Aller au contenu

Chronique

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-1197-7
  • ISSN: 0241-9890
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1198-4.p.0109
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 03/06/2013
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
109
CHRONIQUE

Compte rendu de l'Assemblée Générale

du 16 juin 2012 à l'École Normale Supérieure


Présents  :Mmes V. Adam, S. Berrégard, M. Chaufour et C. Grif-
fejoen; MM. J.-P. Chauveau, G. Delangle, A. Génetlot, L. Grove et
J. Prévot.- 9 pouvoirs reçus.

Présidence  : A. Génetiot; secrétaire de séance  : S. Berrégard.

Rapport d'activité et rapport moral (présenté par Alain Génetiot).
L'année 2011 a surtout été occupée par l'établissement du contrat qui
lie désormais l'association à l'éditeur Garnier. Nous lui avons d'ailleurs
cédé les exemplaires du numéro de 2010 qui étaient encore en notre
possession. En revanche, Alain Génetiot déplore le fait que le C.N.L.
ne nous ait pas versé cette année la subvention de 1700 euros que nous
lui avions demandée. La cause principale, semble-t-il, en est le faible
nombre d'abonnés à jour de leur cotisation, mais le redressement de
notre situation financière nous laisse espérer l'obtention de la subven-
tion cette année. Le rapport moral est adopté à l'unanimité.

Rapport financier (présenté paz Constance Griffejoen)  : Le solde
au 31 décembre 2011 s'élève à 9016,98 euros. Les recettes sont de
2777,29 euros et se répartissent de la manière suivante  :adhésions
et abonnements = 1579,80 euros (nous enregistrons à ce jour 58 ad-
hésions seulement) ; subvention universitaire = 972 euros ; droits de
photocopies = 185,49 euros ;ventes au Salon de la Revue = 40 euros.
Quant aux dépenses, elles s'élèvent à 4 838,74 euros et se répartissent
de la manière suivante  :frais de fabrication = 3 022,81 euros ;frais de
gestion = 243,15 euros ;frais bancaires = 32,78 euros ;frais de promo-
tion =1540 euros. Le rapport financier est adopté à l'unanimité.

Véronique Adam propose que nous mettions une paztie de l'argent
du C.C.P. sur le livret. Constance Griffejoen estime à 5000 euros
environ la somme qui pourra ainsi être déplacée, et dès que possible
elle procédera au transfert. —Georges Delangle suggère que nous sol-
licitions une aide financière auprès du Conseil Général de la Creuse.
Bien que, comme le précise Alain Génetlot, les Cahiers ne soient plus
imprimés en Limousin, le siège social de notre association demeure
en effet à Janaillat. Le Centre Régional du Limousin est lui-même très
actif, et Alain Génetiot a reçu de sa part un dossier de demande de
subvention. Quant à la baisse du nombre des adhérents, elle s'explique
encore une fois par le décès d'Amédée Carriat, qui avait rallié à lui
un grand nombre de ses amis creusois, mais peut-être aussi certains
universitaires ne jugent guère utile de s'abonner à notre revue, qui est
accessible en bibliothèque.

Perspectives  :Véronique Adam, qui a coordonné le numéro de
cette année, indique que sa parution devrait intervenir dans les pro-
chaines semaines. Contrairement au précédent, ce numéro n'a pas été

109

110 précédé d'une journée d'étude, mais comme lui il présente une cohé-
rence thématique, que les lecteurs sauront apprécier. Il est en effet
consacré à la prose de Tristan et des auteurs de son temps, et s'intéresse
plus particulièrement à la ficlonromanesque. Il s'ouvre par une longue
préface, dans laquelle Véronique Adam indique les principaux axes
d'études, et, comme à l'accoutumé, il s'achève paz une série d'annexes
(bibliographie, chronique, compte rendu). Les textes des contributeurs
étant parvenus au début du printemps, la publication en juin à laquelle
nous étions habitués est de nouveau possible. — Le numéro XXXV, qui
paraîtra en 2013, sera le résultat d'une journée d'étude, organisée par
nos collègues italiennes Daniela Dalla Valle et Laura Rescia autour
du thème  :Croyance/incroyance au temps de Tristan L'Hermite, qui
posera notamment la question du rapport entre religion etlibre-pensée.
Cette journée se déroulera le samedi 16 février 2013 à l'École Nor-
male Supérieure de la rue d'Ulm grâce à Jacques Prévot, qui prendra
contact avec la direction pour que nous puissions disposer d'une salle.
Interviendront des universitaires italiens et français  :Laura Rescia,
Jole Morgante, Constance Griffejoen, Barbara Piqué, Monica Pavesio,
Filippo d'Angelo et Christophe Bourgeois. La journée sera également
ponctuée par une Table Ronde, que dirigera Jacques Prévot autour de
la question  :faut-il être and-chrétien pour être libertin au xvrre siècle  ?
Nous incombe l'organisation matérielle de la journée (salle, repas
du midi), ainsi que la publication à venir, les frais de transport et
d'hébergement restant à la charge de nos collègues italiens. Les audi-
teurs auront aussi la possibilité de rejoindre les orateurs à l'occasion du
déjeuner, et pour cela Constance Griffejoen propose que nous ajoutions
au courrier annonçant la journée d'étude un bulletin d'inscription, qui
devra être renvoyé à la trésorière avec le chèque correspondant au prix
du repas. — Le numéro XXXVI des Cahiers, à paraître en 2014, sera
quant à lui coordonné paz Constance Griffejoen autour du thème

Tristan et la culture aristocratique à l'époque Louis XIII, et donnera
lieu à une journée d'étude, si possible à la Bibliothèque Municipale de
Versailles. Constance Griffejoen a d'ores et déjà contacté des orateurs
potentiels, historiens et littéraires, et souhaite obtenir un partenariat
avec le Centre de Recherche du Château de Versailles ainsi qu'avec
le Centre de Recherche de l'Université de Saint-Quentin-en-Yvelines,
auquel elle appartient Alain Génetiot suggère en outre que nous de-
mandions une subvention à la Société d'Étude du xvrre siècle. —Enfin,
Laurence Grove indique qu'une exposition se tiendra au Musée de
Glasgow en septembre prochain sur Rembrandt et la passion. Il sug-
gère que nous prolongions cette réflexion avec un numéro des Cahiers
consacré à la passion /aux passions chez Tristan. Le Conservateur du
Musée de Glasgow serait sans doute disposé à pazlciper à une journée
d'étude, qui serait ainsi organisée par Laurence Grove lui-même, pro-
bablement àParis début 2015.

Questions diverses Alain Génetiot prévoit une participation au
Salon de la Revue, qui se tiendra en octobre à l'Espace des Blancs-
Manteaux à Pazis, et, comme à l'accoutumée, l'Association partagera
un stand avec les Amis de Théophile Gauler. Jean-Pierre Chauveau
assure une nouvelle fois de sa présence. —Georges Delangle signale

110

111 l'existence d'un azticle qu'il a publié en 2008 sur Tristan et Amédée
Carriat dans la revue Lettre(s), conçue pour la sauvegarde et l'expansion
de la langue française. —Laurence Grove, de son côté, indique la tenue
du 6 au 8 septembre prochain du Congrès annuel de la Society for
Seventeenth Century French Studies, qui portera sur la question de
l'interprétation au/du xvrie siècle. —Alain Génetiot, comme l'avait déjà
suggéré Sandrine Berrégard, estime que nous pourrions promouvoir
notre association grâce à la fabrication d'un signet, que pourrait nous
fournir Gaznier. Il charge Constance Griffejoen et Sandrine Berrégazd
de contacter l'éditeur à ce sujet. —Véronique Adam indique que certains
textes de Tristan, comme La Mariane ou Le Page disgracié, figurent
régulièrement dans les programmes de cours des universités et classes
préparatoires, et pense donc qu'il serait judicieux de constituer une bi-
bliographiepour chacune des oeuvres de l'auteur. Selon Alain Génetiot,
cette bibliographie analytique pourrait figurer en annexe du numéro de
2013 ;Sandrine Berrégard et Véronique Adam promettent de s'en oc-
cuper. —Véronique Adam, qui cette année a embelli le site, souhaiterait
que nous continuions à l'enrichir en demandant par exemple à chaque
auteur d'article d'en fournir un résumé. Elle commencera de le faire
avec le numéro de cette année, qu'elle adirigé. — Jean-Pierre Chau-
veau propose que nous organisions une manifestation à la Bibliothèque
Municipale de Limoges à partir des éditions anciennes que possédait
Amédée Carriat et qui ont dû y être déposées. Resterait à contacter
le Conservateur à ce sujet. Georges Delangle ajoute que les ouvrages
d'Amédée Carriat consacrés à l'histoire de la Creuse sont actuellement
disponibles à la Bibliothèque Multimédia de Guéret.

Élection du CA  : Le Conseil d'Administration procède ensuite à
l'élection statutaire du bureau Alain Génetiot, président, Véronique
Adam et Laurence Grove, vice-présidents, Sandrine Berrégard, secré-
taire, et Constance Griffejoen, trésorière, sont reconduits dans leurs
fonctions respectives. Marie Chaufour, doctorante en Histoire de l'Art,
rejoint quant à elle le Conseil d'Administration, qui par ailleurs est
maintenu en l'état.

L'ordre du jour épuisé, le président lève la séance.

Sandrine BERRÉGARD









111