Aller au contenu

Résumés

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-406-09941-3
  • ISSN: 2286-136X
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-406-09941-3.p.0329
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Mise en ligne: 23/12/2019
  • Périodicité: Semestrielle
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
329

Résumés/Abstracts

Bruno Pinchard, « Exsul immeritus »

Le propos procède dune formule de Dante sadressant à un ami lui-même exilé et lui rappelant le caractère injuste de lexil (Lettre III). Sur le fond de cette protestation du cœur et dappel à la justice, lauteur approfondit le poids dun exil qui frappe tous, y compris ceux qui restent chez eux ou qui ont la liberté dy retourner. Ce rappel dune condition profondément moderne ouvre lensemble thématique de ce numéro de la revue. 

Mots-clés : exil, injustice, modernité, identité, patrie

Bruno Pinchard, “Exsul immeritus

This essay has as a starting point a formula of Dante addressing an exiled friend of him with the intention of evoking the unjust character of exile. (Letter III) On this emotional background, the author weights the implications of an exile that affects all of us, including those who stay at home or have all the liberty to return. This analysis of a very modern condition opens the main file of this issue of Alkemie.

Keywords: exile, injustice, modernity, identity, country

Jean Marc Sourdillon, « Une réduction radicale »

Certains grands écrivains font de lexpérience de lexil lépreuve dune réduction radicale. Que reste-t-il tout au bout de cette dénudation de lêtre ? Un moi débarrassé de tout désir de maîtrise et donc absolument libre, le processus dune naissance se poursuivant discontinuement dans le temps et une parole pour la faire advenir selon la ligne dune espérance. Voici ce que lexilé offre à lautochtone : la vision de ce quil serait sil savait se faire entièrement libre.

Mots-clés : espérance, identité, liberté, naissance, nudité, parole

330

Jean Marc Sourdillon, “A Radical Reduction

Certain great writers experience exile as a radical reduction. What is it that remains at the end of such a voiding of the being? A self that renounced all will to master reality and perfectly free as a consequence. This is what an exile brings to an autochtonous : the vision of what he would be if only he could free himself.

Keywords: hope, identity, liberty, birth, nudity, word

Charles Versini, « Lexil, un concept non fixé et toujours en partance »

Dans lAntiquité, lexil était considéré comme le pire des maux ! Et cela est vrai, si lon considère à juste titre que le sol natal constitue la référence suprême. Pourtant, la notion dexil prend aussi beaucoup dautres sens en dehors du strict sol dun pays. Parce que chaque être, au-delà dun pays, est un monde, et que le cerveau, cet endroit le plus sacré du monde, crée ses propres voyages, ses propres sorties de soi, ces différents états de conscience qui sont exils et retours.

Mots-clés : exil, spiritualité, vie, Canaan, planète

Charles Versini, “The Exile, a dynamic and outbound concept”

Since antiquity the exile was considered the worst of states. And that is true since we take the place of birth as a supreme reference. However, the concept of exile assumes many other meanings besides leaving the place of birth. Each being is a world in itself and the brain, this most sacred realm of the world, creates its own voyages, its own detachment, as different states of consciousness resulting from exiles and returns.

Keywords: exile, spirituality, life, Canaan, planet

Thomas A. Ravier, « Du Buis »

La découverte rue du Buis dun tag antisémite, « Macron, ordure de juif », est loccasion dune réflexion sur la nécessité de lexil en 2019. Mais lexil est-il encore à la portée des êtres humains, alors que le monde est entièrement quadrillé par la technique ? La nature représente-t-elle encore une issue, alors que léconomie en a fait sa chose ?

Mots-clés : exil, salut, clairière, buis, spirituel

Thomas A. Ravier, “On the Woods

The discovery of an anti-Semitic graffiti constitutes for the author an opportunity to reflect on the necessity of exile in 2019. But is exile possible for humans in a world 331 entirely mapped by technology? Does nature offer an exit while economy conquers everything?

Keywords: exile, Salvation, clearing, woods, spiritual

Basarab Nicolescu, « Lexil sans retour »

Le mot « exil » a une multitude de connotations. Je choisis de ne moccuper que de « lexil sans retour » des intellectuels roumains dans la période 1945-1989. Il est surprenant de constater le nombre de Roumains qui ont eu une contribution importante à lédification de la science et de la culture françaises. Jévoque surtout deux grandes personnalités de lexil roumain : Leonid Mamaliga et Vintilă Horia. La dimension européenne de lexil roumain va retentir inévitablement sur la construction de lEurope.

Mots-clés : Exil roumain de Paris, Cénacle de Neuilly, Mircea Eliade, Musée de lExil Roumain de Craïova

Basarab Nicolescu, “The Exile Without Return

“Exile” is a word that has multiple connotations. I have chosen to deal only with the Romanian intellectuals “exile of no return” that took place between 1945 and 1989. As a matter of fact, the number of Romanians who heavily contributed to French science and culture is surprisingly high. I am recalling here the memory of two major figures among Romanian exiles : Leonid Mamaliga and Vintilă Horia. Eventually, the European dimension of Romanian exiles will inevitably impact the construction of Europe.

Keywords: Romanian exiles in Paris, Neuilly Cenacle, Mircea Eliade, Museum of Romanian exile in Craïova

Pierre Garrigues, « Sil nest pire exilé quhomme inconscient de lêtre… Sénèque relégué »

Sénèque, exilé 8 ans en Corse par le pouvoir, décrit lîle comme un pays barbare. Quelle quen fût lexagération, il est indéniable que sa souffrance était réelle. Dans sa Consolation pour Helvia, sa mère, il démontre, dans un dialogue philosophique en prose, que son exil ne doit pas la faire souffrir. Or, dans ses Épigrammes, il négocie avec la dure réalité pour la transfigurer poétiquement.

Mots-clés : exil, stoïcisme, doctrine, prose, consolation, poésie

332

Pierre Garrigues, “If it is not worst exiled thats man unconscious of being… Seneca relegated”

Seneca, exiled 8 years in Corsica by the power, describes the island as barbaric. Whatever the exaggeration, it is undeniable that his suffering was real. In A Consolation to Helvia, his mother, he demonstrates in a philosophical dialogue in prose that the exile of his son should not make her suffer. In Epigrams, he negotiates with the harsh reality to transfigure it poetically.

Keywords: exile, stoicism, doctrine, prose, consolation, poetry

Amandine Gouttefarde, « “Chercher sa patrie dans lexil”. Échos poétiques de lexil dans la culture grecque antique, moderne et contemporaine »

Une étude diachronique de lexil dans la Grèce, prenant appui sur létude du vocabulaire employé pour désigner lexil en grec ancien et en grec moderne permet de mettre en avant une poétique croisée des représentations de lexil. Ces représentations sarticulent autour des problématiques récurrentes de lexil, souvent déjà présentes dès lAntiquité : ce sont celles de la double identité difficilement conciliable dans une Europe et une Grèce frappées de plein fouet par la question de limmigration.

Mots-clés : exil, Grèce, vocabulaire, poétique, traumatismes

Amandine Gouttefarde, Seeking Homeland in Exile. Poetic echoes of exile in ancient, modern and contemporary Greek culture” 

A diachronic study of exile in ancient, modern and contemporary Greece, drawing on the study of the vocabulary used to describe exile in ancient Greek and modern Greek, makes it possible to highlight a poetic cross of representations of the exile. These representations revolve around the recurring issues of exile, often already present since antiquity: they are those of the dual identity difficult to reconcile in a Europe and a Greece hit hard by the issue of immigration.

Keywords: exile, Greece, vocabulary, poetic, traumatisms

Pascal Bouvier, « Lexil et le chez soi »

Lexil sexpose aujourdhui dans un monde globalisé qui, pour autant, nignore pas les frontières. La parole et lécriture de lexil qui marquèrent la tradition humaniste prennent donc un sens nouveau pour nous faire comprendre la condition de lexilé et, par extension, notre condition dhomme.

Mots-clés : exil, identité, retour, condition humaine, séparation

333

Pascal Bouvier, “The Exile and Ones Own

Exile is exposed today in a globalized world which, for all that, does not ignore borders. The word and the writing of exile that marked the humanist tradition thus take on a new meaning to make us understand the condition of the exile and, by extension, our condition as humans.

Keywords: exile, identity, return, human condition, separation

Lauralie Chatelet, « Retrouver son lieu. Le penseur privé entre réclusion et déambulation »

Cet article explore les déplacements géographiques du penseur privé et leurs effets sur lécriture fragmentaire chez Cioran. Entre repli sur soi loin des hommes et du monde et promenades salutaires, Cioran opère un mouvement stylistique entre intériorité et extériorité dont cet article retrace les aléas au fil des œuvres françaises de lauteur.

Mots-clés : Emil Cioran, promenade, fragment, intériorité, mansarde

Lauralie Chatelet, “Regain Ones Place. The private thinker between reclusion and wanderings”

This article explores the private thinker s geographical moves and their effect upon writing in Cioran s works. Between withdrawal away from mankind and healthy walks, Cioran has a stilistic move from interiority to exteriority that this article seeks to apprehend.

Keywords: Emil Cioran, walks, fragment, interiority, attic

Jihène Beji, « Cioran et lexpérience de lexil »

Penser lexil chez Cioran appelle à se pencher sur son histoire, sa pensée et son style qui portent tous les marques de cette faille dans lêtre. Larrachement à la terre natale dégénère en mal existentiel qui a rendu impossible toute appartenance. Lexil physique se métamorphose alors en exil existentiel où le monde et lêtre acquièrent une dimension exilique.

Mots-clés : exil, Emil Cioran, Rășinari, temps, espace

Jihène Beji, “Cioran and the Experience of Exile

Thinking of exile with Emil Cioran is a call to reflect one s history, thoughts, style and the fault of existing. The detachment from mother nature has lead to an existential 334 crisis. One faces a Physical exile that leads to an existential one where the world and being acquire an exilic dimension.

Keywords: exile, Emil Cioran, Rășinari, time, space

Sylvain Louet, « Lexil figural chez Proust. Une “rumeur des distances traversées” »

Les images sont des lieux. Un élément figural (une couleur, par exemple) peut donc être tenu éloigné de lorigine qui lui est attribuée ou de celui qui le perçoit. Ainsi, dans À la recherche du temps perdu, Proust explore les conditions de la naissance de limage dans la distance : lexil figural décuple les potentialités imaginatives, au sein de lappréhension du réel, du jeu des sensations et des impressions individualisées à laune de la perspective déformante du Temps.

Mots-clés : temps, lieu, figural, disjonction, conjonction, Marcel Proust

Sylvain Louet, “The Figural Exile in Proust. A whisper of crossed distances

The images are places. Thus, something (a color, for example) can be kept away from its origin or from the one who perceives it, in and by an image conceived as a exile s place. In À la recherche du temps perdu, Proust explores the dialectic of the images birth in the distance : figural exile increases the imaginative potentialities, at the heart of the apprehension of reality and of sensations or individual impressions, in the light of the distorting perspective of Time.

Keywords: time, place, figural, disconnection, conjunction, Marcel Proust

Aline roudet, « Lexil intérieur. Formes du deuil dans Le Silence dIngmar Bergman »

Dans son film Le Silence, Ingmar Bergman explore lexil intérieur de deux personnages féminins. Cette situation dexil est révélée par la mort prochaine dEsther, qui ramène cette dernière ainsi que sa sœur Anna à affronter de nouveau le deuil de leur père. Le réalisateur explore de manière psychanalytique les méandres de la dissolution et de la reconstruction des personnages.

Mots-clés : Ingmar Bergman, silence, exil, psychanalyse, deuil

Aline roudet, « Inner Exile. Shaping the Grief in Ingmar Bergmans Silence »

In his movie The silence, Ingmar Bergman explores the inner exile of two feminine characters. This exile is revealed by Esthers imminent death, which brings both herself and her sister Anna to confront again their fathers death. The director explores in a psychoanalytical way the winding of the characters dissolution and reconstruction.

Keywords: Ingmar Bergman, silence, exile, psychoanalysis, death

335

Isabelle Benguigui, « Le légendaire et la mémoire de lexil dans Désert de J. M. G. Le Clézio et Le Rocher de Tanios dAmin Maalouf »

Dans leur pratique du légendaire, Désert et Le Rocher de Tanios incluent davantage que la seule légende du Sahara ou de la Montagne libanaise. Les deux romans y associent un dispositif décriture, un mode de représentation et de résilience romanesque, sublimant lhéritage puis lexpérience de lexil. À une époque où la question migratoire suscite de virulents débats, notre étude montrera en quoi le légendaire offre une alternative au drame : une mémoire en devenir qui consolide les identités transformées par le départ.

Mots-clés : exil, légendaire romanesque, mémoire, résilience, identité

Isabelle Benguigui, “Legendary Narratives and the Memory of Exile in Desert by J. M. G. Le Clézio and The Rock of Tanios by Amin Maalouf”

In their use of legendary fictions, Desert and The Rock of Tanios encompass more than the mere legend of the Sahara and the Lebanese Mountain. In both novels it is an integral part of a writing device, that is to say, a type of representation and fictional resilience subliming the legacy and the experience of exile. At a time when migratory issues spark heated debates, this study shows how legendary narratives can propose an alternative to drama : memory in the making consolidates identities that are transformed by departure.

Keywords: exile, legendary narratives, memory, resilience, identity

Cyrille Godefroy, « Kafka, un exil dans lentre-deux »

Fantôme dans la société, aspirant à la solitude, exilé dans son imaginaire, Franz Kafka sest donné corps et âme à la littérature. Son journal intime rend compte du doute, de langoisse, de la détresse qui le tenaillaient au quotidien et quil a su sublimer dans ses nouvelles et ses romans.

Mots-clés : Franz Kafka, solitude, névrose, absurde, oppression

Cyrille Godefroy, “Kafka, An Exile in Insertion

Franz Kafka, thirsty for loneliness, exiled in his imagination, was like a ghost in society. His diary gives an account of the doubt, the anguish, the distress which tormented him and which he knew how to sublimate in his novels.

Keywords: Franz Kafka, loneliness, neurosis, absurdity, oppression

336

Mihaela-Gențiana Stănișor, « “Être un sceptique de fond ninterdit pas dêtre un révolté de surface, occasionnel.” Entretien avec Jean-Pierre Chopin »

Lauteur traite de thèmes divers, comme la littérature, la philosophie, la modernité, la globalisation, linternet. Il profite de cette occasion pour expliquer et pour approfondir des thèmes qui se retrouvent dans ses livres.

Mots-clés : littérature, philosophie, modernité, globalisation, internet, technologie

Mihaela-Gențiana Stănișor, “An Interview with Jean-Pierre Chopin”

The author approaches various themes taking as a pretext the questions addressed to him, such as literature, philosophy, globalization, the internet and others. He also uses this opportunity to explain and to deepen some of the themes from his books.

Keywords: literature, philosophy, modernity, globalization, internet, technology

Éléonore de Monchy, « Les corps décerclés »

Cette série de poèmes vient explorer lintime, le lieu, le manque, le sentiment dexil comme une obligation, une réalité de situation, sans nécessaire déplacement géographique ; lautre comme pays ; ou lautre – voire une partie de soi-même et le « nous » amoureux – comme part manquante ; comme sens arraché, perdu ou contraint dévoluer en marge. Décercler selon lexpression poétique, casser les lignes, explorer la limite avant, au-delà ou sous la frontière de la mémoire et celle du corps.

Mots-clés : errance, chute, manque, amour, chemin

Éléonore de Monchy, “Uncercled Bodies

This series of poems explore intimacy, space, loss, the emotion of exile as an obligation, a state of fact without dislocation per se; the other as a country or as a missing limb; as grasped, lost or constrained to evolve meaning. Breaking the lines, exploring the limits, beyond or under the frontier of the memory and of the body.

Keywords: wandering, fall, loss, love, road

Fabrice Farre, « Quatre lettres »

Lexil est-il un apprentissage de la mort ? Lindividu doit renier sa propre identité, ses origines, tout comme le lieu où il a vécu et aimé. Jai si souvent entendu le refrain de « léternel retour ». Cest comme une errance pleine démotions paradoxales, une renaissance résignée ou tragique.

Mots-clés : apprentissage, identité, retour, errance, naissance, renaissance

337

Fabrice Farre, “Four Characters

Is exile a death education? The individual has to deny his self-identity, his origins, as well as the place where he lived and loved. I heard so many times the refrain of the “eternal return”. It s like an emotional and paradoxical wandering, a resigned or a tragical rebirth.

Keywords: learning, identity, return, wandering, birth, rebirth

Alain Andreucci, « Muse obtuse. [extraits] »

Ces extraits font partie dun manuscrit en cours dont le titre général est Muse obtuse. Il sagit dun long poème qui compte à ce jour une centaine de pages, et auxquelles le numéro ici renvoie.

Mots-clés : muse, poésie, temps

Alain Andreucci, « Muse Obtuse »

These excerpts are part of an ongoing manuscript whose general title is Muse Obtuse. It is a long poem that counts to date a hundred pages, and to which the number here refers.

Keywords: muse, poetry, time

Constantin Zaharia, « Les inconséquences du stylographe »

La poésie est un acte de provocation : les mots sont sollicités à signifier ce quils nont pas lhabitude de dire par eux-mêmes. Ils sont contraints à énoncer lirréel et limprobable, exercice qui engendre la scansion dimages et didées introuvables en dehors du périmètre poétique.

Mots-clés : attente, logocipède, temps, mémoire, paradoxe

Constantin Zaharia, “The Incoherences of the Stylograph

Poetry is an act of provocation : words are made to signify what they do not mean by themselves. They are constrained to speak the unreal and the improbable, an exercise in image scansion and ideas which cannot be found outside poetics.

Keywords: waiting, logocipede, time, memory, paradox

338

Ciprian Vălcan, « Les disciples de King Kong »

Pour le regard sans illusions de Ciprian Vălcan, le monde posthistorique est une collection de farces et de fanfaronnades grotesques qui ne réussissent pas à masquer le glissement vers le vide.

Mots-clés : Borges, King Kong, Argentine, Mozart, Guillaume Tell

Ciprian Vălcan, “Disciples of King Kong”

In Ciprian Vălcan s unaffected view, the post-historic world is a collection of inconsistent pranks and grotesque blusters that fail to mask the slip towards void.

Keywords: Borges, King Kong, Argentina, Mozart, Wilhelm Tell

Stéphane Cermakian, « Exiliade »

Exiliade forme une suite de quatre poèmes écrits sur le chemin de lexil entre le Haut-Karabagh et Marseille. Échos de lexil du génocide des Arméniens, fragments dune histoire de lexil sur terre, les éclats de sens en quête dunité transforment lerrance en pèlerinage.

Mots-clés : Arménie, exil, fragment, génocide, pèlerinage

Stéphane Cermakian, “Exiliade

Exiliade is a series of four poems written on the road of exile between Nagorno-Karabakh and Marseilles. Echoes of the exile during the Armenian genocide, fragments of a history of exile on earth, the bursts of meaning in search of unity transform wandering into pilgrimage.

Keywords: Armenia, exile, fragment, genocide, pilgrimage

Maxime Caron, « Un conte du vingt-et-unième siècle. De la déconcentration perpétuelle (Méditation en sous-sol) »

Méditation-exil-handicap-biais ? Désignation deffets imprévus dun fétichisme presque généralisé sur lobjet « Galaxie Technologie » ? Soumission et méphitisme nouveaux ? 

Mots-clés : présent, futur, fétichisme, objet technologique, conformisme

339

Maxime Caron, “A Story of Twenty First Century. On the perpetual deconcentration (Underground Meditation)”

Meditation-exile-handicap-bias? Designation of unpredictable effects of a quasi-generalized fetishism of the object? “Technological Galaxy?” New Submission and Pestilence?

Keywords: present, future, fetishism, technological object, conformism

Jean Gabriel Cosculluela, « La terre se confond avec le ciel »

La terre se confond avec le ciel sécrit dans lexpérience dune terre et dun ciel impossibles, insupportables. À partir dun récit fragmentaire de lexil dun grand-père dans la traversée des Pyrénées, à partir de la perte à demeure dune demeure, est imaginée une langue se confondant avec la neige, à perte de vie, à perte de vue. Pour aller à la reconnaissance, comme à laveugle, dune vie encore inachevée.

Mots-clés : exil, tomber, perte, neige, frontière

Jean Gabriel Cosculluela, “The Earth Merges With the Sky

The earth merges with the sky speaks about impossible and intolerable earth and sky. Starting from a fragmentary discourse on exile of a grandfather crossing the Pyrenees, the author imagines a language which merges with the snow in order to achieve recognition, like a blind man, of a still not complete life.

Keywords: exile, falling, loss, snow, frontier

Luc-Olivier dAlgange, « Viatique pour des temps obscurs »

En quel exil étrange se trouve celui qui voit disparaître la civilisation dont il est lhéritier ? Quel sont ses alliés impondérables contre loubli et luniformité qui menacent de lui faire perdre le sens même de lexil, – cette épreuve où se tient la chance dune expérience métaphysique fondamentale ? Comment sauvegarder linquiet cheminement qui offre à ce qui est en nous irréductible, souverain, abyssal et indivis, une possibilité de ne pas disparaître ?

Mots-clés : exil, ailes, réminiscence, pressentiment, souveraineté

Luc-Olivier dAlgange, “Provisions for Obscure Times

What a bizarre exile experience those who witness the disappearance of their inherited civilization? Who are the imponderable allies against the oblivion and the uniformity that threaten to make him lose the meaning of exile itself –this test that offers the chance 340 of a fundamental metaphysical experience? How to protect the anxious travelling that offers to what is unreducible and sovereign in us a possibility not to disappear?

Keywords: exile, wings, reminiscence, premonition, sovereignty

Mihaela-Gențiana Stănișor, « “Il faudrait dire et insister sur ce que lexil est pour moi : tout simplement… lécriture”. Mihaela-Genţiana Stănișor en dialogue avec Sanda Voïca »

Il sagit dun dialogue presque perpétuel et où les rôles, de celle qui pose les questions et de celle qui répond, deviennent interchangeables, car chacune dentre elles essaie de comprendre pourquoi on écrit ce quon écrit. Lécriture ne peut être quun exil, avec un corps souvent souffrant. Mais il faudrait imaginer une exilée heureuse, quand le poème nest que la plus grande joie pour celle qui lécrit.

Mots-clés : perpétuel, exil, corps, compréhension, joie

Mihaela-Gențiana Stănișor, “An Interview with Sanda Voïca”

This is a fragment of what one may call a perpetual dialogue in which the roles of the interviewer and the interviewee become interchangeable since both try to understand why are we writing. As such, writing can only be an exile of a suffering body. But we should imagine a happy exile where the poem is nothing less than the supreme joy of the one who writes.

Keywords: perpetuity, exile, body, understanding, joy

Sanda Voïca, « Je prends »

Sanda Voïca fixe, avec des mots tantôt flèches, tantôt couteaux, un monde connu et inconnu. Les paroles naissent dans ces lieux, toujours changeants, qui sont à lintersection du visible et de linvisible. Métamorphoses du réel et des mots. Miroitements sans cesse, car fonciers. Va-et-vient, à la fois vacillant et précis, entre paroles et visions. Acheminement vers la source du désir.

Mots-clés : mondes, intersection, paroles, visions, métamorphoses, désir

Sanda Voïca, “I Take”

Sanda Voica grasps a world both known and unknown by means of words now as spears, now as knives. Words are born in these changing places found at the intersection of the visible and the invisible. A metamorphosis of reality and of the words. A mirroring without an end, since fundamental. A come and go in the same time unstable and precise between words and visions. A travel to the source of desire.

Keywords: words, intersection, words, visions, metamorphosis, desire

Article de revue: Précédent 28/28