Aller au contenu

Résumés et abstracts

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-3688-8
  • ISSN: 0007-9871
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3689-5.p.0275
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 17/12/2014
  • Périodicité: Semestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
275
RÉSUMÉS ET ABSTRACTS



Silvia ADLER et Maria ASNES

Les quantifieurs en sémantique. — La quantification non seulement couvre une
très vaste rangée de domaines, en ce double sens de la grande variété des marqueurs
grammaticaux et lexicaux dénotant la quantification et de la grande variété de phéno-
mènes touchés par elle, mais aussi continue toujours à faire l'objet de travaux s'ins-
crivant dans des domaines méthodologiques divers. Notre étude, qui se propose
d'esquisser un état des lieux de la quantification en sémantique, focalisera sur des
champs quantificationnels bien labourés et d'autres moins explorés, tout en faisant
référence à des ouvrages précurseurs comme à des ouvrages plus récents.

Mots-clés  :quantifieurs existentiels et universels, quantifieurs généralisés, quanti-
fieurs collectifs et distributifs, quantification faible et forte, modifieurs de quanti-
fieurs, intensification, approximation, précision.

Quantifiera in Semantics. — Not only does quantification touer a Ovide range of areas-
both in multiplicity of grammatical and lexical quantification operators and in the variety
of phenomena affected by it but it also still remains the object of many studies across
various methodological domains. Our paper, aiming to give an overview of quantification
in semantics, focuses botte on well studied and less explored quantificational fields,
while referring to seminal works as well as to more recent research.

Keywords : existential and universal quantifiera, generalized quantifiera, collective
and distributive quantifiera, weak and strong quantification, modifiera of quantifiera,
intensification, approximation and accuracy.

M8 Luisa DONAIRE

Prise en charge et polyphonie, deux notions pour une théorie. —Cet article a
pour objectif de retracer le parcours scientifique de deux notions assez récentes en
linguistique, prise en charge et polyphonie, et d'observer leur confluence et leurs
interactions, pour évaluer à la fin la possibilité de leur trouver une place conjointe
dans le territoire linguistique. Pour la prise en charge, le chemin parcouru va de la
notion à la théorisation ;pour la polyphonie, le parcours est parsemé de théories. Mais
leur inscription commune dans une perspective énonciative permet d'envisager une
collaboration scientifique enrichissante, collaboration soumise cependant à la mise
en commun de certains postulats de base.

Mots-clés  :prise en charge, polyphonie, signification, référence.

Cah. Lexicol. 105, 2014-2, p. 275-282

276 Commitment and Polyphony, Two Notions for one Theory. –The aim of this paper
is to examine the scientific scope of two recent linguistic notions—prise en charge
(commitment) and polyphony--and observe their confluence and mutual interactions in
order to evaluate the possibility of their having a common place in the linguistic field.
In the case of prise en charge, the scope extends from the notion to theorisation; in the
case of polyphony, the way is paved with theories. But their common insertion within
an enunciative theory paves the way for an enriching scientific cooperation. This
cooperation is, nevertheless, conditioned by the sharing of certain base postulates.

Keywords : commitment, polyphony, meaning, reference.

Zlatka GUENTCHÉVA

Aperçu des notions d'évidentialité et de médiativité. –Cet article a pour objectif
d'expliquer la confusion terminologique et conceptuelle entre évidentialité et média-
tivité et de montrer ce qui les rapproche et ce qui les sépare. L'article montre que les
termes médiatif et médiativité (énonciation) ne doivent pas être automatiquement
traduits par évidentiel et évidentialité respectivement. Il est argué que la fonction
principale de la catégorie grammaticale du médiatif dans les langues où elle peut
être identifiée est d'indiquer un certain désengagement de l'énonciateur par rapport
à l'information qu'il transmet et que la source de l'information n'est pas une notion
centrale mais impliquée de ce désengagement.

Mots clés  :évidentiel, évidentialité, médiatif, médiativité, prise en charge, catégorie
grammaticale.

Outline of the Notions of Evidentiality and Mediativity. –This paper attempts
to explain the terminological and conceptual confusion between evidentiality and
mediativity and to show what they share as well as what separates them. It empha-
sizes the fact that the ternis mediative and mediativity (mediative utterance) should
not be automatically rendered by evidential and evidentiality respectively. It is argued
that the main fonction of the grammatical category of the mediative in languages
where it can be identified as such—is to show the disengagement of the speaker as
regards the information provided, the source of such information being a consequence
but not a determining factor in the choke of the adequate foret.

Keywords : evidential, evidentiality, mediative, mediativity, commitment, gramma-
tical category.

Patrick DENDALE et Dàmaso IZQLTIE1tDO

Les marqueurs évidentiels ou médiatifs en français  :une approche bibliogra-
phique. –Depuis la première application des termes d'évidentzalité (Dendale 1991) et de
médiatif/médiatzvité (Guentchéva 1994) à l'analyse d'expressions langagières françaises,
le nombre d'études linguistiques utilisant ces termes a connu une véritable explosion et
l'inventaire des expressions langagières françaises qualifiées de marqueurs évidentiels
ou médiatifs s'est progressivement diversifié. Dans cet article nous faisons un bilan de
ces études sous forme d'une longue bibliographie –qui n'existait pas encore –d'études
portant la marque d'expressions qui ont été qualifiées d'évidentielles ou médiatives en
français, plus de vingt ans après l'introduction de ces termes en linguistique française.
Mots clés  :marqueurs évidentiels, marqueurs médiatifs, évidentialité, médiativité,
bilan historique, bibliographie.

277 Evidential Markers or Mediativity Markers in French : a Bibliographical
Approach. — Since the ternis évidentialité (Dendale 1991)and médiatif/médiativité
(Guentchéva 1994) were used for the first time to analyze linguistic expressions in
French, they have been adopted by more and more French linguiste, and the French
expressions considered to be "marqueurs évidentiels" or "marqueurs médiatifs" have
tended to part Company. In this article we present a bibliography including publi-
cations in which several French linguistic expressions are explicitly considered as
évidentiels or médiatives, more than twenty years alter the introduction of these ternis
in French linguistics.

Keywords : evidential markers, mediativity markers, evidentiality, indirection,
bibliography.

Irène TAMBA

Sémantique lexicale et phrastique  : le sens compositionnel revisité. —Cet article
remet en question l'application à la sémantique phrastique de la notion de sens litté-
ral. Un aperçu historique revient sur l'ambiguïté du sens littéral utilisé à la fois pour
décrire les acceptions des mots isolés et leur sens en discours et conclut à la nécessité
de mieux différencier une sémantique lexicale d'une sémantique phrastique. À cet
effet, on propose de réserver le sens littéral aux unités lexicales et de recourir au sens
compositionnel pour les phrases. Enfin, l'examen du principe de compositionnalité
dans le cadre de la sémantique formelle révèle que sa définition reste assez vague et
qu'il entre en conflit avec le principe de contextualité.

Mots-clés  :sens littéral, sens compositionnel, sens idiomatique, principe de contex-
tualité, principe de compositionnalité.

Word Semantics versus Sentence Semantics : compositional Meaning
Revisited. —This article questions the application of the notion of literai meaning
to sentence Semantics. A short historical overview confirme the ambiguity of such
a notion used to accourt at once for the different semantic values of words out of
context and for their meaning in discourse, and advocates a better differentiation
between word Semantics and sentence Semantics. A goal that car be reached if the
notion of literai meaning is reserved for lexical items and the notion of compositional
meaning is specified for sentences. Finally, a thorough examination of the so-called
principle of compositionality within the framework of formal Semantics reveal the
vagueness of its definition and explalns the permanent conflict with the principle of
contextuality.

Keywords : literal meaning, compositional meaning, idiomatic meaning, principle of
contextuality, principle of compositionality.

Georgeta CISLARU

Sémantique des noms et des verbes d'affect  : un parcours chronologique et
épistémique. — En offrant une rétrospective des cinquante dernières années de
recherches sur le lexique des émotions en français, cet article se propose notam-
ment de faire une synthèse des propriétés linguistiques des noms et des verbes
d'affect. Les notions de structure argurnentale, d'aspect, de relations sémantiques
et de combinatoire sont principalement convoquées, l'étude pionnière des verbes
d'affect ayant déterminé le choix des catégories d'analyse des noms, qui en sont

278 souvent dérivés. L'hétérogénéité syntaxique inhérente aux catégories de noms et
verbes d'affect, prédéfinies en partie d'un point de vue onomasiologique, ainsi que
la polysémie fréquente des termes, sont ainsi discutées. Ce parcours est accompagné
d'une réflexion épistémologique sur l'évolution des approches linguistiques traitant
des deux catégories, qui bénéficient du développement des outils informatiques
permettant l'observation des unités lexicales sur de grands corpus et qui adoptent de
plus en plus souvent une démarche transversale.

Mots-clés  :noms d'affect, verbes d'affect, lexique, syntaxe, sémantique.

Semantics of Psych-Nouns and Verbe : a Chronological and Epistemological
Journey. —This paper examines the linguistic properties of psych-nouas and verbs
through a synthesis of the most important studies on the French lexicon of emotions
of the last 50 years. The pioneer works on psych-verbs pre-determined to some extent
the waypeych-Nouns—often derived from verbs—are analyzed; thus the argumental
structure, aspect, semantic relations and the combinatory are the key-notions of these
studies. It appears that the linguistics classes of psych-verbs and nouas have been
partly defined on the basis of onomasiological criteria, which explains the internal
polysemy and syntactical heterogeneity of the two classes. The linguistic description
is followed by a discussion about the dynamite of the linguistic study of psych-verbs
and nouas, partly due to the development of automatic tools offering corpus-linguistic
insights in the fimctioning of the lexicon, and thus leading to more transversal issues.
Keywords : psych-nouas, psych-verbs, lexicon, syntax, semantics.

Agathe CORMIER

Que deviennent les noms propres  ? —Alors que la catégorie des noms propres est
longtemps restée limitée aux noms de personnes et aux noms de lieux, elle intègre
aujourd'hui une multitude de types regroupant des unités très hétérogènes. Cette
hétérogénéité met plus que jamais en difficulté les tentatives d'établir des critères
définitoires de la catégorie  : si chacun des critères traditionnels peut être appliqué à
certains noms propres, on peut tous leur opposer des contre-exemples et aucun n'est
susceptible de définir le nom propre en le distinguant nettement du nom commun.
L'idée que le nom propre n'a pas de sens, en particulier, n'est aujourd'hui guère
tenable  : la plupart des linguistes s'accordent en effet à attribuer un sens lexical au
nom propre, mais des divergences théoriques relativement profondes opposent les
partisans d'un sens descriptif aux tenants d'un sens dénominatif.

Mots-clés  :nom propre, entité nommée, nomination, sens dénominatif, sens descriptif.

What has become of Proper Naines ? — Whereas proper naines have long been
restricted to anthroponyms and place naines, the category contains today a lot of
types that consist in very heterogeneous units. Because of this heterogeneousness, it
is difficult to establish defining criteria of proper rames : each criterion tan be applied
to certain types of proper naines but there are counterexamples for each of them,
and none of them tan succeed in defining proper naines or distinguishing them from
appellatives. In particular, the idea that proper rames have no meaning cannot be held
any more : the majority of linguiste agree to consider that proper rames have a lexical
meaning, but there are deep theoretical differences between theories of descriptive
meaning and theories of denominative meaning.

279 Keywords : proper naine, named entity, naxning, denominative meaning, descriptive
meaning.

Juliette DELAHAIE et Jean-Claude ANSCOMBRE

Connecteurs et connexion  :quelques jalons. —Cet article a pour ambition de
présenter un état des lieux autour de la notion de connecteur et de connexion. Il ne
s'agit pas de développer les nombreux modèles théoriques qui ont traité de cette
question, mais plutôt de poser des questions essentielles  :qu'est-ce qu'un connec-
teur relie ? Les membres connectés doivent-ils forcément être explicites en structure
de surface ? Un connecteur employé seul, comme mais, est-il toujours connecteur
ou devient-il autre chose, marqueur de discours par exemple ? Répondre à de telles
interrogations invite en retour à réfléchir sur le modèle théorique dans lequel on se
place  : le problème ne sera pas résolu de la même manière selon la grammaire tradi-
tionnelle, la théorie de la pertinence ou la pragmatique intégrée. C'est dans ce dernier
cadre théorique que l'on essaiera dans un deuxième temps de présenter un système
explicatif cohérent des notions de connecteur et de connexion.

Mots-clés  : connecteur, connexion, sémantique, pragmatique, métalangue,
méthodologie.

Connectives and Connexion : some Milestones. —This article aims at offering a
state of the art as far as the notions of connective devices and connexion are concer-
ned. Rather than an examination of the various theoretical models dealing with this
problem, this work is an attempt to ask essential questions such as : what does a
connective link ?Are all connected components explicitly present in surface structure ?
When a so-called connective like mais occurs alone, is it still a connective device
or something else, as a discourse marker for example ? Answering such questions
requires in fact turning back to a careful examination of the theoretical options
that have been taken : the problems will not be solved in the saine way within the
framework of traditional grammar, theory of relevante or integrated pragmatics.
The second part of this study intends to present a coherent explicative system of the
notions of connective and connexion within the framework of integrated pragmatics.
Keywords : connective, connexion, semantics, pragmatics, metalanguage,
methodology.

Richard HUYGHE

La sémantique des noms d'action  :quelques repères. —Cet article présente un
état de la réflexion sur la sémantique des noms d'action (Nact) en français. Il s'agit
dans un premier temps de déterminer les critères d'identification qui s'appliquent
à l'ensemble des Nact, au-delà des prototypes déverbaux, agentifs et prédicatifs.
L'aspect dynamique apparaît comme l'élément de définition fondamental de la
catégorie. Il implique la double construction avec des expressions temporelles (de
localisation ou de durée) et des verbes supports d'action ou d'événement (effectuer,
avoir lieu, etc.). L'organisation interne de la classe des Nact est ensuite étudiée, et
différents principes d'hétérogénéité sémantique sont détaillés. Il est établi que l'aspect
nominal n'est pas calqué sur le modèle verbal, et que certaines propriétés descriptives,
touchant à l'individuation des actions et à leur forme de réalisation, relèvent spéci-
fiquement du domaine nominal. Sont enfin examinées les propriétés polysémiques

280 des Nact, d'après leur capacité à dénoter d'autres participants de l'action (agents,
instruments, résultats, etc.) et à associer en contexte les interprétations multiples.
Mots-clés  :action, événement, nominalisation, aspect nominal, polysémie.

Some Remarks about the Semantics of Action Nouas in French. —This paper
provides a state-of--the-art overview of the semantics of action nouas (ANs) in French.
First, the definition of ANs is investigated, as it should apply to all ANs, not only
to prototypical deverbal, agentive and predicative nouas. Dynamicity appears to be
the main definitional criterion, which implies that ANs occur with both temporal
expressions (of location or duration) and actional or eventive light verbs (effectuer
`make', avoir lieu `take place', etc.). Second, the heterogeneity of the AN category
is studied, and Some semantic differences between ANs are highlighted. It is claimed
that nominal aspect does not tally with verbal aspect : there are semantic features
related to the individuation of events and the way they occur that only exist in the
nominal domaln. Third, the polysemy of ANs is scrutinized regarding their ability
to denote other participants in the event (agents, instruments, results, etc.), and their
ability to combine multiple interpretations in context.

Keywords : action noua, event, nominalization, nominal aspect, polysemy.

Marie LAMMERT et Michelle LECOLLE

Les noms collectifs en français  :une vue d'ensemble. —Nous présentons ici un
panorama des questions touchant les noms collectifs (Ncoll) en français. Les Ncoll
sont des noms exprimant au singulier une pluralité. De cette caractérisation découlent
plusieurs propriétés distributionnelles et sémantiques, que nous abordons dans une
première partie  :pluralité sémantique, double niveau du tout et des éléments, rapport
entre ces deux niveaux. Dans une deuxième partie, nous proposons des critères
pouvant aboutir à un classement des Ncoll (critère ontologique, de mode de rassem-
blement des éléments, de ressemblance), et nous présentons des types de dérivations
sémantiques (métonymie et synecdoque) qui donnent lieu à des sens collectifs pour
différents noms. En conclusion, nous rapprochons les caractéristiques sémantiques
des Ncoll des effets de sens qu'ils peuvent provoquer et des usages rhétoriques qui
peuvent en être faits.

Mots-clés  :nom collectif, relation partie-tout, pluralité, massif, métonymie, dériva-
tionsémantique.

Collective Nouns in French : an Overview. —This article is an overview of semantic
questions about French collective nouas (Ncoll). These nouas present a singular foret
conveying plurality. This characteristic is expressed in Some of their semantic and
distributional routines that we deal with in the first part : semantic plurality, double
level for the whole and its elements and the relations between the two levels. In the
second part, we propose Some criteria (ontology, ways of gathering, similarity) in
order to classify the Ncoll and we present Some cases of semantic derivation based
on metonymy and synecdoche that give rise to collective meaning. To conclude, we
establish a parallel between semantic attributes of Ncoll on the one band and sense
effects and rhetorical uses they can induce on the other band.

Keywords : collective noua, part-whole relation, plurality, mass, metonymy, semantic
derivation.

281 Carl VETTERS

Temps et aspect verbaux. —Cet état des lieux se divise en trois parties. Une
section préliminaire aborde des questions générales sur la nature, l'origine et le
fonctionnement des temps verbaux en français. Une deuxième partie s'intéresse aux
approches systémiques des temps verbaux. Y sont traités les modèles de Reichenbach,
Vet et Guillaume /Bres. La dernière partie de cet article s'intéresse aux études
textuelles et pragmatiques. En partant des travaux de Benveniste et Weinrich dans les
années 1950-1960, nous aborderons les questions auxquelles s'intéresse actuellement
la pragmatique, avec une attention particulière pour le lien entre le sens aspectuel des
temps verbaux et leur fonctionnement textuel.

Mots-clés  :temps, aspect, point de vue aspectuel, progression du récit.

Verb Tense and Aspect. —This state of the art is divided in three parts. Apreliminary
section addresses general questions about the nature, origin and fimctioning of French
tenses. The second part is about systemic approaches of tense and presents the models
proposed by Reichenbach, Vet and Guillaume /Bres. The final part concerns textual
and pragmatic studies of tense. Starting from the work of Benveniste and Weinrich
in the 1950s and 1960s, we deal with questions currently highlighted by pragmatics,
with special attention to the link between tense and textual fimctioning.

Keywords : tense, aspect, aspectual viewpoint, temporal progression.

Michel MATHIEU-COLAS

Polythéisme et lexicographie  :principes d'un dictionnaire des noms de divinités.
Cet article présente un Dictionnaire des noms de divinités disponible en ligne (il
comporte d'ores et déjà plus de 5 400 entrées couvrant la plupart des mythologies
et des religions) et expose les principes qui ont présidé à sa constitution. L'accent
est mis sur les difficultés propres à la nomenclature, aussi bien pour ce qui concerne
l'identification des dieux et des déesses (il faut tenir compte des assimilations,
superpositions ou interférences entre divinités, sans parler des contradictions entre
les sources) que pour le recensement des graphies (de nombreuses variantes sont
attestées). Du point de vue structurel, le dictionnaire se présente sous la forme d'un
tableau comprenant, pour chaque entrée nominale, les rubriques suivantes  :variantes
et renvois, genre, domaine etsous-domaine (géographique, historique et/ou ethnique),
nature et fonctions (présentées de façon synthétique). Une attention particulière est
portée aux «  noms à épithètes  »caractéristiques de la mythologie classique. Bien que
la source première ait été constituée par un corpus d'ouvrages spécialisés (français
pour la plupart), le Web a été largement pris en compte, après un filtrage rigoureux
des données. Au-delà même des noms de divinités, cette réalisation vise à promou-
voir la précision et la clarté dans le traitement d'un domaine lexical complexe. Deux
annexes viennent compléter l'article  :quelques extraits du dictionnaire illustrant sa
structure, ainsi qu'une étude «  sémantaxique  » des noms de divinités, considérés
comme une classe d'objets cohérente.

Mots-clés  :lexicographie, classe d'objets, classe sémantique, mythologie, religion,
polythéisme, divin, dieux, déesses, épiclèse.

Polytheism and Lexicography : Principles of a Dictionary of Names of
Deities. —This article presents a Dictionary of Names of Deities available online-
which already includes over 5.400 entries covering most mythologies and religions-

282 and exposes the principles underlying its constitution. It emphasizes the difficulties
concerning the identification of gods and goddesses (must all be taken roto accourt
assimilations, superpositions or interferences between deities, rot to mention the
contradictions between sources) as well as the spellings (there are many attested
variants). From a structural point of view, the dictionary tomes in the foret of a
table including, for each naine, the following columns : variants and cross-references,
gender, geographical, historical and/or ethnic field and subfield, nature and fonctions
(with synthetic descriptions). Special attention has been given to nouas with epithets,
a characteristic of classical mythology. Even if the first source of information was a
set of specialized books (most of them French), the Internet has been widely used,
alter carefillly selecting and checking the data. Beyond the naines of deities, this
publication aims at promoting precision and clarity when processing a complex
lexical field. Two appendices complete the article : some extracts from the dictionary
illustrating its structure, and a "semantactic" study of the naines of deities, considered
as a coherent class of objects.

Keywords : lexicography, semantic class, class of objects, mythology, religion,
polytheism, deity, gods, goddesses, epikleseis.