Aller au contenu

Table des matières

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-3723-6
  • ISSN: 2100-3335
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-3725-0.p.0303
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 06/01/2016
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
303

Table des matières

INTRODUCTION   9

PREMIÈRE PARTIE

DE LA TERREUR

DU POLITIQUE AU POÉTIQUE   19

Désirs de révolution    20

La révolution surréaliste de Breton   21

Bataille : lhétérogénéité de la révolution    24

Blanchot : la révolution comme refus   26

La Terreur, un mythe de lécriture   31

Breton : la Terreur au fondement du surréalisme   35

Blanchot : la Terreur comme essence de la littérature   40

Bataille : la Terreur entre sacrifice des mots
et poésie coupable   44

Figures du mythe   51

Sublime Terreur   59

LA COMMUNICATION PLUTÔT QUE LENGAGEMENT   69

Retrait et distance à légard de la chose publique   70

Contre le modèle dengagement sartrien   77

Le choix de la communication   83

304

DEUXIÈME PARTIE

DE LA CRITIQUE DU SUBLIME…

INFLUENCES ET REJETS

Du sublime du mal préromantique à Nietzsche   103

Le sublime préromantique et romantique : quel héritage ?  103

Critique du romantisme   104

Un héritage contrasté   113

De quelques topoï romantiques   127

Le sublime de la nature   127

La femme et lamour sublime   153

Critique de la dialectique du sublime :
avec Hegel et Nietzsche   167

RETROUVER LA FACULTÉ ORIGINELLE   179

Sublime et bathos : les profondeurs du sujet   179

De moins quhumain à plus humain   181

Lhomme originel de Breton et Bataille    186

La spécificité de Blanchot   192

Le paradoxe dune transcendance immanente   199

TROISIÈME PARTIE

… AU SUBLIME CRITIQUE

UN SUBLIME DINTENSITÉ   209

Un ethos : « intensivisme » contre rationalisme   209

Une poétique : du « romanesque sans le roman » ?   219

Lintensité du merveilleux surréaliste   223

Lintensité de la dramatisation bataillienne   234

Lintensité de lapathie blanchotienne   243

305

UN SUBLIME ANTI-HUMANISTE ?   249

Le sublime dinvention surréaliste :
un nouvel humanisme   249

Le sublime déchiré de Bataille et Blanchot :
un humanisme inquiet   260

Un sublime déshumanisant, voire inhumain   261

Rappeler à lhumanisme ce quil cherche à nier   265

Rappeler à Sartre le caractère coupable
et inhumain de la littérature   269

La possibilité dune communauté   273

CONCLUSION   277

BIBLIOGRAPHIE   285

INDEX DES PRINCIPAUX AUTEURS CITÉS   297

INDEX DES PRINCIPAUX OUVRAGES CITÉS   301