Âge », in : Translations médiévales. Cinq siècles de traductions en français au Moyen Âge (xie-xve siècles). Étude et répertoire, 1e partie : De la « translatio studii » à létude de la « translatio », dir. C. Galderisi, Turnhout, Brepols, 2011, p. 325-381.

Caie, G. D., « The manuscript experience : what medieval vernacular manuscripts tell us about authors and texts », in : Medieval Texts in Context, éd. id. et D. Renevey, Abingdon, Routledge, 2008 (« Context and Genre in English Literature »), p. 10-27.

Canfora, L., Le Copiste comme auteur, trad. L. Calvié et G. Cocco, Toulouse, Anacharsis, 2012 (« Philologie »).

Caocci, D., « La Storia nel testo. Dal De miseria di Lotario alla Miseria di Bono Giamboni », Portales, 10 (2009), p. 23-31.

Caocci, D., « In pasto alla tradizione. Bono Giamboni e il suo trattato Della miseria delluomo », in : Idee di lettaratura, éd. D. Caocci et M. Guglielmi, Rome, Armando, 2010, p. 108-119.

Caocci, D., « Narrativa monastica e scritture morali tra xii e xiii secolo », 344in : La parola utile. Saggi sul discorso morale nel Medioevo, éd. D. Caocci et al., Rome, Carocci, 2012.

Careri, M. et al., Album de manuscrits français du xiiie siècle. Mise en page et mise en texte, Rome, Viella, 2001.

Carné, D. de Ferlampin-Acher, C.

Cassagnes-Brouquet, S., Le Livre au Moyen Âge, Rennes, Ouest-France, 2009.

Cella, R., « Gli atti rogati da Brunetto Latini in Francia (tra politica e mercatura, con qualche implicazione letteraria) », Nuova rivista di letteratura italiana, 6 (2003), p. 367-408.

Cella, R., « Lingua dei volgarizzamenti », in : Enciclopedia dellitaliano, éd. R. Simone, Rome, Istituto dellEnciclopedia italiana, 2010, p. 1597-1599.

Cerquiglini, B., Éloge de la variante, Paris, Seuil, 1989 (« Des Travaux »).

Cerquiglini-Toulet, J., « Moyen Âge », in : La Littérature française : dynamique et histoire, 1e partie, dir. J.-Y. Tadié, Paris, Gallimard, 2007 (« Folio, Essais », 495), p. 25-232.

Cerquiglini-Toulet, J., A New History of Medieval French Literature, trad. S. Preisig, Baltimore (Md.), The Johns Hopkins University Press, 2011 (« Rethinking Theory Series »).

Certeau (de), M., LInvention du quotidien, 1e partie : Arts de faire, Paris, Union générale déditions, 1980 (« 10/18 », 1363) [réimpr. 2 vol., Paris, Gallimard, 1990-1994].

Certeau (de), M., Die Kunst des Handelns, trad. R. Voullié, Berlin, Merve, 1988 (« Internationaler Merve-Diskurs », 140).

Chabanneau, C., Fragments dune traduction provençale du « Roman de Merlin », Paris, Maisonneuve, 1883.

Chartier, R., Inscrire et effacer, Paris, Seuil/Gallimard, 2005 (« Hautes études »).

Chastang, P., « Archéologie du texte medieval. Autour de travaux récents sur lécrit au Moyen Âge », Annales. Histoire, Sciences Sociales, 63 (2008), p. 245-269.

Chauviré, C., Voir le visible. La seconde philosophie de Wittgenstein, Paris, PUF, 2003 (« Philosophies »).

Chenu, M.-D., « Auctor, actor, autor », Archivum latinitatis Medii Ævii (Bulletin Du Cange), 3 (1927), p. 81-86.

Cherubini, P., « Un manoscritto occitanico della Legenda Aurea con note di bottega in volgare (Reg. lat. 534) », in : Miscellanea Bibliothecae Apostolicae Vaticanae, t. XIII, Cité du Vatican, Bibliotheca Apostolica Vaticana, 2006 (« Studi e Testi », 433), p. 119-166.

Cherubini, P., « Note occitaniche di bottega dellinizio del secolo xiv in un codice della Legenda aurea (Reg. lat. 534) », Cultura Neolatina, 71 (2011), p. 87-122.

Cigni, F., « Un volgarizzamento pisano dalla Legenda Aurea di Iacopo da 345Varazze (ms. Tours, Bibliothèque Municipale, n. 1008) », Studi Mediolatini e Volgari, 51 (2005), p. 59-129.

Clanchy, M. T., From Memory to Written Record : England 1066-1307, s. l., Wiley-Blackwell, 2013, 3e éd. [1re éd. Londres, Arnold, 1979].

Codex und Raum, éd. S. Müller et al., Wiesbaden, Harrassowitz, 2009.

Collet, O., et S. Messerli, Vies médiévales de Marie-Madeleine, Turnhout, Brepols, 2008 (« Textes vernaculaires du Moyen Âge », 3).

Collet, O. Azzam, W.

Colombo Timelli, M., B. Ferrari et A. Schoysman, Mettre en prose aux xive-xvie siècles, Turnhout, Brepols, 2010 (« Texte, codex et contexte », 11).

Cometti, J.-P., LArt sans qualités, Tours, Farrago, 1999.

Cometti, J.-P., La Force dun malentendu. Essais sur lart et la philosophie de lart, Paris, Questions théoriques, 2009 (« Saggio Casino »).

Cometti, J.-P., Art et facteurs dart, Rennes, PUR, 2013 (« Æsthetica »).

Connochie-Bourgne, C., « La tour de Boctus le bon roi dans le Livre de Sydrach », in : « Furent les merveilles pruvees et les aventures truvees ». Hommage à Francis Dubost, éd. F. Gingras et al., Paris, Champion, 2005 (« Colloques, congrès et conférences sur la Renaissance », 6), p. 163-176.

Contamine, P., « Entre France et Écosse : Bérault Stuart, seigneur dAubigny (vers 1452-1508), chef de guerre, diplomate, écrivain militaire », in : The Auld Alliance: France and Scotland over 700 years, dir. James Laidlaw, Édimbourg, University of Edinburgh, 1999, p. 59-76.

Copeland, R., Rhetoric, Hermeneutics and Translation in the Middle Ages. Academic Traditions and Vernacular Texts, Cambridge, Cambridge University Press, 1991 (« Cambridge Studies in Medieval Literature », 11).

Corbellari, A., Joseph Bédier, écrivain et philologue, Genève, Droz, 1997 (« Publications romanes et françaises », 220).

Coste, F., « Construction et édification de lecclesia selon Jacques de Voragine », in : Rêves de pierre et de bois. Imaginer la construction au Moyen Âge, éd. C. Dauphant et V. Obry, Paris, PUPS, 2009, p. 49-71.

Coste, F., « Cette Lesgende auree est a moyMarginalia et appropriations de la Légende dorée », in : Miscellanea Bibliothecae Apostolicae Vaticanae, t. XVIII, Cité du Vatican, Bibliotheca Apostolica Vaticana, 2011 (« Studi e testi », 469), p. 111-145.

Cottereau, É., « Les copistes en France du Nord autour de 1400 : un monde aux multiples visages », in : Patrons, Authors and Workshops…, op. cit., p. 333-354.

Critchley, J., Marco Polos Book, Aldershot, Ashgate, 1992.

Crouzet-Pavan, E., Enfers et paradis. LItalie de Dante et de Giotto, Paris, Albin Michel, 2004.

346

« Das Buch der Wunder » : Handschrift Français 2810 der Bibliothèque nationale de France, Paris / « Le Livre des merveilles » : manuscrit français 2810 de la Bibliothèque Nationale de France, Paris. Facsimile, éd. F. Avril et al., Lucerne, Faksimile-Verlag, 1996.

Data and Evidence in Linguistics. A Plausible Argumentation Model, Cambridge, Cambridge University Press, 2012.

Davidsohn, R., Forschungen zur Geschichte von Florenz, 4 vol., Berlin, Mittler und Sohn, 1864-1908.

Davidsohn, R., Storia di Firenze, 8 vol., Florence, Sansoni, 1956-1968 (« Classici della storia moderna »).

Deleuze, G., et F. Guattari, Tausend Plateaus, Berlin, Merve, 1997.

Delisle, L., Recherches sur la librairie de Charles V, Paris, Champion, 1907.

Delsaux, O., Manuscrits et pratiques autographes chez les écrivains français de la fin du Moyen Âge : lexemple de Christine de Pizan, Genève, Droz, 2013 (« Publications romanes et françaises », 258).

Deluz, C., « Des lointains merveilleux (daprès quelques textes géographiques et récits de voyage du Moyen Âge) », Senefiance, 25 : De létranger à létrange ou la conjointure de la merveille, volume en hommage à Marguerite Rossi et Paul Bancourt (1988), p. 157-169.

De Medici, G., « Le fonti dellOttimo commento alla Divina Commedia », Italia medioevale e umanistica, 26 (1983), p. 71-123.

Derolez, A., Les Catalogues de bibliothèques, Turnhout, Brepols, 1979 (« Typologie des sources du Moyen Âge occidental », 31).

Derrida, J., Limited Inc, Paris, Galilée, 1990.

Descombes, V., Les Embarras de lidentité, Paris, Gallimard, 2013 (« NRF Essais »).

Docquier, G., « Le document autographe, une “non-réalité” pour lhistorien ? Quelques réflexions sur les traces écrites autographes à la fin du Moyen Âge et à laube des Temps modernes », Le Moyen Âge, 2012 (118), p. 387-410.

Dodd, G., « The rise of English, the decline of French : supplications to the English Crown, c. 1420-1450 », Speculum, 86 (2011), p. 117-146.

Dondaine, A., Secrétaires de saint Thomas, Rome, Tommaso, 1956 (« Editores operum Sancti Thomæ de Aquino », 1).

Döring, J., « Spatial Turn », in : Raum. Ein interdisziplinäres Handbuch, éd. S. Günzel, Stuttgart, Metzler, 2010, p. 90-99.

Dove, M., The First English Bible : the Text and Context of the Wycliffite Versions, Cambridge, Cambridge University Press, 2007 (« Cambridge Studies in Medieval Literature », 66).

Ducos, J., « Lectures et vulgarisation du savoir aristotélicien : les gloses dÉvrart de Conty (sections XXV-XXVI) », in : Aristotles « Problemata » in Different Times and Different Tongues, éd. P. De Leemans et M. Goyens, 347Leuven, Leuven University Press, 2006 (« Mediaevalia Lovaniensia, Series 1 : Studia », 39), p. 199-225.

Ducos, J., « La cosmologie dans le Breviari damor de Matfre Ermengaud », in : La Voix occitane. Actes du 8e congrès de lAssociation internationale détudes occitanes, Bordeaux, éd. G. Latry, Bordeaux, Presses universitaires de Bordeaux, 2009.

Ducos, J., « Variance, variante, variation », in : Le Texte médiéval : de la variante à la recréation…, op. cit., p. 9-11.

Dutschke, C. W., « The truth in the book : the Marco Polo texts in Royal 19 D I and Bodley 264 », Scriptorium, 52 (1998), p. 278-300.

Duval, F., « La connexion interphrastique dans deux traductions du Romuleon », Le Moyen français, 51-53 (2002-2003), p. 211-247.

Duval, F., « Du nouveau sur la tradition latine de Guillaume de Digulleville : le manuscrit-recueil Paris, Bibl. de lArsenal 507 », Scriptorium, 2010 (64), p. 251-267.

Duval, F., « La mise en prose du Pèlerinage de lame de Guillaume de Digulleville par Jean Galopes », Romania, 2010 (128), p. 394-427, et 2011 (129), p. 129-160.

Duval, F., « La traduction latine du Pèlerinage de lâme de Guillaume de Digulleville par Jean Galopes (1427) », in : Traduire de vernaculaire en latin…, op. cit., p. 183-220.

Eco, U., I limiti dell interpretazione, Milan, Bompiani, 1990 (« Studi Bompiani. Il campo semiotico ») [réimpr. 1995 et 2007].

Eco, U., Les Limites de linterprétation, trad. M. Bouzaher, Paris, Grasset, 1992 [réimpr. Paris, Librairie générale française, 1994 (« Le Livre de poche. Biblio essais », 4192)].

Eco, U., Interprétation et Surinterprétation, trad. J.-P. Cometti, Paris, PUF, 1996.

Écriture et action : xviie-xixe siècle. Une enquête collective, Paris, EHESS, 2016.

Editing Medieval Texts from Britain in the Twenty-First Century, éd. V. Gillespie et A. Hudson, Turnhout, Brepols, 2013 (« Texts and Transitions », 5).

Egidi, M., « Minnelied und Sangspruch im Kontext der Überlieferung. Gattungen als Zuschreibungsphänomene », in : Text und Text in lateinischer und volkssprachiger Überlieferung des Mittelalters, éd. E. C. Lutz, Berlin, Schmidt, 2006, p. 253-267.

Elaguina, N., et N. Reynaud, « Pierre de Hurion (?), Regnault et Jehanneton [Notice du ms. Sankt-Petersburg, National Library of Russia, fr. 4o p. xiv. 1] », in : Splendeur de lenluminure : le roi René et les livres, éd. M.-É. Gautier, Angers/Arles, Ville dAngers / Actes Sud, 2009, p. 358-359, no 47.

Emerson, C., « Fives centuries of Olivier de La Marche : the rhetoric of the Mémoires in the hands of scribes, editors and translators », Revue belge de philologie et dhistoire, 83 (2005), p. 1103-1131.

348

Eybl, F. M., « Typotopographie. Stelle und Stellvertretung in Buch, Bibliothek und Gelehrtenrepublik », in : Topographien der Literatur, éd. Id., Stuttgart, Metzler, 2005, p. 224-243.

Fabris, C., Étudier et vivre à Paris au Moyen Âge : le collège de Laon, xive-xve siècles, Paris, École des chartes, 2005 (« Mémoires et documents de lÉcole des chartes », 81).

Falvay, D. Toth, P.

Faral, E., Les Arts poétiques latins des xiie et xiiie siècles. Recherches et documents sur la technique littéraire du Moyen Âge, Paris, Champion, 1924 (« Bibliothèque de lÉcole des hautes études, Sciences historiques et philologiques », 238).

Faral, E., « Guillaume de Digulleville, moine de Chaalis », Histoire littéraire de la France, 39 (1962), p. 1-132.

Felfe, R., et K. Wagner, « Museum, Bibliothek, Stadtraum. Räumliche Wissensordnungen 1600-1900 », in : Museum, Bibliothek, Stadtraum. Räumliche Wissensordnungen 1600-1900, éd. Eid., Berlin, LIT, 2010, p. 3-22.

Ferlampin-Acher, C., « Perceforest » et Zéphir : propositions autour dun récit arthurien, Genève, Droz, 2010 (« Publications romanes et françaises », 251).

Ferlampin-Acher, C., et D. de Carné, « Les enfances de Perceval dans le Tristan en prose : jeunesse du héros et genèse du texte », Journal of the International Arthurian Society, 1 (2013), p. 50-80.

Fish, S., Quand lire cest faire. Lautorité des communautés interprétatives, Paris, Les prairies ordinaires, 2007 (« Penser/croiser »).

Flasch, K., « Predigt Nr. 52 Beati pauperes spiritu », in : Predigten Meister Eckharts von Fachgelehrten gelesen und gedeutet, vol. I, Stuttgart, Kohlhammer, 1998, p. 164-199.

Fleith, B., Studien zur Überlieferungsgeschichte der lateinischen « Legenda aurea », Bruxelles, Société des Bollandistes, 1991 (« Subsidia hagiographica », 72).

Fleith, B., « De assumptione beate Virginis Marie. Quelques réflexions autour du compilateur Jacques de Voragine », in : De la sainteté à lhagiographie. Genèse et usage de la « Légende dorée », éd. Ead. et al., Genève, Droz, 2001 (« Publications romanes et françaises », 229), p. 41-73.

Foà, S., « Giamboni, Bono », in : Dizionario biografico degli Italiani, Rome, Istituto dellEnciclopedia italiana, 1960-, vol. LIV, 2000, p. 302-304.

Foehr-Janssens, Y. Azzam, W.

Folena, G., Volgarizzare e tradurre, Turin, Einaudi, 1991.

Foucault, M., « Réponse au Cercle dépistémologie », in : Généalogie des sciences, éd. F. Regnault et al., Paris, Seuil, 1968, p. 9-40.

Foucault, M., « Quest-ce quun auteur ? », Bulletin de la Société française de philosophie, 63 (1969), p. 73-104.

Foucault, M., « Was ist der Autor ? (1969) », in : Texte zur Theorie der Autorschaft, éd. F. Jannidis et al., Stuttgart, Reclam, 2000, p. 198-229.

349

Foucault, M., « Die Sprache des Raumes », in : Id., Schriften zur Literatur, éd. D. Defert, Francfort, Suhrkamp, 2003, p. 168-174.

Fraenkel, B., « Actes décriture : quand écrire cest faire », Langage & société, 121-122 (2007), p. 101-112.

Fréger, É., et A.-M. Legaré, « Le manuscrit dArras (BM, ms. 845) dans la tradition des manuscrits enluminés du Pèlerinage de lâme en vers : spécificités iconographiques et milieu de production », in : Guillaume de Digulleville. Les Pèlerinages allégoriques… op. cit., p. 331-347.

Freud, S., « Der Mann Moses und die monotheistische Religion (1939) », in : Id., Gesammelte Werke, t. XVI : Werke aus den Jahren 1932-1939, éd. E. Bibring, Londres, Imago Publishing, 1950, p. 101-246.

Gadrat, C., « Le rôle de Venise dans la diffusion du livre de Marco Polo (xive-xve siècles) », Médiévales, 58 : Humanisme et découvertes géographiques, éd. N. Bouloux et al. (2010), p. 63-78.

Gadrat-Ouerfelli, C., Traduction, diffusion et réception du livre de Marco Polo, thèse de doctorat, École pratique des Hautes Études, dir. P. Gautier Dalché, 2010.

Gadrat-Ouerfelli, C., « La version LA du récit de Marco Polo : une traduction humaniste ? », Traduire de vernaculaire en latin…, op. cit., p. 131-147.

Gadrat-Ouerfelli, C., Lire Marco Polo au Moyen Âge : traduction, diffusion et réception du « Devisement du monde », Turnhout, Brepols, 2015 (« Terrarum orbis », 12).

Galderisi, C., « Vers et prose au Moyen Âge », in : Histoire de la France littéraire, t. I : Naissances, Renaissances (Moyen Âge-xvie siècle), éd. F. Lestringant et M. Zink, Paris, PUF, 2006 (« Quadrige »), p. 745-766.

Galletti, A. I., « Les langages de la culture urbaine (xiie-xve siècle) », in : Cultures italiennes (xiie-xve siècle), éd. I. Heullant-Donat, Paris, Cerf, 2000, p. 17-44.

Gallo, R., « Marco Polo : la sua famiglia e il suo libro », in : Nel VII centenario della nascita di Marco Polo, Venise, Istituto veneto di scienze, lettere ed arti, 1955, p. 63-193.

Galloway, A., « Chaucers Legend of Lucrece and the critique of ideology in Fourteenth-Century England », English Literary History, 60 (1993), p. 813-832.

Galloway, A., « Uncharacterizable entities : the poetics of Middle English scribal culture and the definitive Piers Plowman », Studies in Bibliography, 52 (1999), p. 59-87.

Garand, M.-C., « Pratique de lécriture et autographes au Moyen Âge (nouvelles observations) », Scrittura e civiltà, 20 (1996), p. 137-152.

Gargan, L., Lo studio teologico e la biblioteca dei domenicani a Padova nel Tre e 350Quattrocento, Padoue, Antenore, 1971 (« Contributi alla storia dellUniversità di Padova », 6).

Gathercole, P. M., « Two Old French translations of Boccaccios De casibus virorum illustrium », Modern Language Quarterly, 17 (1956), p. 304-309.

Gautier-Dalché, P., « Bertrand Boysset et la science », in : Église et culture en France méridionale, xiie-xive siècle, Toulouse/Fanjeaux, Privat / Centre détudes historiques de Fanjeaux, 2000 (« Cahiers de Fanjeaux », 35), p. 261-285.

Gay-Canton, R., « Zwischen Zensur und Selbstzensur. Verbesserungsappelle in der Vita beate Marie et Salvatoris Rhythmica und ihre mittelhochdeutschen Bearbeitungen », in : Kulturtopographie des deutschsprachigen Südwestens…, op. cit., p. 41-60.

Gbenoba, M., et G. Seiffert-Busch, La Littérature historiographique des origines à 1500, dir. H. U. Gumbrecht et al., t. II : Partie documentaire, Heidelberg, Winter Universitätsverlag, 1993 (« Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters », 11/2).

Gell, A., LArt et ses agents. Une théorie anthropologique, Bruxelles, Les Presses du réel, 2009 (« Fabula »).

Genet, J.-P., La Genèse de lÉtat moderne. Culture et société politique en Angleterre, Paris, PUF, 2003 (« Le Nœud gordien »).

Genet, J.-P., « Les langages de la propagande », in : La sociedad política a fines del siglo XV en los reinos ibéricos y en Europa : ¿ Élites, pueblo, súbditos ? / La société politique à la fin du xve siècle dans les royaumes ibériques et en Europe : élites, peuple, sujets ? Actes du colloque franco-espagnol de Paris, 26-29 mai 2004 organisé par lInstituto de Historia Simancas, lUniversidad de Valladolid et le LaMOP (umr 8589, CNRS-Université Paris I), éd. V. Challet et al., Valladolid/Paris, Universidad de Valladolid / Publications de la Sorbonne, 2007, p. 89-110.

Genette, G., Figures III, Paris, Seuil, 1972 (« Poétique »).

Genette, G., Palimpsestes. La Littérature au second degré, Paris, Seuil, 1982 (« Poétique »).

Genette, G., « Lautre du même », in : Jacques Ruffié et al., Répétition et variation, Paris, PUF, 1985 (« Corps écrit », 15), p. 101-107.

Genette, G., Seuils, Paris, Seuil, 2002 (« Points essais », 474).

Genette, G., LŒuvre de lart, Paris, Seuil, 2010.

Gieschen, C. A., Angelomorphic Christology. Antecedents and Early Evidence, Louvain [etc.], Brill, 1998 (« Arbeiten zur Geschichte des antiken Judentums und des Urchristentums », 42).

Gilson, É., Peinture et réalité, Paris, Vrin, 1998 (« Problèmes et controverses »).

Ginzburg, C., « Signes, traces, pistes. Racines dun paradigme de lindice », Le Débat, 6 (1980), p. 3-44.

Ginzburg, C., « Indizien : Morelli, Freud und Sherlock Holmes », in : Der 351Zirkel oder im Zeichen der Drei, éd. U. Eco et T. E. Sebeok, Munich, Fink, 1985, p. 125-179.

Ginzburg, C., « Spurensicherung. Der Jäger entziffert die Fährte, Sherlock Holmes nimmt die Lupe, Freud liest Morelli – Die Wissenschaft auf der Suche nach sich selbst (1979) », in : Id., Spurensicherung. Die Wissenschaft auf der Suche nach sich selbst, Berlin, Wagenbach, 1995, p. 7-44.

Gleßgen, M.-D., Die Falkenheilkunde des « Moamin » im Spiegel ihrer volgarizzamenti : Studien zur Romania Arabica, 2 vol., Tübingen, Niemeyer, 1996 (« Beihefte zur Zeitschrift für romanische Philologie », 269-270).

Gombrich, E., LArt et lillusion. Psychologie de la représentation picturale, Paris, Phaidon, 2002.

Gombrich, E., Méditation sur un cheval de bois et autres essais sur la théorie de lart, Paris, Phaidon, 2003.

Goodman, N., Langages de lart, trad. J. Morizot, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1990.

Goodman, N., LArt en théorie et en action, trad. J.-P. Cometti et R. Pouivet, Paris, LÉclat, 1996 (« Tiré à part »).

Goodman, N., Manières de faire des mondes, Paris, Gallimard, 2006 (« Folio essais », 483).

Gottschall, D., « Meister Eckhart-Rezeption in Nürnberg », Zeitschrift für deutsches Altertum und deutsche Literatur, 138 (2009), p. 199-213.

Goullet, M., « Une typologie des réécritures peut-elle éclairer la nature du discours hagiographique ? », Hagiographica, 10 (2003), p. 109-122.

Goullet, M., « Vers une typologie des réécritures hagiographiques, à partir de quelques exemples du Nord-Est de la France » in : La Réécriture hagiographique…, op. cit., p. 109-144.

Goullet, M., Écriture et réécriture hagiographiques. Essai sur les réécritures de Vies de saints dans lOccident latin médiéval (viiie-xiiie siècle), Turnhout, Brepols, 2006 (« Hagiologia », 4).

Goullet, M., « Quelle autorité pour une réécriture hagiographique ? », in : Auctor et auctoritas in latinis Medii Ævi litteris / Author and Authorship in Medieval Latin Literature, éd. E. DAngelo et J. Ziolkowski, Florence, SISMEL/Galluzzo, 2014 (« mediEVI », 4), p. 435-445.

Grier, J., « The musical autographs of Adémar de Chabannes (989-1034) », Early Music History, 2005 (24), p. 125-168.

Gros, G., « Écrire et lire au Livre de Pensée. Études sur le manuscrit personnel des poésies de Charles dOrléans (Paris, B.N.F., fr. 25 458) », in : Le Manuscrit littéraire : son statut, son histoire, du Moyen Âge à nos jours, éd. L. Fraisse, Paris, Klinckieck, 1998 (« Travaux de littérature », 11), p. 55-74.

Grubmüller, K., « Gegebenheiten deutschsprachiger Textüberlieferung bis zum Ausgang des Mittelalters », in : Sprachgeschichte. Ein Handbuch zur 352Geschichte der deutschen Sprache und ihrer Erforschung, vol. 2/1, éd. W. Besch, Berlin, De Gruyter, 1998 [2e éd. ; 1re éd. 1985], p. 310-320.

Grubmüller, K., « Verändern und Bewahren. Zum Bewusstsein vom Text im deutschen Mittelalter », in : Text und Kultur. Mittelalterliche Literatur 1150-1450, éd. U. Peters, Stuttgart/Weimar, Metzler, 2001 (« Germanistische Symposien. Berichtsbände », 23), p. 8-33.

Guarneri, R., « Lo Specchio delle anime semplici e Marguerita Poirette », LOsservatore romano, 3 (1946), p. 3.

Guenée, B., Histoire et culture historique dans lOccident médiéval, Paris, Aubier, 1980 (« Histoire »).

Guéret-Laferté, M., Sur les routes de lempire mongol : ordre et rhétorique des relations de voyage aux xiiie et xive siècles, Paris, Champion, 1994.

Guerreau, A. « Remarques sur larpentage selon Bertrand Boysset », in : Campagnes médiévales : lhomme et son espace. Études offertes à Robert Fossier, éd. É. Mornet, Paris, Publications de la Sorbonne, 1995 (« Histoire ancienne et médiévale », 31), p. 85-102.

Guerreau, A. « Quelques caractères spécifiques de lespace féodal européen », in : LÉtat ou le roi. Les fondations de la modernité monarchique en France, xive-xviie siècles. Table ronde du 25 mai 1991 à lÉcole normale supérieure, Paris, dir. N. Bulst et al., Paris, Éditions de la Maison des sciences de lhomme, 1996, p. 85-101.

Guillaume de Digulleville. Les Pèlerinages allégoriques. Actes du colloque de Cerisy, septembre 2007, éd. F. Duval et F. Pomel, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008 (« Interférences »).

Gumbrecht, H. U., « Beginn von Literatur / Abschied vom Körper ? », in Der Ursprung von Literatur. Medien, Rollen, Kommunikationssituationen zwischen 1450 und 1650, éd. G. Smolka-Koerdt et al., Munich, Fink, 1988, p. 15-50.

Gumbrecht, H. U., et U. Mölk, Die italienische Literatur im Zeitalter Dantes und am Übergang vom Mittelalter zur Renaissance, dir. A. Buck, Heidelberg, Winter Universitätsverlag, 1987 (« Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters », 10/1).

Gumbert, J. P., « Zur “Typographie” der geschriebenen Seite », in : Pragmatische Schriftlichkeit im Mittelalter. Erscheinungsformen und Entwicklungsstufen, éd. H. Keller et al., Munich, Fink, 1992, p. 283-292.

Guthmüller, B., « Die Volgarizzamenti », in : Die italienische Literatur im Zeitalter Dantes und am Übergang vom Mittelalter zur Renaissance, vol. II : Die Literatur bis zur Renaissance, éd. A. Buck, Heidelberg, Winter, 1989, p. 206-214.

Hamel, C. de, The British Library Guide to Manuscript Illumination. History and Techniques, Londres, The British Library, 2001.

353

Hamesse, J., « Les autographes à lépoque scolastique. Approche terminologique et méthodologique », in : Gli Autografi medievali : problemi paleografici e filologici…, op. cit., p. 179-205.

Hanna, R., Pursuing History : Middle English Manuscripts and their Texts, Stanford (Ca.), Stanford University Press, 1996 (« Figurae : Reading Medieval Culture »).

Hanna, R., « Editing texts with extensive manuscript traditions », in : Probable Truth : Editing Medieval Texts from Britain in the Twenty-First Century, éd. V. Gillespie et A. Hudson, Turnhout, Brepols, 2013 (« Texts and Transitions », 5), p. 111-129.

Hannah, D. D., Michael and Christ. Michael Traditions and Angel Christology in Early Christianity, Tübingen, Siebeck, 1999 (« Wissenschaftliche Untersuchungen zum Neuen Testament. Reihe 2 », 109).

Harley, J. B., « Deconstructing the Map », Cartographica, 26 (1989), p. 1-20.

Harriss, G., Shaping the Nation. England, 1360-1461, Oxford, Clarendon Press, 2005 (« The New Oxford History of England »).

Hasebrink, B., « Der Rebdorfer Eckhartkommentar. Überlieferung und Kommentierung der Armutspredigt Meister Eckharts in der Rebdorfer Handschrift Cgm 455 », Zeitschrift für deutsche Philologie, 113 (1994, Sonderheft), p. 207-222.

Hasebrink, B., « Zersetzung ? Eine Neubewertung der Eckhartkompilation in Spamers Mosaiktraktaten », in : « Contemplata aliis tradere ». Studien zum Verhältnis von Literatur und Spiritualität, éd. C. Brinker et al., Berne, Lang, 1995, p. 353-369.

Hasebrink, B., « Die Armutspredigt in der Kartause Erfurt. Ein Fundbericht », Meister-Eckhart-Jahrbuch, 2 (2008), p. 269-275.

Hasebrink, B., « Dialog der Varianten. Untersuchungen zur Textdifferenz der Eckhartpredigten aus dem Paradisus anime intelligentis », in : « Paradisus anime intelligentis ». Studien zu einer dominikanischen Predigtsammlung aus dem Umkreis Meister Eckharts, éd. Id. et al., Tübingen, Niemeyer, 2009, p. 133-182.

Haubrichs, W., « Die Pilgerfahrt des träumenden Mönchs. Eine poetische Übersetzung Elisabeths aus dem Französischen ? », in : Zwischen Deutschland und Frankreich. Elisabeth von Lothringen, Gräfin von Nassau-Saarbrücken, éd. id. et al., Röhrig, St. Ingbert, 2002 (« Veröffentlichungen der Kommission für Saarländische Landesgeschichte und Volksforschung », 34), p. 533-568.

Haubrichs, W., « Edition und Sprachgeschichte. Zum sprach- und literarhistorischen Sinn einer synoptischen Edition der westrheinfränkischen Prosaübersetzung der Pilgerschaft des träumenden Mönchs (PTM) », in : Edition und Sprachgeschichte. Baseler Fachtagung 2.-4. März 2005, éd. M. Stolz et al., Tübingen, Niemeyer, 2007 (« Editio : Beiheft », 26), p. 155-186.

354

Hausmann, A., Reinmar der Alte als Autor. Untersuchungen zur Überlieferung und zur programmatischen Identität, Tübingen, Franke, 1999.

Hausmann, A., « Autor und Text in der Weingartner Liederhandschrift (B). Zu Möglichkeiten und Grenzen der Interpretation von Überlieferungsvarianz », in : Text und Autor, éd. C. Henkes et al., Tübingen, Niemeyer, 2000, p. 33-52.

Hausmann, A., « Überlieferungsvarianz und Medienwechsel. Die deutschen Artes dictandi des 15. Jahrhunderts zwischen Manuskript und Buchdruck », Revue belge de philologie et dhistoire, 83 (2005), p. 747-768.

Hausmann, A., « Übertragungen : Vorüberlegungen zu einer Kulturgeschichte des Reproduzierens », in : Übertragungen. Formen und Konzepte von Reproduktion…, op. cit., p. xi-xx.

Hedeman, A. D., Translating the Past. Laurent de Premierfait and Boccaccios « De casibus », Los Angeles (Calif.), J. Paul Getty Museum, 2008.

Heinzelmann, M., « Lexemple de la tradition manuscrite des Vies anciennes de sainte Geneviève de Paris », in : Manuscrits hagiographiques et travail des hagiographes, éd. M. Heinzelmann, Sigmaringen, Thorbecke, 1992 (« Beihefte der Francia », 24), p. 9-16.

Heinzle, J., « Klassiker-Edition heute », in : Methoden und Probleme der Edition mittelalterlicher deutscher Texte, éd. R. Bergmann et K. Gärtner, Tübingen, Niemeyer, 1993, p. 50-62.

Heinzle, J., « Handschriftenkultur und Literaturwissenschaft », Literaturwissenschaftliches Jahrbuch, 45 (2004), p. 9-28.

Heinzle, J., « Sankt Gallen 857, Hand IV. Beobachtungen zum Schreibbetrieb im 13. Jahrhundert », in : Grundlagen. Forschungen, Editionen und Materialien zur deutschen Literatur und Sprache des Mittelalters und der Frühen Neuzeit, éd. R. Bentzinger et al., Stuttgart, Hirzel, 2013, p. 1-17.

Henkel, N., « Die althochdeutschen Interlinearversionen. Zum sprach- und literarhistorischen Zeugniswert einer Quellengruppe », in : Übersetzen im Mittelalter. Cambridger Kolloquium, éd. J. Heinzle et al., Berlin, Schmidt, 1996 (« Wolfram-Studien », 14), p. 46-72.

Histoire de Cambrai, dir. L. Trénard, Lille, Presses Universitaires de Lille, 1982 (« Histoire des villes du Nord-Pas-de-Calais », 2).

Holtus, G., « Quelques aspects de la technique narrative dans lEntrée dEspagne », in : Essor et fortune de la chanson de geste dans lEurope et lOrient latin. Actes du IXe congrès international de la Société Rencesvals (Padoue-Venise, 29 août – 4 septembre 1982), éd. A. Limentani et al., 2 vol., Modène, Mucchi, 1984, t. II, p. 703-716.

Honemann, V., « Autographische Überlieferung mittelalterlicher deutscher Literatur », in : Scrinium Berolinense, Bd. 2, éd. P. J. Becker, Wiesbaden, Staatsbibliothek zu Berlin – Preussischer Kulturbesitz, 2000, p. 821-828.

355

Horobin, S., « Compiling the Canterbury Tales in fifteenth-century manuscripts », Chaucer Review, 47 (2013), p. 372-389.

Hudson, A., The Premature Reformation, Oxford, Oxford University Press, 1988.

Humphreys, K. W., The Friars Libraries, Londres, The British Library, 1990 (« Corpus of British Medieval Library Catalogues »).

Iognat-Prat, D., La Maison-Dieu. Une histoire monumentale de lÉglise au Moyen Âge, Paris, Seuil, 2006 (« Lunivers historique »).

Iogna-Prat, D., « Célébrer léglise, réformer la personne : la fête de la dédicace déglise dans la Légende dorée de Jacques de Voragine », Médiévales, 62 : Hagiographie et réforme dans lOccident latin (vie-xiiie siècle), éd. S. Gioanni et C. Mériaux (2012), p. 123-134.

Irvine, M., The Making of Textual Culture : « Grammatica » and Literary Theory, 350-1100, Cambridge / New York, Cambridge University Press, 1994 (« Cambridge Studies in Medieval Literature », 19).

Iser, W., The Implicit Reader, Baltimore (Md.), Johns Hopkins University Press, 1974.

Jeanneret, M., « Chantiers de la Renaissance. Les variations de limprimé au xvie siècle », Genesis, 6 (1994), p. 25-44.

Jeanneret, M., « Perpetuum mobile ». Métamorphoses des corps et des œuvres de Vinci à Montaigne, Paris, Macula, 1997 (« Argô »).

Jed, S. H., Chaste Thinking. The Rape of Lucretia and the Birth of Humanism, Bloomington (Ind.), Indiana University Press, 1999 (« Theories of Representation and Difference »).

Jenny, L., La Parole singulière, Paris, Belin, 2009.

Jochum, U., « Die Bibliothek als locus communis », Deutsche Vierteljahresschrift für Literaturwissenschaft und Geistesgeschichte, 72 (1998), p. 14-30.

Kablitz, A., et U. Peters, « Namentliche Autorschaft und Textautorisierung als Faktoren der europäischen Textgeschichte der “Pèlerinage”-Trilogie », in : Mittelalterliche Literatur als Retextualisierung…, op. cit., p. 105-164.

Kablitz (A.) Peters (U.).

Kastan, D., Shakespeare and the Book, Cambridge / New York, Cambridge University Press, 2001.

Kehnel, A., « Päpstliche Kurie und menschlicher Körper. Zur historischen Kontextualisierung der Schrift De miseria humane conditionis des Lothar von Segni (1194) », Archiv für Kulturgeschichte, 87 (2005), p. 27-52.

Keller, R., Sprachwandel. Von der unsichtbaren Hand in der Sprache, Tübingen, Francke, 2003 [3e éd. ; 1re éd. 1990].

Kelly, H. A., The Chaucerian Tragedy, Woodbridge, Boydell, 1997 (« Chaucerian Studies », 24).

Kennedy, E., « The scribe as editor », in : Mélanges de langue et de littérature 356du Moyen âge et de la Renaissance offerts à Jean Frappier, 2 vol., Genève, Droz, 1970 (« Publications romanes et françaises », 112), vol. I, p. 523-531.

Kertész, A., et C. Rákosi, « Daten und Evidenz in linguistischen Theorien : Ein Forschungsüberblick », in : New Approaches to Linguistic Evidence. Pilot Studies – Neue Ansätze zu linguistischer Evidenz. Pilotstudien, éd. Eid., Francfort, Lang, 2008, p. 21-60.

Kibler, W. V., « From epic to romance : the case of Lion de Bourges », in : The Medieval « Opus » : Imitation, Rewriting and Transmission in the French Tradition. Proceedings of the Symposium Held at the Institute for Research in Humanities (October 5-7 1995, the University of Wisconsin-Madison), dir. D. F. Kelly, Amsterdam / Atlanta (Ga.), Rodopi, 1996 (« Faux titre : études de langue et littérature françaises », 116), p. 327-355.

Kiening, C., Zwischen Körper und Schrift. Texte vor dem Zeitalter der Literatur, Francfort, Fischer, 2003.

Knight, J., « The origin and significance of the angelomorphic christology in the Ascension of Isaiah », The Journal of Theological Studies, 63 (2012), p. 66-105.

Koppe, F. Beyer, J.

Kössinger, N., « Text und Buch. Anlässlich von Jürgen Wolfs literatur- und kulturhistorischen Untersuchungen zur volkssprachigen Schriftlichkeit im 12. und 13. Jahrhundert. Mit einem Abdruck des Wiesbadener Fragments von Gottfrieds Tristan », Beiträge zur Geschichte der deutschen Sprache und Literatur, 135 (2013), p. 244-260.

Krause, K. M., « Genealogy and codicology : the manuscript contexts of the Fille du comte de Pontieu », Romance Philology, 2006 (59), p. 323-342.

Krynen, J., Idéal du prince et pouvoir royal en France à la fin du Moyen Âge (1380-1440) : étude de la littérature politique du temps, Paris, Picard, 1981.

Kühnel, J., « Der “offene” Text. Beitrag zur Überlieferungsgeschichte volksprachiger Texte des Mittelalters (Kurzfassung) », in : Akten des V. internationalen Germanisten-Kongresses Cambridge 1975. Heft 2, éd. L. Forster et H.-G. Roloff, Berne / Francfort-sur-le-Main, Lang, 1976, p. 311-321.

Kulcsár-Szabó, Z., « Filológia az irodalom előtt ? [Philologie vor der Literatur ?] », Irodalomtörténet, 3 (2008), p. 323-346.

Kullmann, D., et F. Seemann, Die italienische Literatur im Zeitalter Dantes und am Übergang vom Mittelalter zur Renaissance, Heidelberg, Winter Universitätsverlag, 1989 (« Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters », 10/2).

Kulturtopographie des deutschsprachigen Südwestens im späteren Mittelalter. Studien und Texte, éd. B. Fleith et R. Wetzel, Berlin / New York, De Gruyter, 2009.

357

Kunstkammer, Laboratorium, Bühne : Schauplätze des Wissens im 17. Jahrhundert, éd. H. Schramm et al., Berlin, De Gruyter, 2003.

Kwakkel, E., « Late medieval text collections : a codicological typology based on single-author manuscripts », in : Author, Reader, Book : Medieval Authorship…, op. cit., p. 56-79.

Laidlaw, J., « Christine de Pizan : the making of the Queens manuscript (London, British Library, Harley MS 4431) », in : Patrons, Authors and Workshops…, op. cit., p. 297-310.

Lanz, J., « Thyng that was maad of auctours hem beforn » : Lydgates « Fall of Princes » and its Literary Antecedents and Successors, mémoire de Master of Arts, University of British Columbia, 2002 (disponible en ligne :
https://circle.ubc.ca/bitstream/id/37955/ubc_2004-0524.pdf).

Lapidge, M., « Autographs of Insular Latin authors of the Early Middle Ages », in : Gli Autografi medievali : problemi paleografici e filologici…, op. cit., p. 105-136.

Lathuillère, R., « Guiron le Courtois ». Étude de la tradition manuscrite et analyse critique, Genève, Droz, 1966 (« Publications romanes et françaises », 86).

Laugier, S., Wittgenstein. Les sens de lusage, Paris, Vrin, 2009 (« Moments philosophiques »).

Laurent, F., Plaire et édifier. Les récits hagiographiques composés en Angleterre aux xiie et xiiie siècles, Paris, Champion, 1998 (« Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge », 45).

Lazzari, F., « Il Contemptus mundi come ideologia (invito a una discussione) », Il pensiero politico, 3 (1970), p. 27-29.

Le Briz, S., et G. Veysseyre, « Les notes marginales du ms. Paris, BnF, fr. 1648, ou quand un clerc glose le Pèlerinage de lâme de Guillaume de Digulleville », in : Regards croisés sur le Pèlerinage de lâme de Guillaume de Digulleville (1355-1358), dir. M. Bassano et al., Turnhout, Brepols, 2014 (« Études du rilma », 5), p. 21-37.

Le Briz, S., et G. Veysseyre, « Dérimer la lettre bilingue de Grâce de Dieu (Guillaume de Digulleville, Le Pèlerinage de lâme, vers 1593 à 1784) : Jean Galopes et ses mises en prose française et latine dun morceau de bravoure », Le Moyen français, 76-77 : « Plus agreable a lire en prose que en rime » ? Vers et prose en moyen français, éd. C. Croizy-Naquet et M. Szkilnik (2016), p. 185-211.

Le Goff, J., La Bourse et la vie. Économie et religion au Moyen Âge, Paris, Hachette, 1986.

Le Goff, J., et J.-C. Schmitt, « Au xiiie siècle, une parole nouvelle », in : Histoire vécue du peuple chrétien, vol. I : De la clandestinité à la Chrétienté, éd. J. Delumeau, Toulouse, Privat, 1979, p. 257-279.

358

Leclercq, J., « Saint Bernard et ses secrétaires », Revue bénédictine, 61 (1951), p. 208-229.

« Lectura Eckhardi ». Predigten Meister Eckharts von Fachgelehrten gelesen und gedeutet, éd. G. Steer et L. Sturlese, vol. I, Stuttgart/Berlin/Cologne, Kohlhammer, 1998.

« Lectura Eckhardi ». Predigten Meister Eckharts von Fachgelehrten gelesen und gedeutet, éd. G. Steer et al., vol. II, Stuttgart/Berlin/Cologne, Kohlhammer, 2003.

Lefèvre, S., « Les acteurs de la traduction : commanditaires et destinataires. Milieux de production et de diffusion », in : Translations médiévales. Cinq siècles…, op. cit., 1re partie, p. 147-206.

Legaré, A.-M. Fréger, É.

Lehmann, C., « Data in linguistics », The Linguistic Review, 21 (2004), p. 175-210.

Leibfried, E., Kritische Wissenschaft vom Text. Manipulation, Reflexion, transparente Poetologie, Stuttgart, Metzler, 1970.

Leonardi, L., « Il torneo della Roche Dure nel Tristan in prosa : versioni a confronto », Cultura Neolatina, 57 (1997), p. 209-251.

Lepenies, W., Das Ende der Naturgeschichte. Wandel kultureller Selbstverständlichkeiten in den Wissenschaften des 18. und 19. Jahrhunderts, Munich, Hanser, 1976.

Lequain, É., LÉducation des femmes de la noblesse en France au Moyen Âge (xiiie-xve siècles), thèse de doctorat, Université Paris Ouest-Nanterre / La Défense, 2005.

Leroux, N., « La farce au Moyen Âge », Études françaises, 15 (1979), p. 87-107.

Leurquin-Labie, A.-F., « La promotion de lhagiographie régionale au xve siècle : lexemple du Hainaut et du Cambrésis », in : Richesses médiévales du Nord et du Hainaut. Actes du colloque tenu à la Faculté des lettres de luniversité de Valenciennes et du Hainaut Cambrésis les 1er et 2 décembre 2000, éd. J.-C. Herbin, Valenciennes, Presses universitaires de Valenciennes, 2002.

Leurquin, A.-F., M.-L. Savoye et G. Veysseyre, « Les Légendes dorées de Charles V : Jacques de Voragine et Jean de Vignay dans la librairie royale à la fin du xive siècle », in : Traduire au xive siècle. Évrart de Conty et la vie intellectuelle à la cour de Charles V, éd. J. Ducos et M. Goyens, Paris, Champion, 2015 (« Colloques, congrès et conférences en science du langage », 16), p. 403-434.

Lippuner, R., et J. Lossau, « Kritik der Raumkehren », in : Raum. Ein interdisziplinäres Handbuch, éd. S. Günzel, Stuttgart, Metzler, 2010, p. 110-119.

La Littérature didactique, allégorique et satirique, dir. H. R. Jauss, t. II : J. Beyer et F. Koppe, Partie documentaire, Heidelberg, Winter Universitätsverlag, 1970.

359

La Littérature française : dynamique et histoire, dir. J.-Y. Tadié, Paris, Gallimard, 2007 (« Folio. Essais », 495-496).

Livres et lectures de femmes en Europe entre Moyen Âge et Renaissance, éd. A.-M. Legaré, Turnhout, Brepols, 2007.

Löser, F., « Anselm, Eckhart, Lienhard Peuger. Zu einer deutschen Übersetzung der Orationes et Meditationes Anselms von Canterbury in Handschriften der Melker Laienbrüder », in : Latein und Volkssprache im deutschen Mittelalter 1100-1500. Regensburger Colloquium 1988, éd. N. Henkel et N. F. Palmer, Tübingen, Niemeyer, 1992, p. 233-255.

Löser, F., « Rezeption als Revision. Marquard von Lindau und Meister Eckhart », Beiträge zur Geschichte der deutschen Sprache und Literatur, 119 (1997), p. 425-458.

Löser, F., Meister Eckhart in Melk. Studien zum Redaktor Lienhart Peuger. Mit einer Edition des Traktats « Von der sel wirdichait vnd aigenschafft », Tübingen, Niemeyer, 1999 (« Texte und Textgeschichte », 48).

Löser, F., « Im Dialog mit Handschriften. “Handschriftenphilologie” am Beispiel der Laienbrüderbibliothek in Melk. Mit einer Einführung von G. Glassner, OSB », in : Die Präsenz des Mittelalters in seinen Handschriften. Ergebnisse der Berliner Tagung in der Staatsbibliothek zu Berlin – Preußischer Kulturbesitz, 6.-8. April 2000, éd. H.-J. Schiewer et K. Stackmann, Tübingen, Niemeyer, 2002, p. 177-208.

Löser, F., « Postmodernes Mittelalter ? “New Philology” und “Überlieferungsgeschichte” », in : Kulturen des Manuskriptzeitalters, éd. A. Groos et al., Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht Unipress, 2004, p. 215-236.

Löser, F., « Postmoderne Theorie und Mittelalter-Germanistik. Autor, Autortext und edierter Text aus überlieferungsgeschichtlicher Sicht », in : Theorien der Literatur. Grundlagen und Perspektiven, éd. H. V. Geppert et H. Zapf, 3 vol., Tübingen, Francke, 2003-2007, vol. II, p. 277-294.

Löser, F., « Meister Eckhart auf der Spur. Zu Überlieferung und Textverständnis der deutschen Predigten anhand von Predigt 87 », in : ИНДОЕВРОПЕЙСКОЕ ЯЗЫКОЗНАНИЕ И КЛАССИЧЕСКАЯ ФИЛОЛОГИЯ XIII. Материалы чтений, посвященных памяти профессора Иосифа Μоисеевича Тронского. 22-24 июня 2009 г., Saint-Pétersburg, Nauka, 2009, p. 561-637.

Löseth, E., Le Roman en prose de Tristan, le roman de Palamède et la Compilation de Rusticien de Pise : analyse critique daprès les manuscrits de Paris, Paris, Bouillon, 1891 [réimpr. Genève, Slatkine, 1974].

Lossau, J., « Räume von Bedeutung. Spatial turn, cultural turn und Kulturgeographie », in : Kommunikation in Mittelalter und Früher Neuzeit, éd. P. Strohschneider, Berlin, De Gruyter, 2009, p. 29-43.

360

Lossau, J., « Spatial turn », in : Handbuch Stadtsoziologie, éd. F. Eckardt, Wiesbaden, Springer, 2012, p. 185-198.

Lottin, A., Lille, citadelle de la Contre-Réforme ?, Lille, Presses Universitaires du Septentrion, 2013.

Loyau, H. Bozzolo, C.

Lutz, E. C., « Text und “Text” – Wortgewebe und Sinngefüge. Zur Einleitung », in : Text und Text in lateinischer und volkssprachiger Überlieferung…, op. cit., p. 9-31.

Mabboux-Sutton, C., « Être auteur aux côtés de lauctoritas : Brunet Latin, Cicéron et la Commune », Bullettino dellIstituto storico italiano per il Medio Evo, 115 (2013), p. 287-325.

Maddocks, H., « Illumination in Jean de Vignays Légende dorée », in : « Legenda aurea ». Sept siècles de diffusion. Actes du colloque intenational sur la Legenda aurea : texte latin et branches vernaculaires, à lUniversité du Quebec à Montréal, 11-12 mai 1983, éd. B. Dunn-Lardeau, Paris/Montréal, Vrin/Bellarmin, 1986, p. 155-171.

Maddocks, H., « The Rapondi, the Volto Santo di Lucca and manuscript illumination in Paris ca. 1400 », in : Patrons, Authors and Workshops…, op. cit., p. 91-122.

Maggioni, G.-P., « Dalla prima alla seconda redazione della Legenda aurea. Particolarità e anomalie nella tradizione manoscritta delle compilazioni medievali », Filologia mediolatina, 2 (1995), p. 259-278.

Mairey, A., « La Bible wycliffite », in : Une Histoire du monde au xve siècle (vers 1380 – vers 1520), dir. P. Boucheron, Paris, Fayard, 2009, p. 458-463.

Mairey, A., « Les traductions anglaises à la fin du Moyen Âge », in : Sciences et savoirs sous Charles V, éd. O. Bertrand, Paris, Champion, 2014 (« Colloques, congrès et conférences du Moyen Âge », 20), p. 37-52.

Mairey, A., « Poetic translation in England at the end of the Middle Ages », in : Traductions et culture dans les îles Britanniques, éd. J.-P. Genet, Paris, Classiques Garnier, à paraître.

Mâle, É., LArt religieux du xiiie siècle en France : étude sur liconographie du Moyen Âge, Paris, Leroux, 1898.

Manoscritti agiografici latini di Trento e Rovereto, éd. A. DeglInnocenti et al., Florence, SISMEL/Galluzzo, 2005 (« Quaderni di Hagiographica », 3), p. 151-162.

Maquere, F. Bordier, J.-P.

Marichal, R., « La langue de la traduction provençale du Livre de Sidrac (Paris, Bibl. nat., ms. fr. 1158) », in : Recueil de travaux offert à M. Clovis Brunel, 2 vol., Paris, Société de lÉcole des chartes, 1955 (« Mémoires et documents », 12), vol. II, p. 205-222.

361

Martens, G., « Was ist – aus editorischer Sicht – ein Text ? Überlegungen zur Bestimmung eines Zentralbegriffes », in : Zu Werk und Text. Beiträge zur Textologie, éd. S. Scheibe, Berlin, Akademie, 1991, p. 135-156.

Martens, G., « Autor – Autorisation – Authentizität. Terminologische Überlegungen zu drei Grundbegriffen der Editionsphilologie », in : Autor – Autorisation – Authentizität, éd. T. Bein et al., Tübingen, Niemeyer, 2004, p. 39-50.

Martin, M. Bordier, J.-P.

Marx, W., Le Tombeau dŒdipe. Pour une tragédie sans tragique, Paris, Minuit, 2012 (« Paradoxes »).

Massaï, F., « Principes et conventions de lédition diplomatique », Scriptorium, 4 (1950), p. 177-193.

Materialität in der Editionswissenschaft, éd. M. Schubert, Berlin, De Gruyter, 2010.

Matheson, L. M., The Prose « Brut ». The Development of a Middle English Chronicle, Tempe (Ariz.), Medieval and Renaissance Texts and Studies, 1998 (« Medieval and Renaissance Texts and Studies », 180).

Maupeu, P., Pèlerins de vie humaine : autobiographie et allégorie narrative, de Guillaume de Deguileville à Octovien de Saint-Gelais, Paris, Champion, 2009 (« Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge », 90).

McLuhan, M., The Gutenberg Galaxy, Toronto, University of Toronto Press, 1962.

McNamer, S., « The origins of the Meditationes vitae Christi », Speculum, 84 (2009), p. 905-955.

McNamer, S., « The author of the Italian Meditations on the Life of Christ », in : New Directions in Medieval Manuscript Studies and Reading Practices : Essays in Honor of Derek Pearsall, éd. K. Kerby-Fulton et al., Notre Dame (Ind.), University of Notre Dame Press, 2014, p. 119-137.

McNiven, P., Heresy and Politics in the Reign of Henry IV : The Burning of John Badby, Woodbridge, Wolfeboro/Boydell, 1987.

The Medieval Opus. Imitation, Rewriting, and Transmission in the French Tradition, éd. D. Kelly, Amsterdam, Rodopi, 1996 (« Faux Titre », 116).

Menant, F., « Le renouvellement des élites dans les villes dItalie du Nord au début de lépoque communale : lexemple de Bergame », in : Les Sociétés méridionales à lâge féodal (Espagne, Italie et sud de la France xe-xiiie s.). Hommage à Pierre Bonnassie, éd. H. Débax, Toulouse, CNRS / Université Toulouse-Le Mirail, 1999 (« Méridiennes »), p. 173-178.

Ménard, P., « Le prétendu “remaniement” du Devisement du monde de Marco Polo attribué à Grégoire », Mediœvo romanzo, 22 (1998), p. 332-351.

Ménard, P., « Marco Polo en images : les représentations du voyageur au Moyen Âge », in : Studi di filologia romanza offerti a Valeria Bertolucci Pizzorusso, éd. P. G. Beltrami et al., 2 vol., Ospedaletto, Pacini, 2006, p. 993-1021.

362

Ménard, P., « “Monseigneur Robert de Boron” dans le Tristan en prose », in : Des « Tristan » en vers au « Tristan » en prose, éd. L. Harf-Lancner et al., Paris, Champion, 2009 (« Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge », 8), p. 359-370.

Messerli, S. Collet, O.

Meyer, P., « Les premières compilations françaises dhistoire ancienne (I : Les Faits des Romains ; II : Histoire ancienne jusquà César) », Romania, 14 (1885), p. 1-81.

Meyer, P., « Les manuscrits de Bertrand Boysset », Romania, 12 (1892), p. 557-580, et 13 (1893), p. 87-126.

Meyer, P., « Notice du ms. 1008 de la Bibliothèque de Tours », Bulletin de la Société des Anciens Textes Français, 23 (1897), p. 39-74.

Meyer, P., « Légendes hagiographiques en français », Histoire littéraire de la France, 33 (1906), p. 328-458.

Meyer-Lee, R. J., Poets and Power from Chaucer to Wyatt, Cambridge, Cambridge University Press, 2007.

Micha, A., « La Suite-Vulgate du Merlin, étude littéraire », Zeitschrift für romanische Philologie, 71 (1955), p. 33-59 ; réimprimé dans in : Id., De la chanson de geste au roman. Études de littérature médiévale offertes par ses amis, élèves et collègues, Genève, Droz, 1976 (« Publications romanes et françaises », 139), p. 403-429.

Micha, A., « LEstoire de Merlin », in : Le Roman jusquà la fin du xiiie s., t. I : Partie historique, dir. J. Frappier et R. R. Grimm, Heidelberg, Winter Universitätsverlag, 1978 (« Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters », IV/1), p. 593-595.

Michaud-Quantin, P., « Deux formulaires pour la confession du milieu du xiiie siècle », Recherches de théologie ancienne et médiévale, 31 (1964), p. 43-62.

Miggelbrink, J., « Räume und Regionen der Geographie », in : Raumkonzepte. Disziplinäre Zugänge, éd. I. Baumgärtner et al., Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht Unipress, 2009, p. 71-94.

Minnis, A., Medieval Theory of Authorship : Scholastic Literary Attitudes in the Later. Middle Ages, Londres, Scolar Press, 1984.

Mittelalterliche Literatur als Retextualisierung. Das « Pèlerinage »-Corpus des Guilluame de Déguileville im europäischen Mittelalter, dir. A. Kablitz et U. Peters, Heidelberg, Winter Universitätsverlag, 2014 (« Neues Forum für allgemeine und vergleichende Literaturwissenschaft », 52).

Mölk, U. Gumbrecht, H. U.

Moore, J. C., « Innocent IIIs De miseria humanae conditionis : a Speculum Curiae ? », The Catholic Historical Review, 67 (1981), p. 553-564.

Moran, P., « Le texte médiéval existe-t-il ? Mouvance et identité textuelle 363dans les fictions du xiiie siècle », in Le Texte médiéval : de la variante à la récréation…, op. cit., p. 13-28.

Morizot, J., Sur le problème de Borges. Sémiotique, ontologie, signature, Paris, Kimé, 1999.

Morsel, J., « Ce quécrire veut dire au Moyen Âge… Observations préliminaires à une étude de la scripturalité médiévale », Memini. Travaux et documents de la Société détudes médiévales du Québec, 4-6 (2000), p. 3-43.

Mortimer, N., John Lydgates « Fall of Princes » : Narrative Tragedy in its Literary and Political Contexts, Oxford, Clarendon, 2005 (« Oxford English Monographs »), p. 152-216.

Müller, J.-D., « Aufführung – Autor – Werk. Zu einigen blinden Stellen gegenwärtiger Diskussion », in : Mittelalterliche Literatur und Kunst im Spannungsfeld von Hof und Kloster, éd. N. F. Palmer et H.-J. Schiewer, Tübingen, Niemeyer, 1999, p. 149-166.

Müller, S., « Schwabenspiegel und Prosakaiserchronik. Textuelle Aspekte einer Überlieferungssymbiose am Beispiel der Geschichte Karls des Großen (mit einem Anhang zur Überlieferung der Prosakaiserchronik) », in : Text und Text in lateinischer und volkssprachiger Überlieferung des Mittelalters, éd. E. C. Lutz, Berlin, Schmidt, 2006, p. 233-252.

Müller, S., « Der Codex als Text. Über geistlich-weltliche Überlieferungssymbiosen um 1200 », in : Literarische und religiöse Kommunikation in Mittelalter und Früher Neuzeit, éd. P. Strohschneider, Berlin, De Gruyter, 2009, p. 412-426.

Museum, Bibliothek, Stadtraum. Räumliche Wissensordnungen 1600-1900, éd. R. Felfe et K. Wagner, Berlin, LIT, 2010.

Nemes, B. J., « Dis buch ist iohannes schedelin. Die Handschriften eines Colmarer Bürgers aus der Mitte des 15. Jahrhunderts und ihre Verflechtungen mit dem Literaturangebot der Dominikanerobservanz », in : Kulturtopographie des deutschsprachigen Südwestens im späteren Mittelalter. Studien und Texte, éd. B. Fleith et R. Wetzel, Tübingen, De Gruyter, 2009, p. 157-214.

Nemes, B. J., « Rezension “Lectura Eckhardi”. Predigten Meister Eckharts von Fachgelehrten gelesen und gedeutet, éd. G. Steer et al., vol. III, Stuttgart/Berlin/Cologne, Kohlhammer, 2009 », Beiträge zur Geschichte der deutschen Sprache und Literatur, 133 (2011), p. 369-375.

Nemes, B. J., « Textvergesellschaftung in der mittelalterlichen Handschrift als Wegweiser zu einem gebrauchsadäquaten Textverständnis. Dargestellt am Beispiel der Überlieferung der Sieben weisen Meister », in : Publicationes Universitatis Miskolcinensis. Sectio philosophica, 16 (2011), p. 273-288.

Nemes, B. J., « Der “entstellte” Eckhart. Eckhart-Handschriften im Straßburger Dominikanerinnenkloster St. Nikolaus in undis », in : Schreiben und Lesen 364in der Stadt. Literaturbetrieb im spätmittelalterlichen Straßburg, éd. S. Mossman et al., Berlin, De Gruyter, 2012, p. 39-98.

Nemes, B. J., « Re-Skript und Re-Text – Wertlos und entstellt ? Oder : Über die guten Seiten einer “schlechten” Eckhart-Handschrift (Ein Fundbericht) », Zeitschrift für deutsche Philologie, 131 (2012), p. 73-102.

Nemes, B. J., « Mechthild im mitteldeutschen Raum. Die Moskauer Fragmente und andere Handschriftenfunde zur Rezeption des Fließenden Lichts der Gottheit und seiner lateinischen Übersetzung », Zeitschrift für deutsches Altertum und deutsche Literatur, 142 (2013), p. 162-189.

Nemes, B. J., « Meister Eckhart auf der Wartburg. Fundbericht anlässlich der Wiederentdeckung einer frühen Eckhart-Handschrift aus dem Prämonstratenserinnenstift Altenberg im Bestand der Wartburg-Stiftung », Wartburg-Jahrbuch, (2015), p. 176-202.

Nemes, B. J., « Eckhart lesen – mit den Augen seiner Leser. Historisch mögliche Eckhart-Lektüren im Augustinerchorherrenstift Rebdorf », Reister-Eckhart-Jahrhich, 11 (2017), p. 165-195.

Nichols, S. G., « Why material philology ? », Zeitschrift für deutsche Philologie, 116 (1997, numéro special), p. 10-30.

Nichols, S. G., « Jacqueline Cerquiglini-Toulet, A New History of Medieval French Literature. Translated by Sara Preisig. Rethinking Theory Series. Baltimore : The Johns Hopkins University Press, 2011. 165 pp – Review », H-France Review, 12 (2012), no 138 (http://www.h-france.net/vol12reviews/vol12no138nichols.pdf).

Nichols, S. G., et S. Wenzel, « Introduction », in : The Whole Book. Cultural Perspectives on the Medieval Miscellany, éd. Eid., Ann Arbor (Mich.), University of Michigan Press, 1996 (« Recentiores. Later Latin Texts and Contexts »), p. 1-6.

Nitze, W. A., « Turoldus, author of the Roland ? », Modern Language Notes, 69 (1954), p. 88-92.

Nobel, P., « Gloses anglaises et latines dans une traduction biblique anglo-normande (Ms. Londres, B.L. Royal I C III) », in : « Si a parlé par moult ruiste vertu ». Mélanges offerts à Jean Subrenat, éd. J. Dufournet, Paris, Champion, 2000 (« Colloques, congrès et conférences sur le Moyen Âge », 1), p. 419-435.

Nobel, P., « La translation biblique : de la glose à la translation intégrale », Cahiers de lInstitut catholique de Lyon, 30 : Sommes et cycles (xiie-xive siècles). Actes des colloques de Lyon (31 mars 1998 et 5-6 mars 1999), éd. M.-É. Bély et al. (2000), p. 95-119.

Nobel, P., « Le statut du français dans le glossaire latin-français du ms. de Montpellier H110 », in : Approches du bilinguisme latin-français…, op. cit., p. 37-62.

365

Nolan, M., « The art of History writing : Lydgates Serpent of Division », Speculum, 78 (2003), p. 99-127.

Nolan, M., John Lydgate and the Making of Public Culture, Cambridge, Cambridge University Press, 2005 (« Cambridge Studies in Medieval Literature »).

Il Nome dellautore. Studi per Giuseppe Tavani, éd. L. et C. Rossi, Rome, Viella, 2015.

Norelli, E., « Maria negli apocrifi », in : Gli studi di mariologia medievale. Bilancio storiografico. Atti del I Convegno mariologico della Fondazione Ezio Franceschini con la collaborazione della Biblioteca Palatina e del Dipartimento di Storia dellUniversità di Parma, Parma 7-8 novembre 1997, éd. C. M. Piastra, Florence, SISMEL/Galluzzo, 2001, p. 19-63.

Norelli, E., Papia di Hierapolis : Esposizione degli oracoli del Signore. I frammenti…, Milan, Paoline, 2005 (« Letture cristiane del primo millennio », 36), p. 531-536.

Norelli, E., Marie des apocryphes. Enquête sur la mère de Jésus dans le christianisme antique, Genève, Labor et Fides, 2009 (« Christianismes antiques »).

Norelli, E., « La letteratura apocrifa sul transito di Maria e il problema delle sue origini », in : Il dogma dellAssunzione di Maria. Problemi attuali e tentativi di ricomprensione. Atti del XVII Simposio Internazionale Mariologico (Roma, 6-9 ottobre 2009), éd. E. M. Toniolo, Rome, Marianum, 2010, p. 121-165.

Norelli, E., « Les premières traditions sur la Dormition de Marie comme catalyseurs de formes très anciennes de réflexion théologique et sotériologique. Le cas du Paradis terrestre », in : The Apocryphal Gospels within the Context of Early Christian Theology, éd. J. Schröter, Louvain / Paris / Walpole (Mass.), Peeters, 2013 (« Bibliotheca Ephemeridum Theologicarum Lovaniensium », 260), p. 403-446.

Olsen, B. M., « Les classiques latins dans les florilèges médiévaux antérieurs au xiiie siècle (I) et (II) », Revue dhistoire des textes, 9 (1979), p. 47-121, et 10 (1980), p. 123-172 ; rééd. in : Id., La Réception de la littérature classique au Moyen Âge…, op. cit., p. 145-224.

Olsen, B. M., « Les florilèges dauteurs classiques », in : Les Genres littéraires dans les sources théologiques et philosophiques médiévales. Définition, critique et exploitation. Actes du colloque international de Louvain-la-Neuve (25-27 mai 1981), Louvain-la-Neuve, Institut détudes médiévales, 1982 (« Université catholique de Louvain, Publications de lInstitut détudes médiévales, 2e série, Textes, études, congrès », 5), p. 151-164 ; rééd. in : Id., La Réception de la littérature classique au Moyen Âge…, op. cit., p. 133-144.

Olsen, B. M., La Réception de la littérature classique au Moyen Âge (ixe-xiie siècle). Choix darticles publié par des collègues à loccasion de son soixantième anniversaire, 366éd. B. Munk-Olsen et K. Friis-Jensen, Copenhague, Museum Tusculanum, 1995.

Ornato, E. Bozzolo, C.

Ouy, G., « Enquête sur les manuscrits autographes du chancelier Gerson et sur les copies faites par son frère le célestin Jean Gerson », Scriptorium, 16 (1962), p. 275-301.

Ouy, G., « Autographes calligraphiés et scriptoria dhumanistes en France vers 1400 », Bulletin philologique et historique (jusquà 1610) du Comité des travaux historiques et scientifiques, [sans tomaison] : Actes du 88e congrès national des sociétés savantes tenu à Clermont-Ferrand (1963), p. 891-898.

Ouy, G., « Manuscrits entièrement ou partiellement autographes de Godefroid de Saint-Victor », Scriptorium, 36 (1982), p. 29-42.

Ouy, G., « Jean Lebègue (1368-1457), auteur, copiste et bibliophile », in : Patrons, Authors and Workshops…, op. cit., p. 143-171.

The Oxford History of Literary Translation in English, t. I : To 1550, éd. R. Ellis, Oxford / New York, Oxford University Press, 2008.

Pagnotta, L., Le edizione italiane della « Legenda aurea » (1475-1630), Florence, Apax libri, 2005.

Pansier, P., « Le traité de larpentage de Bertrand Boysset », Annales dAvignon et du Comtat-Venaissin, (1926), p. 5-36.

Papagni, E., « Dalla compassione alla masserizia : una conversione del messagio di Lotario in quello di Bono », Quaderni ditalianistica, 30 (2009), p. 5-26.

Partridge, S., « Author, reader, book : medieval authorship in theory and practice », in : Author, Reader, Book : Medieval Authorship…, op. cit., p. 3-19.

Parussa, G., « Le manuscrit 1131 de la Bibliothèque Sainte-Geneviève de Paris : un montage signifiant ? », in : Mouvances et Jointures Du manuscrit au texte médiéval. Actes du Colloque international de Limoges, 21-23 novembre 2002, éd. M. Mikhaïlova, Orléans, Paradigme, 2005 (« Medievalia », 55), p. 229-251.

Patrons, Authors and Workshops : Books and Book Production in Paris around 1400, éd. G. Croenen et P. Ainsworth, Louvain-la-Neuve / Paris, Peeters, 2006 (« Synthema », 4).

Patterson, L., « Making Identities in Fifteenth-Century England : Henry V and John Lydgate », in : New Historical Literary Study : Essays on Reproducing Texts, Reproducing History, éd. J. N. Cox et L. J. Reynolds, Princeton (N. J.), Princeton University Press, 1993, p. 69-107.

Pearsall, D. A., « Authorial revision in some Late-Medieval English Texts », in : Crux and Controversy in Middle English Textual Criticism, éd. A. J. Minnis et C. Brewer, Woodbridge / Rochester (N. Y.), Brewer, 1992.

Pellegrin, É., « Les manuscrits de Loup de Ferrières. À propos du manuscrit 367Orléans 162 (139) corrigé de sa main », Bibliothèque de lÉcole des chartes, 115 (1957), p. 5-31 ; réédité dans Ead., Bibliothèques retrouvées : manuscrits, bibliothèques et bibliophiles du Moyen Âge et de la Renaissance. Recueil détudes publiées de 1938 à 1985), Paris, CNRS, 1988, p. 131-157.

Pemberton, L., « Authorial interventions in the Tristan en prose », Neophilologus, 68 (1984), p. 481-497.

Peters, U., Text und Kontext : Die Mittelalter-Philologie zwischen Gesellschaftsgeschichte und Kulturanthropologie, Wiesbaden, Westdeutscher Verlag, 2000 (« Nordrhein-Westfälische Akademie der Wissenschaften, Geisteswissenschaften Vorträge », G 365).

Peters, U., « Texte vor der Literatur ? Zur Problematik neuerer Alteritätsparadigmen der Mittelalter-Philologie », Poetica, 39 (2007), p. 59-88.

Peters, U., « Philologie und Texthermeneutik. Aktuelle Forschungsperspektiven der Mediävistik », Internationales Archiv für Sozialgeschichte der deutschen Literatur, 36 (2011), p. 251-282.

Peters, U., « Das “Pèlerinage”-Corpus des Guillaume de Deguileville – Eine europäische Textgeschichte der “Pèlerinage”-Trilogie », in : Mittelalterliche Literatur als Retextualisierung…, op. cit., p. 37-104.

Peters, U., et A. Kablitz, « The “Pèlerinage” corpus : a tradition of textual transformation across Western Europe », in : The « Pèlerinage » Allegories of Guillaume de Deguileville. Tradition, Authority and Influence, éd. M. Nievergelt et S. A. V. G. Kamath, Woodbridge, Boydell and Brewer, 2013 (« Gallica », 32), p. 25-46.

Peters, U. Kablitz, A.

Petrina, A., Cultural Politics in Fifteenth-Century England. The Case of Humphrey, Duke of Gloucester, Leiden, Brill, 2004 (« Brills Studies in Intellectual History », 124).

Pignatelli, C., « Les glossaires bilingues médiévaux : entre tradition latine et développement vernaculaire », Revue de linguistique romane, 65 (2001), p. 65-111.

Poirion, D., Le Poète et le prince. Lévolution du lyrisme courtois de Guillaume de Machaut à Charles dOrléans, Paris, PUF, 1965 [réimpr. Paris, Slaktine, 1978].

Polley, E., « The enfances of Perceval in the Prose Tristan », Vox romanica, 65 (2006), p. 72-84.

Portet, P., Bertrand Boysset, arpenteur arlésien de la fin du Moyen Âge…, op. cit.

Portet, P., Bertrand Boysset. La Vie et les œuvres techniques…, op. cit.

Pouivet, R., LOntologie de lœuvre dart. Une introduction, Nîmes, Jacqueline Chambon, 1999.

368

Pouivet, R., « Définir lart : une mission impossible ? », in : Les Définitions de lart, éd. J.-P. Cometti, Bruxelles, La Lettre volée, 2004 (« Essais »), p. 13-25.

Pouivet, R., Quest-ce quune œuvre dart ?, Paris, Vrin, 2007 (« Chemins philosophiques »).

Pratiques philologiques en Europe, éd. F. Duval, Paris, École des chartes, 2006 (« Études et rencontre de lÉcole des chartes », 21).

Prédication et liturgie au Moyen Âge, éd. N. Bériou et F. Morenzoni, Turnhout, Brepols, 2008 (« Bibliothèque dhistoire culturelle du Moyen Âge », 5).

Quint, J., Die Überlieferung der deutschen Predigten Meister Eckeharts. Textkritisch untersucht, Bonn, Röhrscheid, 1932.

Rapp F., LÉglise et la vie religieuse en Occident à la fin du Moyen Âge, Paris, PUF, 1971 (« Nouvelle Clio »).

Redon, O., et al., Les Langues de lItalie médiévale. Textes dhistoire et de littérature, xe-xive siècle, Turnhout, Brepols, 2002 (« LAtelier du médiéviste », 8).

La Réécriture hagiographique : transformations formelles et idéologiques, dir. M. Goullet et M. Heinzelmann, Ostfildern, Thorbecke, 2003 (« Beihefte der Francia », 58).

Reichert, F., « Ehre durch Demut. Wallfahrten des Adels im späten Mittelalter », in : Gelungene Anpassung ? Adelige Antworten auf gesellschaftliche Wandlungsvorgänge vom 14. bis zum 16. Jahrhundert, éd. H. Carl et S. Lorenz, Ostfildern, Thorbecke, 2005, p. 165-183.

Reiter, E. H., « The reader as author of the user-produced manuscript : reading and rewriting popular latin theology in the late Middle Ages », Viator, 27 (1996), p. 151-169.

Renan, E., Œuvres complètes, Paris, Calmann-Lévy, t. III, 1949.

Reynaud, N. Avril, F., et Elaguina, N.

Ricciardi, M., « Aspetti retorico-stilistici del volgarizzamento della Pro Ligario di Brunetto Latini », Critica letteraria, 9 (1981), p. 266-292.

Ricketts, P. T., « Texte, transmission et traduction : le cas du Breviari damor de Matfre Ermengaud de Béziers », in : Translatar i transferir : La Transmissió dels textos i el saber, éd. A. Alberni et al., Santa Coloma de Queralt, Obrador Edèndum, 2010, p. 19-37.

Riedel, S., « “In latinum redegi” – Zu den lateinischen Transformationsprozessen der “Pèlerinages” des Guillaume de Deguileville », in : Mittelalterliche Literatur als Retextualisierung…, op. cit., p. 343-404).

Riffaterre, M., Essais de stylistique structurale, Paris, Flammarion, 1970.

Riffaterre, M., La Production du texte, Paris, Seuil, 1979 (« Poétique »).

Robertson, K., « Authorial work », in : Middle English, dir. P. Strohm, Oxford, Oxford University Press, 2007 (« Oxford Twenty-First Century Approaches to Literature »), p. 441-458.

369

Rockenberger, A., et P. Röcken, « Inkunabel-Materialität. Zur Deutung der typographischen Gestaltung von Sebastian Brants Narrenschiff (1494) », Euphorion, 105 (2011), p. 283-316.

Le Roman jusquà la fin du xiiie s., t. II : Partie documentaire, dir. R. R. Grimm, Heidelberg, Winter, 1984 (« Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters », IV/2).

Roques, M., « Le Roman dArles », Histoire littéraire de la France, 38 (1949), p. 606-641.

Rosenstein, R., « Mouvance and the editor as scribe : trascrittore tradittore ? », Romanic Review, 80 (1989), p. 157-171.

Roth, D., « Narrative Exempelkritik ? Zu Ralf-Henning Steinmetz, Exempel und Auslegung », Beiträge zur Geschichte der deutschen Sprache und Literatur, 125 (2003), p. 82-93.

Roth, D., « Überlieferungskontexte als Zugang zu mittelalterlichen Texten am Beispiel der Sieben weisen Meister », Zeitschrift für deutsche Philologie, 122 (2003), p. 359-382.

Roth, D., « Historia septem sapientum ». Überlieferung und textgeschichtliche Edition, 2 vol., Tübingen, Niemeyer, 2004 (« Münchener Texte und Untersuchungen zur deutschen Literatur des Mittelalters », 126-127).

Rouse, R. H., et M. A. Rouse, Preachers, Florilegia and Sermons : Studies on the « Manipulus Florum » of Thomas of Ireland, Toronto, Pontifical Institute of Mediaeval Studies, 1979 (« Studies and Texts », 47).

Rouse, R.H., et M. A. Rouse, Manuscripts and their Makers. Commercial Book Producers in Medieval Paris (1200-1500), Turnhout, Brepols, 2000 (« Studies in Medieval and Early Renaissance Art History »).

Roussineau, G., « David Aubert, copiste du roman de Perceforest », in : Les Manuscrits de David Aubert « escripvain » bourguignon, éd. D. Quéruel, Paris, Presses de luniversité Paris-Sorbonne, 2000 (« Cultures et civilisations médiévales », 18), p. 35-51.

Ruby, C., « Les psautiers bilingues latin/français dans lAngleterre du xiie siècle. Affirmation dune langue et dune écriture », in : Approches du bilinguisme latin-français…, op. cit., p. 167-190.

Ruh, K., « Überlieferungsgeschichte mittelalterlicher Texte als methodischer Ansatz zu einer erweiterten Konzeption von Literaturgeschichte », in Überlieferungsgeschichtliche Prosaforschung…, op. cit., p. 262-272.

Ruhe, D., « “La roe dastronomie”. Le Livre de Sidrac et les encyclopédies françaises du Moyen Âge », in : Lenciclopedismo medievale. Atti del convegno « Lenciclopedismo medievale », San Gimignano 8-10 ottobre 1992, éd. M. Picone, Ravenne, Longo, 1994 (« Memoria del tempo », 1), p. 293-310.

Rundle, D., « On the difference between Virtue and Weiss : Humanist 370texts in England during the Fifteenth Century », in : Courts, Counties and the Capital in the Later Middle Ages, éd. D. E. S. Dunn, Stroud / Sutton / New York, Sutton Publishing Company / St Martins Press, 1996 (« The Fifteenth-century Series », 4), p. 181-203.

Rundle, D., « Humanism before the Tudors : on nobility and the reception of the Studia humanitas in Fifteenth-century England », in : Reassessing Tudor Humanism, éd. J. Woolfson, Londres, Palgrave, 2002, p. 22-42.

Samaran, C., « La recherche des manuscrits dauteur du Moyen Âge et de la Renaissance », Revue du seizième siècle, 15 (1928), p. 344-355.

Savoye, M.-L. Leurquin, A.-F.

Schiewer, H.-J., « Die Schwarzwälder Predigten ». Entstehungs- und Überlieferungsgeschichte der Sonntags- und Heiligenpredigten, Tübingen, Niemeyer, 1996.

Schiewer, H.-J., « Uslesen. Das Weiterwirken mystischen Gedankenguts im Kontext dominikanischer Frauengemeinschaften », in : Deutsche Mystik im abendländischen Zusammenhang. Neu erschlossene Texte, neue methodische Ansätze, neue theoretische Konzepte, éd. W. Haug et W. Schneider-Lastin, Tübingen, Niemeyer, 2000, p. 581-603.

Schiewer, H.-J., « Fassung, Bearbeitung, Version und Edition », in : Deutsche Texte des Mittelalters zwischen Handschriftennähe und Rekonstruktion. Berliner Fachtagung (1.-3. April 2004), éd. M. J. Schubert, Tübingen, Niemeyer, 2005 (« Beihefte zu Editio », 23), p. 35-50.

Schiewer, R. D., et R. K. Weigand, « Ich glaube vestiglich, das dise predigen entweder Meister Eckhards oder Taulers sind, dan sich durch auss ire worte gleich lautent. Zur Problematik der Rezeption und Authentizität der Predigten Johannes Taulers und Meister Eckharts », Ons Geestelijk Erf, 84 (2013), p. 7-19.

Schmidt, P. G., « Karolingische Autographen », in : Gli Autografi medievali : problemi paleografici e filologici…, op. cit., p. 137-148.

Schmitt, J.-C., « Cendrillon crucifiée. À propos du Volto santo de Lucques », in : Actes des congrès de la Société des historiens médiévistes de lenseignement supérieur public, 1994 (25), p. 241-270.

Schmitt, J.-C., Le Corps des images. Essai sur la culture visuelle au Moyen Âge, Paris, Gallimard, 2002 (« Le temps des images »).

Schneider, U. J., « Bücher und Bewegung in der Bibliothek von Herzog August », in : Sammeln, Ordnen, Veranschaulichen. Zur Wissenskompilatorik in der Frühen Neuzeit, éd. F. Büttner et al., Münster, LIT, 2003, p. 111-127.

Schneider, U. J., « Der Ort der Bücher in der Bibliothek und im Katalog am Beispiel von Herzog Augusts Wolfenbütteler Büchersammlung », Archiv für Geschichte des Buchwesens, 59 (2005), p. 91-104.

Schneider-Lastin, W., « Das Handexemplar einer mittelalterlichen Autorin. Zur Edition der Offenbarungen Elsbeths von Oye », Editio, 8 (1994), p. 53-70.

371

Schneider-Lastin, W., « Leben und Offenbarungen der Elsbeth von Oye. Textkritische Edition der Vita aus dem “Ötenbacher Schwesternbuch” », in : Kulturtopographie des deutschsprachigen Südwestens…, op. cit., p. 395-467.

Schnell, R., « Autor und Werk im deutschen Mittelalter. Forschungskritik und Forschungsperspektiven », in : Neue Wege der Mittelalterphilologie. Landshuter Kolloquium 1996, éd. J. Heinzle et al., Berlin, Schmidt, 1998 (« Wolfram-Studien », 15), p. 12-73.

Schnell, B., « Zur Bedeutung der Bibliotheksgeschichte für eine Überlieferungs- und Wirkungsgeschichte », in : Überlieferungsgeschichtliche Prosaforschung. Beiträge der Würzburger Forschergruppe zur Methode und Auswertung, éd. K. Ruh, Tübingen, Niemeyer, 1985, p. 221-230.

Schnell, R., « Literaturwissenschaft und Mediengeschichte. Kritische Überlegungen eines Mediävisten », Internationales Archiv für Sozialgeschichte der deutschen Literatur, 34 (2009), p. 1-48.

Schnyder, M., « Der Text als Fragment », in : Akten des X. Internationalen Germanistenkongresses Wien 2000, vol. V : Zeitenwende, die Germanistik auf dem Weg vom 20. ins 21. Jahrhundert, éd. P. Wiesinger, Bern, Lang, 2002 (« Jahrbuch für internationale Germanistik ». Série A, « Kongressberichte », 57), p. 301-307.

Schröder, W., Textkritisch oder überlieferungskritisch ? Zur Edition des deutschen « Lucidarius », Stuttgart, Steiner, 1995 (« Sitzungsberichte der Wissenschaftlichen Gesellschaft an der Johann-Wolfgang-Goethe-Universität Frankfurt am Main », 33-1).

Schroer, M., « “Bringing space back in” – Zur Relevanz des Raums als soziologischer Kategorie », in : Spatial turn. Das Raumparadigma in den Kultur- und Sozialwissenschaften, éd. J. Döring et T. Thielmann, Bielefeld, Transcript, 2008, p. 125-148.

Schroer, M., « Raum. Das Ordnen der Dinge », in : Poststrukturalistische Sozialwissenschaften, éd. S. Moebius et A. Reckwitz, Francfort, Suhrkamp, 2008, p. 141-157.

Schroer, M., « Raum und Wissen », in : Handbuch Wissensgesellschaft. Theorien, Themen und Probleme, éd. A. Engelhardt et L. Kajetzke, Bielefeld, Transcript, 2010, p. 281-291.

Searle, J. R., « Reiterating the differences : a reply to Derrida », Glyph, 1 (1977), p. 198-208.

Searle, J. R., Pour réitérer les différences. Réponse à Derrida, trad. J. Proust, Combas, Éditions de lÉclat, Tiré à part, 1991.

Seemann, F. Kullmann, D.

Segre, C., Volgarizzamenti del Due e Trecento, Turin, Unione tipografico-editrice torinese, 1980.

Seiffert-Busch, G. Gbenoba, M.

372

Seznec, J., La Survivance des dieux antiques. Essai sur le rôle de la tradition mythologique dans lhumanisme et dans lart de la Renaissance, Paris, Flammarion, 1980 (« Idées et recherches »).

Sharpe, R., « Titulus » : Identifying Medieval Latin texts. An Evidence-Based Approach, Turnhout, Brepols, 2003 (« Brepols Essays in European Culture », 3).

Shoemaker, S. J., Ancient Traditions of the Virgin Marys Dormition and Assumption, Oxford, Oxford University Press, 2002 (« Oxford Early Christian Studies »).

Small, G. Balthau, E.

Spiegel, G., « History, historicism and the social logic of the text in the Middle Ages », Speculum, 65 (1990), p. 59-86.

Spiegel, G., Romancing the Past : the Rise of Vernacular Prose Historiography in thirteenth Century France, Berkeley / Los Angeles (Calif.), University of California Press, 1993 (« The New Historicism. Studies in Cultural Poetics », 23).

Spiegel, G., Romancing the Past. The Rise of Vernacular Prose Historiography in Thirteenth-Century France, Berkeley / Los Angeles (Calif.), University of California Press, 1993 (« The New Historicism. Studies in Cultural Poetics », 23).

Stackmann, K., « Mittelalterliche Texte als Aufgabe », in : Festschrift für Jost Trier zum 70. Geburtstag, éd. W. Foerste et K. H. Borck, Cologne/Graz, Böhlau, 1964, p. 240-267.

Steer, G., « Echtheit und Authentizität der Predigten Meister Eckharts. Schwierigkeiten und Möglichkeiten einer kritischen Edition », in : Germanistik – Forschungsstand und Perspektiven. Vorträge des deutschen Germanistentages, 1984, t. II : Ältere deutsche Literatur – Neuere deutsche Literatur, éd. G. Stötzel, Berlin, De Gruyter, 1985 (« Germanistik-Forschungsstand und Perspektiven », 2), p. 41-50.

Steer, G., « Textgeschichtliche Edition », in : Überlieferungsgeschichtliche Prosaforschung. Beiträge der Würzburger Forschergruppe zur Methode und Auswertung, éd. K. Ruh, Tübingen, Niemeyer, 1985 (« Texte und Textgeschichte », 19), p. 37-52.

Steer, G., « Die Schriften Meister Eckharts in den Handschriften des Mittelalters », in : Die Präsenz des Mittelalters in seinen Handschriften, éd. H.-J. Schiewer et K. Stackmann, Tübingen, Niemeyer, 2002, p. 209-302.

Steer, G., « Die Interpretation der deutschen und lateinischen Predigten Meister Eckharts – eine unendliche Aufgabe », in : « Per perscrutationem philosophicam ». Neue Perspektiven der mittelalterlichen Forschung. Loris Sturlese zum 60. Geburtstag gewidmet, éd. A. Beccarisi et al., Hambourg, Meiner, 2008, p. 184-203.

373

Steer, G., « Eckhart der Lehrer und Prediger », Zur Debatte, 5 (2010), p. 39-43.

Steer, G., « Die Gesamtausgabe der deutschen und lateinischen Werke Meister Eckharts. Konzept und Durchführung », Heinrich-Seuse-Jahrbuch, 4 (2011), p. 113-166.

Steinmetz, R.-H., « Bearbeitungstypen in der Literatur des Mittelalters – Vorschläge für eine Klärung der Begriffe », in : Texttyp und Texproduktion in der deutschen Literatur des Mittelalters, éd. E. Andersen et al., Berlin / New York, De Gruyter, 2005 (« Trends in Medieval Philology », 7), p. 41-61.

Stolz, M., « Autor – Schreiber – Editor. Versuch einer Feldvermessung », Editio, 19 (2005), p. 23-42.

Strohm, P., Englands Empty Throne. Usurpation and the Language of Legitimation, 1399-1422, New Haven (Conn.) / Londres, Yale University Press, 1998.

Strohschneider, P., « Gotfrit-Fortsetzungen. Tristans Ende im 13. Jahrhundert und die Möglichkeiten nachklassischer Epik », Deutsche Vierteljahresschrift für Literaturwissenschaft und Geistesgeschichte, 65 (1991), p. 70-98.

Strohschneider, P., « Über das Gedächtnis der Bibliothek », Zeitschrift für Bibliothekswesen und Bibliographie, 44 (1997), p. 346-357.

Strohschneider, P., « Textualität der mittelalterlichen Literatur. Eine Problemskizze am Beispiel des “Wartburgkrieges” », in : Mittelalter. Neue Wege durch einen alten Kontinent, éd. J.-D. Müller et H. Wenzel, Stuttgart/Leipzig, Hirzel, 1999, p. 19-41.

Strohschneider, P., « Innovative Philologie ? », in : www.germanistik2001.de. Vorträge des Erlanger Germanistentages, éd. H. Kugler, 2 vol., Bielefeld, Aisthesis, 2002, vol. II, p. 901-924.

Suard, F., « Guillaume dOrange » : étude du roman en prose, Paris, Champion, 1979 (« Bibliothèque du xve siècle », 44).

Sulpice-Pérard, A., et G. Veysseyre, « Donner à lire la Passion du Christ en moyen français : étude comparative de lOrloge de Sapience (1339) et des Méditations de la vie du Christ traduites par Jean Galopes (1420-1422) », in : Usages anciens et genres de la traduction, éd. J. Ducos et J. Gardes Tamine, Paris, Champion, 2016, p. 49-74.

Thali, J., « Regionalität als Paradigma literarhistorischer Forschung zur Vormoderne. Das Beispiel des Benediktinerinnenklosters St. Andreas in Engelberg », in : Kulturtopographie des deutschsprachigen Südwestens im späteren Mittelalter. Studien und Texte, éd. B. Fleith et R. Wetzel, Tübingen, De Gruyter, 2009, p. 229-262.

Tesnière, M.-H., « Les Décades de Tite-Live traduites par Pierre Bersuire et la politique éditoriale de Charles V », in : Quand la peinture était dans les 374livres. Mélanges en lhonneur de François Avril, éd. M. Hofmann et C. Zöhl, Turnhout, Brepols, 2007 (« Ars nova », 15), p. 344-351.

Text und Text in lateinischer und volkssprachiger Überlieferung des Mittelalters, Freiburger Kolloquium 2004, éd. E. C. Lutz et al., Berlin, Schmidt, 2006 (« Wolfram-Studien », 19).

Le Texte médiéval : de la variante à la recréation, dir. C. Le Cornec-Rochelois et al., Paris, Presses universitaires de Paris Sorbonne, 2012 (« Cultures et civilisations médiévales », 54).

Thiry, C., La Plainte funèbre, Turnhout, Brepols, 1978 (« Typologie des sources du Moyen Âge », 30).

Thompson, J. J., « Textual instability and the late medieval reputation of some Middle English religious literature », Text, 5 (1991), p. 175-194.

Thompson, J. J., « The Middle English prose Brut and the possibilities of cultural mapping », in : Design and Distribution of Late Medieval Manuscripts in England, éd. M. Connolly et L. R. Mooney, York, York Medieval Press, 2008, p. 245-260.

Thompson, J. J., « Why edit the Middle English Prose Brut ? Whats (still) in it for us ? », in : Editing Medieval Texts from Britain…, op. cit., p. 445-463.

Thompson, J. J. Boffey, J.

Todorov, T., Poétique de la prose, Paris, Seuil, 1971 (« Poétique »).

Torrell, J.-P., Initiation à saint Thomas dAquin. Sa personne et son œuvre, Paris/Fribourg, Cerf / Éditions universitaires, 2002 (« Vestigia », 13) [2e édition revue et augmentée ; 1re éd. 1993].

Toth, P., et D. Falvay, « New light on the date and authorship of the Meditationes vitae Christi », in : Devotional Culture in Late Medieval England and Europe : Diverse Imaginations of Christs Life, éd. S. Kelly et R. Perry, Turnhout, Brepols, 2014 (« Medieval Church Studies », 31), p. 17-104.

Toubert, H., « Fabrication dun manuscrit : lintervention de lenlumineur », in : Mise en page et mise en texte du livre manuscrit, dir. H.-J. Martin et J. Vézin, Paris, Cercle de la Librairie-Promodis, 1990, p. 417-420.

Trachsler, R., Clôtures du cycle arthurien. Étude et textes, Genève, Droz, 1996 (« Publications romanes et françaises », 215).

Trachsler, R., Disjointures – conjointures. Étude sur linterférence des matières narratives dans la littérature française du Moyen Âge, Tübingen/Bâle, Francke, 2000 (« Romanica helvetica », 120).

Trachsler, R., « Pour une nouvelle édition de la Suite-Vulgate du Merlin », Vox romanica, 60 (2001), p. 128-148.

Trachsler, R., « Gautier Map, une vieille connaissance », in : Façonner son personnage au Moyen Âge. Actes du 31e colloque du cuerma (9, 10 et 37511 mars 2006), éd. C. Connochie-Bourgne, Aix-en-Provence, Publications de luniversité de Provence, 2007 (« Senefiance », 53), p. 319-328.

Trachsler, R., « [Compte-rendu de] Perceforest, premiere partie, édition critique par Gilles Roussineau, 2 tomes, Genève, Droz, 2007 (Textes littéraires français 592) ; Perceforest, Cinquième Partie, édition critique par Gilles Roussineau, 2 tomes, Genève, Droz, 2012 (Textes littéraires français 615) ; “Perceforest”. Un roman arthurien et sa réception, sous la direction de Christine Ferlampin-Archer, Rennes, Presses Universitaires (Interférences), 2012 », Revue critique de philologie romane, 14 (2013), p. 67-77.

Trachsler, R., « Lhistoire au fil des siècles. Les différentes rédactions de lHistoire ancienne jusquà César », in : Transcrire et/ou traduire : variation et changement linguistique…, op. cit., p. 77-95.

Trachsler, R., « Auteurs et noms dauteurs », in : Autorschaft und Autorität…, éd. Friede et Schwarze…, op. cit., p. 137-146.

Un Traducteur et un humaniste de lépoque de Charles VI. Laurent de Premierfait, éd. C. Bozzolo, Paris, Publications de la Sorbonne, 2004 (« Textes et documents dhistoire médiévale », 4).

Traduire de vernaculaire en latin au Moyen Âge et à la Renaissance. Méthodes et finalités, éd. F. Fery-Hue, Paris, École nationale des Chartes, 2013 (« Études et rencontres de lÉcole des Chartes », 42).

Transcrire et/ou traduire : variation et changement linguistique dans la tradition manuscrite des textes médiévaux. Actes du congrès international de Klagenfurt (15-16 novembre 2012), dir. R. Wilhelm, Heidelberg, Universitätsverlag Winter, 2013 (« Studia romanica », 182).

Translations médiévales. Cinq siècles de traductions en français au Moyen Âge (xie-xve siècles). Étude et répertoire, dir. C. Galderisi, 2 parties en 3 t., 1re partie : De la « translatio studii » à létude de la « translatio », 2 vol., Turnhout, Brepols, 2011.

Trigalet, M., « Compter les livres hagiographiques. Aspects quantitatifs de la création et de la diffusion de la littérature hagiographique latine (iie-xve siècle) », La Gazette du livre médiéval, 38 (2001), p. 1-13.

Trotter, D., « “Rudde et mal aourné langage”. Les versions de La Fille du Comte de Pontieu », in : Transcrire et/ou traduire : variation et changement linguistique…, op. cit., p. 41-51.

Überlieferungsgeschichtliche Prosaforschung. Beiträge der Würzburger Forschergruppe zur Methode und Auswertung, éd. id., Tübingen, Niemeyer, 1985 (« Texte und Textgeschichte », 19).

Übertragungen. Formen und Konzepte von Reproduktion in Mittelalter und Früher Neuzeit, éd. B. Bußmann et al., Berlin / New York, De Gruyter, 2005 (« Trends in Medieval Philology », 5).

376

Valensi, L., La Fuite en Égypte. Histoire dOrient et dOccident. Essai dhistoire comparée, Paris, Seuil, 2002.

Van Coolput, C.-A., « Aventures querant et le sens du monde ». Aspects de la réception productive des premiers romans du Graal cyliques dans le « Tristan en prose », Louvain, Presses universitaires de Louvain, 1986 (« Mediaevalia lovaniensia. Series 1 : Studia », 14).

Van Deyck, R., « La Bible et lactivité traductrice dans les pays romans avant 1300 », in : La Littérature didactique, allégorique et satirique, dir. H. R. Jauss, t. I : J. Beyer, Partie historique, Heidelberg, Winter Universitätsverlag, 1968 (« Grundriss der romanischen Literaturen des Mittelalters », VI/1), p. 22-48.

Van Esbroeck, M., « Apocryphes géorgiens de la Dormition », Analecta Bollandiana, 91 (1973), p. 55-75.

Van Esbroeck, M., « Les textes littéraires sur lAssomption avant le xe siècle », in : Les Actes apocryphes des apôtres. Christianisme et monde païen, Genève, 1981 (« Publications de la Faculté de théologie de luniversité de Genève », 4), p. 265-285.

Van Hemelryck, T., « Oublier lauteur au Moyen Âge ? Réflexions autour de lars oblivionis des copistes », Études de lettres, 1 : Figures de loubli (ive-xvie siècle), éd. P. Romagnoli et B. Wahlen (2007), p. 273-289.

Van Hemelryck, T., « Le livre mis en prose à la cour de Bourgogne. Réflexions pour une approche codicologique dun phénomène littéraire », in : Mettre en prose aux xive-xvie siècles, éd. M. Colombo Timelli et al., Turnhout, Brepols, 2010 (« Texte, Codex & Contexte », 11), p. 245-254.

Vanwijnsberghe, D., « [Notice du] manuscrit KBR 9043 », in : La Librairie des ducs de Bourgogne : manuscrits conservés à la bibliothèque royale de Belgique, t. II : textes didactiques, éd. B. Bousmanne et al., Turnhout, Brepols, 2003, p. 54-60.

Vernant, J.-P., « De la présentification de linvisible à limitation de lapparence », in : Image et Signification. Rencontres de lÉcole du Louvre, Paris, La Documentation Française, 1983 (« Rencontres de lÉcole du Louvre »), p. 25-37.

Vernant, J.-P., Mythe et pensée chez les Grecs. Études de psychologie historique, Paris, La Découverte, 1996 (« La Découverte-poche. Sciences humaines et sociales »).

Veysseyre, G., « Translater » Geoffroy de Monmouth : trois traductions en prose française de l« Historia regum Britannie » (xiiie-xve siècle), thèse de doctorat, lettres, université Paris-Sorbonne (Paris IV), 5 t., 2002, multigr.

Veysseyre, G., « Les manuscrits rubriqués du Pèlerinage de vie humaine de Guillaume de Digulleville (1re rédaction), ou comment mettre en chapitres 377à défaut de mettre en prose », Bibliothèque de lÉcole des chartes, 171 (2012), à paraître.

Veysseyre, G. Le Briz, S., Leurquin, A.-F., et Sulpice-Pérard, A.

I Viaggi del « Milione » : itinerari testuali, vettori di trasmissione e metamorfosi del « Devisement du monde » di Marco Polo e Rustichello da Pisa nella pluralità delle attestazioni, éd. S. Conte, Rome, Tiellemedia, 2008.

Vielliard, F., « Le manuscrit avant lauteur : diffusion et conservation de la littérature médiévale en ancien français (xiie-xiiie siècles) », Travaux de littérature, 11 : Le Manuscrit littéraire. Son statut, son histoire, du Moyen Âge à nos jours, éd. L. Fraisse (1998), p. 39-53.

Vincensini, J.-J., « Un prologue inédit du roman de Jean dArras, Mélusine ou La Noble Histoire de Lusignan. Notes sur laristotélisme moral et politique », in : « Pour acquerir honneur et pris ». Mélanges de moyen français offerts à Giuseppe Di Stefano, éd. M. Colombo Timelli et C. Galderisi, Montréal, Ceres, 2004, p. 165-182.

Wagner, K., « Architekturen des Wissens. Bibliotheksräume in der Frühen Neuzeit », Morgen-Glantz, 19 (2009), p. 275-308.

Wagner, K., « Topographical turn », in : Raum. Ein interdisziplinäres Handbuch, éd. S. Günzel, Stuttgart, Metzler, 2010, p. 100-109.

Watson, N., « Theories of Translation », in : The Oxford History of Literary Translation in English, t. I : To 1550, éd. R. Ellis, Oxford / New York, Oxford University Press, 2008, p. 73-91.

Watts, J. L., Henry VI and the Policy of Kingship, New York, Cambridge University Press, 1996.

Weigel, S., « Zum topographical turn. Kartographie, Topographie und Raumkonzepte in den Kulturwissenschaften », KulturPoetik, 2 (2002), p. 151-165.

Weiss, J., « The text of Waces Brut and how it is treated by its earliest manuscripts », in : L« Historia regum Britannie » de Geoffroy de Monmouth et les « Bruts » en Europe, t. II : Production, circulation et réception des textes et des manuscrits (xiie-xvie siècle), dir. H. Tétrel et G. Veysseyre, Paris, Classiques Garnier, à paraître (« Civilisation médiévale »).

Weitz, M., « Le rôle de la théorie en esthétique », in : Philosophie analytique et esthétique, éd. D. Lories, Paris, Klincksieck, 1988, p. 27-40.

Wenzel, S. S. G. Nichols

Werminghoff, A., Ludwig von Eyb der Ältere (1417-1502). Ein Beitrag zur fränkischen und deutschen Geschichte im 15. Jahrhundert, Halle, Niemeyer, 1919.

Wild, C., « Autorschaft unter Diktat », in : Autorschaft und Autorität…, éd. Friede et Schwarze…, op. cit., p. 96-112.

Williams-Krapp, W., « Die überlieferungsgeschichtliche Methode. Rückblick 378und Ausblick », Internationales Archiv für Sozialgeschichte der deutschen Literatur, 25 (2000), p. 1-21.

Williams-Krapp, W., « Mystikdiskurse und mystische Literatur im 15. Jahrhundert », in : Neuere Aspekte germanistischer Spätmittelalterforschung, éd. F. Löser et al., Wiesbaden, Reichert, 2012, p. 261-285.

Witlieb, B., « Ovide Moralisé as a Source for Fall of Princes », Notes and Queries, 57 (2010), p. 480-484.

Wittgenstein, L., Leçons et conversations, Paris, Gallimard, 1992 (« Folio essais », 190).

Wittgenstein, L., Tractatus logico-philosophicus, trad. G. Gaston-Granger, Paris, Gallimard, 1993 (« Tel »).

Wittgenstein, L., Le Cahier bleu et le Cahier brun, trad. M. Goldberg et J. Sackur, Paris, Gallimard, 1996 (« Bibliothèque de philosophie »).

Wittgenstein, L., Recherches philosophiques, trad. F. Dastur et al., Paris, Gallimard, 2005 (« Bibliothèque de philosophie »).

Wolf, J., « Der Text in den Fängen der Schreiber oder : Sind die Sorgen der Autoren um Textkorruption und Textzerstörung berechtigt ? », in : Übertragungen. Formen und Konzepte von Reproduktion…, op. cit., p. 29-42.

Wolf, J., Buch und Text. Literatur- und kulturhistorische Untersuchungen zur volkssprachigen Schriftlichkeit im 12. und 13. Jahrhundert, Tübingen, Niemeyer, 2008.

Worstbrock, F. J., « Wiedererzählen und Übersetzen », in : Mittelalter und frühe Neuzeit. Übergänge, Umbrüche und Neuansätze, éd. W. Haug, Tübingen, Niemeyer, 1999 (« Fortuna vitrea », 16), p. 128-142.

Wright, W., Contributions to the Apocryphal Literature of the New Testament Collected and Edited from Syriac Manuscripts in the British Museum with an English Translation and Notes, Londres, Williams and Norgate, 1865.

Zimmermann, M., « Ouverture du colloque », in : Auctor et auctoritas : invention et conformisme…, éd. id., op. cit., p. 7-14.

Zink, M., La Prédication en langue romane avant 1300, Paris, Champion, 1976 (« Nouvelle bibliothèque du Moyen Âge », 4).

Zonta, M., « A case of “authors variant reading” and the textual history of Averroes Middle Commentary on Aristotles Metaphysics », in : Écriture et réécriture des textes philosophiques médiévaux. Volume dhommage offert à Colette Sirat, éd. J. Hamesse et O. Weijers, Turnhout, Brepols, 2006 (« Fédération internationale des Instituts détudes médiévales. Textes et études du Moyen Âge », 34), p. 465-483.

Zumthor, P., Essai de poétique médiévale, Paris, Seuil, 1972 (« Poétique »).