Aller au contenu

Présentation des auteurs et résumés des contributions

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-07449-6
  • ISSN: 1971-4882
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-07450-2.p.0127
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 13/12/2017
  • Périodicité: Annuelle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
127

PRÉSENTATION DES AUTEURS
ET RÉSUMÉS DES CONTRIBUTIONS

Alberto Castoldi, « Baudelaire rêveur »

Alberto Castoldi est professeur émérite de littérature française à lUniversità degli Studi di Bergamo. Ses activités de recherche développent les thèmes de limaginaire aux xviiie et xixe siècles. Parmi ses publications : Bibliofollia (Milan, 2004), « In carenza di senso ». Logiche dellimmaginario (Milan, 2012), Il Flâneur. Viaggio al cuore della modernità (Milan, 2013).

Alberto Castoldi is professor emeritus of French literature at the University of Bergamo. His research activities privilege the themes of imagery in the Eighteenth and Nineteenth centuries. He published, amongst other works: Bibliofollia (Milan, 2004), « In carenza di senso ». Logiche dellimmaginario (Milan, 2012), Il Flâneur. Viaggio al cuore della modernità (Milan, 2013).

Lauteur place lexpérience visuelle chez Baudelaire au centre du rapport entre limage et le réel. Il souligne la dimension onirique du regard baudelairien, qui, dans son procédé dexploration du visible, opère au sein dun dialogue fécond entre la mémoire et les émotions : les narrations qui en découlent métamorphosent des fragments de réalité et se constituent sur la base de lanalogie, formant un immense réservoir qui permet la création dopérations de sens indéfinies.

The author puts the visual experience in Baudelaire at the core of the relationship between image and reality. He focuses on the oneiric dimension of Baudelaires gaze, which, in its proceeding of exploration of the visible, acts within a fecund dialogue between memory and emotions: the ensuing narrations metamorphose some fragments of reality and constitute themselves on the basis of the analogy, shaping an immense reservoir that allows the creation of indefinite operations of meaning.

128

Aurélia Cervoni, « Baudelaire lycanthrope »

Aurélia Cervoni est docteur de luniversité Paris-Sorbonne. Elle est lauteur dun ouvrage sur Théophile Gautier, Théophile Gautier devant la critique, 1830-1872 (Paris, 2016). Elle a contribué à lédition des Œuvres complètes de Rimbaud (Paris, 2009), dirigée par André Guyaux, et a édité, avec Andrea Schellino, Le Spleen de Paris de Baudelaire (Paris, 2017).

Aurélia Cervoni is a PhD fellow at Paris-Sorbonne University. She is the author of a volume on Théophile Gautier, Théophile Gautier devant la critique, 1830-1872 (Paris, 2016). She contributed to the publication of Œuvres complètes by Rimbaud (Paris, 2009), edited by André Guyaux, and published, with Andrea Schellino, Le Spleen de Paris by Baudelaire (Paris, 2017).

Le 1er juin 1866, dans la Revue du xixe siècle, Baudelaire publie deux poèmes en prose sous le titre « Petits poèmes lycanthropes ». Lallusion à Pétrus Borel (1809-1859), chef du Petit Cénacle, surnommé « le lycanthrope », est transparente. La formule « Petits poèmes lycanthropes » invite à relire Le Spleen de Paris à la lumière de lœuvre de Borel, auteur dun recueil de poésies, Rhapsodies (1832), dun recueil de contes cruels, Champavert (1833), et dun roman noir, Madame Putiphar (1839).

On 1st June 1866, in the Revue du xixe siècle, Baudelaire publishes two prose poems under the title « Petits poèmes lycanthropes ». The allusion to Pétrus Borel (1809-1859), head of the Petit Cénacle and known as « the lycanthrope », is clear. The formula « Petits poèmes lycanthropes » invites to reread Le Spleen de Paris in the light of the works by Borel, author of a poetry collection, Rhapsodies (1832), of a volume of cruel novels, Champavert (1833), and of a noir fiction, Madame Putiphar (1839).

Franca Franchi, « Baudelaire misogyne »

Franca Franchi est professeur de littérature française à lUniversità degli Studi di Bergamo. Ses recherches privilégient les structures et les thématiques de limaginaire dans la littérature et les arts visuels. Elle a notamment publié : « Louise du Néant », CLF 15 (Paris, 2014), Promenade au pays des émotions (Paris, 2008), Limmaginario androgino (Bergame, 2012).

Franca Franchi is professor of French literature at the University of Bergamo. Her researches privilege the structures and thematics of the imaginary in literature and visual arts. In particular, she has published: « Louise du Néant », CLF 15 (Paris, 2014), Promenade au pays des émotions (Paris, 2008), Limmaginario androgino (Bergame, 2012).

129

Chez Baudelaire, la misogynie, pure provocation ou ironie cruelle, dénote une obsession de la femme et dénonce la tentative délaborer une modalité de relation avec elle. Léloge baudelairien de la cruauté sinscrit ainsi dans une perspective où le « démon de la perversité » acquiert la dimension dun corps à corps avec la femme, où lhomme est sans cesse et à la fois homicide et suicide, bourreau et victime.

In Baudelaire, the misogyny, pure provocation or cruel irony, announces an obsession towards the woman and denounces the attempt to elaborate a form of relation with her. So, Baudelaires praise of cruelty is part of a perspective according to which the “demon of perversity” acquires the dimension of a hand-to-hand with the woman, and the man is endlessly and at the same time homicide and suicide, persecutor and victim.

André Guyaux, « Baudelaire baroque »

André Guyaux est professeur à luniversité Paris-Sorbonne. Il est léditeur des Œuvres complètes de Rimbaud (Paris, 2009). Il est lauteur de Baudelaire. Un demi-siècle de lectures des « Fleurs du mal », 1855-1905 (Paris, 2007), La Querelle de la statue de Baudelaire (Paris, 2007), Le Paris de Baudelaire (Paris, 2017). Il a édité Fusées et Mon cœur mis à nu (Paris, 2016).

André Guyaux is professor at the Paris-Sorbonne University. He edited Œuvres complètes by Rimbaud (Paris, 2009). He is the author of: Baudelaire. Un demi-siècle de lectures des « Fleurs du mal », 1855-1905 (Paris, 2007), La Querelle de la statue de Baudelaire (Paris, 2007), Le Paris de Baudelaire (Paris, 2017). He published Fusées and Mon cœur mis à nu (Paris, 2016).

Baudelaire découvre lart baroque à loccasion de son séjour en Belgique. Il cherche alors à définir ce quil appelle le style jésuitique : il le fait en mettant en évidence le contraste entre la mort et la vie et observe la présence de la théâtralité dans larchitecture baroque. Dautres affinités avaient pu apparaître auparavant entre la poésie des Fleurs du Mal et les poètes de lâge baroque.

Baudelaire discovers the baroque art on the occasion of his stay in Belgium. He tries then to define what he calls the jesuitical style: he does it underling the contrast between death and life and observes the presence of the theatricality in the baroque architecture. Further affinities could have formerly come up between the poetry of Fleurs du Mal and the poets of the baroque time.

130

Patrizia Lombardo, « Baudelaire nocturne »

Patrizia Lombardo est professeur honoraire à luniversité de Genève. Elle a consacré ses travaux aux relations entre littérature et cinéma : Cities, Words, Images. From Poe to Scorsese (Basingstoke, 2003), Memory and Imagination in Film. Scorsese, Lynch, Jarmusch, Van Sant (Basingstoke, 2014).

Patrizia Lombardo is professor emeritus at the University of Geneva. She dedicated her works to the relations between literature and cinema: Cities, Words, Images. From Poe to Scorsese (Basingstoke, 2003), Memory and Imagination in Film. Scorsese, Lynch, Jarmusch, Van Sant (Basingstoke, 2014).

La nuit apparaît comme le lieu de la communication entre lhomme et la nature, mais les synesthésies déséquilibrées des Correspondances déforment ce que Jankélévitch appelle « les noces de la conscience et de la nature ». Parfois elle se conjugue au gouffre dans sa valeur positive et négative ; elle accompagne la douleur et le cauchemar. Les nocturnes de Baudelaire sont urbains et sopposent aux paysages au clair de lune. Dans Le Peintre de la vie moderne la nuit a pour cadre la grande ville et la création artistique.

The night comes out as a set of communication between man and nature, but the unstable connections of Correspondances deform what Jankélévitch calls “the wedding of the conscience and the nature”. It sometimes conjugates with the abyss in its positive and negative value; it accompanies the pain and the nightmare. Baudelaires nocturnes are urban and are opposed to landscapes by moonlight. In Le Peintre de la vie moderne the night is framed in the big city and in the artistic creation.

Luca Pietromarchi, « Baudelaire sommeillant »

Luca Pietromarchi est professeur de littérature française à lUniversità degli Studi Roma Tre. Il est lauteur dun ouvrage sur Patrice de La Tour du Pin, Les Anges sauvages (Paris, 2001) et de nombreux travaux sur Baudelaire dont notamment une édition commentée des Fleurs du Mal (Venise, 2008).

Luca Pietromarchi is professor of French literature at the University of Rome Tre. He is the author of an essay on Patrice de La Tour du Pin, Les Anges sauvages (Paris, 2001) and of many essays on Baudelaire.

Un des célèbres portraits de Baudelaire par Nadar, qui le saisit les yeux à demi clos, presque sur le point de sendormir, invite à réfléchir sur le rapport du poète avec le monde du sommeil, et avec la tradition des invocations poétiques 131au sommeil. Passage nervalien à une existence seconde, le sommeil ouvre aussi bien la voie aux fantasmes les plus angoissants dun état hallucinatoire quà la possibilité dun oubli absolu, où le temps et lespace se suspendent, où Hypnos et Thanatos se confondent.

One of Baudelaires well-known portraits by Nadar, who grasps him with the half-closed eyes, on the point of falling asleep, invites to think about the poets relationship with the sleepy world, and with the tradition of the poetic invocations to sleep. Nervalien passage to a second existence, the sleep opens the way both to the most frightening fantasies of an hallucinatory state and to the chance of an absolute oblivion, where the time and the space are suspended, where Hypnos and Thanatos get mixed up.

Andrea Schellino, « Baudelaire condamné »

Andrea Schellino vient de soutenir une thèse sur Baudelaire et Nietzsche à luniversité Paris-Sorbonne. Il a publié un ensemble de textes de Baudelaire et de Paul de Molènes relatifs au projet dadaptation théâtrale du Marquis du ier houzards (Paris, 2014) et une bibliographie analytique du Spleen de Paris (Paris, 2015). Il dirige, avec Jacques Dupont, un numéro de LAnnée Baudelaire en hommage à Claude Pichois.

Andrea Schellino has just defended his thesis on Baudelaire and Nietzsche at the Paris-Sorbonne University. He published an assemble of works by Baudelaire and Paul de Molènes concerning the theatrical adaptation project of Marquis du ier houzards (Paris, 2014) and an analytical bibliography of Spleen de Paris (Paris, 2015). He directs, with Jacques Dupont, a number of LAnnée Baudelaire in homage to Claude Pichois.

Cet article étudie les multiples variations autour de « Baudelaire condamné » : le procès des Fleurs du Mal en août 1857 ; le glissement du concept de condamnation vers celui de damnation ; sa conception de la peine de mort, confrontée aux théories de Joseph de Maistre et de Victor Hugo. Lessai présente aussi le manuscrit dune version retrouvée de lÉpigraphe pour un livre condamné, comportant une variante dans le titre : Épigraphe / Pour un livre condamné en 1857.

This article studies the multiple variations on the « Baudelaire condemned »: the process of Fleurs du Mal in August 1857; the shift of the notion of condemnation to the one of damnation; his conception of the death penalty, confronted with the one held up by Joseph de Maistre and Victor Hugo. The essay also presents the manuscript of a rediscovered version of Épigraphe pour un livre condamné, which entails a variation in its title: Épigraphe / Pour un livre condamné en 1857.

132

Jean-Luc Steinmetz, « Baudelaire incompris »

Jean-Luc Steinmetz est professeur émérite à luniversité de Nantes. Il est lauteur de nombreux travaux sur la poésie du xixe siècle. Il a édité Les Paradis artificiels (Paris, 2000), Le Spleen de Paris (Paris, 2003) et un recueil dÉcrits sur la littérature de Baudelaire (Paris, 2005). Il est également poète et a publié Vies en vues (Paris, 2015) et Suites et fins (Paris, 2017).

Jean-Luc Steinmetz is professor emeritus at the University of Nantes. He is the author of many works on the nineteenth-century poetry. He edited Les Paradis artificiels (Paris, 2000), Le Spleen de Paris (Paris, 2003) and the collection Écrits sur la littérature by Baudelaire (Paris, 2005) for the Livre de poche. He is also a poet and he published Vies en vues (Paris, 2015) and Suites et fins (Paris, 2017).

À partir du poème en prose Les Vocations, le personnage de lincompris, que lon peut rapprocher de Baudelaire, est observé sous différents angles, comme le permet aussi un passage des Paradis artificiels. Les divers types dincompréhension dont il fut la victime et les méprises auxquelles il donna lieu (Baudelaire bohème, Baudelaire drogué, Baudelaire moderne) sont évoquées et commentées. Lincapacité à penser la contradiction dans son œuvre semble expliquer lactuelle situation réservée encore à Baudelaire.

From the prose poem Les Vocations, the character of the person no-one understands, who can be drawn closer to Baudelaire, is considered under many perspectives, as a passage from Paradis artificiels shows. The many types of incomprehension, which he suffered and the misunderstandings he gave rise to (Baudelaire bohème, Baudelaire drug, Baudelaire modern) are evoked and commented. The incapacity to figure out the contradiction in his work seems to explain the present situation still reserved to Baudelaire.

Article de revue: Précédent 11/12 Suivant