Aller au contenu

Présentation des auteurs

  • Type de publication: Article de collectif
  • Collectif: Cahiers La Boétie. Lectures politiques de La Boétie
  •  
  •  
  • Pages: 157 à 158
  • ISBN: 978-2-8124-1753-5
  • ISSN: 2259-6984
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-1754-2.p.0157
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Cahiers La Boétie, n° 3
  • Date de parution: 27/11/2013
  • Première édition: 2013
  • Langue: Français

  • Article de collectif: Précédent 11/11
Accès libre
Support: Numérique
157

Présentation des auteurs

Hourya Bentouhami est maître de conférences en philosophie à l’université Toulouse II. Ses travaux portent sur les théories de la résistance depuis la Renaissance. Elle a publié Conflits et démocratie, quel nouvel espace public ? (Paris, 2010), Le Souci du droit. Où en est la théorie critique ? (Paris, 2010), et prépare Le Dépôt des armes. Non-violence et désobéissance civile (Paris, 2014).

Michaël Boulet est président de la Société internationale des amis de La Boétie. Il enseigne la littérature dans l’académie de Bordeaux. Docteur ès lettres de l’université Toulouse II, sa thèse porte sur Les Avatars de la déclamation à la Renaissance.

Laurent Gerbier est maître de conférences en philosophie à l’université de Tours et membre du Centre d’études supérieures de la Renaissance. Co-directeur des Cahiers La Boétie, il a édité aux éditions Classiques Garnier, avec Stéphan Geonget, Amitié & Compagnie (Cahiers La Boétie, no 1, 2012), et avec Olivier Guerrier, Les Figures de la coutume (Cahiers La Boétie, no 2, 2012).

Bernard Graciannette, docteur en philosophie et ancien ingénieur de recherche à l’université Bordeaux 3, a traduit et présenté L’Art de légiférer suivi de Un système de politique de Harrington (Pessac, 2009), et coédité Hobbes : l’anthropologie (Klesis, no 12, 2009) et Hobbes et la religion (Pessac, 2012) ; il participe à une nouvelle édition bilingue du De Homine de Hobbes, à paraître.

Serge Margel est chercheur au FNRS (Suisse)
et professeur invité dans plusieurs universités américaines et brésiliennes.
Il travaille sur les
représentations du pouvoir en modernité et a publié dernièrement La Société du spectral. Corps de star et sex machine (Paris,
2012) et

158

Les Archives fantômes. Recherches anthropologiques sur les
institutions de la culture (Paris, 2013).

Emmanuel Renault est professeur de philosophie à l’université de Nanterre. Ses recherches portent sur Hegel, Marx et la théorie critique. Il a publié L’Expérience de l’injustice (Paris, 2004, réédition 2013), Souffrances sociales (Paris, 2008), Lire Marx (Paris, 2009, avec G. Duménil et M. Löwy) et Histoires et définitions de la philosophie sociale (Paris, 2013, avec É. Dufour et F. Fischbach).

Jean Terrel est professeur émérite à l’université Bordeaux 3, où il anime le groupe Hobbes (laboratoire Sciences, Philosophie, Humanités). Il a récemment publié Hobbes, vies d’un philosophe (Rennes, 2008), Politiques de Foucault (Paris, 2010) et Hobbes, Philosopher par temps de crises (Paris, 2012). Il prépare actuellement un livre sur les Politiques d’Aristote.