Aller au contenu

Bibliographie

Afficher toutes les informations ⮟

  • ISBN: 978-2-8124-0073-5
  • ISSN: 2105-9950
  • DOI: 10.15122/isbn.978-2-8124-4398-5.p.0581
  • Éditeur: Classiques Garnier
  • Date de parution: 01/11/2009
  • Langue: Français
Accès libre
Support: Numérique
581

BIBLIOGRAPHIE

sources manuscrites

Manuscrit 159 du Fonds Tronchin de la Bibliothèque Publique et Universitaire de Genève.

Manuscrit 816, dit Monmerqué, de la Bibliothèque de la Société de l’Histoire du Protestantisme Français (Paris).

Manuscrit français 1718 de la Bibliothèque nationale de France.

sources imprimées

Alary, Jean, Le Lis fleurissant pour la majorité du roi […], Toulouse, Raymond Colomiez, 1615.

Anthologie grecque, édition de P. Waltz, Paris, Les Belles Lettres, 1960.

Apollodore, Biblioteca, avec une traduction en anglais par Sir James George Frazer, 2 vol., Cambridge, Mass., Harvard University Press ; Londres, Heinemann, 1921.

Apollonios de Rhodes, Argonautiques, texte établi et commenté par Francis Vian et traduit par Émile Delage, 3 vol., Paris, Les Belles Lettres, 1974, 1980 et 1981.

Aristote, L’éthique à Nicomaque, introduction, traduction et commentaire par René Antoine Gauthier et Jean Yves Jolif, Louvain, Publications universitaires, 1958-1959.

Aristote, Physique, texte établi et traduit par Henri Carteron, Paris, Les Belles Lettres, 1966.

Aubigné, Agrippa d’, Histoire universelle, édité avec une introduction et des notes par André Thierry, 11 t., Genève, Droz, 1981-2000.

Aubigné, Agrippa d’, Œuvres, texte établi par Henri Weber et annoté par Henri Weber, Jacques Bailbé et Marguerite Soulié, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1969.

582

Aubigné, Agrippa d’, Œuvres complètes, publiées pour la première fois d’après les manuscrits originaux par MM. Eug. Réaume et de Caussade, 6 t., Paris, Alphonse Lemerre, 1873-1892.

Aubigné, Agrippa d’, Le Printemps. L’Hécatombe à Diane, édition critique avec une introduction par Bernard Gagnebin, Genève, Droz, 1948.

Aubigné, Agrippa d’, Le Printemps. Stances et odes, édition critique par Eugénie Droz avec une introduction par Fernand Desonay, Genève, Droz, 1973.

Aubigné, Agrippa d’, Le Printemps, L’Hécatombe à Diane et les stances, édition commentée par Henri Weber, Paris, PUF, 1960.

Aubigné, Agrippa d’, Sa vie à ses enfants, édition critique de Gilbert Schrenck, Paris, STFM, 1986.

Aubigné, Agrippa d’, Les Tragiques, édition critique de J.-R. Fanlo, 2 t., Paris, H. Champion, 1995.

Aulu-Gelle, Les nuits attiques, texte établi et traduit par René Marache, 3 t., Paris, Les Belles Lettres, 1967-1989.

Baif, Antoine de, Les Amours de Francine, édition critique par E. Caldarini, Genève, Droz, Paris, Minard, 1966.

Belleau, Remy, Les Amours et nouveaux Eschanges des Pierres precieuses, Vertus et Proprietez d’icelles, Paris, Mamert Patisson, 1576.

Belleau, Remy, Œuvres poétiques, édition critique sous la direction de Guy Demerson, 6 t., Paris, H. Champion, 1995-2003.

Belliard, Guillaume, Le Premier Livre des Poemes de Guillaume Belliard  : Contenant les delitieuses amours de Marc Antoine et de Cleopatre, les triomphes d’Amour, & de la Mort, & autres imitations d’Ovide, Petrarque & de l’Arioste, Paris, Claude Gauthier, 1578.

Bourdeille, Pierre de, sieur de Brantôme, Discours sur les Colonels de l’infanterie de France, édition Étienne Vaucheret, Paris, Vrin, 1973.

Bourdeille, Pierre de, sieur de Brantôme, Discours sur les Duels, Arles, Éd. Sulliver, 1997.

Bourdeille, Pierre de, sieur de Brantôme, Recueil des Dames, poésies et tombeaux, édition établie, présentée et annotée par Étienne Vaucheret, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1991, p. 119-158.

Brach, Pierre, Les Amours d’Aymée, éd. J. Dawkins, Genève, Droz, 1971.

[Les] Bucoliques grecs, éd. et trad. de Ph.-E. Legrand, Paris, Les Belles Lettres, t. 1, 1925.

Catulle, Poésies, édition de G. Lafaye, Paris, Les Belles Lettres, 1984.

Chandieu, Antoine de La Roche, Octonaires sur la vanité et inconstance du monde, éd. F. Bonali-Fiquet, Genève, Droz, 1979.

Cicéron, Tusculanes, éd. et trad. G. Fohlen et J. Humbert, 2 t., Paris, Les Belles Lettres, 1997.

583

Claudien, Œuvres, t. I, Le rapt de Proserpine, édition de J.-L. Charlet, Paris, Les Belles Lettres, 1991.

Clermont, Catherine de (Maréchale de Retz), Album de poésies, édition critique par C. H. Winn et F. Rouget, Paris, H. Champion, 2004.

(Les) Delices de la poésie françoise. Ou Dernier recueil des plus beaux vers de ce temps. Corrigé de nouveau par ses autheurs, & augmenté d’une eslite de plusieurs rares pieces non encore imprimées. Dedié à madame la princesse de Conty, Paris, Toussainct du Bray, 1620.

Desportes, Philippe, Les Amours de Diane, Premier livre, édition critique suivie du Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard ; Genève, Droz, 1959.

Desportes, Philippe, Les Amours de Diane, Second livre, édition critique suivie du Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard ; Genève, Droz, 1959.

Desportes, Philippe, Cartels et masquarades, Épitaphes, Paris, Minard ; Genève, Droz, 1958.

Desportes, Philippe, Cléonice. Dernières amours, édition critique suivie du Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard ; Genève, Droz, 1962.

Desportes, Philippe, Diverses amours et autres œuvres meslées, édition critique suivie du Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard ; Genève, Droz, 1963.

Desportes, Philippe, Elégies, édition critique suivie du Commentaire de Malherbe publiée par Victor E. Graham, Paris, Minard ; Genève, Droz, 1961.

Diodore de Sicile, Bibliothèque historique, édition dirigée par F. Chamoux, 14 t., Paris, Les Belles Lettres, 1972-1997.

Du Bartas, Guillaume de Saluste de, Hymne de la Paix par G. de Saluste, seigneur Du Bartas, Avec les Neuf Muses Pirenees, presentees au Roy de Navarre par le mesme auteur, En Anvers, par Gaspar de la Romaine, 1582.

Du Bartas, Guillaume de Saluste de, Les Œuvres de G. de Saluste, seigneur Du Bartas, reveües, corrigées, augmentées de nouveaux commentaires, Paris, T. Du Bray, 1610-1611.

Du Bartas, Guillaume de Saluste de, Poeme dressé par Guillaume Saluste, seigneur du Bartas, pour l’accueil de la reine de Navarre faisant son entrée à Nerac, in Histoire de Nérac par le comte de Villeneuve-Bargemon, Paris, Res Universis, 1992.

Du Bartas, Guillaume de Saluste de, Les Premieres Opuscules de G. de Saluste, seigneur Du Bartas, reveues & augmentees par l’Autheur avant son deces, par Gabriel Cartier, [s.l.], 1598.

584

Du Bartas, Guillaume de Saluste de, Suite des œuvres de G. de Salluste, sieur Du Bartas contenant […] Les Neuf Muses, edition nouvelle, augmentee d’un livre entier, reveuë, avec les Prefaces, Sommaires & Annotations de S.G.S., pour Jaques Chouët, 1596.

Du Bartas, Guillaume de Saluste de, The Works of Guillaume De Salluste Sieur Du Bartas, A Critical Edition with Introduction, Commentary, and Variants by Urban Tigner Holmes, Jr., John Coriden Lyons et Robert White Linker, 3 t., Chapel Hill, The University of North Carolina Press, 1940.

Du Bellay, Joachim, La Deffence et Illustration de la Langue françoise, édition critique de H. Chamard, Paris, STFM, 1970.

Du Bellay, Joachim, Œuvres poétiques, édition critique de H. Chamard, Paris, STFM, 6 t., 1909-1931.

Dupleix, Scipion, La Curiosité naturelle, redigée en questions selon l’ordre Alphabetique, Rouen, Nicolas Angot, 1615.

Dupleix, Scipion, Histoire de Henry le Grand, IVe du nom, roi de France et de Navarre, Paris, C. Sonnius, 1632.

Ficin, Marsile, Commentaire sur le Banquet de Platon, édition de Pierre Laurens, Paris, Les Belles Lettres, 2002.

Foix de Candale, François de, Le Pimandre de Mercure Trismegiste. De la Philosophie chrestienne, cognoissance du Verbe divin et de l’excellence des Œuvres de Dieu, traduit de l’exemplaire grec, avec collation de tres-amples commentaires, par François, Monsieur de Foix de la famille Candalle, Bordeaux, Simon Millanges, 1579.

Gosselin, Guillaume, LArithmetique de Nicolas Tartaglia Brescian, grand mathematicien, recueillie et traduite d’Italien en François, par Guillaume Gosselin de Caen, divisée en 2 parties […] avec toutes les demonstrations mathematiques, et plusieurs inventions du dit Gosselin, Paris, Gilles Beys, 1578.

Guevara, Antonio de, Le Réveille-matin des courtisans, édition et traduction de N. Peyrebonne, Paris, H. Champion, 1999.

Hésiode, Théogonie. La naissance des dieux, traduit du grec par Annie Bonnafé et précédé d’un essai par Jean-Pierre Vernant, Paris, Éditions Rivages, 1993.

Hésiode, Théogonie. Les Travaux et les jours, édition de Paul Mazon, Paris, Les Belles Lettres, 1947.

Homère, L’Illiade, texte établi et traduit par Paul Mazon, 4 t., Paris, Les Belles Lettres, 1937-1938.

Homère, L’Odyssée, texte établi et traduit par Victor Bérard, 3 t., Paris, Les Belles Lettres, 1997-1999.

Hyginus, Fabulae, éd. H. I. Rose, Leyde, chez A. W. Sijthoff, 1934.

Jamyn, Amadis, Les Œuvres poetiques, Paris, R. Estienne et M. Patisson, 1575.

585

Jamyn, Amadis, Les Œuvres poétiques. Premières poésies et Livre premier, édition critique avec introduction et notes par Samuel Carrington, Genève, Droz, 1973.

Jamyn, Amadis, Les Œuvres poétiques. Livres II, III et IV (1575), édition critique avec introduction et notes par Samuel Carrington, Genève, Droz, 1978.

Joubert, Laurent, Traité du ris, contenant son essance, ses causes, et mervelheux effais, curieusemant recerchés & observés, Paris, Nicolas Chesneau, 1579.

Labé, Louise, Œuvres complètes, éd. F. Rigolot, Paris, Garnier-Flammarion, 1986.

L’Arioste (Ludovico Ariosto), Orlando furioso/Roland furieux, édition bilingue par André Rochon, Paris, Les Belles Lettres, 4 t., 1984-2002.

Le Fèvre de La Boderie, Guy, Discours de l’honneste amour sur le Banquet de Platon, par Marsile Ficin, […] à la serenissime royne de Navarre, Paris, J. Macé, 1578.

Le Poulchre de La Motte-Messemé, François, Le passe-temps de messire François Le Poulchre, seigneur de La Motte-Messemé, 2e édition augmentée par luy mesme d’un second livre, Paris, Jean Leblanc, 1597.

L’Estoile, Pierre de, Registre-Journal du règne de Henri III, t. III (1579-1581), éd. par M. Lazard et G. Schrenck, Genève, Droz, 1997.

L’Hébreu, Léon, Dialogues d’amour, III, traduits par Pontus de Tyard (1551), éd. T. Dagron et S. Ansaldi, Paris, Vrin, 2006.

Macrin, Jean Salmon, dit, Épithalames et Odes, édition critique de Georges Soubeille, Paris, H. Champion, 1998.

Magny, Olivier de, Œuvres poétiques, édition critique sous la direction de F. Rouget, Paris, H. Champion, 2 t., 1999 et 2006.

Marguerite de Valois, Correspondance 1569-1614, édition critique établie par Éliane Viennot, Paris, H. Champion, 1998.

Marguerite de Valois, Deposition du roy de Navarre, in [Simon Goulart], Memoires de l’Estat de France sous Charles Neufviesme, Seconde edition, reveue, corrigée et augmentée, Meidelbourg, 1578, vol. 3, p. 159-163 (texte G).

Marguerite de Valois, Discours docte et subtil fait par la feu reyne Marguerite, in Les Fleurs des secretz moraux, sur les Passions du cœur humain, divisez en six livres par le P. François Loryot […] et dediez à la royne Marguerite duchesse de Valois, et imprimez par commandement de Sa Majesté, Paris, Claude Desmarquetz, 1614.

Marguerite de Valois, Discours docte & subtil, Dicté promptement par la reine Marguerite, et envoyé à l’auteur des Secrets moraux (1614), in Mémoires et autres écrits 1574-1614, édition critique par Éliane Viennot, Paris, H. Champion, 1999, p. 251-273.

586

Marguerite de Valois, Discours docte et subtil fait par la feu reyne Marguerite, et envoyé à l’autheur des Secrets moraux, in Protestations et revendications féminines. Textes oubliés et inédits (xvie-xviie siècle), édition établie, présentée et annotée par Colette H. Winn, Paris, H. Champion, 2002, p. 49-60.

Marguerite de Valois, Mémoires et autres écrits 1574-1614, édition critique par Éliane Viennot, Paris, H. Champion, 1999.

Meung, Jean de, et Lorris, Guillaume de, Le Roman de la Rose, édition d’Armand Strubel, Paris, Livre de Poche, « Lettres gothiques », 1992.

(Les) Muses françoises ralliées de diverses pars, Paris, Mathieu Guillemot, 1599.

Ovide, Les Amours, texte établi et traduit par Henri Bornecque, 4e tirage, Paris, Les Belles Lettres, 1968.

Ovide, L’Art d’aimer, texte établi et traduit par H. Bornecque, Paris, Les Belles Lettres, 1924.

Ovide, Héroïdes, Paris, texte établi par Henri Bornecque et traduit par Marcel Prévost, Paris, Les Belles Lettres, 1928.

Ovide, Les Métamorphoses, texte établi et traduit par Georges Lafaye, 3 t., Paris, Les Belles Lettres, 1928-1930.

Pasquier, Estienne, La Main de Estienne Pasquier, Paris, M. Gadouleau, 1584.

Pausanias, Description de la Grèce, texte établi par Michel Casevitz, traduit par Jean Pouilloux, commenté par François Chamoux, Paris, Les Belles Lettres, 1992.

Pétrarque, François, Canzoniere/Chansonnier, édition et traduction de P. Blanc, Paris, Bordas, Classiques Garnier, 1988.

Pibrac, Guy du Faur de, Les Quatrains et les Plaisirs de la vie rustique, édition critique de L. Petris, Genève, Droz, 2004.

Platon, Œuvres complètes, édition de L. Robin et M.-J. Moreau, 2 t., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1950.

Pline, Histoire naturelle, édition de A. Ernout et alii, 37 t., Paris, Les Belles Lettres, 1950-1985.

Plutarque, Les Vies des hommes illustres, traduction de J. Amyot et édition de G. Walter, 2 t., Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1951.

Poètes du xvie siècle, texte établi et présenté par A.-M. Schmidt, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1953.

Poupo, Pierre, La Muse chrestienne, édition critique d’Anne Mantero, Paris, STFM, 1997.

Properce, Les Élégies, édition de D. Paganelli, Paris, Les Belles Lettres, 1990.

La Puce de Madame Des Roches qui est un recueil de divers Poëmes Grecs, Latins et François, composez par plusieurs doctes personnages aux Grans Jours tenus à Poitiers l’An M. D. LXXIX, Paris, Abel l’Angelier, 1582.

Ronsard, Pierre de, Œuvres complètes, édition critique par Paul Laumonier, Raymond Lebègue et Isidore Silver, 20 t., Paris, STFM, 1914-1978.

587

Second, Jean, Les Baisers et L’Épithalame, suivis des Odes et des Élégies, édition de Maurice Rat, Paris, Garnier, 1938.

Second, Jean, Œuvres complètes, t. I, Basiorum liber et Odarum liber, édition de R. Guillot, Paris, H. Champion, 2005.

Sénèque, Dialogues, t. III, Consolations, édition de R. Waltz, Paris, Les Belles Lettres, 1975.

Sénèque, Tragédies, t. I, édition de L. Herrmans, Paris, Les Belles Lettres, 1924.

Tallemant des Réaux, Historiettes, édition établie et annotée par Antoine Adam, Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1960.

Théognis, Poèmes élégiaques, édition de J.-Cl. Carrière, Paris, Les Belles Lettres, 1975.

Tyard, Pontus de, Œuvres complètes, édition critique dirigée par Eva Kushner, t. I, Œuvres poétiques, éd. de E. Kushner, S. Bokdam, G. Mathieu-Castellani, J. Ritch et F. Rouget, Paris, H. Champion, 2004.

Valère Maxime, Faits et dits mémorables, édition de R. Combès, 2 t., Paris, Les Belles Lettres, 1995-1997.

Virgile, Énéide, texte établi et traduit par Jacques Perret, 3 t., Paris, Les Belles Lettres, 1978-1981.

Virgile, Les Géorgiques, texte établi et traduit par E. de Saint-Denis, 9e tirage revu par R. Lesueur, Paris, Les Belles Lettres, 1995.

littérature secondaire

Bailbé, Jacques, « Agrippa d’Aubigné et le stoïcisme », in Agrippa d’Aubigné. Études réunies à la mémoire de Jacques Bailbé par Robert Aulotte et alii, Paris, H. Champion, 1995, p. 3-19.

Bailbé, Jacques, « Le thème de la vieille femme dans la poésie satirique du xvie siècle et du début du xviie siècle », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, XXVI, I, 1964, p. 98-119 sq.

Balsamo, Jean, « Marguerite de Valois et la philosophie du temps », in Marguerite de France reine de Navarre et son temps, Actes du Colloque d’Agen (12-13 octobre 1991), sous la dir. de Madeleine Lazard et de J. Cubelier de Beynac, Agen, Centre Matteo Bandello, 1994, p. 269-281.

Bellenger, Yvonne, La journée et ses moments dans la poésie française du xvie siècle, Lille-Paris, H. Champion, 1975.

588

Bellenger, Yvonne, Le temps et les jours dans quelques recueils poétiques du xvie siècle, Paris, H. Champion, 2002.

Berriot-Salvadore, Évelyne, Les femmes dans la société française de la Renaissance, Genève, Droz, 1990.

Berriot-Salvadore, Évelyne, « Les femmes dans les cercles intellectuels de la Renaissance : de la fille prodigue à la précieuse », in Études corses, études littéraires. Mélanges offerts au Doyen François Pitti-Ferrandi, Paris, 1989, p. 226-227.

Berriot-Salvadore, Évelyne, « Le temps des malheurs, le temps de la philosophie : Marguerite et la vulgarisation des sciences », in Marguerite de France, reine de Navarre et son temps, Actes du Colloque d’Agen (12-13 octobre 1991), sous la dir. de Madeleine Lazard et de J. Cubelier de Beynac, Agen, Centre Matteo Bandello, 1994, p. 255-267.

Bonnefon, Paul, « Deux poèmes de Benjamin Jamin », Bulletin du Bibliophile, VII, 56, 1892, p. 115-133.

Boucher, Jacqueline, « Vrai ou faux amour de la campagne à la cour des derniers Valois », in Essais sur la campagne à la Renaissance. Mythes et réalités, textes réunis par G.-A. Pérouse et H. Neveux, Paris, Société française des Seiziémistes, 1991, p. 52-72.

Boucher, Jacqueline, Deux épouses et reines à la fin du xvie siècle : Louise de Lorraine et Marguerite de France, Saint-Étienne, Publications de l’Université de Saint-Étienne, 1995.

Bray, René, La préciosité et les précieux de Thibaut de Champagne à Jean Giraudoux, Paris, Albin Michel, 1948.

Breton, Guy, Histoires d’amour de l’histoire de France, Paris, Éditions de Saint-Claire, 1965.

Brunet, G., « Les livres des femmes bibliophiles : Marguerite de Valois », Bulletin du Bibliophile, 1893, p. 68-71 et 479-480.

Buffum, Imbrie, Agrippa d’Aubigné’s Les Tragiques, New Haven et Londres, Yale University Press, 1951.

Buffum, Imbrie, Studies in the Baroque from Montaigne to Rotrou, New Haven et Londres, Yale University Press ; Paris, PUF, 1957.

Carnel, Marc, Le Sang embaumé des roses. Sang et passion dans la poésie amoureuse de Pierre de Ronsard, Genève, Droz, 2004.

Castarède, Jean, « Quelques énigmes de la Reine Margot ou ses conduites d’échec », in Marguerite de France, reine de Navarre et son temps, Actes du Colloque d’Agen (12-13 octobre 1991), sous la dir. de Madeleine Lazard et de J. Cubelier de Beynac, Agen, Centre Matteo Bandello, 1994, p. 43-56.

Champion, Pierre, « La légende des mignons », Humanisme et Renaissance, 6, 1939, p. 494-528.

589

Chayes, Evelien, L’éloquence des pierres précieuses. Lapidaires du xvie siècle de Marbode de Rennes à Alard d’Amsterdam et Remy Belleau, thèse inédite de l’Université d’Amsterdam, 2007, à paraître aux Éditions H. Champions.

Cioranescu, Alexandre, L’Arioste en France des origines à la fin du dix-huitième siècle, Paris, Les Éditions des Presses modernes, 1939.

Coppin, François, « Marguerite et le livre des créatures de Raymond Sebond », Revue du Seizième Siècle, 10, 1923, p. 57-66.

Curtius, Ernst Robert, La littérature européenne et le Moyen Âge latin, trad. de l’allemand par Jean Bréjoux, Paris, PUF, 1956.

Defrance, Eugène, Catherine de Médicis : ses astrologues et ses magiciens envoûteurs, documents inédits sur la diplomatie et les sciences occultes du xvie siècle, Paris, Mercure de France, 1911.

Desonay, Fernand, « Le milieu de Nérac et l’inspiration baroque d’Agrippa d’Aubigné », in Actes des journées internationales d’étude du baroque, Montauban, 1963, p. 109-122.

Doummergues, Marcel, « À propos des S fermés », Bulletin du Bibliophile, 1960, p. 63-68.

Droz, Eugénie, « L’album poétique de Madame Agrippa d’Aubigné », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, IX, 1947, p. 173-189.

Droz, Eugénie, « La Reine Marguerite de Navarre et la vie littéraire à la cour de Nérac (1579-1582) », Bulletin de la société des bibliophiles de Guyenne, 33, 1964, p. 77-120.

Droz, Eugénie, Jacques de Constans, l’ami d’Agrippa d’Aubigné. Contribution à l’étude de la poésie protestante, Genève, Droz, 1962.

Droz, Eugénie, « Marguerite de Valois’s Album of Verse », in Aspects of the Renaissance. International Conference on the Meaning of the Renaissance, 1964, Austin, Texas, éd. Archibald Ross Lewis, Austin, University of Texas University Press, 1967, p. 87-100.

Droz, Eugénie, « Salomon Certon et ses amis. Contribution à l’histoire du vers mesuré », Humanisme et Renaissance, 6, 1939, p. 179-197.

Erlanger, Philippe, La reine Margot ou la rébellion, Paris, Perrin, 1972.

Fanlo, Jean-Raymond, « ‘Meurtrière Venus’, Marguerite de Valois dans l’œuvre d’Agrippa d’Aubigné », in Marguerite de France, reine de Navarre et son temps, Actes du Colloque d’Agen (12-13 octobre 1991), sous la dir. de Madeleine Lazard et de J. Cubelier de Beynac, Agen, Centre Matteo Bandello, 1994, p. 181-192.

Frémy, Édouard, L’académie des derniers Valois, Paris, Ernest Leroux, 1887.

Giraud, Yves, La fable de Daphné. Essai sur un type de métamorphose végétale dans la littérature et dans les arts jusqu’à la fin du xviie siècle, Genève, Droz, 1968.

590

Grimal, Pierre, Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine, 1951, Paris, PUF, 1994.

Haag, E. & Eug., La France protestante ou vies des protestants français qui se sont fait un nom dans l’histoire depuis les premiers temps de la Réforme jusqu’à la reconnaissance du principe de la liberté des cultes, 2e éd. revue par H. Bordier, 10 t., Paris, J. Cherbuliez, 1846-1859.

Hatzfeld, Helmut A., « About the Style of Les Arrêts d’Amour par Martial d’Auvergne », in Jean Misrahi Memorial Volume, éd. Hans R. Runte, Henri Niedzielski et William L. Hendrickson, Columbia, French Literature Publications, 1977, p. 331-343.

Hempfer, Klaus W., Diskrepante Lektüren : Die Orlando-Furioso-Rezeption im Cinquecento, Wiesbaden, F. Steiner, 1987.

Hobson, G. D., Les reliures à la fanfare. Le problème de l’s fermé, Londres, 1935 ; 2e éd. augmentée par A. R. A. Hobson, Amsterdam, G. Van Heusden, 1970.

Javitch, Daniel, Proclaiming a Classic. The Canonization of Orlando Furioso, Princeton, Princeton University Press, 1991.

Keating, L. Clark, Studies on the Literary Salon in France (1550-1615), Cambridge, Mass., Harvard University Press, 1941.

Lachèvre, Frédéric, Bibliographie des recueils collectifs de poésies du xvie siècle, Paris, H. Champion, 1922.

Lachèvre, Frédéric, Les recueils collectifs de poésies libres et satiriques publiés depuis 1600 jusqu’à la mort de Théophile (1626), Paris, 1909 (Genève, Slatkine Reprints, 1968).

Lavaud, Jacques, Un poète de cour au temps des derniers Valois, Philippe Desportes (1546-1606), Paris, Droz, 1936.

Lazard, Madeleine, « Le discours docte et subtil », in Marguerite de France reine de Navarre et son temps, Actes du Colloque d’Agen (12-13 octobre 1991), sous la dir. de Madeleine Lazard et de J. Cubelier de Beynac, Agen, Centre Matteo Bandello, 1994, p. 227-239.

Lazard, Madeleine, Les avenues de Fémynie. Les femmes et la Renaissance, Paris, Fayard, 2001.

Lazard, Madeleine, « The Memoirs of Marguerite de Valois and the Birth of Women’s Autobiography », in Women Writers in Pre-Revolutionary France. Strategies of Emancipation, éd. Colette H. Winn et Donna Kuizenga, New York, Londres, Garland Publishing, 1997, p. 349-362.

Longeon, Claude, Une province française à la Renaissance. La vie intellectuelle au Forez au 16e siècle, Saint-Étienne, Centre d’Études Foréziennes, 1975.

Magnien-Simonin, Catherine, « La jeune Marguerite des poètes (1553-1578) », in Marguerite de France, reine de Navarre et son temps, Actes du Colloque

591

d’Agen (12-13 octobre 1991), sous la dir. de Madeleine Lazard et de J. Cubelier de Beynac, Agen, Centre Matteo Bandello, 1994, p. 135-157.

Mariéjol, Jean-H., La vie de Marguerite de Valois, reine de Navarre et de France (1553-1615), Genève, Slatkine Reprints, 1970.

Martinon, Philippe, Les strophes. Étude historique et critique sur les formes de la poésie lyrique en France depuis la Renaissance, Paris, H. Champion, 1912.

Mathieu-Castellani, Gisèle, Les thèmes amoureux dans la poésie française (1570-1600), Paris, Klincksieck, 1975.

Mathieu-Castellani, Gisèle, Mythes de l’Éros baroque, Paris, PUF, 1981.

Matuszek, M.-N., « La bibliothèque de Marguerite de Valois », in Henri III mécène, dir I. de Conihout, J.-F. Maillard et G. Poirier, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2006, p. 274-292.

Mesnard, Jean, « Sur la notion de philautie », in La culture du xviie siècle, enquêtes et synthèse, Paris, PUF, 1992, p. 48-66.

Mourgues, Odette de, Metaphysical, Baroque and Précieux Poetry, Oxford, Clarendon Press, 1953.

Muchembled, Robert, Passions de femmes au temps de la reine Margot, (1553-1615), Paris, Éditions du Seuil, 2003.

Nash, Jerry C., « Per angusta ad augusta : Ronsard and the Renaissance Belief in Poetry as Therapy », in Ronsard figure de la variété. En mémoire d’Isidore Silver, textes réunis et présentés par Colette H. Winn, Genève, Droz, 2002, p. 53-63.

Nicolaï, Alex, Les belles amies de Montaigne, Paris, 1950.

Panici, William F., Three French Short-Verse Satirists. Marot, Magny and Du Bellay, New York & Londres, Garland Publishing, 1990.

Panofsky, Erwin, Essais d’iconologie, Paris, Gallimard, 1967.

Pastoureau, Michel, Bleu. Histoire d’une couleur, Paris, Le Seuil, 2006.

Pierdominici, Luca, « Con Martial d’Auvergne alla corte del Parlamento d’Amore : Les arrêts d’Amour », Quaderni di filologia e lingue romanze, 3e série, 15, 2000, p. 175-192.

Prat, Marie-Hélène, Les mots du corps. Un imaginaire lexical dans Les Tragiques d’Agrippa d’Aubigné, Genève, Droz, 1996.

Ratel, Simone, « La cour de la reine Marguerite », Revue du Seizième siècle, 11, 1924, p. 1-29, 193-207 ; 12, 1925, p. 1-43.

Rival, P., Folle vie de la reine Margot, Paris, 1929.

Rouget, François, « Marguerite de Berry et sa cour en Savoie d’après un album de vers manuscrits », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 2006, n° 1, p. 3-16.

Rouget, François, « Marguerite de Valois et son temps : nouveaux documents sur les affaires de la reine Margot », Bibliothèque d’Humanisme et Renaissance, vol. LXVIII (1), 2006, p. 109-114.

592

Rousset, Jean, La littérature de l’Âge baroque en France. Circé et le paon, Paris, J. Corti, 1954.

Sacré, James, Un sang maniériste. Étude structurale du mot sang dans la poésie lyrique française de la fin du xvie siècle, Neuchâtel, La Baconnière, 1971.

Saint Poncy, Léo, comte de, Histoire de Marguerite de Valois, reine de France et de Navarre, Paris, Gaume et Cie, 1887.

Saunders, Alison, The Sixteenth-Century Blason Poétique, Berne, Peter Lang, 1981.

Schmidt, Albert-Marie, La poésie scientifique au xvie siècle, Paris, Albin Michel, 1939.

Schweinitz, Margaret de, Les épitaphes de Ronsard, Paris, PUF, 1925.

Sealy, Robert J., The Palace Academy of Henry III, Genève, Droz, 1981.

Sellier, Geneviève, « La Reine Margot au cinéma : Jean Dreville (1954) et Patrice Chéreau (1994) », in Femmes de pouvoir : mythes et fantasmes, sous la dir. d’Odile Krakovitch, Geneviève Sellier et Éliane Viennot, Paris, L’Harmattan, 2001, p. 205-218.

Smith, Pauline, The Anti-Courtier Trend in Sixteenth Century French Literature, Genève, Droz, 1966.

Sorg, Roger, Les chansons de Callianthe fille de Ronsard (Madeleine de L’Aubespine, dame de Villeroy), Paris, chez l’imprimeur Léon Pichon, 1926.

Tachouzin, Patrick, « Marguerite de Valois et Nérac », in Marguerite de France, reine de Navarre et son temps, Actes du Colloque d’Agen (12-13 octobre 1991), sous la dir. de Madeleine Lazard et de J. Cubelier de Beynac, Agen, Centre Matteo Bandello, 1994, p. 57-60.

Timmermans, Linda, L’accès des femmes à la culture (1598-1715), Paris, H. Champion, 1993.

Vaganay, Hugues, « Des vers de Pibrac sur la mort de Bussy d’Amboise », Revue de Littérature Comparée, 13, 1933, p. 336.

van Hamel, A., « L’album de Louise de Coligny », Revue d’Histoire Littéraire de la France, 10, 1903, p. 232-255.

Vaucheret, Étienne, « De Brantôme à Dumas. Une double image de la reine Margot », in Béarn et Gascogne. De la réalité historique à la fiction romanesque, 3e colloque de littérature régionale tenu à Pau les 27-29 mai 1983, Pau, Université de Pau et des pays de l’Adour, 1985, p. 87-111.

Viennot, Éliane, « Agrippa d’Aubigné, Marguerite de Valois et le Divorce satyrique », Albineana, 7, 1997, p. 87-111.

Viennot, Éliane, « Autour d’un ‘démariage’ célèbre. Dix lettres inédites de Marguerite de France », Humanisme, Réforme, Renaissance, 22, n° 43, déc. 1996, p. 5-24.

593

Viennot, Éliane, « Écriture et culture chez Marguerite de Valois », in Femmes savantes, savoirs des femmes. Du crépuscule de la Renaissance à l’aube des Lumières, études réunies par Colette Nativel, Actes du colloque de Chantilly (22-24 septembre 1995), Genève, Droz, 1999, p. 167-175.

Viennot, Éliane, La France, les femmes et le pouvoir, Paris, Perrin, 2006, t.1, « L’invention de la loi salique (ve-xvie siècles) ».

Viennot, Éliane, « La légende de la Reine Marguerite ou le pouvoir des femmes en question », in Marguerite de France, reine de Navarre et son temps, Actes du Colloque d’Agen (12-13 octobre 1991), sous la dir. de Madeleine Lazard et de J. Cubelier de Beynac, Agen, Centre Matteo Bandello, 1994, p. 309-328.

Viennot, Éliane, La vie et l’œuvre de Marguerite de Valois : discours contemporains, historiques, littéraires, légendaires, 2 vol., thèse de doctorat, Paris  III, 1991.

Viennot, Éliane, « Les poésies de Marguerite de Valois », xviie siècle, 183, avril-juin 1994, p. 349-375.

Viennot, Éliane, « Marguerite de Valois et La Ruelle mal assortie : une attribution erronée », Nouvelle Revue du Seizième Siècle, 10, 1992, p. 81-98.

Viennot, Éliane, Marguerite de Valois. Histoire d’une femme, histoire d’un mythe, Paris, Payot, 1993.

Viennot, Éliane, « Une intellectuelle, auteure et mécène parmi d’autres : Marguerite de Valois (1553-1615) », Clio, 13, 2001, Intellectuelles.

Viennot, Éliane, Marguerite de Valois. « La reine Margot », Paris, Perrin, « Tempus », 2005.

Vignes, Jean, « La poésie gnomique », in Poétiques de la Renaissance, dir. P. Galand-Hallyn et F. Hallyn, Genève, Droz, 2001, p. 364-373.

Villemur, Frédérique, « De la ‘Philautie chez Marguerite de Valois’ : amour de soi et pacte autobiographique », in Dans les miroirs de l’écriture. La réflexivité chez les femmes écrivains d’Ancien Régime, sous la dir. de Jean-Philippe Beaulieu et Diane Desrosiers-Bonin, Paragraphes, Université de Montréal, 1998, p. 95-108.

Weber, Henri, La création poétique au xvie siècle en France de Maurice Scève à Agrippa d’Aubigné, Paris, Nizet, 1955.

Weinberg, Bernard, A History of Literary Criticism in the Italian Renaissance, Chicago, University of Chicago Press, 1961.

Yates, Frances A., Les académies en France au xvie siècle, trad. de l’anglais par Thierry Chaucheyras, Paris, PUF, 1996.

Zilli, Luigia, « L’italianisme à la cour parisienne de Marguerite de Valois », in Marguerite de France reine de Navarre et son temps, Actes du Colloque d’Agen (12-13 octobre 1991), sous la dir. de Madeleine Lazard et de J. Cubelier de Beynac, Agen, Centre Matteo Bandello, 1994, p. 239-254.