Aller au contenu

Un confesseur de mauvaise foi
Notes sur les exactions financières de l’empereur Léon III en Italie du Sud

  • Type de publication: Article de revue
  • Revue: Cahiers de recherches médiévales et humanistes / Journal of Medieval and Humanistic Studies
    2014 – 2, n° 28
    varia
  • Auteur: Prigent (Vivien)
  •  
  • Pages: 279 à 304
  • ISBN: 978-2-8124-4567-5
  • ISSN: 2115-6360
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4568-2.p.0279
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Collection / Revue: Cahiers de recherches médiévales et humanistes - Journal of Medieval and Humanistic Studies, n° 28
  • Date de parution: 27/03/2015
  • Année de publication: 2014
  • Langues: Français
  • Résumé: ­L’article ­s’attache à analyser le célèbre passage de la chronique de Théophane dédié à la politique fiscale de ­l’empereur Léon III en Italie du Sud, en se ­concentrant tout particulièrement sur la vexata quaestio de ­l’accroissement supposé de tout ou partie des taxes exigées de la population siculo-calabraise. Après un examen du cadre chronologique et des théories proposées ­jusqu’ici en révélant les limites ou ­l’incompatibilité avec ce que ­l’on sait par ailleurs du système byzantin du temps, ­l’article avance une hypothèse alternative mettant en avant les ­conséquences de la réforme monétaire orchestrée parallèlement par ­l’empereur. ­L’accroissement supposé des taxes ne serait que la reformulation des anciennes exigences dans le nouvel étalon monétaire de moindre valeur, ­d’où une hausse nominale des taxes.

  • Article de revue: Précédent 13/22 Suivant

    • Version pdf
    • Version html
Disponibilité: Disponible Actuellement indisponible Arrêt de la commercialisation
Prix normal
Support: Numérique
Code de téléchargement
Le code que vous allez entrer est à usage unique. Vous ne pourrez pas l'utiliser pour télécharger une seconde fois cette contribution.
Nous vous conseillons d'enregistrer le fichier pdf sur un espace de stockage auquel vous avez un accès régulier (disque dur, clé USB, etc.).