Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-1277-6
  • ISSN: 2103-4672
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1279-0.p.0501
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 04/10/2013
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
501

BIBLIOGRAPHIE

Bibliographie primaire

Corpus restreint1

Ampère, Jean-Jacques, Heures de poésie [1850], Paris, Librairie académique Didier et Ce, 1863.

Ballanche, Pierre-Simon, Œuvres, Paris, Bureau de l’Encyclopédie des connaissances utiles, 1833, 6 t.

Bonstetten, Charles-Victor de, Voyage sur la scène des six derniers livres de l’Énéide, suivi de quelques Observations sur le Latium moderne, Genève, J.-J. Paschoud, an XIII (1804).

Bonstetten, Charles-Victor de, *Voyage sur la scène des six derniers livres de l’Énéide (Voyage dans le Latium) [1804], Michel Dentan éd., Lausanne, Payot, « Bibliothèque romande », 1971.

Bonstetten, Charles-Victor de, L’Homme du Midi et l’Homme du Nord, ou l’influence du climat [1824], Lausanne, éd. de l’Aire, 1992.

Chateaubriand, François-René de, *Essai sur les révolutions (Essai historique, politique et moral sur les révolutions anciennes et modernes, considérées dans leurs rapports avec la Révolution française) [1797], Génie du christianisme, ou beautés de la religion chrétienne [1802], Maurice Regard éd., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1978.

Chateaubriand, François-René de, Atala [1801], René [1802], Œuvres romanesques et voyages, t. I, Maurice Regard éd., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1969.

Chateaubriand, François-René de, *Les Martyrs, ou le Triomphe de la religion

502

chrétienne [1809], Voyage en Italie [1827], Œuvres romanesques et voyages, t. II, Maurice Regard éd., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1969.

Chateaubriand, François-René de, De Buonaparte et des Bourbons [1814], Paris, J.-J. Pauvert, 1966.

Chateaubriand, François-René de, Voyage en Italie et *Le Mont-Blanc [1806], Philippe Antoine éd., Œuvres complètes, Béatrice Didier dir., vol. VI-VII, Paris, Champion, 2008.

Chateaubriand, François-René de, Mémoires d’outre-tombe [1848], Jean-Claude Berchet éd., Paris, Le Livre de poche, « La Pochothèque », 2003-2004, 2 vol.

Fontanes, Louis de, Œuvres de M. de Fontanes : recueillies pour la première fois et complétées d’après les manuscrits originaux ; précédées d’une lettre de M. de Chateaubriand ; avec une notice biographique par M. Roger, de l’Académie française, et une autre par M. Sainte-Beuve, Paris, Hachette, 1839, 2 t.

Ginguené, Pierre-Louis, Histoire littéraire d’Italie, Paris, Michaud frères, 1811-1819, 9 vol. [vol. 10 à 14 par Francesco Saverio Salfi, Paris, Michaud, 1834-1835].

Krüdener, Barbara Juliane von Vietinghoff, baronne de, Valérie ou Lettres de Gustave de Linar à Ernest de G… [1803], Michel Mercier éd., Paris, Klincksieck, 1974.

Latouche, Hyacinthe-Joseph Thabaud de, dit Henri de, Œuvre de Canova, recueil de gravures d’après ses statues et ses bas-reliefs exécutées par M. Réveil ; accompagné d’un texte explicatif de chacune de ses compositions, et d’un essai sur sa vie et ses ouvrages, Paris, Audot, 1825.

Latouche, Hyacinthe-Joseph Thabaud de, dit Henri de, Fragoletta ou Naples et Paris en 1799 [1829], Paris, Desjonquères, 1983.

Lullin De Châteauvieux, Jacob-Frédéric, Lettres écrites d’Italie en 1812 et 1813, à M. Charles Pictet [1816], Paris-Genève, J. J. Paschoud, 2e éd. 1820.

Sismondi, Jean Charles Léonard Simonde de, De la littérature du Midi de l’Europe, Strasbourg, Treuttel et Würtz, 1813, 4 t.

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, *De la littérature considérée dans ses rapports avec les institutions sociales [1800], Gérard Gengembre et Jean Goldzink éd., Paris, GF Flammarion, 1991.

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, De la littérature…, Axel Blaeschke éd., Paris, Classiques Garnier, 1998 [nouvelle éd. sous la dir. de Stéphanie Genand pour les Œuvres complètes, Paris, Champion, 2013].

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, « Épître sur Naples » [1805], Œuvres inédites de Mme la baronne de Staël, publiées par son fils, Londres, Treuttel et Würtz, 1820-1821, t. III, p. 393-397.

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, Corinne ou l’Italie [1807], Simone Balayé éd., Paris, Gallimard, « Folio classique », 1985 [nouvelle éd. de S. Balayé pour les Œuvres complètes, Paris, Champion, 2000].

503

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, De l’Allemagne [1810/1813], Simone Balayé éd., Paris, GF Flammarion, 1968, 2 t.

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, Dix années d’exil [1810-1813], Simone Balayé et Mariella Vianello Bonifacio éd., Paris, Fayard, 1996.

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, « De l’esprit des traductions » [1816], Œuvres inédites de Mme la baronne de Staël, publiées par son fils, Londres, Treuttel et Würtz, 1820-1821, t. III, p. 380-389.

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, « Traduction du sonnet de Filicaja, sur l’Italie », Œuvres inédites de Mme la baronne de Staël, publiées par son fils, Londres, Treuttel et Würtz, 1820-1821, t. III, p. 399.

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, Les Carnets de voyage de Madame de Staël, contribution à la genèse de ses œuvres, Simone Balayé éd., Genève, Droz, 1971.

Staël-Holstein, Auguste de, Carnet de voyage. De Genève à Rome (4 décembre 1804 – 4 février 1805), manuscrit inédit, Alberto Roncaccia éd., in Mme de Staël e l’Italia. Coppet ad Arezzo, catalogue de l’exposition du Museo di Casa Vasari d’Arezzo (17/02-15/07/07), Maria Antonietta di Tommaso et Secondino Gatta dir., Città di Castello, Petruzzi Editore, 2007, p. 63-82.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Journal d’Italie, Paul Arbelet éd., Paris, Calmann-Lévy, 1911.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, *Histoire de la peinture en Italie [1817], Victor Del Litto éd., Paris, Gallimard, « Folio essais », 1996.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Histoire de la peinture en Italie, Claudia Salvi éd., Tournai, La Renaissance du Livre, 2003 [éd. non intégrale].

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Rome, Naples et Florence en 1817 [1817], L’Italie en 1818, Rome, Naples et Florence [1826], Promenades dans Rome [1829], in Voyages en Italie, Victor Del Litto éd., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1973.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Vie de Napoléon [1817-1818], in Napoléon, Catherine Mariette éd., Paris, Stock, 1998.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Salons [1822-1827], Stéphane Guégan et Martine Reid éd., Paris, Gallimard, « Le Promeneur », 2002.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, *Rome, Naples et Florence [1826], Pierre Brunel éd., Paris, Gallimard, « Folio classique », 1987.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, *Promenades dans Rome [1829], Victor Del Litto éd., Paris, Gallimard, « Folio classique », 1997.

504

Œuvres des mêmes auteurs

Chateaubriand, François-René de, Correspondance générale, t. I (1789-1807), Béatrix d’Andlau, Pierre Christophorov et Pierre Riberette éd., Paris, Gallimard, 1977 ; t. III (1815-1820), 1982.

Chateaubriand, François-René de, Essai sur les révolutions [1797], Aurelio Principato éd. (avec la collaboration de Laura Brignoli, Vanessa Kamkhagi, Cristina Romano et Emmanuelle Tabet), Œuvres complètes, Béatrice Didier dir., vol. I-II, Paris, Champion, 2009.

Chateaubriand, François-René de, Itinéraire de Paris à Jérusalem [1811], Jean-Claude Berchet éd., Paris, Gallimard, « Folio classique », 2005.

Chateaubriand, François-René de, Études ou discours historiques sur la chute de l’Empire romain, la naissance et les progrès du christianisme, et l’invasion des barbares ; suivis d’une analyse raisonnée de l’Histoire de France [1831], Paris, Lefèvre, 1833, 4 t.

Chateaubriand, François-René de, Mélanges littéraires, Paris, Eugène et Victor Penaud frères, 1831.

Chateaubriand, François-René de, Grands écrits politiques, Jean-Paul Clément éd., Paris, Imprimerie nationale, 1993.

Sismondi, Jean Charles Léonard Simonde de, Histoire des républiques italiennes du Moyen Âge [1807-1818], Strasbourg, Treuttel et Würtz, 1826, 16 vol.

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, Des circonstances actuelles qui peuvent terminer la Révolution et des principes qui doivent fonder la République en France [1798], John Viénot éd., Paris, Librairie Fischbacher, 1906 [Bronislaw Baczko et Lucia Omacini éd., Paris, Champion, 2009].

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, Considérations sur la Révolution française [1818], Jacques Godechot éd., Paris, Tallandier, 1983.

Staël-Holstein, Anne Louise Germaine Necker, baronne de, Correspondance générale, Béatrice W. Jasinski (jusqu’en 2000) et Othenin d’Haussonville éd., J.-J. Pauvert, Hachette, Klincksieck puis Slatkine, en cours de publication depuis 1962.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Correspondance générale, Victor Del Litto dir., Paris, Champion, 1997-1999, 6 vol.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Œuvres intimes, Victor Del Litto éd., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1981-1982, 2 vol.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Vies de Haydn, de Mozart et de Métastase [1814-1817], Daniel Muller éd., préface de Romain Rolland, Paris, Champion, 1914.

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Racine et Shakespeare [1823/1825], Pierre Martino éd., Paris, Champion, 1925, 2 vol. [Michel Crouzet éd., Paris, Champion, 2006].

505

Stendhal, Marie-Henri Beyle, dit, Vie de Henry Brulard [1835-1836], Béatrice Didier éd., Paris, Gallimard, « Folio classique », 1973.

Sources anciennes

Alfieri, Vittorio, Il Misogallo [1799], Opere, t. I, Francesco Maggini éd., Milan, Rizzoli, 1940.

Alfieri, Vittorio, Tragedie, Milan, Mondadori, 1988.

Alfieri, Vittorio, Vita [1804], Marco Cerruti éd., Milan, Rizzoli, 2002.

Barthélemy, Jean-Jacques, dit l’abbé, Voyage du jeune Anacharsis en Grèce, dans le milieu du ive siècle avant l’ère vulgaire, Paris, de Bure aîné, 1788, 4 vol.

Barthélemy, Jean-Jacques, dit l’abbé, Voyage en Italie de M. l’abbé Barthélemy, Paris, F. Buisson, 1801.

Batteux, Charles, dit l’abbé, Les Beaux-Arts réduits à un même principe, Paris, Durand, 1746 [nouvelle éd. Genève, Slatkine, 2011 – d’après l’éd. de 1773].

Bernardin de Saint-Pierre, Jacques-Henri, Études de la nature [1784 – ici d’après l’éd. de 1804], Colas Duflo éd., Saint-Étienne, Presses de l’université de Saint-Étienne, 2007.

Burke, Edmund, Recherche philosophique sur l’origine de nos idées du Sublime et du Beau [1757, trad. française en 1765], Baldine Saint Girons éd., Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1998.

Canova, Antonio, Pensieri sulle arti, Montebelluna, Amadeus, 1989.

Chénier, André, Œuvres complètes d’André de Chénier, Henri de Latouche éd., Paris, Baudoin fils, 1819.

Chénier, André, Poésies, Louis Becq de Fouquières éd. [1872], Paris, Poésie/Gallimard, 1994.

Chénier, André, Essai sur les causes et les effets de la perfection et de la décadence des Lettres et des Arts, Œuvres complètes, Gérard Walter éd., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1950.

Chénier, Marie-Joseph, Rapports à l’Empereur sur le progrès des sciences, des lettres et des arts depuis 1789, t. III Littérature française [1808], Pierre Frantz et Jean-Claude Bonnet éd., Paris, Belin, 1989.

Cicognara, Leopoldo, Storia della scultura dal suo risorgimento in Italia, fino al secolo di Canova, Venise, 1813-1818, 3 vol.

Cochin, Charles-Nicolas, et Bellicard, Jérôme-Charles, Observations sur les antiquités de la ville d’Herculanum [1754], Édith Flamarion et Catherine Volpilhac-Auger éd., Saint-Étienne, Publications de l’université de Saint-Étienne, 1996.

Dante, Dante Alighieri, dit, La Divine Comédie [ca. 1300], trad. de Jacqueline Risset, Paris, GF-Flammarion, 1992, 3 t.

506

De Brosses, Charles, dit le Président, Lettres familières écrites d’Italie à quelques amis en 1739 et 1740 [1799], Bruxelles, Complexe, 1995.

Delille, Jacques, dit l’abbé, Les Géorgiques de Virgile, traduction nouvelle en vers français et L’Homme des champs, ou les Géorgiques françoises, Œuvres, Paris, L.-G. Michaud, 1818-1820, 17 vol.

Denon, Dominique-Vivant, Voyage au royaume de Naples [1785-1787], Mathieu Couty éd., Paris, Librairie Académique Perrin, 1997.

Denon, Dominique-Vivant, Voyage en Sicile [1788], Paris, Gallimard, « Le Promeneur », 1993.

Denon, Dominique-Vivant, Pages d’un journal de voyage en Italie [1788], Elena Del Panta éd., Paris, Gallimard, « Le Promeneur », 1998.

Denon, Dominique-Vivant, Directeur des musées sous le Consulat et l’Empire : correspondance (1802-1815), M.-A. Dupuy, I. Le Masne de Chermont et E. Williamson éd., Paris, Réunion des Musées Nationaux (RMN), 1999.

Diderot, Denis, Salon de 1765 ; Essais sur la peinture, Else Marie Bukdahl, Annette Lorenceau et Gita May éd., Paris, Hermann, 1984.

Diderot, Denis, Salon de 1767 (Salons III, Ruines et paysages), Else Marie Bukdahl, Michel Delon et Annette Lorenceau éd., Paris, Hermann, 1995.

Du Bellay, Joachim, Les Regrets, Antiquités de Rome, François Roudaut éd., Paris, Le Livre de poche, 2002.

Du Bos, Jean-Baptiste, abbé, Réflexions critiques sur la poésie et sur la peinture, Paris, J. Mariette, 1719, 2 vol.

Duclos, Charles Pinot, Voyage en Italie, ou Considérations sur l’Italie, Paris, Buisson, 1791.

Dupaty, Charles Marguerite Jean-Baptiste Mercier, Lettres sur l’Italie en 1785, Rome-Paris, De Senne, 1788, 2 vol.

Forbin, Louis-Nicolas-Philippe-Auguste, comte de, Souvenirs de la Sicile, Paris, Imprimerie royale, 1823.

Foscolo, Ugo, Les Tombeaux et autres poèmes, trad. de Michel Orcel, Rome, Académie de France, 1982.

Foscolo, Ugo, Les Dernières Lettres de Jacopo Ortis, trad. de Julien Luchaire (à partir de l’éd. de 1816), Toulouse, Ombres, 1994.

Foscolo, Ugo, Opere, Franco Gavazzeni éd., Turin, Einaudi-Gallimard, « Biblioteca della Pléiade », 1994, 2 vol.

Goethe, Johann Wolfgang von, Torquato Tasso [1790], trad. d’Hippolyte Loiseau, Paris, Aubier Montaigne, 1977.

Goethe, Johann Wolfgang von, Élégies romaines [1795], trad. de Raymond Voyat, Paris, Mille et une nuits, 2000.

Goethe, Johann Wolfgang von, Sur Laocoon [1798], in Écrits sur l’art, trad. de Jean-Marie Schaeffer, présentation de Tzvetan Todorov, Paris, Klincksieck, 1996.

507

Goethe, Johann Wolfgang von, Voyage en Italie [1816-1817/1829], Jean Lacoste éd., Paris, Bartillat, 2003.

Hegel, Georg Wilhelm Friedrich, Esthétique, trad. de Charles Bénard, Benoît Timmermans et Paolo Zaccaria éd., Paris, Le Livre de Poche, 1997, 2 t.

Herder, Johann Gottfried von, et Goethe, Johann Wolfgang von, Le Tombeau de Winckelmann, trad. de Marianne Charrière, Nîmes, éd. Jacqueline Chambon, 1993.

Kant, Immanuel, Observations sur le sentiment du beau et du sublime [1764], trad. de Roger Kempf, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1997.

Kant, Immanuel, Critique de la faculté de juger [1790], trad. d’Alain Renaut, Paris, GF Flammarion, 1995.

La Harpe, Jean-François de, Lycée ou Cours de littérature ancienne et moderne, Paris, H. Agasse, 1799, 16 vol.

Lalande, Joseph-Jérôme Le François de, Voyage d’un Français en Italie, fait dans les années 1765 & 1766, Paris, Desaint, 1769, 8 vol. [deuxième édition en 1786, augmentée – 9 vol.].

Lamartine, Alphonse de, Cours familier de littérature, Paris, chez l’auteur, 1860, t. IX.

Lanzi, Luigi, Storia pittorica della Italia. Dal risorgimento delle Belle Arti fin presso al fine del xviii secolo [1795-1796], Martino Capucci éd., Florence, Sansoni, 1968, 3 vol.

Lenormant, Amélie Cyvoct, Mme, Souvenirs et correspondance tirés des papiers de Madame Récamier [1859], Paris, Michel Lévy frères, 1860 [3e éd.], 2 t.

Leopardi, Giacomo, Poesie e prose, R. Damiani et M. A. Rigoni éd., Milan, Mondadori, 1988, 2 vol.

Lessing, Gotthold Ephraim, Laocoon, ou Des frontières de la peinture et de la poésie [1766], Jolanta Bialostocka éd. (trad. de Courtin, 1866, revue et corrigée), Paris, Hermann, 2002 [nouvelle éd. et trad. de Frédéric Teinturier, Paris, Klincksieck, 2011].

Longin (pseudo-), Du sublime, Jackie Pigeaud éd., Paris, Rivages, 1991.

Mengs, Anton Raphael, Réflexions sur la beauté et sur le goût dans la peinture [1762], Œuvres complètes, Hendrik Jansen éd., Paris, 1786, t. I [Pensées sur la beauté et sur le goût dans la peinture, trad. de Denise Modigliani, Paris, École Nationale des Beaux-Arts, 2000].

Monti, Vincenzo, Opere, M. Valgimigli et C. Muscetta éd., Naples, Ricciardi, 1953.

Nietzsche, Friedrich, Fragments posthumes (été 1872-hiver 1873-1874), Œuvres philosophiques complètes, t. II, trad. de P. Rusch, G. Colli et M. Montinari éd., Paris, Gallimard, 1990.

Nietzsche, Friedrich, « De l’utilité et des inconvénients de l’histoire pour la

508

vie » [1874], in Considérations inactuelles I et II, trad. de P. Rusch, G. Colli et M. Montinari éd., Paris, Gallimard, « Folio essais », 2004, p. 91-169.

Pline l’Ancien, Histoire naturelle, livre XXXV, Jean-Michel Croisille éd., Paris, Les Belles Lettres, 1985.

Plotin, Du Beau, Ennéades I, 6 et V, 8, Paul Mathias éd., Paris, Presses Pocket, 1991.

Quatremère de Quincy, Antoine Chrysostome, Lettres à Miranda sur le Déplacement des Monuments de l’Art de l’Italie [1796], Édouard Pommier éd., Paris, Macula, 1989 [titre complet : Lettres au général Miranda sur les préjudices qu’occasionneraient aux arts et à la science le déplacement des monuments de l’art de l’Italie, le démembrement de ses écoles et la spoliation de ses collections, galeries, musées, etc.].

Quatremère de Quincy, Antoine Chrysostome, Considérations morales sur la destination des ouvrages de l’art, Paris, Crapelet, 1815 [rééd. par Jean-Louis Déotte, Paris, Fayard, 1989].

Quatremère de Quincy, Antoine Chrysostome, Essai sur la nature, le but et les moyens de l’imitation dans les Beaux-Arts [1823], Bruxelles, Archives d’Architecture Moderne, 1980.

Quatremère de Quincy, Antoine Chrysostome, Histoire de la vie et des ouvrages de Raphaël, Paris, Rignoux, 1824.

Quatremère de Quincy, Antoine Chrysostome, Canova et ses ouvrages, ou Mémoires historiques sur la vie et les travaux de ce célèbre artiste, Paris, Adrien Le Clere et Cie, 1834.

Schelling, Friedrich Wilhelm Joseph, Textes esthétiques, présentés par Xavier Tilliette, trad. d’Alain Pernet, Paris, Klincksieck, 1978.

Schiller, Friedrich, Textes esthétiques. « Grâce et dignité » et autres textes, présentés et traduits par Nicolas Briand, Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1998.

Schlegel, Friedrich, L’essence de la critique. Écrits sur Lessing, traduit sous la dir. de Pascale Rabault, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2005.

Séroux d’Agincourt, Jean-Baptiste Louis Georges, Histoire de l’Art par les monuments, depuis sa décadence au ive siècle, jusqu’à son renouvellement au xvie siècle, Paris, Treuttel et Würtz, 1810-1823, 6 vol.

Tasse, Torquato Tasso, dit le, La Jérusalem délivrée [1581], trad. de Jean-Michel Gardair, Paris, Le Livre de Poche, « Bibliothèque classique », 1996.

Tite-Live, Histoire romaine, livres I à V, Annette Flobert éd., Paris, GF-Flammarion, 1995.

Vigée Le Brun, Louise Élisabeth, Souvenirs [1835-1837], Claudine Herrmann éd., Paris, Éditions Des femmes, 1984, 2 t. [Geneviève Haroche-Bouzinac éd., Paris, Champion, 2008].

509

Virgile, L’Énéide, traduite en vers français, avec des remarques sur les principales beautés du texte, trad. de l’abbé Delille, Œuvres de Jacques Delille, Paris, Giguet et Michaud, 1804, t. I.

Virgile, Énéide, Jacques Perret éd. et trad., Paris, Gallimard, « Folio classique », 1991.

Volney, Constantin François de Chassebœuf, comte de, Les Ruines, ou Méditations sur les révolutions des Empires [1791], Genève, Slatkine, 1979.

Volney, Constantin François de Chassebœuf, comte de, Leçons d’histoire [1795], Œuvres, Paris, Fayard, 1989, 2 vol.

Winckelmann, Johann Joachim, Réflexions sur l’imitation des œuvres grecques en peinture et en sculpture [1755], trad. de Marianne Charrière, Nîmes, éd. Jacqueline Chambon, 1991.

Winckelmann, Johann Joachim, De la grâce dans les œuvres d’art [1759], in De la description, textes rassemblés, traduits et annotés par Élisabeth Décultot, Paris, Macula, « La littérature artistique », 2006.

Winckelmann, Johann Joachim, Observations sur la contemplation des œuvres d’art [1759], in De la description, op. cit.

Winckelmann, Johann Joachim, Sur la faculté de sentir le beau dans l’art et sur son enseignement [1763], in De la description, op. cit.

Winckelmann, Johann Joachim, Histoire de l’art dans l’Antiquité [1764], Daniela Gallo éd. (trad. de Dominique Tassel), Paris, Le Livre de Poche, « La Pochothèque », 2005.

Winckelmann, Johann Joachim, Recueil de lettres sur les découvertes faites à Herculanum, à Pompéi, à Stabia, à Caserte et à Rome [1764], trad. d’Hendrik Jansen, Paris, Barrois l’aîné, 1784.

Bibliographie secondaire

Outils bibliographiques et méthodologiques

L’Année stendhalienne, annuel.

Bertrand, Gilles, Bibliographie des études sur le voyage en Italie : voyage en Italie, voyage en Europe, xvie-xxe siècle, Grenoble, CRHIPA, 2000.

Bibliographie du voyage français en Italie du Moyen Âge à 1914, Vito Castiglione Minischetti, Giovanni Dotoli et Roger Musnik dir., Fasano-Paris, Schena-Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2002.

Bulletin de la Société Chateaubriand, annuel.

510

Cahiers staëliens, annuel.

Dubé, Pierre Hubert, Bibliographie de la critique sur Madame de Staël (1789-1994), Genève, Droz, 1998.

Dubé, Pierre Hubert, Nouvelle bibliographie refondue et augmentée de la critique sur F.-R. de Chateaubriand (1801-1999), Paris, Champion, 2002.

Théorie littéraire et critique générale

L’Absolu littéraire : théorie de la littérature du romantisme allemand, anthologie de textes choisis, présentés et traduits, Philippe Lacoue-Labarthe, Jean-Luc Nancy et Anne-Marie Lang éd., Paris, Seuil, 1978.

Beugnot, Bernard, La Mémoire du texte. Essais de poétique classique, Paris, Champion, 1994.

Compagnon, Antoine, La Seconde main ou le travail de la citation, Paris, Seuil, 1979.

Compagnon, Antoine, Les Cinq paradoxes de la modernité, Paris, Seuil, 1990.

Compagnon, Antoine, Les antimodernes, de Joseph de Maistre à Roland Barthes, Paris, Gallimard, 2005.

Curtius, Ernst Robert, La Littérature européenne et le Moyen Âge latin, trad. de Jean Bréjoux, Paris, PUF, 1956.

Durand, Gilbert, et Sun, Chaoying, Mythe, thèmes et variations, Paris, Desclée de Brouwer, 2000 [« Romanomanie », p. 42-55].

Foucault, Michel, Les Mots et les Choses. Une archéologie des sciences humaines, Paris, Gallimard, 1966.

Foucault, Michel, L’Archéologie du savoir, Paris, Gallimard, 1969.

Fraisse, Luc, Les fondements de l’histoire littéraire. De Saint-René Taillandier à Lanson, Paris, Champion, 2002.

Fumaroli, Marc, Trois institutions littéraires, Paris, Gallimard, « Folio », 1994.

Fumaroli, Marc, Exercices de lecture. De Rabelais à Paul Valéry, Paris, Gallimard, 2006.

Gracq, Julien, « Le Grand Paon », in Préférences, Paris, José Corti, 1961, p. 151-168.

Hamon, Philippe, Texte et idéologie : valeurs, hiérarchies et évaluations dans l’œuvre littéraire, Paris, PUF, 1984.

Hamon, Philippe, Expositions. Littérature et architecture au xixe siècle, Paris, José Corti, 1989.

Histoire de la rhétorique dans l’Europe moderne (1450-1950), Marc Fumaroli dir., Paris, PUF, 1999.

Hondt, Jacques d’, L’Idéologie de la rupture, Paris, PUF, 1978.

Jauss, Hans Robert, Pour une esthétique de la réception [1978], trad. de Claude Maillard, Paris, Gallimard, 2002.

511

Norman, Larry F., The Shock of the Ancient, Chicago, The University of Chicago Press, 2011.

Parallèle des Anciens et des Modernes. Rhétorique, histoire et esthétique au siècle des Lumières, Marc André Bernier dir., Québec, Presses de l’université Laval, 2007.

La Querelle des Anciens et des Modernes : xviie-xviiie siècles, anthologie d’Anne-Marie Lecoq (avec un essai de Marc Fumaroli), Paris, Gallimard, « Folio classique », 2001.

Ricœur, Paul, La Mémoire, l’histoire, l’oubli, Paris, Seuil, 2000.

Riffaterre, Michael, La Production du texte, Paris, Seuil, 1979 [chap. 8 : « De la structure au code : Chateaubriand et le monument imaginaire », p. 127-151].

Schlanger, Judith E., La Mémoire des œuvres, Paris, Nathan, 1992.

Weber, Max, Essais sur la théorie de la science, trad. de Julien Freund, Paris, Plon, 1965.

Zuber, Roger, Les Belles infidèles et la formation du goût classique, Paris, Albin Michel, 1968.

Études sur les auteurs

Chateaubriand

Antoine, Philippe, Les Récits de voyage de Chateaubriand. Contribution à l’étude d’un genre, Paris, Champion, 1997.

Aureau, Bertrand, Chateaubriand penseur de la Révolution, Paris, Champion, 2001.

Barbéris, Pierre, Chateaubriand, une réaction au monde moderne, Paris, Larousse université, 1976.

Baudoin, Sébastien, Poétique du paysage dans l’œuvre de Chateaubriand, Paris, Classiques Garnier, 2011.

Berchet, Jean-Claude, « Et In Arcadia Ego ! », Romantisme, no 51, 1986, p. 85-104.

Berchet, Jean-Claude, « Le Bicentenaire de la Lettre sur les paysages », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 38, 1996, p. 30-34.

Berchet, Jean-Claude, Chateaubriand, Paris, Gallimard, 2012.

Bergot, François, « Poussin et Chateaubriand sur les chemins de l’Arcadie », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 38, 1996, p. 47-53.

Berthier, Philippe, « René et ses espaces », Saggi e Ricerche di Letteratura francese, t. XXVIII, 1989, p. 83-97.

Berthier, Philippe, « Ut pictura memoria », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 38, 1996, p. 73-80.

512

Bescond, Lucien, « Esthétique du regard et poétique du paysage chez Chateaubriand », Revue des Sciences Humaines, no 209, 1988-1, p. 95-102.

Bonnet, Jean-Claude, « Le Nageur entre deux rives : la traversée comme expérience révolutionnaire », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 32, 1990, p. 55-60.

Cantagrel, Laurent, « Dire l’absence. Chateaubriand et la mise en scène du mélancolique autour de 1800 », Romantisme, no 117, 2002-3, p. 31-44.

Cavallin, Jean-Christophe, Chateaubriand mythographe. Autobiographie et allégorie dans les Mémoires d’outre-tombe, Paris, Champion, 2000.

Chateaubriand, Michel Delon dir., Europe, no 775-776, nov.-déc. 1993.

Chateaubriand avant le Génie du christianisme, actes du colloque de l’ENS Ulm, Béatrice Didier et Emmanuelle Tabet dir., Paris, Champion, 2006.

Chateaubriand et les Arts, Marc Fumaroli dir., Paris, Éd. de Fallois, 1999.

Chateaubriand et l’écriture des paysages, Philippe Antoine dir., La Revue des Lettres modernes, « Écritures XIX », no 5, Caen, Minard, 2008.

Chateaubriand, la fabrique du texte, actes du colloque « Relectures de Chateaubriand » (université de Rennes II), Christine Montalbetti dir., Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1999.

Chateaubriand e l’Italia, actes du colloque de Rome (21-22 avril 1969), Rome, Accademia Nazionale dei Lincei, 1969.

Chateaubriand e i Mémoires d’outre-tombe, Ivanna Rosi dir., Quaderni del Seminario di Filologia Francese, no 6, Pise, ETS, 1998.

Chateaubriand mémorialiste. Colloque du cent cinquantenaire (1848-1998), Jean-Claude Berchet et Philippe Berthier dir., Genève, Droz, 2000.

Chateaubriand, penser et écrire l’Histoire, actes du colloque international de Saint-Étienne et de Pise (22-23 mai/10 octobre 2008), Ivanna Rosi et Jean-Marie Roulin dir., Saint-Étienne, Publications de l’université de Saint-Étienne, 2009.

Chateaubriand réviseur et annotateur de ses œuvres, actes du colloque international de l’université de Padoue (6-7 décembre 2007), Patrizio Tucci dir., Paris, Champion, 2010.

Chateaubriand romain : 1803-1804, 1828-1829, catalogue de l’exposition de la Maison de Chateaubriand (9 avril-4 juillet 2004), Jean-Paul Clément dir., Châtenay-Malabry, Conseil Général des Hauts-de-Seine – Maison de Chateaubriand, 2004.

Chateaubriand. Le tremblement du temps, actes du colloque de Cerisy-La-Salle (13-20 juillet 1993), Jean-Claude Berchet dir., Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 1994.

Darbellay, Laurent, « Corps de marbre : Chateaubriand et l’esthétique du bas-relief », pour le colloque « Ligne, contour, arabesque », Patrizia Lombardo dir., université de Genève (27 mars 2009), actes à paraître.

513

Darbellay, Laurent, « Les Corps glorieux des Martyrs », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 52, 2010, p. 71-82.

Darbellay, Laurent, « Chateaubriand et la sculpture : mise en jeu littéraire du néoclassicisme », in De la théorie à l’action. Les savoirs et leur mise en œuvre au siècle des Lumières. Von der Theorie zur Praxis. Theorien und ihre Umsetzung im Zeitalter der Aufklärung, actes du colloque international de Neuchâtel (10-12 décembre 2009), Valérie Kobi et alii dir., Genève, Slatkine, 2011, p. 17-31.

Degout, Bernard, « Du Génie du christianisme aux Mémoires d’outre-tombe : “beau idéal” et historicité », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 45, 2003, p. 215-222.

Diéguez, Manuel de, Chateaubriand ou le poète face à l’histoire, Paris, Plon, 1963.

Fumaroli, Marc, « Ut pictura poesis : Les Martyrs, chef-d’œuvre de la peinture d’histoire ? », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 38, 1996, p. 35-46.

Fumaroli, Marc, « Chateaubriand et Rome », Mélanges de l’École Française de Rome. Italie et Méditerranée, no 113-1, 2001, p. 451-465.

Fumaroli, Marc, Chateaubriand. Poésie et Terreur, Paris, Éd. de Fallois, 2003 [Tel Gallimard, 2006].

Fumaroli, Marc, « Chateaubriand et Goethe », in Die europäische République des Lettres in der Zeit der Weimarer Klassik, Michael Knoche et Lea Ritter-Santini dir., Göttingen, Wallstein Verlag, 2007, p. 151-173.

Gély, Suzanne, « La religion de l’Antique de Cicéron à Chateaubriand : le signe et le sens », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, mars 1991, p. 76-88.

Glaudes, Pierre, « Le Sublime de la campagne romaine », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 48, 2006, p. 33-42.

Gregori, Elisa, Un virtuose des ruines. Chateaubriand au pays des antiquités et de l’archéologie, Padoue, CLEUP, 2010.

Guégan, Stéphane, « “Il le fit noir”, Chateaubriand par Girodet au Salon de 1810 », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 38, 1996, p. 54-60.

Guentner, Wendelin Ann, « Chateaubriand et la poétique du fragment », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 26, 1984, p. 31-37.

Guetaz, Alain, « Tonalités et couleurs du style dans le Voyage en Italie de Chateaubriand », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, avril 1998, p. 67-86.

Guitton, Édouard, « D’un “itinéraire” à l’autre : André Chénier et Chateaubriand voyageurs », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 41, 1999, p. 72-78.

Guyot, Alain, « Variations sur le paysage méditerranéen : la description dans Les Martyrs et l’Itinéraire de Paris à Jérusalem de Chateaubriand », Il Confronto letterario, t. XIII, no 26, nov. 1996, p. 505-521.

Guyot, Alain, « “Ce monceau de ruines…” : sens et fonction des descriptions

514

dans la “Lettre à M. de Fontanes sur la campagne romaine” », Bulletin de l’Association Guillaume Budé, avril 1998, p. 87-106.

Guyot, Alain, et Le Huenen, Roland, L’Itinéraire de Paris à Jérusalem de Chateaubriand, l’invention du voyage romantique, Paris, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2006.

« L’Instinct voyageur ». Creazione dell’io e scrittura del mondo in Chateaubriand, Filippo Martellucci dir., Padoue, Biblioteca Francese Unipress, 2001.

Lebègue, Raymond, « René sur la bouche de l’Etna », Rivista di Letterature moderne, mars-juin 1948, p. 15-19.

Lehtonen, Maija, « Chateaubriand et la montagne », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 41, 1999, p. 79-84.

Maira, Daniel, « Expérience historique et esthétique de la transition : l’art de Raphaël d’après Chateaubriand », Cahiers d’Histoire des Littératures Romanes, Heidelberg, no 35, 3/4, 2011, p. 343-357.

Michel, Arlette, « Rome dans Les Martyrs et les Études historiques », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 41, 1999, p. 22-28.

Pinel, Marie, Chateaubriand et le renouveau épique : Les Martyrs, La Rochelle, Rumeur des âges, 1995.

Poirier, Alice, Les Idées artistiques de Chateaubriand, Paris, PUF, 1930.

Reichler, Claude, « Chateaubriand et le paysage des Alpes », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 48, 2006, p. 79-97.

Richard, Jean-Pierre, Paysage de Chateaubriand, Paris, Seuil, 1967.

Richer, Laurence, « Un tombeau avec vue. Architectures de Chateaubriand dans les Mémoires d’outre-tombe », in Littérature et architecture, actes de la journée d’étude du 18 juin 2003, université de Lyon III, Laurence Richer dir., Lyon, C.E.D.I.C., 2004, p. 21-36.

Richer, Laurence, « Chateaubriand et l’architecture dans ses récits de voyage », in La Littérature des voyages, L’Ull critic (université de Lleida), no 11-12, 2007, p. 63-77.

Rigoli, Juan, Le Voyageur à l’envers. Montagnes de Chateaubriand. Suivi de l’édition du Voyage au Mont-Blanc et du Voyage au Mont-Vésuve, Genève, Droz, 2005.

Romano, Cristina, La Rappresentazione del paesaggio tra letteratura e pittura nelle prime opere di Chateaubriand, thèse de doctorat sous la dir. d’Aurelio Principato et de Béatrice Didier, IULM de Milan/université de Paris VIII, 2006.

Roulin, Jean-Marie, Chateaubriand, l’exil et la gloire. Du roman familial à l’identité littéraire dans l’œuvre de Chateaubriand, Paris, Champion, 1994.

Roulin, Jean-Marie, « Assemblées et discours dans Les Natchez et Les Martyrs de Chateaubriand : fictions de la Révolution », Dix-huitième siècle, no 40, 2008, p. 665-682.

515

Sainte-Beuve, Charles-Augustin, Chateaubriand et son groupe littéraire sous l’Empire [1848-1849], Maurice Allem éd., Paris, Garnier, 1948, 2 vol.

Saliceto, Élodie, « Le voyage de la Grèce, un nouveau retour à l’antique ? », Journée d’agrégation sur l’Itinéraire de Paris à Jérusalem de Chateaubriand (« Un “Voyage avec des Voyages” »), université de Montpellier III (18 novembre 2006), Marie-Ève Thérenty et Stéphane Zékian dir., paru sur le site http://www.fabula.org/colloques/sommaire397.php.

Saliceto, Élodie, « Le poète et le tyran : Rome, fondement et critique du pouvoir impérial (Chateaubriand, Foscolo) », Revue Napoléon, no 32, novembre 2007, p. 32-37.

Saliceto, Élodie, « Le discours de la “modernité” : Les Martyrs de Chateaubriand, utopie du renouveau épique ? », in Déclin & confins de l’épopée au xixe siècle, Saulo Neiva dir., Tübingen, Gunter Narr Verlag, 2008, p. 217-231.

Saminadayar-Perrin, Corinne, « La Conversion d’une écriture : l’Itinéraire de Paris à Jérusalem comme récit initiatique », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 49, 2007, p. 181-193.

Schor, Naomi, « Cent ans de mélancolie », in Chateaubriand inconnu, Bruno Chaouat dir., Revue des Sciences Humaines, no 247, juill.-sept. 1997, p. 45-62.

Sève, Bernard, « Chateaubriand, la vanité du monde et la mélancolie », Romantisme, no 23, 1979, p. 31-42.

Tabet, Emmanuelle, Chateaubriand et le xviie siècle. Mémoire et création littéraire, Paris, Champion, 2002.

Tabet, Emmanuelle, « Les réminiscences virgiliennes dans le Génie du christianisme », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 45, 2003, p. 123-132.

Tabet, Emmanuelle, « Chateaubriand et le “génie du paganisme” », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 51, 2009, p. 71-79.

Tuzet, Hélène, « Alfieri et Chateaubriand », Revue de littérature comparée, XXVII, 3, 1953, p. 274-286.

Verlet, Agnès, « Chateaubriand, Rome et Granet », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 38, 1996, p. 61-72.

Verlet, Agnès, Les Vanités de Chateaubriand, Genève, Droz, 2001.

Vial, André, La Dialectique de Chateaubriand, « transformation » et « changement » dans les Mémoires d’outre-tombe, Paris, CDU-SEDES, 1978.

Le Voyage en Orient de Chateaubriand, Jean-Claude Berchet dir., Houilles, Manucius, 2006.

Mme de Staël et le Groupe de Coppet

Balayé, Simone, « Madame de Staël, Napoléon et l’indépendance italienne », Revue des sciences humaines, janvier-mars 1969, p. 47-56.

516

Balayé, Simone, « Les livres des Italiens et les livres sur l’Italie dans la bibliothèque de Madame de Staël », Cahiers staëliens, no 10, 1970, p. 58-64.

Balayé, Simone, Madame de Staël. Lumières et liberté, Paris, Klincksieck, 1979.

Balayé, Simone, Madame de Staël. Écrire, lutter, vivre, Genève, Droz, 1994.

Barbéris, Pierre, « Mme de Staël : du romantisme, de la littérature et de la France nouvelle », Europe, no 693, janv.-fév. 1987, p. 6-22.

Bonnet, Jean-Claude, « Le Musée staëlien », Littérature, no 42, mai 1981, p. 4-19.

Borgonovi, Chiara, Le geste chez Madame de Staël : représentation littéraire et arts plastiques, thèse de doctorat sous la dir. d’Aurelio Principato et de Béatrice Didier, IULM de Milan/université de Paris VIII, 2005.

Darbellay, Laurent, « Corps romanesques et corps artistiques dans Corinne ou l’Italie », Cahiers staëliens, no 61, « Le Groupe de Coppet et la peinture », 2010-2011, p. 31-56.

Dejob, Charles, Madame de Staël et l’Italie, Paris, Armand Colin et Cie, 1890.

Delon, Michel, « Corinne ou l’école du regard », OP. CIT., revue de littératures française et comparée, Publications de l’université de Pau, no 13, nov. 1999, p. 153-159.

Delpeyroux, Marie-Françoise, « Roman, rhétorique et éloquence chez Madame de Staël, de Delphine à Corinne », Romantisme, no 113, 2001-3, p. 11-27.

L’Éclat et le silence. Corinne ou l’Italie de Madame de Staël, Simone Balayé dir., Paris, Champion, 1999.

Gennari, Geneviève, Le Premier voyage de Madame de Staël en Italie et la genèse de Corinne, Paris, Boivin, 1947.

Germaine de Staël : forging a politics of mediation, Karyna Szmurlo dir., Oxford, Voltaire Foundation, 2011.

Girard, Marie-Hélène, « Corinne collectionneuse ou le musée imaginaire de Madame de Staël », in Art et littérature, actes du congrès de la Société française de littérature générale et comparée (24-26 sept. 1989), Aix-en-Provence, université de Provence, 1988, p. 239-261.

Le Groupe de Coppet, actes du iie Colloque de Coppet (10-13 juillet 1974), Simone Balayé et Jean-Daniel Candaux dir., Paris-Genève, Champion-Slatkine, 1977.

Le Groupe de Coppet et l’Europe, 1789-1830, actes du ve Colloque de Coppet (8-10 juillet 1993), Kurt Kloocke et Simone Balayé dir., Lausanne-Paris, Institut Benjamin Constant-Jean Touzot, 1994.

Le Groupe de Coppet et l’Histoire, actes du viiie Colloque de Coppet (5-8 juillet 2006), Marianne Berlinger et Anne Hofmann dir., Genève, Slatkine, 2007.

Il Gruppo di Coppet e l’Italia, actes du colloque international de Pescia (24-27 sept. 1986), Mario Matucci dir., Pise, Pacini, 1988.

517

Le Groupe de Coppet et le monde moderne, actes du vie Colloque de Coppet (Liège, 10-12 juillet 1997), Françoise Tilkin dir., Genève, Droz, 1998.

Le Groupe de Coppet et la Révolution française, actes du ive Colloque de Coppet (20-23 juillet 1988), Étienne Hofmann et Anne-Lise Delacrétaz dir., Lausanne-Paris, Institut Benjamin Constant-Jean Touzot, 1988.

Le Groupe de Coppet et le voyage : libéralisme et connaissance de l’Europe aux xviiie et xixe siècles, actes du viie Colloque de Coppet (Cabinet Vieusseux de Florence, 6-9 mars 2002), Maurizio Bossi, Anne Hofmann et François Rosset dir., Florence, Olschki, 2006.

Hofmann, Étienne, et Rosset, François, Le Groupe de Coppet : une constellation d’intellectuels européens, Lausanne, Presses polytechniques et universitaires romandes, 2005.

Hoock-Demarle, Marie-Claire, L’Europe des lettres : réseaux épistolaires et construction de l’espace européen, Paris, Albin Michel, 2008.

Lectures de Corinne ou l’Italie de Germaine de Staël, actes de la journée d’étude du 26 janvier 2000, Jean-Marie Seillan dir., Publication de l’université de Nice-Sophia Antipolis, 2000.

Lévêque, Laure, Lectures d’une œuvre : Corinne ou l’Italie de Madame de Staël, poétique et politique, Paris, Éditions du Temps, 1999.

Lotterie, Florence, « L’année 1800 – Perfectibilité, progrès et révolution dans De la littérature de Mme de Staël », Romantisme, no 108, 2000-2, p. 9-22.

Luppé, Robert de, Les Idées littéraires de Madame de Staël et l’héritage des Lumières (1795-1800), Paris, Librairie philosophique J. Vrin, 1969.

Macherey, Pierre, À quoi pense la littérature ?, Paris, PUF, 1990 [chap. 2, « Un imaginaire cosmopolite : la pensée littéraire de Mme de Staël », p. 17-36].

Mme de Staël, actes du colloque d’agrégation de Paris IV-Sorbonne (20 novembre 1999), Michel Delon et Françoise Mélonio dir., Paris, Presses de l’université de Paris-Sorbonne, 2000.

Madame de Staël/Corinne ou l’Italie, Simone Balayé et Jean-Pierre Perchellet dir., Paris, Klincksieck, 1999.

Madame de Staël, Corinne ou l’Italie : « l’âme se mêle à tout », actes du colloque d’agrégation (26-27 nov. 1999), José-Luis Diaz dir., Paris, SEDES, 1999.

Madame de Staël et l’Europe, actes du ier Colloque de Coppet (18-24 juillet 1966), Paris, Klincksieck, 1970.

Mme de Staël e l’Italia. Coppet ad Arezzo, catalogue de l’exposition du Museo di Casa Vasari d’Arezzo (17/02-15/07/07), Maria Antonietta di Tommaso et Secondino Gatta dir., Città di Castello, Petruzzi Editore, 2007.

Pellegrini, Carlo, Il Sismondi e la storia delle letterature dell’Europa meridionale, Florence, Olschki, 1926.

Pellegrini, Carlo, Madame de Staël : il gruppo cosmopolita di Coppet, l’influenza delle sue idee critiche, Florence, Felice Le Monnier, 1938.

518

La raison exaltée. Études sur De la littérature de Madame de Staël, Marc André Bernier dir., Québec, Presses de l’université Laval, 2011.

Rosset, François, Écrire à Coppet : nous, moi et le monde, Genève, Slatkine, 2002.

Saliceto, Élodie, « Les Carnets de voyage en Italie de Mme de Staël, un parcours néoclassique », Cahiers staëliens, no 58, 2007, p. 53-67.

Sismondi européen, actes du colloque international de Genève (14-15 septembre 1973), Sven Stelling-Michaud dir., Genève-Paris, Slatkine-Champion, 1976.

Un deuil éclatant du bonheur. Corinne ou l’Italie, Madame de Staël, Jean-Pierre Perchellet dir., Orléans, Paradigme, 1999.

« Une mélodie intellectuelle », Corinne ou l’Italie, de Germaine de Staël, actes des journées d’étude de Lyon II et Montpellier III (12 et 17 février 2000), Christine Planté, Christine Pouzoulet et Alain Vaillant dir., Montpellier, université de Montpellier III, 2000.

Winock, Michel, Madame de Staël, Paris, Fayard, 2010.

Zemek, Theodora, « Mme de Staël et l’esprit national », Dix-huitième siècle, no 14, 1982, p. 89-103.

Stendhal

Ansel, Yves, Stendhal, le temps et l’Histoire, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2000.

Arrigo Beyle « romano » (1831-1841). Stendhal fra storia, cronaca, letteratura, arte, actes du colloque international de Rome, Fondazione Primoli (24-26 oct. 2002), M. Colesanti, H. de Jacquelot, L. Norci Cagiano de Azevedo et A. M. Scaiola dir., Rome, Edizioni di Storia e Letteratura, 2004.

Berthier, Philippe, Stendhal et ses peintres italiens, Genève, Droz, 1977.

Berthier, Philippe, Stendhal et Chateaubriand. Essai sur les ambiguïtés d’une antipathie, Genève, Droz, 1987.

Berthier, Philippe, Stendhal, Paris, Éd. de Fallois, 2010.

Bottacin, Annalisa, Stendhal e Firenze (1811-1841), Moncalieri, CIRVI, 2005.

Claudon, Francis, « Stendhal et Winckelmann », Stendhal Club, no 98, janvier 1983, p. 297-309.

Claudon, Francis, « Stendhal et le néo-classicisme », in Stendhal et le romantisme, actes du xve Congrès international stendhalien (Mayence, 7-9 septembre 1982), Victor Del Litto et Kurt Ringger dir., Aran, Éd. du Grand Chêne, 1984, p. 191-202.

Claudon, Francis, « Stendhal et la théorie du “beau idéal” » in Zum Problem der Geschichtlichkeit aesthetischer Normen : die Antike im Wandel des Urteils des 19. Jahrhunderts, Joachim-Jürgen Slomka et Wolfgang Techtmeier dir., Berlin, Akademie-Verlag, 1986, p. 207-216.

519

Crouzet, Michel, Stendhal et le langage, Paris, Gallimard, 1981.

Crouzet, Michel, Stendhal et l’italianité. Essai de mythologie romantique, Paris, José Corti, 1982 [nouvelle éd. augmentée, Genève, Slatkine Reprints, 2006].

Crouzet, Michel, La Poétique de Stendhal, forme et société – le sublime. Essai sur la genèse du romantisme, t. I, Paris, Flammarion, 1983.

Crouzet, Michel, Le Naturel, la grâce et le réel dans la poétique de Stendhal. Essai sur la genèse du romantisme, t. II, Paris, Flammarion, 1986.

Del Litto, Victor, La Vie intellectuelle de Stendhal. Genèse et évolution de ses idées, 1802-1821 [1962], Genève, Slatkine, 1997.

Del Litto, Victor, Les Bibliothèques de Stendhal, Paris, Champion, 2001.

Dictionnaire de Stendhal, Yves Ansel, Philippe Berthier et Michael Nerlich dir., Paris, Champion, 2003.

Enquêtes sur les Promenades dans Rome. « Façons de voir », actes du séminaire de l’ENS Ulm et de l’université de Paris III, Xavier Bourdenet et François Vanoosthuyse dir., Grenoble, ELLUG, 2011.

L’Histoire de la peinture en Italie, actes des journées d’étude de l’université de Paris III-Sorbonne Nouvelle (19-20 mai 2005), L’Année stendhalienne, no 6, Paris, Champion, 2007.

Le Journal de voyage et Stendhal, Victor Del Litto et Emanuele Kanceff dir., Genève, Slatkine, 1986.

Mariette, Catherine, « Le Napoléon de Stendhal », Recherches et travaux, université Stendhal, no 46 (« Stendhal, la politique et l’histoire »), 1994, p. 43-52.

Napoléon, Stendhal et les romantiques : l’armée, la guerre, la gloire, actes du colloque du Musée de l’Armée (16-17 nov. 2001), Michel Arrous dir., Paris, Eurédit, 2002.

Norci Cagiano De Azevedo, Letizia, « Ridicule ? “Ce bavard de Winckelmann né dans mon fief” », L’Année Stendhal, no 3, 1999, p. 157-174.

Perot, Nicolas, « Les musées romains chez Stendhal et Madame de Staël, Promenades dans Rome – Corinne », in Stendhal, la Bourgogne, les musées, le patrimoine, Francis Claudon dir., Moncalieri, CIRVI, 1997, p. 149-167.

Reid, Martine, « Promenades dans Rome : l’art et la manière de voir », L’Année Stendhal, no 1, 1997, p. 47-65.

Rome, Naples et Florence (1817-1823), Marie-Rose Corredor dir., Florence, Publications du Centro Romantico du Cabinet Vieusseux, 2009.

Spengler, Hélène, Imaginaire et écriture de l’énergie dans l’œuvre de Stendhal : « la Révolution entre dans la littérature », thèse de doctorat sous la dir. de Marie-Rose Corredor, université Stendhal-Grenoble III, 2006.

Stein, Meir, « Promenade stendhalienne au musée Thorwaldsen à Copenhague », Stendhal Club, no 27, 15 avril 1965, p. 209-223.

520

Stendhal à Cosmopolis. Stendhal et ses langues, actes du colloque international (4-6 décembre 2003), Marie-Rose Corredor dir., Grenoble, ELLUG, 2007.

Stendhal europeo, actes du colloque international de Milan (19-21 mai 1992), Rosa Ghigo Bezzola dir., Fasano-Paris, Schena-Nizet, 1996.

Stendhal historien de l’art, Daniela Gallo dir., Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2012.

Stendhal, l’Italie, le voyage. Mélanges offerts à Victor Del Litto, Emanuele Kanceff dir., Moncalieri, CIRVI, 2003.

Stendhal e Milano, actes du colloque international de Milan (19-23 mars 1980), Anna Maria Raugei et Daniela Boccassini Coen dir., Florence, Olschki, 1982, 2 vol.

Stendhal, Roma, l’Italia, actes du colloque international de Rome (7-10 novembre 1983), Massimo Colesanti et alii dir., Rome, Ed. di Storia e Letteratura, 1985.

Stendhal a Roma, catalogue de l’exposition du Museo Napoleonico (7 novembre 1983-7 janvier 1984), Massimo Colesanti et alii dir., Rome, Edizioni dell’Elefante, 1983.

« Stendhal et les Romantismes. L’Europe romantique de Stendhal », colloque international (28-30 janvier 2009), Marie-Rose Corredor et Mariella Di Maio dir., université Stendhal-Grenoble III, actes à paraître.

Stendhal et le style, actes du colloque de l’université de Paris III-Sorbonne Nouvelle (19-20 mars 2004), Philippe Berthier et Éric Bordas dir., Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2005.

Tsolakis, Anastasios, Stendhal et Mme de Staël : une inimitié élective, thèse de doctorat sous la dir. de Philippe Berthier, université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, 2002.

Autres auteurs

Fumaroli, Marc, « Louis de Fontanes (1757-1821). Poète et grand maître de l’université impériale », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 2003/3, vol. 103, p. 683-691.

Ginguené (1748-1816), Idéologue et médiateur, colloque international de Rennes (2-4 avril 1992), Édouard Guitton dir., Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 1995.

Grossi, Paolo, Pierre-Louis Ginguené, historien de la littérature italienne, Berne, Peter Lang, 2006.

Michéa, René, Le Voyage en Italie de Goethe, Paris, Aubier Montaigne, 1945.

Savariau, Norbert, Louis de Fontanes : belles-lettres et enseignement de la fin de l’Ancien Régime à l’Empire, Oxford, Voltaire Foundation, 2002.

521

Études sur le récit de voyage
et sur l’Italie en littérature (xviiie-xixe s.)

Brilli, Attilio, Quando viaggiare era un’arte. Il romanzo del Grand Tour, Bologne, Il Mulino, 1995.

Cardini, Roberto, Ideologie letterarie dell’età napoleonica (1800-1803), Rome, Bulzoni, 1975.

Chevallier, Élisabeth, « Les guides d’Italie et la vulgarisation de la critique d’art au xviiie siècle (Cochin, l’abbé Richard, Lalande, Cassini) », Revue de littérature comparée, XLV, juillet-sept. 1971, p. 366-391.

Chevallier, Élisabeth et Raymond, Iter Italicum : les voyageurs français à la découverte de l’Italie ancienne, Genève, Slatkine, 1984.

Claudon, Francis, Le Voyage romantique, Paris, Philippe Lebaud, 1986.

La Culture du voyage. Pratiques et discours de la Renaissance à l’aube du xxe siècle, Gilles Bertrand dir., Paris, L’Harmattan, 2004.

De Seta, Cesare, L’Italia del Grand Tour da Montaigne a Goethe, Naples, Electa, 1992.

Dupaty et l’Italie des voyageurs sensibles, Jan Herman, Kris Peeters et Paul Pelckmans dir., Amsterdam-New York, Rodopi, 2012.

Gille, Mireille, « Un voyage littéraire au tournant des Lumières : les Lettres sur l’Italie du Président Dupaty », Études du CIHAE, vol. LXXXVIII, Pau, PUP, 2008, p. 147-162.

Guyot, Alain, « “Peindre” ou “décrire” ? Un dilemme de l’écrivain voyageur au xixe siècle », Recherches et travaux, université Stendhal, no 52 (« La littérature et les arts »), 1997, p. 99-119.

Guyot, Alain, « La ville dans la montagne, la montagne comme une ville : analogies architecturales et urbaines dans la représentation des Alpes chez les écrivains voyageurs aux xviiie et xixe siècles », Revue de géographie alpine, 1999, vol. 87, no 1, p. 51-60.

Harder, Hermann, Le Président de Brosses et le voyage en Italie au dix-huitième siècle, Genève, Slatkine, 1981.

Hazard, Paul, La Révolution française et les lettres italiennes, 1789-1815, Paris, Hachette et Cie, 1910.

Hersant, Yves, Italies. Anthologie des voyageurs français aux xviiie et xixe siècles, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 1996 [1re éd. 1988].

L’Italie dans l’Europe romantique. Confronti letterari e musicali, actes du colloque de Vérone (octobre 1993), Annarosa Poli et Emanuele Kanceff dir., Moncalieri, CIRVI, 1996, 2 vol.

L’Italie dans l’imaginaire romantique, Hans Peter Lund et Michel Delon dir., actes du colloque de Copenhague (14-15 septembre 2007), Copenhague, Det Kongelige Danske videnskabernes selskab, 2008.

522

Jaton, Anne-Marie, Le Vésuve et la sirène : le mythe de Naples de Madame de Staël à Nerval, Pise, Pacini, 1988.

Le Grandic, Éric, « Les salons en voyage, ou le débat esthétique, politique et moral des voyageurs français en Italie au xviiie siècle », Revue d’Histoire Littéraire de la France, no 6, nov.-déc. 1988, p. 1047-1063.

Letteratura italiana e cultura europea tra Illuminismo e Romanticismo, actes du colloque international de Padoue-Venise (11-13 mai 2000), Guido Santato dir., Genève, Droz, 2003.

Luciani, Gérard, « Les musées de peinture italiens vus par quelques voyageurs français à l’époque romantique », Recherches et travaux, université Stendhal, no 52, 1997, p. 81-98.

Martinet, Marie-Madeleine, Le Voyage d’Italie dans les littératures européennes, Paris, PUF, 1996.

Le Mezzogiorno des écrivains européens, Yves Clavaron, Béatrice Bijon et Bernard Dieterle dir., Saint-Étienne, Presses de l’université de Saint-Étienne, 2006.

Montalbetti, Christine, Le Voyage, le monde et la bibliothèque, Paris, PUF, 1997.

Nicoletti, Giuseppe, Foscolo, Rome, Salerno Editrice, 2006.

Pellegrini, Carlo, La Contessa d’Albany e il salotto del Lungarno, Naples, Edizioni Scientifiche Italiane, 1951.

Pouzoulet, Christine, La Construction du modèle de Dante comme poète national de l’Italie romantique : de Mme de Staël à Quinet, l’exemple de Claude Fauriel (1772-1844) et du réseau de ses relations, thèse de doctorat sous la dir. de Philippe Berthier, université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, 1996.

Puppo, Mario, Poetica e poesia neoclassica da Winckelmann a Foscolo, Florence, Sansoni, 1975.

Reichler, Claude, La Découverte des Alpes et la question du paysage, Genève, Georg, 2002.

Rosset, François, « Après de Brosses : conceptions et pratiques du voyage dans le Groupe de Coppet », in Charles de Brosses et le voyage lettré au xviiie siècle, actes du colloque de Dijon (3-4 octobre 2002), Sylviane Leoni dir., Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2004, p. 139-149.

Simoën, Jean-Claude, Le Voyage en Italie, Paris, Impact Livre, 2001.

Sozzi, Lionello, « I Sepolcri e le discussioni francesi sulle tombe negli anni del Direttorio e del Consolato », Giornale Storico della Letteratura Italiana, vol. CXLIV, 1967, p. 567-588.

Tripet, Arnaud, Entre humanisme et rêverie, études sur les littératures française et italienne de la Renaissance au Romantisme, réunies par Anne Milliet et Jean-Marie Roulin, Paris, Champion, 1998.

Tripet, Arnaud, Écrivez-moi de Rome… Le mythe romain au fil du temps, Paris-Genève, Champion-Slatkine, 2006.

523

Tuzet, Hélène, Voyageurs français en Sicile au temps du romantisme (1802-1848), Paris, Boivin et Cie, 1945.

Tuzet, Hélène, La Sicile au xviiie siècle vue par les voyageurs étrangers, Strasbourg, Heitz, 1955.

Ugo Foscolo, l’Italie et la Révolution française, Enzo Neppi dir., Grenoble, Presses Universitaires de Grenoble, « Musée de la Révolution française, Vizille », 2004.

Études littéraires, de la Révolution à la Restauration

« L’Antiquité », Dix-huitième siècle, no 27, 1995.

« Au tournant des Lumières : 1780-1820 », Dix-huitième siècle, no 14, 1982.

Bertrand, Louis, La Fin du classicisme et le retour à l’antique dans la seconde moitié du xviiie siècle et les premières années du xixe, en France [1897], Genève, Slatkine Reprints, 1968 [réimpression en 2012].

Bonnet, Jean-Claude, Naissance du Panthéon. Essai sur le culte des grands hommes, Paris, Fayard, 1998.

Brix, Michel, Le Romantisme français : esthétique platonicienne et modernité littéraire, Louvain-Namur, Peeters-Société des études classiques, 1999.

Brix, Michel, « Platon et le platonisme dans la littérature française de l’âge romantique », Romantisme, no 113, 2001, p. 43-60.

Chouillet, Jacques, L’Esthétique des Lumières, Paris, PUF, 1974.

Le Comte de Caylus. Les Arts et les Lettres, actes du colloque international de l’université d’Anvers et de la Voltaire Foundation, Oxford (26-27 mai 2000), Nicholas Cronk et Kris Peeters dir., Amsterdam-New York, Rodopi, 2004.

Costadura, Edoardo, Genesi e crisi del Neoclassico. Saggio su Karl Philipp Moritz, Pise, ETS, 1994.

Delon, Michel, L’Idée d’énergie au tournant des Lumières (1770-1820), Paris, PUF, 1988.

Delon, Michel, « La Révolution et le passage des Belles-Lettres à la littérature », Revue d’Histoire Littéraire de la France, no 90, juillet-octobre 1990, p. 573-588.

Dénouement des Lumières et invention romantique, actes du colloque de Genève (24-25 nov. 2000), Giovanni Bardazzi et Alain Grosrichard dir., Genève, Droz, 2003.

Dictionnaire du xixe siècle européen, 1800-1900, Madeleine Ambrière dir., Paris, PUF, 1997.

Dictionnaire européen des Lumières, Michel Delon dir., Paris, PUF, 1997.

Didier, Béatrice, Le xviiie siècle, III, 1778-1820, Paris, Arthaud, 1976.

D’une Antiquité l’autre. La littérature antique classique dans les bibliothèques du xve au xixe siècle, Catherine Volpilhac-Auger dir., Lyon, ENS éditions, 2006.

524

D’un siècle à l’autre : le tournant des Lumières, Lionello Sozzi dir., Turin, Rosenberg & Sellier, 1998.

L’Empire des Muses. Napoléon, les Arts et les Lettres, Jean-Claude Bonnet dir., Paris, Belin, 2004.

Fabre, Jean, Lumières et Romantisme. Énergie et nostalgie, de Rousseau à Mickiewicz, Paris, Klincksieck, 1963.

Guitton, Édouard, Jacques Delille (1738-1813) et le poème de la nature en France de 1750 à 1820, Paris, Klincksieck, 1974.

Guitton, Édouard, « Qu’est-ce que le préromantisme, ou du bon usage des mots », La Voix des poètes, no 72, avril 1979, p. 6-10.

Guitton, Édouard, Physionomie(s) d’André Chénier, Orléans, Paradigme, 2005.

Gusdorf, Georges, Naissance de la conscience romantique au siècle des Lumières, Paris, Payot, 1976.

Images de l’Antiquité dans la littérature française : le texte et son illustration, actes du colloque de l’université de Paris XII (11-12 avril 1991), Emmanuèle Baumgartner et Laurence Harf-Lancner dir., Paris, Presses de l’École Normale Supérieure, 1993.

Juliette Récamier dans les arts et la littérature. La fabrique des représentations, actes du colloque international de Lyon (UMR LIRE/Musée des Beaux-Arts, 15-16 mai 2009), Sarga Moussa et Delphine Gleizes dir., Paris, Hermann, 2011.

Lévêque, Laure, Le Roman de l’Histoire, 1780-1850, Paris, L’Harmattan, 2001.

La Littérature et le sublime, Patrick Marot dir., Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2007.

Loehr, Joël, « Ruines écrites et écriture de soi », Poétique, no 133, 2003, p. 109-123.

Lund, Hans Peter, Aux Antres de Paros. Néoclassicisme littéraire au temps de Chateaubriand, Jaignes, La Chasse au Snark, 2004.

Marot, Patrick, « Littérature et monument : éléments pour une interprétation de l’esthétique romantique », in Partages de la littérature, partages de la fiction, Jean Bessière et Philippe Roussin dir., Paris, Champion, 2001, p. 121-146.

Minski, Alexander, Le Préromantisme, Paris, Armand Colin, 1998.

Monglond, André, Le Préromantisme français [1930], Genève, Slatkine Reprints, 2000.

Moreau, Pierre, Le Classicisme des romantiques, Paris, Plon, 1932.

Mortier, Roland, La Poétique des ruines en France, ses origines, ses variations de la Renaissance à Victor Hugo, Genève, Droz, 1974.

Mortier, Roland, L’Originalité. Une nouvelle catégorie esthétique au siècle des Lumières, Genève, Droz, 1982.

Munsters, Wil, La Poétique du pittoresque en France de 1700 à 1830, Genève, Droz, 1991.

525

« Le Néo-classicisme », Cahiers de l’Association Internationale des Études Françaises (CAIEF), no 50, mai 1998, p. 91-224.

Orages. Littérature et culture 1760-1830, « L’Indispensable visite. Naissance du pèlerinage littéraire et artistique », Olivier Guichard dir., no 8, mars 2009.

Orlando, Francesco, Gli oggetti desueti nelle immagini della letteratura : rovine, reliquie, rarità, robaccia, luoghi inabitati e tesori nascosti, Turin, Einaudi, 1993 [Les Objets désuets dans l’imagination littéraire. Ruines, reliques, raretés, rebuts, lieux inhabités et trésors cachés, trad. d’Aurélie et Paul-André Claudel, Paris, Classiques Garnier, 2010].

Paoletti, Giovanni, Benjamin Constant et les Anciens. Politique, religion, histoire, trad. de Marie-France Merger, Paris, Champion, 2006.

Patrimoine littéraire européen, actes du colloque international de Namur (26-28 nov. 1998), Jean-Claude Polet dir., Bruxelles, De Boeck université, 2000.

Peyrache-Leborgne, Dominique, La Poétique du sublime de la fin des Lumières au romantisme, Paris, Champion, 1997.

Le Préromantisme. Une esthétique du décalage, Éric Francalanza dir., Paris, Eurédit, 2006.

Le Préromantisme : hypothèque ou hypothèse ?, actes du colloque de Clermont-Ferrand (29-30 juin 1972), Paul Viallaneix dir., Paris, Klincksieck, 1975.

Qu’est-ce qu’un événement littéraire au dix-neuvième siècle ?, Corinne Saminadayar-Perrin dir., Saint-Étienne, Presses de l’université de Saint-Étienne, 2008.

Résonances classiques dans l’Europe romantique, actes du colloque de Vérone (1996), Annarosa Poli et Emanuele Kanceff dir., Moncalieri, CIRVI, 1998, 2 vol.

Richard, Paule, « Ut naturæ pictura poesis. Le paysage dans la description littéraire au début du xixe siècle », Revue des sciences humaines, no 209, 1988, p. 127-142.

Roma triumphans ? L’attualità dell’antico nella Francia del Settecento, actes du colloque de Rome (Centro di Studi italo-francesi et Musei Capitolini, 9-11 mars 2006), Letizia Norci Cagiano dir., Rome, Edizioni di storia e letteratura, 2007.

Romantismes, l’esthétique en acte, actes du iie Congrès de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes (université Paris X-Nanterre, 26-28 mai 2005), Jean-Louis Cabanès dir., Paris, Presses Universitaires de Paris Ouest, 2009.

« Les Romantiques et la Grèce », colloque de l’ENS Ulm (1er-2 juin 2007), Marie de Gandt dir., actes à paraître.

Roulin, Jean-Marie, « “L’Âge de la mélancolie”, un débat littéraire au seuil de la modernité », Bulletin de la Société Chateaubriand, no 43, 2001, p. 14-31.

Roulin, Jean-Marie, « Quand Calliope s’éclate. Éléments pour une poétique du fragmentaire au tournant des Lumières », in Théorie et pratique du fragment,

526

actes du colloque international de la Società Universitaria per gli Studi di Lingua e Letteratura Francese (Venise, 28-30 novembre 2002), Lucia Omacini et Laura Este Bellini dir., Genève, Slatkine, 2004, p. 91-108.

Roulin, Jean-Marie, L’Épopée de Voltaire à Chateaubriand : poésie, histoire et politique, Oxford, Voltaire Foundation, 2005.

Saminadayar-Perrin, Corinne, « Littérature, rhétorique, éloquence : reconfigurations et nouveaux partages (1750-1848) », in La Construction des savoirs (xviiie-xixe siècles), Lise Andriès dir., Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2009, p. 87-111.

Sculpture et poétique : Sculpture and Literature in France, 1789-1859, L. Cassandra Hamrick et Suzanne Nash éd., Nineteenth-Century French Studies, vol. 35, no 1, 2006.

Seth, Catriona, et Steuckardt, Agnès, André Chénier. Imitations et préludes poétiques, Art d’aimer et Élégies, Neuilly, Atlande, 2005.

Sortir de la Révolution : Casanova, Chénier, Staël, Constant, Chateaubriand, Béatrice Didier et Jacques Neefs dir., Paris, Presses Universitaires de Vincennes, 1994.

Starobinski, Jean, L’Invention de la liberté, 1700-1789, Genève, Skira, 1964 [rééd. Paris, Gallimard, 2006].

Starobinski, Jean, 1789, les emblèmes de la raison [1973], Paris, Flammarion, 1979 [rééd. Paris, Gallimard, 2006].

Thorel, Sylvie, Le Nadir de la grâce. Essai sur la figure et la défiguration, Paris, Champion, 2012.

Tortonese, Paolo, L’œil de Platon et le regard romantique, Paris, Kimé, 2006.

Transferts. Les relations interculturelles dans l’espace franco-allemand (xviiie-xixe siècle), Michel Espagne et Michael Werner dir., Paris, Éditions Recherche sur les Civilisations, 1988.

Un classicisme ou des classicismes ?, actes du colloque international de Reims (5-7 juin 1991), Georges Forestier et Jean-Pierre Néraudau dir., Pau, Publications de l’université de Pau, 1995.

Un Siècle de Deux Cents Ans ? Les xviie et xviiie siècles : continuités et discontinuités, Jean Dagen et Philippe Roger dir., Paris, Desjonquères, 2004.

Vaillant, Alain, La crise de la littérature. Romantisme et modernité, Grenoble, ELLUG, 2005.

Van Tieghem, Philippe, Les Influences étrangères sur la littérature française (1550-1880), Paris, PUF, 1961.

Le Voyage et la mémoire au xixe siècle, actes du colloque international de Cerisy-La-Salle (1-8 septembre 2007), Sarga Moussa et Sylvain Venayre dir., Grâne, Créaphis, 2011.

527

Études d’Histoire

Andrieux, Jean-Yves, Patrimoine et Histoire, Paris, Belin, 1997.

L’Anticomanie. La collection d’antiquités aux xviiie et xixe siècles, Annie-France Laurens et Krzysztof Pomian dir., Paris, EHESS, 1992.

Ariès, Philippe, Le Temps de l’histoire [1954], Paris, Seuil, 1986.

Bertrand, Gilles, Le Grand Tour revisité. Pour une archéologie du tourisme : le voyage des Français en Italie, milieu xviiie siècle-début xixe siècle, Rome, École française de Rome, 2008.

Boudon, Jacques-Olivier, Histoire du Consulat et de l’Empire (1799-1815), Paris, rééd. Tempus, 2003.

Dictionnaire Napoléon, Jean Tulard dir., Paris, Fayard, 1987.

Du voyage savant aux territoires de l’archéologie. Voyageurs, amateurs et savants à l’origine de l’archéologie moderne, Manuel Royo, Martine Denoyelle, Emmanuelle Hindy-Champion et David Louyot dir., Paris, De Boccard, 2012.

Façonner le passé. Représentations et cultures de l’histoire (xvie-xxie siècle), Jean-Luc Bonniol et Maryline Crivello dir., Aix-en-Provence, Publications de l’université de Provence, 2004.

Furet, François, « La Naissance de l’histoire », in L’Atelier de l’histoire, Paris, Flammarion, 1982, p. 101-127.

Godechot, Jacques, Histoire de l’Italie moderne, 1770-1870, Paris, Hachette, 1972.

Gran-Aymerich, Ève, Naissance de l’archéologie moderne, 1798-1945, Paris, éd. du CNRS, 1998.

Grell, Chantal, L’Histoire entre érudition et philosophie, étude sur la connaissance historique à l’âge des Lumières, Paris, PUF, 1993.

Grell, Chantal, Le Dix-huitième siècle et l’Antiquité en France (1680-1789). Étude sur les représentations sociales et politiques, littéraires et esthétiques de la Grèce et de la Rome païennes, Oxford, Voltaire Foundation, 1995, 2 vol.

Hartog, François, Régimes d’historicité. Présentisme et expériences du temps, Paris, Seuil, 2003.

Hartog, François, Anciens, Modernes, Sauvages, Paris, Galaade, 2005.

Koselleck, Reinhart, Le Futur passé : contribution à la sémantique des temps historiques, trad. de Jochen Hoock et Marie-Claire Hoock, Paris, EHESS, 1990.

Le Goff, Jacques, Histoire et mémoire, Paris, Gallimard, « Folio histoire », 1988.

Lentz, Thierry, Nouvelle histoire du Consulat et du premier Empire, Paris, Fayard, 2 vol.

Momigliano, Arnaldo, Problèmes d’historiographie ancienne et moderne, trad.

528

d’A. Tachet, E. Cohen, L. Evrard et A. Malamoud, Paris, Gallimard, 1983 [Chap. 11, « L’histoire ancienne et l’Antiquaire », p. 244-293].

Montègre, Gilles, La Rome des Français au temps des Lumières. Capitale de l’antique et carrefour de l’Europe, 1769-1791, Rome, Collection de l’École française de Rome, 2011.

Morrissey, Robert, Napoléon et l’héritage de la gloire, Paris, PUF, 2010.

Napoléon et l’Europe, actes du colloque de La Roche-sur-Yon (8-9 juin 2001), Jean-Clément Martin dir., Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2002.

Napoleone e l’Italia, actes du colloque de Rome (8-13 octobre 1969), Rome, Accademia Nazionale dei Lincei, 1973.

Napoleone e la Repubblica Italiana (1802-1805), catalogue de l’exposition de la Rotonda di via Besana de Milan (11 nov. 2002-28 fév. 2003), Carlo Capra, Franco Della Peruta et Fernando Mazzocca dir., Milan, Skira, 2002.

Nora, Pierre, dir., Les Lieux de mémoire, Paris, Gallimard, 1984-1992, 7 vol. [rééd. Gallimard, « Quarto », 1997, 3 vol.].

Pecout, Gilles, Naissance de l’Italie contemporaine, 1770-1922, Paris, Armand Colin, 2004.

Philosophie des sciences historiques, textes de P. Barante, V. Cousin, F. Guizot, J. Michelet, F. Mignet, E. Quinet, A. Thierry, réunis et présentés par Marcel Gauchet, Lille, Presses Universitaires de Lille, 1988 [rééd. Paris, Seuil, 2002].

Pillepich, Alain, Napoléon et les Italiens, Paris, Nouveau Monde éditions, 2003.

Pomian, Krzysztof, L’Ordre du temps, Paris, Gallimard, 1984.

Pomian, Krzysztof, Collectionneurs, amateurs et curieux. Paris, Venise : xvie-xviiie siècles, Paris, Gallimard, 1987.

Pomian, Krzysztof, Sur l’histoire, Paris, Gallimard, « Folio histoire », 1999.

Poulot, Dominique, Musée, nation, patrimoine. 1789-1815, Paris, Gallimard, 1997.

Poulot, Dominique, Patrimoine et musées : l’institution de la culture, Paris, Hachette, 2001.

Poulot, Dominique, Une histoire du patrimoine en Occident, xviiie-xxie siècle. Du monument aux valeurs, Paris, PUF, 2006.

Prost, Antoine, Douze leçons sur l’histoire, Paris, Seuil, 1996.

Rêver l’archéologie au xixe siècle : de la science à l’imaginaire, Éric Perrin-Saminadayar dir., Saint-Étienne, Presses de l’université de Saint-Étienne, 2001.

Riegl, Aloïs, Le Culte moderne des monuments : son essence et sa genèse [1903], trad. de Daniel Wieczorek, Paris, Seuil, 1984.

Rousso, Henry, « Réflexions sur l’émergence de la notion de mémoire », in Histoire et mémoire, Martine Verlhac dir., Grenoble, Centre régional de documentation pédagogique de l’académie de Grenoble, 1998, p. 75-85.

529

Schnapp, Alain, La Conquête du passé. Aux origines de l’archéologie, Paris, éd. Carré, 1993.

Thiesse, Anne-Marie, La Création des identités nationales : Europe, xviiie-xxe siècle, Paris, Seuil, 1999.

Vidal, Florence, Élisa Bonaparte, sœur de Napoléon Ier, Paris, Pygmalion, 2005.

Voyages et conscience patrimoniale. Aubin-Louis Millin (1759-1818), entre France et Italie, A. M. d’Achille, A. Iacobini, M. Preti-Hamard, M. Righetti et G. Toscano dir., Rome-Paris, Campisano-université La Sapienza-INP-BNF, 2012.

Études d’esthétique et d’histoire de l’art

L’Académie de France à Rome aux xixe et xxe siècles. Entre tradition, modernité et création, actes du colloque « 1797-1997. Deux siècles d’histoire à l’Académie de France à Rome. L’artiste, ses créations et les institutions » (Villa Médicis, 25-27 sept. 1997), Rome, Collection d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome, 2002.

The Age of Neo-Classicism, catalogue de la 14e exposition du Conseil de l’Europe (9 sept.-19 nov. 1972), John Pope-Hennessy dir., Londres, The Arts Council of Great Britain, Royal Academy/Victoria and Albert Museum, 1972.

Angrand, Pierre, Le Comte de Forbin et le Louvre en 1819, Lausanne-Paris, La Bibliothèque des arts, 1972.

Les Antiques du Musée Napoléon, Jean-Luc Martinez dir., Paris, RMN, 2004.

L’Antiquité rêvée. Innovations et résistances au xviiie siècle, catalogue de l’exposition du Musée du Louvre (2 déc. 2010-14 fév. 2011), G. Faroult, C. Leribault et G. Scherf dir., Paris, Gallimard et Musée du Louvre, 2010.

Argan, Giulio Carlo, L’Arte moderna : 1770-1970, Florence, Sansoni, 1971.

Assunto, Rosario, L’Antichità come futuro : studio sull’estetica del neoclassicismo europeo, Milan, Mursia, 1973.

Assunto, Rosario, Verità e bellezza nelle estetiche e nelle poetiche dell’Italia neoclassica e primoromantica, Rome, Quasar, 1984.

Aux armes et aux arts ! Les Arts de la Révolution, 1789-1799, Philippe Bordes et Régis Michel dir., Paris, Adam Biro, 1988.

Barocchi, Paola, Storia moderna dell’arte in Italia. Manifesti, polemiche, documenti, vol. 1 (« Dai neoclassici ai puristi (1780-1861) »), Turin, Einaudi, 1998.

Bazin, Germain, Le Temps des musées, Liège-Bruxelles, Desoer, 1967.

Bazin, Germain, Histoire de l’histoire de l’art, de Vasari à nos jours, Paris, Albin Michel, 1986.

Becq, Annie, Genèse de l’esthétique française moderne. De la Raison classique à l’Imagination créatrice (1680-1814) [1984], Paris, Albin Michel, 1994.

530

Becq, Annie, « Esthétique et politique sous le Consulat et l’Empire : la notion de beau idéal », Romantisme, no 51, 1986, p. 23-39.

Belting, Hans, Le Chef-d’œuvre invisible [1998], trad. de Marie-Noëlle Ryan, Nîmes, éd. Jacqueline Chambon, 2003.

Boyer, Ferdinand, Le Monde des Arts en Italie et la France de la Révolution et de l’Empire. Études et recherches, Turin, Società Editrice Internazionale, 1969.

Cassirer, Ernst, Écrits sur l’art, Paris, éd. du Cerf, 1995 [« Eidos et Eidolon. Le problème du beau et de l’art dans les dialogues de Platon », p. 27-52].

Chastel, André, L’Art français IV. Le Temps de l’éloquence (1775-1825), Paris, Flammarion, 1996.

Châtelain, Jean, Dominique Vivant Denon et le Louvre de Napoléon [1973], Paris, Perrin, 1999.

Choay, Françoise, L’Allégorie du patrimoine, Paris, Seuil, 1991.

Correspondance des directeurs de l’Académie de France à Rome : Pierre-Narcisse Guérin (1823-1828), Antoinette Le Normand-Romain, François Fossier et Mehdi Korchane dir., Rome, Académie de France à Rome, 2005.

Crow, Thomas, L’atelier de David. Émulation et Révolution [1995], trad. de Roger Stuveras, Paris, Gallimard, 1997.

Dacos, Nicole, Roma quanta fuit, ou l’invention du paysage de ruines, Paris, Somogy, 2004.

D’après l’antique, catalogue de l’exposition du Musée du Louvre (16/10/00-15/01/01), J.-R. Gaborit, J.-P. Cuzin et A. Pasquier dir., Paris, RMN, 2000.

De David à Delacroix. La peinture française de 1774 à 1830, catalogue de l’exposition du Grand Palais (16/11/74-03/02/75), Pierre Rosenberg dir., Paris, RMN, 1974.

De Pompéi à Malmaison. Les Antiques de Joséphine, Sophie Descamps-Lequime et Martine Denoyelle dir., Paris, RMN, 2008.

« De la quête des règles au discours sur les fins. Les mutations des discours sur l’art en France dans la seconde moitié du xviiie siècle », colloque international, Christian Michel, Thomas Gaehtgens, Jacqueline Lichtenstein et Marc Bayard dir., université de Lausanne, Centre allemand d’Histoire de l’art de Paris et Académie de France à Rome, février-mai 2008, actes à paraître.

Décultot, Élisabeth, Johann Joachim Winckelmann. Enquête sur la genèse de l’histoire de l’art, Paris, PUF, 2000.

Décultot, Élisabeth, « Les pérégrinations européennes du mot romantique », Critique, no 745-746 (« L’Europe romantique »), juin-juillet 2009, p. 456-466.

Déotte, Jean-Louis, Le Musée, l’origine de l’esthétique, Paris, L’Harmattan, 1993.

La Description de l’œuvre d’art. Du modèle classique aux variations contemporaines, actes du colloque de la Villa Médicis (13-15 juin 2001), Olivier Bonfait dir., Rome, Collection d’histoire de l’art de l’Académie de France à Rome, 2004.

531

Dominique-Vivant Denon. L’œil de Napoléon, catalogue de l’exposition du Musée du Louvre (20/10/99-17/01/00), Marie-Anne Dupuy dir., Paris, RMN, 1999.

Edelein-Badie, Béatrice, La Collection de tableaux de Lucien Bonaparte, prince de Canino, Paris, RMN, 1997.

Folkierski, Wladyslaw, Entre le Classicisme et le Romantisme. Étude sur l’esthétique et les esthéticiens du xviiie siècle, Paris, Champion, 1925.

La Fortuna di Pæstum e la memoria del dorico (1750-1830), J. Raspi Serra et G. Simoncini dir., Florence, 1986, 2 vol.

François-Xavier Fabre (1766-1837) : de Florence à Montpellier, catalogue de l’exposition du Musée Fabre de Montpellier et de la Galleria civica d’arte moderna de Turin, Laure Pellicer et Michel Hilaire dir., Paris, Somogy, 2008.

Gallo, Daniela, « Originali greci e copie romane secondo Giovanni Battista ed Ennio Quirino Visconti », Labyrinthos, no 21-24, 1992/1993, p. 215-251.

Gallo, Daniela, « The Galerie des Antiques of the Musée Napoléon : a new perception of ancient sculpture ? », in Napoleon’s Legacy : The Rise of National Museums in Europe, 1794-1830, E. Bergvelt, D. J. Meijers, L. Tibbe et E. van Wezel éd., Berlin, Staatliche Museen zu Berlin-Stiftung Preußischer Kulturbesitz et G+H Verlag, 2009, p. 111-123.

Gallo, Daniela, Modèle ou Miroir ? Winckelmann et la sculpture néoclassique, Paris, Éditions de la Maison des Sciences de l’homme, 2009.

Garric, Jean-Philippe, Recueils d’Italie : les modèles italiens dans les livres d’architecture français, Sprimont, Mardaga, 2004.

Girodet 1767-1824, Sylvain Bellenger dir., Paris, Gallimard/Musée du Louvre Éditions, 2005.

Griener, Pascal, « La “période” comme entrave : le “néoclassicisme” après Wölfflin », Perspective. Actualités de la recherche en histoire de l’art, revue de l’INHA, 2008-4, Dossier « Périodisation et histoire de l’art », p. 653-662.

Griener, Pascal, « Un romantisme de marbre », Critique, no 745-746 (« L’Europe romantique »), juin-juillet 2009, p. 550-561.

Grunchec, Philippe, Les Concours des Prix de Rome (1797-1863), Paris, École Nationale Supérieure des Beaux-Arts, « La Peinture à l’École des Beaux-Arts », 1986, 2 vol.

Haskell, Francis, La Norme et le Caprice. Redécouvertes en art. Aspects du goût, de la mode et de la collection en France et en Angleterre, 1789-1914 [1976], trad. de Robert Fohr, Paris, Flammarion, 1986.

Haskell, Francis, Past and Present in Art and Taste : Selected Essays, New Haven/Londres, 1987 [De l’art et du goût jadis et naguère, Paris, Gallimard, 1989].

Haskell, Francis, et Penny, Nicholas, Pour l’amour de l’antique. La statuaire gréco-romaine et le goût européen (1500-1900) [1981], trad. de François Lissarrague, Paris, Hachette Littératures, 1999.

532

Hautecœur, Louis, Rome et la renaissance de l’Antiquité à la fin du xviiie siècle, Paris, Fontemoing et Cie, 1912.

Histoire de l’histoire de l’art, cycle de conférences du Musée du Louvre (1991-1995), Édouard Pommier dir., Paris, Klincksieck, 1995-1997, 2 t.

Hofmann, Werner, Une époque en rupture. 1750-1830, trad. de Miguel Couffon, Paris, Gallimard, 1995.

Honour, Hugh, Le Néo-classicisme [1968], trad. de Pierre-Emmanuel Dauzat, Paris, Librairie générale française, 1998.

Hubert, Gérard, Les Sculpteurs italiens en France sous la Révolution, l’Empire et la Restauration, 1790-1830, Paris, E. de Boccard, 1964.

Jadé, Mariannick, Patrimoine immatériel. Perspectives d’interprétation du concept de patrimoine, Paris, L’Harmattan, 2006.

Janneau, Guillaume, L’Empire, Paris, Vincent, Fréal et Cie, 1965.

Juliette Récamier, muse et mécène, catalogue de l’exposition du Musée des Beaux-Arts de Lyon (27 mars-29 juin 2009), Stéphane Paccoud dir., Paris, Hazan, 2009.

Junod, Philippe, Chemins de traverse. Essais sur l’histoire des arts, Gollion, Infolio, 2007.

Kremer, Nathalie, Préliminaires à la théorie esthétique du xviiie siècle, Paris, Kimé, 2008.

Lacoste, Jean, Les aventures de l’esthétique. Qu’est-ce que le beau ?, Paris, Bordas, 2003.

Lee, Rensselaer Wright, Ut pictura poesis. Humanisme et théorie de la peinture : xve-xviiie siècles, trad. et mis à jour par Maurice Brock, Paris, Macula, 1991.

Lichtenstein, Jacqueline, La Couleur éloquente : rhétorique et peinture à l’âge classique [1989], Paris, Flammarion, 2003.

Lichtenstein, Jacqueline, La Tache aveugle. Essai sur les relations de la peinture et de la sculpture à l’âge moderne, Paris, Gallimard, 2003.

Makarius, Michel, Ruines, Paris, Flammarion, 2004.

Malgouyres, Philippe, Le Musée Napoléon, Paris, RMN, Louvre « promenades », 1999.

Mazzocca, Fernando, « G. B. Sommariva o il borghese mecenate : il cabinet neoclassico di Parigi, la galleria romantica di Tremezzo », Itinerari II, 1981, p. 145-293.

Mazzocca, Fernando, L’ideale classico. Arte in Italia tra Neoclassicismo e Romanticismo, Vicence, Neri Pozza, 2002.

Memoria dell’antico nell’arte italiana, Salvatore Settis dir., Turin, Einaudi, 1984-1986, 3 vol.

Michel, Régis, Le Beau idéal ou l’art du concept, catalogue de l’exposition du Cabinet des dessins du Louvre (17 oct.-31 déc. 1989), Paris, RMN, 1989.

Napoléon, les Bonaparte et l’Italie, catalogue de l’exposition du Musée Fesch d’Ajaccio (11/04-30/09/01), Jean-Marc Olivesi dir., Ajaccio, 2001.

533

Napoléon en Italie : à travers les aquarelles de Giuseppe Pietro Bagetti et les chroniques de Stendhal et d’Adolphe Thiers, Xavier Salmon éd., Milan, Ricci, 2001.

Napoléon et le Louvre, Sylvain Laveissière dir., Paris, Fayard, 2004.

Il Neoclassicismo in Italia : da Tiepolo a Canova, catalogue de l’exposition du Palazzo Reale de Milan (02/03-28/07/02), Fernando Mazzocca dir., Milan-Florence, Skira-Artificio, 2002.

Néoclassicisme et Romantisme : architecture, sculpture, peinture, dessin (1750-1848), Rolf Toman dir., Cologne, Könemann, 2000.

Ottani Cavina, Anna, Les paysages de la Raison. La ville néo-classique de David à Humbert de Superville [1994], trad. de Maria Teresa Caracciolo, Arles, Actes Sud, 2005.

Panofsky, Erwin, Idea. Contribution à l’histoire du concept de l’ancienne théorie de l’art [1924], trad. d’Henri Joly, Paris, Gallimard, 1989.

Pater, Walter, Essais sur l’art et la Renaissance, trad. d’Anne Henry, Paris, Klincksieck, 1985 [« Winckelmann, une figure d’initiateur » (1867), p. 129-141].

Paysages d’Italie. Les peintres du plein air (1780-1830), catalogue de l’exposition du Grand Palais (3 avril-9 juillet 2001), Anna Ottani Cavina dir., Paris, RMN, 2001.

Pinelli, Antonio, Nel segno di Giano. Passato e futuro nell’arte europea tra Sette e Ottocento, Rome, Carocci, 2000.

Pommier, Édouard, L’Art de la liberté. Doctrines et débats de la Révolution française, Paris, Gallimard, 1991.

Pommier, Édouard, Winckelmann, inventeur de l’histoire de l’art, Paris, Gallimard, 2003.

Portraits publics, portraits privés (1770-1830), catalogue de l’exposition du Grand Palais (04/10/06-09/01/07), Sébastien Allard et Guilhem Scherf dir., Paris, RMN, 2006.

Potts, Alex, Flesh and the Ideal. Winckelmann and the Origins of Art History, New Haven, Yale University Press, 1994.

Praz, Mario, Goût néoclassique [1940], trad. de Constance Thompson Pasquali, Paris, Le Promeneur/Quai Voltaire, 1989.

Praz, Mario, Mnémosyne. Parallèle entre Littérature et Arts plastiques [1970], trad. de Claire Maupas, Paris, éd. Gérard-Julien Salvy, 1986.

Recht, Roland, Penser le patrimoine : mise en scène et mise en ordre de l’art, Paris, Hazan, 2008 (éd. revue et augmentée).

Rella, Franco, L’estetica del Romanticismo, Rome, Donzelli editore, 1997.

Roger, Alain, Court traité du paysage, Paris, Gallimard, 1997.

« Rome et l’Europe romantique (1800-1830) », Studiolo, no 2, 2003, p. 11-106.

Rosenblum, Robert, Transformations in Late Eighteenth Century Art, Princeton

534

University Press, 1967 (L’Art au xviiie siècle. Transformations et mutations, trad. de Sylvie Girard, Brionne, Gérard Montfort, 1989).

Rubens contre Poussin. La querelle du coloris dans la peinture française à la fin du xviie siècle, catalogue de l’exposition du Musée des Beaux-Arts d’Arras (6 mars-14 juin 2004) et du Musée départemental d’art ancien et contemporain à Épinal (3 juillet-27 sept. 2004), E. Delapierre, M. Gilles et H. Portiglia dir., Gand, Ludion, 2004.

Saint Girons, Baldine, Fiat lux. Une philosophie du sublime, Paris, Quai Voltaire, 1993.

Saint Girons, Baldine, Le Sublime de l’Antiquité à nos jours, Paris, Desjonquères, 2005.

Saisselin, Rémy G., « Néo-classicisme, discours et temps », Gazette des Beaux-Arts, no 94, 1979, p. 19-24.

Saisselin, Rémy G., Le Bourgeois et le bibelot, trad. de Jacqueline Degueret, Paris, Albin Michel, 1990.

Sanchez, Pierre, et Seydoux, Xavier, Les Catalogues des Salons des Beaux-Arts, t. I (1801-1819), Paris, L’échelle de Jacob, 1999.

Schaer, Roland, L’Invention des musées, Paris, Gallimard, RMN, 1993.

Schneider, René, Quatremère de Quincy et son intervention dans les arts (1788-1830), Paris, Hachette, 1910.

Schneider, René, L’Esthétique classique chez Quatremère de Quincy (1805-1823), Paris, Hachette, 1910.

Settis, Salvatore, Futuro del « classico », Turin, Einaudi, 2004 [Le Futur du classique, trad. de Jean-Luc Defromont, Paris, Liana Levi, 2005].

Souvenirs d’Italie. Chefs-d’œuvre du Petit Palais, 1600-1850, catalogue de l’exposition du Musée de la Vie romantique (29 sept. 2009-17 janv. 2010), Daniel Marchesseau dir., Paris, Paris-Musées, 2009.

Tivoli. Variations sur un paysage au xviiie siècle, catalogue de l’exposition du Musée Cognacq-Jay (18 nov. 2010-20 fév. 2011), Paris, Paris-Musées, 2010.

Les Vies de Dominique-Vivant Denon, actes du colloque du Musée du Louvre (8-11 déc. 1999), Daniela Gallo dir., Paris, La Documentation française, 2001, 2 vol.

Wescher, Paul, I furti d’arte. Napoleone e la nascita del Louvre, trad. de Flavio Cuniberto, Turin, Einaudi, 1988.

Whiteley, John L., « Light and Shade in French Neo-Classicism », The Burlington Magazine, vol. CXVII, no 873, décembre 1975, p. 768-773.

Winckelmann : la naissance de l’histoire de l’art à l’époque des Lumières, cycle de conférences du Musée du Louvre (11 déc. 1989-12 fév. 1990), Édouard Pommier dir., Paris, La Documentation française, 1991.

Winckelmann et le retour à l’antique, actes des Entretiens de La Garenne Lemot

535

(9-12 juin 1994), Jackie Pigeaud et Jean-Paul Barbe éd., Nantes, Presses Universitaires de Nantes, 1995.

Zeri, Federico, Le Mythe visuel de l’Italie, trad. de Christian Paoloni, Paris, Rivages, 1986 [rééd. 2001].

Sitographie

Académie de France à Rome (Villa Médicis) : www.villamedici.it

Archives de l’Académie de France à Rome, xixe siècle :

http://archivesafr.sylvainmottet.fr/index-fr.html

Centro Interuniversitario di Ricerche sul Viaggio in Italia (CIRVI) : www.cirvi.it

Centre de Recherche sur la Littérature des Voyages (CRLV) : www.crlv.org

Esthétique. Histoire d’un transfert franco-allemand (1740-1810) :

http://www.aesthetik.uni-goettingen.de/fr/index.html

Fondation Primoli de Rome : www.fondazioneprimoli.it

Gallica (BNF), Dossier « Voyages en Italie » :

http://gallica.bnf.fr/dossiers/html/dossiers/VoyagesEnItalie/

1 L’astérisque signale l’édition utilisée dans les notes, généralement celle de la Pléiade, complétée par les nouvelles éditions de référence parfois trop récemment procurées, ou d’accès encore trop restreint, pour être prises en compte ici – c’est le cas de certains volumes des Œuvres complètes de Chateaubriand et de Mme de Staël, dont la parution est en cours chez Champion. Pour davantage de commodité, nous avons quelquefois eu recours aux éditions de poche.